Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Viktor Orbán : "Salvini est mon héros et Macron est à la tête des forces soutenant l’immigration"

Lors d’une rencontre avec le ministre italien de l’Intérieur Matteo Salvini, le Premier ministre hongrois n’a pas tari d’éloges pour celui-ci, qu’il a assimilé à son « héros ». Il a en revanche taclé le président français Emmanuel Macron.

 

En visite le 28 août à Milan pour y rencontrer le ministre de l’Intérieur Matteo Salvini, le Premier ministre hongrois conservateur Viktor Orbán a salué les prises de position de son hôte. « C’est mon héros et aussi mon compagnon de route », a-t-il ainsi affirmé lors de leur conférence de presse. Alors que les deux hommes partagent une même vision sur l’immigration, Viktor Orban a rappelé la nécessité de « défendre les frontières ».

Ciblé par l’Union européenne et la justice italienne pour sa gestion du dossier Diciotti qui a vu 150 migrants rester pendant plusieurs jours au large de l’Italie, Matteo Salvini a donc reçu un soutien appuyé du leader hongrois. Évoquant l’Afrique, Viktor Orbán a, expliqué que l’objectif était d’aider là où il y avait des problèmes et non « d’apporter les problèmes chez [soi] ». « La mission de monsieur Salvini est de s’assurer que ces migrants peuvent également être arrêtés en mer », a ajouté le chef du gouvernement hongrois.

En revanche, Viktor Orbán a été beaucoup moins tendre envers Emmanuel Macron qu’il a désigné comme son principal adversaire en Europe. Il a ainsi affirmé : « [Il y a] actuellement deux camps en Europe et l’un est dirigé par Macron [...] à la tête des forces politiques soutenant l’immigration [...] De l’autre côté, il y a nous qui voulons arrêter l’immigration illégale. »

Une manifestation, organisée par des partis de gauche s’est déroulée non loin du lieu de la réunion entre les deux hommes. Elle a réuni près de 3 000 personnes.

Voir aussi, sur E&R :

Quel avenir pour le macronisme ? Lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Salvini est le héros de tous les peuples européens. Il est notre dernière chance. Ce continent, nos ancêtres l’ont construit pierre par pierre, et aujourd’hui je suis certaine que de nombreux européens en ont pris conscience , et ils se battront pour chaque dalle, chaque rue et chaque pierre. Hier le nom héroïque de Salvini figurait sur certaines pancartes lors de la grande manifestation anti-immigration en Allemagne. Ce n’est qu’un début ! Les peuples européens se réveillent . Les pyromanes du mondialisme et de l’immigration sans limites, récoltent les fruits de leur irresponsabilité !! Quand nos politiciens ont t’ils demandés à leurs peuples leur avis sur cette question fondamentale de l’immigration ??? En faisant venir des millions d’immigrés extra-européens sur notre terre, ils conduisent inexorablement nos pays vers la guerre civile......

    Il y a des mélanges difficilement miscibles, et c’est aussi vrai ailleurs qu’en cuisine ou en chimie, que chez les peuples .Chez nous, il y a eu des meurtres à coups de couteau en plein coeur- je pense à Adrien Perez, "ce sont toujours les mêmes " a dit sa maman sur BFM - cette criminalité est directement liée à l’immigration, et celui qui dit le contraire fait l’autruche.

    Zola a bien décrit quels ravages un peuple énervé peut faire pourtant. Les peuples européens ne veulent pas d’une immigration extra-européenne en Europe, c’est la vérité que peu de gens sont prêts à entendre, ici comme ailleurs. Le problème n’est pas religieux, et ceux qui luttent contre l’islam se trompent, le problème est l’extra-européanité de l’immigration, c’est ça le vrai débat aujourd’hui. L’identité des peuples ! Elle n’est pas volatile, ni interchangeable, ni négociable.

    Hier soir j’écoutais une émission débats sur la radio .Les chroniqueurs étaient-ils choisis ? Incroyable d’entendre leurs dénis de réalité sur cette immigration en provenance d’Afrique et d’orient. Ils ne prennent donc jamais le bus ou le métro ? Leurs propos sont à mon avis complètement contre productifs.et ne font qu’exacerber les "méchant identitaires".

    A force d’agir contre le peuple le peuple réagit. Action, réaction. Le mouvement identitaire ne fait que commencer , et Marine devra nous laisser sa place dans le paysage politique français . Trop molle du bulbe la Marine.Les bénis-oui-oui bien pensants peuvent bien dire que ce que je raconte n’existe pas, mais quand les gens en ont marre, ça se manifeste tôt ou tard.

