Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

En France, les pauvres vivent 13 ans de moins que les riches

L’Observatoire des inégalités vient de publier son nouveau rapport sur les inégalités en France, un panorama de la situation dans l’Hexagone et des évolutions sur les questions de revenus, de travail, d’éducation ou de mode de vie. Un état des lieux intéressant juste après le mouvement des Gilets jaunes.

 

Comme tous les deux ans, l’Observatoire des inégalités publie son traditionnel rapport – qui fait foi – sur les inégalités en France, une édition 2019 de 178 pages qui, comme les précédentes, permet d’avoir un juste panorama et état des lieux des inégalités dans l’Hexagone, et d’un autre côté des points de vue de professionnels sur la situation en matière de revenus, de travail, d’éducation ou encore de mode de vie. L’objectif est clair : « Permettre à chacun de se forger une opinion documentée sur la situation sociale », comme il est rappelé dans l’avant-propos signé Anne Brunner, cheffe de projet au sein de l’Observatoire, sans volonté de « faire le buzz ». […]

● En moyenne, les Français les 10 % les plus aisés perçoivent des revenus 8,7 fois plus élevés sur les 10 % les plus pauvres, après impôts et prestations sociales. La France est le pays en Europe, après la Suisse, où les riches sont les plus riches : le 1 % le plus riche récupère presque 6 % des revenus de l’ensemble des ménages et touche au moins 7 000 euros par mois, contre 5 800 au Royaume-Uni. Les 10 % reçoivent 23,8 % de l’ensemble des revenus.

● Les écarts de patrimoine sont bien plus élevés que ceux des revenus. Le 1 % le plus fortuné de France possède 17 % de l’ensemble du patrimoine des ménages et les 10 % presque la moitié. Le patrimoine médian des cadres est supérieur à 200 000 euros, versus 16 400 euros pour celui des ouvriers non qualifiés.

● En bas de l’échelle, 5 millions de personnes pauvres vivent avec moins de 855 euros par mois pour une personne seule.

[…]

● D’après le décompte effectué par l’observatoire, qui agrège les personnes au chômage, en CDD ou encore en intérim, plus de 8 millions de personnes sont en France en situation de mal emploi, un phénomène synonyme de « précarité qui augmente depuis 2014 », soit un actif sur quatre.

[…]

● 800 000 personnes n’ont pas de domicile personnel, dont 643 000 sont hébergées dans des conditions de confort plus ou moins acceptables. 143 000 n’ont aucun domicile et recourent à l’hébergement social et 11 000 d’entre elles au minimum dorment à la rue.

[…]

● Les conditions matérielles de vie ont des répercussions majeures sur la santé et donc la durée de vie : 13 années séparent l’espérance de vie des 5 % les plus pauvres (71,7 ans) des 5 % les plus riches (84,4 ans).

[…]

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

47 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Eh oui la société de l’argent est mauvaise,à lire certains commentaires du site le Figaro.fr,abjecte et à vomir,certains disent sans honte,ça coûtera moins cher à la collectivité tous ces pauvres qui ont une éspérance de vie plus courte que les riches ou comme l’assistanat ne fonctionne pas,que des bourgeois de droite qui sont bien soumis au modèle social et économique dominant,je voudrais bien leur envoyer Pierre Hillard,Alain Soral et Francis Cousin histoire de leur foutre des grosses quenelles dans le fion et qu’ils soit éblouient par la lumière de la pensée et du réel.

     

    • Il n’y a pas plus de bourgeois de droite qu’il n’y a de bourgeois de gauche. Leur principe (efficace) de survie est de se fondre dans le moule de la bienpensance dominante. Catholique rigoriste sous l’ancien régime, révolutionnaire en suivant, bonapartiste quand il le faut, plus récemment pétainiste pendant l’occupation, puis gaulliste à la libération, pour l’Algérie française puis contre (confer Mitterrand qui est l’exemple type du bourgeois opportuniste à cela prêt qu’il a raté le bon wagon du gaullisme pour une place sous vichy). La fiotte qui nous sert de président leur permet même le luxe de mépriser ouvertement les pauvres endogènes (gilets jaunes) grâce à l’importation de plus pauvres encore. Ajoutez à ça la mondialisation qui permet de planquer ses sous-sous à coup sûr en cas de vraie révolte, il est pas beau le progrès !