     

    • Tout à fait, contrairement à ce que prétendent les progressistes (marxistes ou libéraux) le problème de l’immigration actuelle n’est ni économique ni même religieux mais uniquement ethno-racial, on a bien vu aux USA ou même en France qu’une immigration pauvre d’origine européenne bien qu’au départ rejetté par la population finissait par être lentement accepté jusqu’à se fondre totalement au sein du corps social chose qui n’arrivera pas avec les allogènes du tiers-monde pour des raisons évidentes de différences trop marquées sur les plan génétiques et civilisationnels(comme on le constate avec les noirs américains ou les migrants africains présent depuis 50 ans en France), idem au sujet du pseudo problème religieux on remarquera par exemple que les musulmans bosniaques posent moins de problèmes en Autriche que ceux venus du Moyen-Orient bien que les choses ne sont pas idéale non plus, ce qui laisse à penser que si les musulmans présent en France auraient été des européens le sujet de l’islam n’aurait pas été aussi prégnant.

      Personnellement je reste convaincu que l’islam n’est qu’un proxy d’agrément pour éviter aux lâches terrorisés à l’idée d’aller à l’encontre de la doxa antiraciste alors pour avoir quelques choses à dire il faut bien qu’il en fassent des tonnes sur le sujet en ignorant soigneusement le reste de la question.


    • Wow votre commentaire est indéniablement identitaire,puree c’est risposte laïque à la dauce Tassin la sioniste, à vous lire tous les problèmes c’est la faute de l’immigration,mais les sionistes vous bouffent depuis des siècles et vous n’avez jamais reagi,why ? Merde quand-même !!! Je sais le racisme anti blanc, dos racisme,la LICRA,le crif ils vous sucent depuis longtemps,qui attaque en justice Soral depuis longtemps,c c’es les méchants musulmans,je suis contre l’immigration massive comme mais c’est le ton de votre commentaire qui me fait chier et puis tous les immigrés . sont des salopards , arrêtez avec ce fantasme à la conversano. Et puis j’ai le droit de ne pas aimer oscards même si Soral l’apprécie,ton identité tu t en préoccupes que maintenant. Merci Zemmour !!!


    • J ai bien peur que les français soient absents à ce " réveil des peuples " ...


    • J’ai entendu un zozo lors d’une émission, dire qu’il fallait encore accueillir 250 millions de migrants, mais je n’ai pas retenu le nom de ce débile mental. Même le journaliste s’étouffait presque avant d’acquiescer !


    • Vous avez raison, cette clandestinité organisée est une facette d’un plan à mon sens bien plus large. Mettre une tension chez les européens afin de brouiller leur capacité d’action en tant que peuples, car certains européens, ils sont nombreux sont pour cette clandestinité et l’affichent haut et fort. Donc les pour cette clandestinité migratoire contre les contre. Dans le réel, il y aura aussi les indifférents, ils tiennent à leur mode de vie avec leurs bons salaires et le maintien des choses tel quel pour autant que leurs progénitures continuent à fréquenter les bonnes écoles, souvent payantes.
      L’autre partie gagnante de ces organisateurs de clandestinité, c’est l’assurance de la non rébellion des peuples africains, ça mettrait pas mal de leurs intérêts en défauts. Alors ils vident des nations africaines de leurs jeunesses, les forces vives capable de se rebeller. La promesse d’une vie en’Europe est un hypnotiseur. Les candidats à la clandestinité seront autant de force en moins en Afrique pour arrêter le pillage de ce continent par des salopards en tout genre et bien entendu des bras sur lesquelles compteront les organisateurs de clandestinité pour affronter les colères des européens, bref on est n’est pas sorti du merdier actuel, encore moins le futur.


    • Mort de rire, Pitchou et tous, bonsoir !

      Je voulais justement parler de l’immigration bosniaque qui ne pose aucun problème par rapport à l’immigration extra-européenne. J’en ai marre que certaines branches dés mouvances nationalistes (et identitaires )se focalisent sur l’islam. Il faut adopter une grille de lecture ethno-raciale et surtout pas religieuse quand on aborde le problème de l’immigration . J’ai vécu pendant deux ans dans l’etat du Tenessee à Memphis. Un état chretien à 97% qui connaît énormément de problèmes de violence ....raciale !