  • #2222777
    le 20/06/2019 par Suppositoire des inégalités
    En France, les pauvres vivent 13 ans de moins que les riches

    l’Observatoire des inégalités publie son traditionnel rapport – qui fait foi – sur les inégalités en France



    Qui fait foi... bien sûr, comme cet exemple en vidéo d’une de leurs commandes, réalisé par l’officine de pubs mondialistes Herezie dont la société Holding s’appelle Antidogma (ça ne s’invente pas !) :

    Comment lutter contre les inégalités dans le monde ? Déjà, en éduquant les enfants dès le plus jeune âge.
    L’Observatoire des Inégalités a collaboré avec l’agence Herezie pour mettre en place une expérience surprenante. Plusieurs enfants ont été invités à jouer à une partie de Monopoly un peu… particulière.
    Car oui, il ne s’agit pas d’un jeu de Monopoly classique. Des règles réalistes ont été ajoutées, faisant en sorte que chaque enfant ne parte pas sur le même pied d’égalité. L’un d’entre eux va en prison (devinez lequel), une jeune fille gagne deux fois moins d’argent que les autres, etc…

    Herezie Group pour l’Observatoire des Inégalités - « Un jeu de société »


  • #2222780
    le 20/06/2019 par mon tailleur est riche
    En France, les pauvres vivent 13 ans de moins que les riches

    Oui mais vivre 13 ans de plus dans la misère ça vaut pas le coup, non plus .


  • #2222782

    Quand un canard comme le Figaro traite d’un sujet pareil, c’est pour couper l’herbe sous le pied, minimiser la prise de conscience et minimiser les inégalités en les sous-estimant.

    Rien de tout cela ne parait crédible. Et en particulier ça :" 5 millions de personnes pauvres vivent avec moins de 855 euros par mois "

    On est en dessous de la réalité. Entre les chômeurs non-indemnisés, et les petites retraites, ont dépasse ce chiffre.

    Les conditions de logements en immeuble sont intolérables. Et le parc HLM est si vieux qu’il est à présent dangereux d’y loger. Ce sont pour bcp des nids à saloperies. Entre les rats et les bactéries accumulées après le passage des multiples occupants, ces logements sociaux sont des tombeaux qui participent de la baisse de la durée de vie.

    Idem en matière d’éducation où le niveau du brevet des collèges à nettement baisser.

    Le choix des critères est parfois fantaisiste. Que viennent foutre la visibilité à la TV et les sorties au ciné ? Qui s’enorgueillit d’aller voir de la merde et de participer à ce théâtre de guignols châtrés, à la TV ?

    Le Figaro continue de nous enfumer. On a l’habitude. C’est pour cela qu’il existe.

    Les inégalités sont, malgré les apparences, notre meilleur atout pour détruire ce système dont les fondements reposent sur l’iniquité depuis ses débuts.

    Et les incompétents comme l’auteur de cet article sont la cerise sur la gâteau.

     

  • #2222783

    Ce qui faut dire aussi c’est que 20% des riches paient 80% des impôts et charges sociales dans ce pays !

     

    • Oui et non : que faites-vous de la TVA ?
      C’est un impôt, non ? Les pauvres paient alors autant que les riches il me semble. Et cet impôt s’applique dès que vous bougez le petit doigt (se nourrir, se déplacer, se vêtir, payer l’eau etc.)


    • #2222831

      Il sort d’où ce chiffre ?
      Et même si c’est vrai, rien de plus normal.

      Si je gagne 20 000 euros par mois et que je paye 20 000 euros d’impôts par an grosso merdo ca revient a 2000 euros par mois donc il reste 18 000 !! après déduction.
      C’est toujours mieux que 2000 euros ou le smic par mois non imposable.

      Non le problème ce sont ces milliers de personnes sur payés pour rien car n’ajoutant aucune réelle valeure ajoutée, je le vois tout les jours avec les cadres dans la société où je bosse.

      Sinon aucun rapport avec l’espérance de vie.
      On voit pas trop où vous voulez en venir


    • #2222942

      @elba. La tva change pas le problème. Un riche paiera plus de TVA sur des produits de luxe à 20% qu’un pauvre sur de l’alimentaire à 5%. Si le pauvre veut sa télé plasma grand écran là oui, il paiera comme le riche .
      @ l’avion. Heureusement qu’il y a les riches pour faire vivre les pauvres (impôt, taxes, CSG, CRDS,...) .


    • qu’est-ce-que tu racontes ? tu voudrais pas qu’ils paient des impôts, quand aux charges sociales il s’agit de cotisations sociales donc du salaire différé. Les riches paient pour eux et les pauvres ne leur doivent rien si ce n’est l’injustice dont ils sont victimes.