      Preuve que la religion n’est pas responsable de toute cette criminalité Je peux vous le dire , il y a une guerre raciale à Memphis, comme au Brésil d’ailleurs, et elle est bien entamée. La première fois que j’ai pris le bus à Memphis, je m’etais assise près d’un noir (la seule place assise qui restait ) , un mec blanc est venu me dire que je ne devais pas m’assoir là, que c’etait dangereux et puis j’ai remarqué qu’il y avait une sécession dans le bus, dans les restaurants, les universités, les cinémas... Un état de sécession s’est instauré le plus naturellement du monde. C’est le mélange des races qui sème la violence dans nos sociétés, ce ne sont pas les religions.


    • Je partage votre constat, le souci pour moi me semble venir à la racine de deux conceptions opposées de l’existence :

      - la première, celle que nous subissons, prônée par les mondialistes, consiste à penser que l’on est entièrement libre de faire ce que l’on veut.
      On veut acheter des matières premières simplement pour faire du profit, on peut. On veut spéculer en bourse, faire de l’argent avec de l’argent et voler les pauvres, on peut. On veut déplacer sa production dans un pays où la main d’oeuvre est moins cher, on peut. On veut s’installer dans un autre pays pour avoir plus, plus de confort ou plus d’argent, on peut.
      Bref, tout le monde est libre de faire ce que bon lui semble, de faire les affaires qu’il veut et d’aller s’installer où il veut.
      Seulement, derrière ce beau slogan qui a séduit tant d’immigrés et aussi beaucoup d’européens, il y a la vérité, et la vérité est que tous ceux qui acceptent le deal mondialiste deviennent leurs esclaves, esclaves économiques et politiques, mis au service de la réalisation de LEUR plan, consistant à soumettre tout le monde à leur pouvoir et à vouer la totalité de l’existence humaine au veau d’or.
      Le prix que nous payons pour pouvoir expérimenter cette liberté là est très onéreux : éclatement des pays, éclatement des nations, des familles, de la transmission, de l’héritage, des savoirs, perte d’identité, avenir totalement incertain, impossibilité de transmettre quoi que ce soit aux générations suivantes, opposition des peuples et des cultures et extinction prochaine.

      - la deuxième, celle qu’ils ont méticuleusement détruite, repose sur le fait que "l’homme ne se nourrit pas que de pain". C’est à dire que la société du veau d’or ne nous convient pas, et que nous avons besoin de remplir nos existences de quelque chose de plus significatif que la simple opportunité de gagner des richesses qu’ils nous proposent. Nous avons besoin d’avoir un territoire à nous, de pouvoir vivre au milieu de ceux qui nous ressemblent, qui partagent notre langue, notre Histoire et notre culture, et de pouvoir y vivre en sécurité, nous avons besoin de travailler pour vivre mais aussi que les fruits de notre travail ne nous soient pas volés, nous avons besoin de fonder des familles et de pouvoir transmettre notre culture et nos valeurs aux générations suivantes, et que ces valeurs soient garanties, respectées et préservées par un pouvoir politique fort, et non continuellement bafouées par des traitres.


    • L’apres -Macron,

      Nos peuples ont été sacrifies sur l’autel de la consommation, noyés dans le mondialisme , mais le pire c’est qu’ils sont contents. Même l’Église est devenue une simple ONG, entre Greenpeace et Terre d’asile, où les fidèles continuent de se prosterner au lieu de protester. Les gens se sont vautrés dans leur misérable confort, et en France, terre du marxisme culturel, je ne les sens pas prêts à mourir pour des idéaux. Par contre, pour être bisounours , ah ca oui ! Vous pouvez compter sur les français ! Ils sont si gentils, si mignons, ils s’apitoieraient sur le sort d’une mouche, ils détestent la violence, nous sommes tous des frères (et des sœurs), disent-ils, tandis qu’ils arborent le drapeau de la compassion universelle et ouvrent grand les portes aux millions de frères et sœurs venus envahir l’Europe des quatre coins de la Terre.


    • Salvini : LEGITIME car élu à la proportionnelle . Macron : ILLEGITIME car soutenu par une majorité à l’Assemblée "Nationale" illégitime car élue au scrutin majoritaire à deux tours : les lois votées par cette majorité sont donc illégitimes et celui qui les fait exécuter, le Président, l’est rétroactivement .


  • Du bon sens ! A quand le même chef d’état chez nous ?

     

    • En France il y a une tradition gauchiste et marxiste fortement ancrée dans les mentalités, ce qui n’est pas le cas en Italie, pays très conservateur , patriarcal , religieux et terre qui a vu naitre le fascisme, ne l’oublions pas ... L’antithèse de la France en quelque sorte.


  • Macron a déclaré en riposte : "je ne suis pas pour la facilité en matière d’immigration". Comprendre "la France doit restée ouverte à tous les vents sous peine de perdre son image "open bar"

     

  • Nous assistons, depuis quelque temps maintenant, a une augmentation de pseudo nationalistes qui prennent le pouvoir en Europe. Je les appelle des pseudo nationalistes parce qu’ils ne s’attaquent pas aux vrais problèmes de la société. Toute leur gesticulation tourne principalement autour de l’immigration, parce que c’est facile de tout mettre sur le dos de l’immigration pour tromper la population. On a eu le cas d’Aléxis Tsípras, maintenant on a les Conte / Salvini. Il ne faut pas s’attendre à grand chose avec eux, leur rôle est tout simplement de canaliser les frustrations sociales.

     

    • C’est qui, pour toi, un vrai nationaliste ?


    • Intéressant... La perte de contrôle de son territoire, l’extinction progressive de sa communauté ethno-raciale, la dégradation des conditions de vie de ses descendants, sa propre disparition physique et son remplacement par d’autres peuple ne seraient donc pas de vrais problèmes... Mais alors qui serait donc les véritables nationalistes et quels seraient les vrais problèmes ? Et surtout pour qui parce que m’est d’avis que certaines pièces rapportées se croient habilités à parler en notre nom pour venir nous expliquer ce qui est bon pour nous et ce qui ne l’ait pas.


    • Nous autres, Français blancs de souche européenne, ne devrions pas avoir à nous justifier de quoi que ce soit. L’immigration de masse, africaine, moyen-orientale, d’Europe de l’est est un mal en soi. C’est un fait qui devrait être entendu une bonne fois pour toute.
      De même, la juiverie dominante dont les mots comme les actes nous nuisent absolument, à nous les Français blancs de souche européenne.
      Il y en a assez d’avoir à se justifier, à devoir présenter belle âme à tout un chacun qui se croit le droit de l’exiger.


    • @Dareka

      Personnellement je mettrais pas l’immigration provenant d’Europe de l’Est sur le même plan que celle venant du tiers monde tout simplement parce que justement les Slaves sont eux aussi des blancs de souche européenne tour comme les français...

      Par les temps qui court cette immigration là (tout comme celle de blancs provenant d’Afrique du Sud ou celle du Cône Sud d’Amérique Latine ou les mêmes raisons) pourrait constituer un paliatif acceptable en Europe de l’ouest et en Amérique du Nord à la crise démographique qui y fait rage, notamment parce qu’elle serait en mesure de concurrencer la natalité allogène gallopante et de mettre un terme à la dégénérescence de la population occidentale par le métissage et l’abrutissement progressiste.


  • La naïveté de certains m’étonnera toujours ! Le système, qui a compris l’exaspération des peuples européens, leur a mitonné une opposition « nationaliste » propre à les duper, voilà tout ! Personne en Europe ne veut la fin de l’Union européenne ; et surtout pas Orban, qui en vit grassement !

    Et et cette union est déjà morte née : les emprunts lancés par l’Italie menace la stabilité des fonds européens et se fera sur le dos des pays créditeurs ( France, Allemagne, Pays-Bas...) et à terme, menacera le montant des fonds structurels alloués... aux pays de l’Est ! Il ne sortira rien de bon de cette union contre nature...

     

    • Certains devraient arrêter de faire la morale aux autres pays qui essaient de s’en sortir. Le jour où autre chose qu’un Macron sera à la tête de la France, un français pourra dire son mort, en attendant, le silence serait de meilleur goût.


    • @le king



      La naïveté de certains m’étonnera toujours ! Le système, qui a compris l’exaspération des peuples européens, leur a mitonné une opposition « nationaliste » propre à les duper, voilà tout !




      C’est toi qui fait preuve de naïveté en croyant que le système est tout puissant et contrôle absolument tout, comme un Deus ex machina. Ni Orban ni Salvini n’étaient prévus et encore moins souhaités. Ils sont d’ailleurs vilipendés et calomniés par tous les médias à la solde du système, mais en vain, car les peuples commencent à se révolter contre l’invasion migratoire africaine organisée par l’UE.


    • @ titus

      comment pouvez vous affirmer qu’ils n’etaient pas souhaités ?

      rien ne permet de l’affirmer, d’un sens ou l’autre.