    • @Avion à réaction

      Si tu gagnes 20 000 Euros par mois, tu ne paies pas 20 000 Euros par an d’impôt, en tous cas, pas en France.
      Si tu es marié avec 2 enfants (3 parts), tu paieras 60 000 Euros d’impôt.
      Si tu as le malheur d’être célibatataire, tu en paieras 80 000.
      Je ne parle ici que de l’impôt sur le revenu.


    • #2223021

      @Richard Cousudor Heureusement qu’il y a les pauvres (consommateurs, employés, ouvriers, contrats précaires) pour faire vivre les riches.


    • #2223032

      Avec ce post de cucousudor, je crois qu’on en tient un bon !
      Vaste débat mais inutile d’argumenter devant une telle sortie, c’est du même niveau de connerie qu’avec le "travailler plus pour gagner plus" dont j’avais entendu répliquer (et sans plaisanter de la part de l’auteur) "il n’a pas tort, c’est mathématique !"
      Heu... que répondre à ceci ?


    • @Richard Cousudor
      Dommage d’etre sur un site constructif comme ER et de sortir des betises dignes de Barbier ou Apathie. En effet, 50% des foyers ne payent pas d’impot sur le revenu mais cet impot est loin d’etre le plus important puisque la moitié des recettes fiscales de l’Etat provient de la TVA, taxe injuste par essence puisqu’affectant autant Arnault, Drahi et cie que n’importe quel SDF ou smicard...
      La pensée oligarchique a de beaux jours devant elle avec autant d’idiots utiles se pensant subversifs mais répetant la doxa de bfm...


    • #2223359

      @peter

      Ok pour les précisions je ne pensais pas que c’était autant..ne naviguant pas dans ces "sphères"..

      Ca n’empêche que ca ferait donc 6000 euros par mois sur 20 000 ..il reste 14

      Bref le problème est bien l’écart de revenu entre citoyens, bien plus que les taux d’imposition estimés élevés ou non


  • #2222784

    et donc les pauvres pourront prendre leur retraite plus vite ????

     

  • C’est assez incroyable de voir et d’entendre tous ses penseurs idéologue de la pensée unique lorsqu’il s’agit d’égalité, puisque dans cette pensée merdique, tout doit être égal , sauf la richesse et la pauvreté, là ils ne veulent pas partager .Les pauvres n’ont qu’à crever, mais il ne faut pas le dire trop fort, et juste faire semblant de compatir, l’esprit "bobo" en quelque sorte .

     

    • Remarque très pertinente. La seule égalité qui compte c’est précisément celle qu’ils ne voudront jamais voir appliquée. Il n’y a plus d’alternative, plus de demi-mesures, la révolution sociale est la seule issue possible à toute cette merde.


    • #2223379

      @dixi
      Les pauvres ’’blancs’’ bon débarras !
      Par contre les ’’autres’’ pauvres... bref vous savez de qui je parle, là faut les gaver d’allocs et leurs trouver toute les excuses imaginable possible !
      Royaume-Uni : les deux tiers des enfants les plus défavorisés sont des Britanniques blancs*
      Allez voir cette étude anglaise officielle et préparer vous à gerber !
      PS le racisme anti-blanc n’existe pas, la discrimination positive n’est pas une discrimination anti-blancs !


  • #2222887

    Comme va dire Le King : « C’est de leur faute, ils n’avaient qu’à être riches ! Ils vivraient plus longtemps comme ça ! »

     

    • #2222975

      Oui mais pas que lui, certains ici bavent régulièrement leurs fiels sur les assistés aux rsa et autres aides sociales (Alloc, AAH...) ; tous des feignasses qui pour certains, comble du comble, ont la chance d’avoir encore une famille soudé...heu non, sont de vulgaires tanguys !!! Bon, ce matin j’étais à la sécu pour renouveler ma CMU qui prend en charge mon traitement cardiaque (double infar à 33 ans ?..pour un ancien grand sportif puis engagé dans un RCP.. ????..surement un lien avec le deuxième mais bon, circulez ya rien à voir !) en fin bref, dans la salle d’attente, environ 15 personnes..j’étais le seul gaulois. Ils poussent les gens dans le sens de la suppression des aides mais si vous faites le ratio entre les divers cadeaux des précédents et du dernier (micron) aux 1%, cela donne quoi ? A combien s’élève la fraude et l’évasion fiscale ? Et bon j’arrête...certains articles ici et ailleurs semblent hermétiques à certains.


    • #2223227

      @ pâte à prout

      Pour avoir un membre de ma famille qui est dans ton cas, 35 ans, vie de l’AAH et reste dans sa famille, je peux te certifier que tu es loin d’être le seul et que la tendance des "méchants assistés" ne va pas aller en baissant.

      Si seulement les "éclairés" comme Le King et consort se rendaient compte que c’est exactement faire le jeu du système que de fustiger les handicapés et les chômeurs (dans une période de hausse de toutes les pollutions et de chômage de masse (d’ailleurs, on pourrait m’expliquer comment on fait pour connaitre à la fois une désindustrialisation généralisée et une augmentation du nombre de cancers ?)) sous prétexte que beaucoup d’immigrés profitent de nos avancées sociales, alors que le système ne fait ça, justement, que pour faire sauter ces aides. Les gouvernants ne font venir des immigrés sous-qualifiés même pas pour remplacer ces flemmards de français dans des usines délocalisées en Chine, ils les font venir pour faire sauter les services publics, pour créer des dissensions ethniques et surtout pour avoir plus de consommateurs dans le coin.


    • #2223342

      Merci Bayinnaung pour avoir prêté attention à mon post.
      Des accidentés de la vie, il en existe de toutes sortes malheureusement et en fait, les profiteurs ne sont pas légion mais il y en a c’est vrai. Pour l’ A.A.H, je ne l’ai toujours pas demandé (44ans aujourd’hui et avec en plus du coeur, double hernie discale/arthrose précoce (?..l’armé, non voyons), une épaule et un bras en mauvais état (engagé vous qu’ils disaient)...une verrue plantaire mais ça compte pas !) par bêtise ou fierté mal placée ; non je fais l’andouille de temps en temps avec un ami artisan électricien...pour combien de temps encore ? De mon cardio (qui me dit de vivre comme une personne de 70ans ; il est marrant lui et de toute façon je n’irais pas jusque là) jusqu’au conseiller pôle truc, tous ne comprennent pas. Je touche à tout donc je me débrouille pour le moment mais j’y pense de plus en plus depuis 3/4 ans car cela commence (Ha Ha Ha..) à être difficile...et puis, pour en revenir à l’autre c.., avec ce genre de personne, cela ne motive pas trop...après tout. Allez au taf, je finis un turbo et la semaine pro, je dois faire un portail métallique ..et hop un ti billet comme dirais l’autre. Allez bonne journée et merci à toutes celles et ceux qui payent des impôts et parfois beaucoup comme Alain et Dieudo...et tant d’autres qui ont des emplois du temps de ministre sans la considération ni les avantages.


  • Le Christ a beaucoup parle des inegalites et aussi de la facon de les resoudre ; donnez ,partager, pardonner ...etc.... Mais ce systeme ne s`appuie pas sur les bons conseils de jesus .....et de ce fait va inevitablement echouer et mettre en pratique des lois barbares d`elimination des plus faibles pour survivre. Mais le Christ nous previent aussi d`une retribution juste sur ceux qui n`ont pas vu les signes des temps et qui ont continue leur oeuvres egoistes.

     

  • Quand je vois toutes ces bagnoles sur les routes pour les départs en vacances ou les ponts et les restos plein à craquer, je me dis qu’est-ce que ça serait si tout le monde était riche ...

     

    • On l’a déjà dit à plusieurs reprises ici !
      Le mouvement des gilets jaunes vient de là !
      Les inégalités sociales et économiques.
      Bien sur qu’il existe beaucoup de personnes fortunées dans ce pays.
      En fait je pense qu’il existe deux catégories de population :
      Les pauvres et les riches comprenant notamment les classes moyennes-supérieurs et les classes supérieurs-cadre.
      Et je met ma main à couper que les classes moyennes-supérieurs vont se faire bouffer dans moins de dix ans malgré avoir fait le sale boulot.


    • @chow-chow. Ah bon, les classes moyennes pour toi font partie des riches ???? Et dans les pauvres tu classes aussi les migrants qui arrivent en masse , et tous les réfugiés économiques qui viennent bouffer au râtelier ? Et les millions de connards qui se pressent dans les embouteillages pour aller au ski et en weekend c’est des riches ou des pauvres pour toi ?


    • Au sens (Moyen) du terme il n’existe plus de classe moyenne-moyenne et c’est pas moi qui le dit mais Mélanchon et je suis d’ailleurs d’accord avec lui !
      La classe moyenne-moyenne est en voie de disparition, et puis dans moins de dix ans ça sera au tour de la classe moyenne-supérieur.
      Et puis il restera dans ce pays 88% de pauvres n’ayant plus d’emploi ou travaillant sans gagner de l’argent et puis les classes supérieurs (les cadres, ingénieurs, artistes, métiers qui ne mourra jamais comme les métiers de l’artisanat, et puis tous les métiers nécessitant un talent unique ( Musiciens, peintres, sculteurs.)