    • « La naïveté de certains m’étonnera toujours »
      Ce qui est vraiment étonnant, c’est plutôt la naïveté (ou plutôt ici en l’occurrence la présomption) qu’il y a à considérer que les gens, derrière l’expression d’opinions favorables, soient pour autant dupes ou s’imagineraient forcément que tout ce qui peut être dit sera accompli. Les gens peuvent très bien avoir en leur for intérieur des réserves qu’ils n’expriment pas, et ce pour la simple raison qu’ils prennent en compte la réalité globale catastrophique et que, partant de cet état de fait, ils hiérarchisent les problèmes. C’est une manière adulte d’aborder les choses me semble-t-il, en tous les cas une possibilité à envisager pour qui ambitionnerait autre chose que de se pousser du col à peu de frais.


  • Ces deux là sont sympa, l’un joufflu qui mange bien à la cantine, l’autre qui se pisse dessus dès qu’un juge gauchiste le met en examen pour séquestration de clandestins mais ils se la jouent rebelles, les bougres, mais rebelles du dimanche soir.
    Quand ils proposeront respectivement un référendum de sortie de l’UE alors ils m’auront convaincu. Pour le moment c’est de la couille en barre leur cinéma.

     

    • Orban et Salvini ont prouvé qu’on pouvait réduire les flux migratoires africains instantanément en prononçant des paroles fermes et claires sans attendre un hypothétique référendum sur la sortie de l’UE et une sortie réelle.


    • Encore un rêveur derrière son écran qui croit que la politique c est aussi facile que son jeu vidéo ou son film porno.


    • Vous pouvez vous faire du vent sous les parties génitales les petits gars mais il faut du concret !
      Essayez d’entrer aux USA ou en ISR sans passeport et visas et après on verra qui est efficace.


    • @oklez
      Une chose très importante pour comprendre la situation :
      La sortie de l’U.E. a été rendue quasi impossible et d’une manière volontaire (pression des institutions européennes, des marchés, menace d’un retour en arrière, tous ces arguments ont été fourbis lors du Brexit et ce n’est pas terminé)...
      Donc, pour quelqu’un doué d’une intelligence relativement moyenne, quand on ne peut pas sortir volontairement , il faut se faire virer... en prenant le contre-pied des volontés de l’U.E. dans tous les domaines ou cela est possible à moindre risque pour son pays et ses concitoyens !
      Il y a deux postures :
      - celle qui consiste à vouloir tout et tout de suite (curieusement, cela me rappelle plus un slogan mai-soixantehuitard qu’une véritable volonté de dissidence),
      - l’autre qui tient compte des réalités, accepte même les petites avancées pourvu qu’elle aille dans le bon sens.
      Choisi ton camp, camarade...


  • Poutine,Salvini,Orban...

    Comprendre l’Empire a un sous titre :
    Demain la gouvernance globale ou
    la révolte des Nations .
    En tant que Gaulliste impénitent et conséquent
    j’approuve les comportements et déclarations
    de Poutine,Salvini,Orban et...Soral .
    Les Marxistes et les Libéraux sont nos adversaires .
    Défendons notre Liberté et notre Sécurité,
    face aux Impérialismes de toutes couleurs !

     

    • Exactement, libéraux et marxistes ne sont que les deux faces d’une même pièce falsifié et sans valeur que l’on essaie sans arrêt de refiler aux peuples européens dans l’espoir de les manipuler et de les flouer horriblement.

      De ce point de vue là les tenants de la révolution conservatrice des années 30, puis plus tard d’autres intellectuels et leaders politiques d’une époque plus récente (notamment la Nouvelle droite européenne ou l’Alt-right américaine) ont bien raison, il s’agit bien des traîtres dans nos rangs et des subverteurs de notre société.


  • Macron vient d’annoncer dans un speech au Danemark que les français n’existent plus, ils sont européens.
    Ce type n’arrête pas de se foutre de nous. Marre de voir sa tête.

     

  • Une armée sert surtout à repousser les éventuels envahisseurs.....


  • Et 3000 traitres défilent pour protester...


  • macron n’a pas été élu pour les Français, mais pour la caste mondialiste .C’est un pion qui a été mis en place pour renverser ce pays, alors il ne faut pas s’attendre à quoi que ce soit de lui .Il veut amener ce pays à la dérive , c’est ce qui a été programmé .Je dis cela pour les ignorants qui auraient voté pour lui .Et malheureusement on en est qu’au début .Maintenant, faut -il attendre encore 4 ans de plus , sachant que la première année est un fiasco total, car au train où vont les choses dans 4 ans nous sommes tous à poil..


Commentaires suivants