  • #2222964

    Je ne savais pas qu’il y avait des riches en France, je viens de l’apprendre dans cet article du Figaro.
    En lisant plus en détail les chiffres, je constate que l’on parle de ceux qui gagnent 7000 Euros, Wouahhh !!!! avec un tel revenu mirobolant, ils vont se payer un hôtel particulier à Paris, une villa sur la Côte, une Bentley et la vie qui va avec.
    Enfin, une fois qu’ils auront payer leurs impôts, bien sûr.
    C’est la version améliorée du riche à 4000 Euros de la truffe Hollande.
    Quant au patrimoine des cadres, là j’en ai le souffle coupé : 200 000 Euros,
    avec une telle somme, ils pourront se payer..... euh.....une chambre de bonne de 9 mètres carrés à Paris.


  • Avez vous mesurer l’incommensurable dinguerie de ce genre de statistiques ?
    Moi oui , une interminable liste de chiffres sortis de ces officines plus ou moins infeodées a l’ordre établi , une étude chiffrée réalisée par des statisticiens des grandes écoles surement les futurs élites !!! .
    Aucun intérêt , vaut il mieux vivre 90 ans dans la peau de bayrou ou gerard larcher ou
    30 ans dans la peau d’ayrton senna ou mesrine.........ou alors finir avec une couche et des médocs pour Alzheimer dans un ehpad du groupe korian.


  • Les pauvres paient moins d’impôt que les riches et en même temps ils ont le culot de vivre 13 ans de moins ?

    D’où une réaction offusquée sous pseudo :
    "Mais quel manque à gagner fiscal de dingue !!" (PC Carré)

    Probable solution préconisée par les s̶u̶c̶e̶u̶s̶e̶s̶ énarques de Bercy :
    “la justice fiscale exige de corriger au plus vite cette situation dommageable pour l’économie du pays en taxant les pauvres à des taux bien supérieurs à ceux auxquels les riches sont soumis. Peut-être pourra-t-on même envisager un rattrapage fiscal pour donner des gages et calmer la fièvre légitime des plus riches.”

    Vous croyez que c’est une dystopie ? Soyez patient, ayez confiance ...


  • Heureusement ! Ils coûtent tellement cher à la société ces salauds de pauvres !


  • #2223313

    Déjà par principe de base il est plus facile de se retrouvé pauvre que riche
    quand je vois le nombre de gens qui sont à la rue et qu’ont accueille encore des migrants alors que l’ont ne s’occupe même plus des notres je me dit que ce pays est finit pour de bon , je comprend que certain change de pays nous en France ont devient un vrais pays de maboule


  • #2223366

    Avec tonton Jacques Attila, le VRP de l’euthanasie pour tous, on va aligner tout ca a 60 ans


  • On peut avoir plusieurs lectures de ce type d’information.
    Pour moi la mienne est celle-ci.
    Les pauvres vivent moins longtemps car les pauvres peuplent majoritairement les grandes villes et les grandes villes sont une souffrance continue si l’ont a pas des moyens financiers.
    Il faut de l’argent pour manger convenablement, la nourriture coûte cher, il faut de l’argent pour se loger, il faut aussi de l’argent pour s’entretenir, finalement c’est un ensemble.
    Ce qui est dingue c’est que comme l’a dit Macron " on met un pognon de dingue dans les minima sociaux et ça ne marche pas."
    Il a raison sur ce point !
    Mais rassurez-vous les riches vivent peut-être plus longtemps mais je reste persuadé que eux aussi souffrent car ils ne vivent pas avec la conscience tranquille.
    En effet ce sont eux qui tuent le travail et l’emploi, et donc ce sont eux aussi qui sont responsables de la mort rapide de ces pauvres gens.

     

    • #2223419

      en grande partie faux ,les" bourgeois "je préfère ce terme a "riche" n’ont pas de scrupules et pensent être dans leurs bon droit , les pauvres sont les migrants pour eux et,nous on est de la m....


    • J’oubliais aussi le facteur " stress" car vivre à la rue et donc sans logement, c’est ne pas pouvoir dormir.
      Le logement c’est la sécurité, vous êtes chez vous protégé avec une porte pour éviter les intrusions extérieures, quand vous êtes à la rue vous n’avez pas ça. Surtout quand on voit le profil des cinglés qui hantent les grandes villes...
      Chiens à punk, bandes meurtières, toutes ces personnes de plus en plus armées. Peu rassurant.
      Donc vous ne pouvez pas fermer les yeux, en quelque sorte c’est une forme de privation de sommeil, donc une torture humaine.
      Quand on subit des tortures on vit logiquement moins longtemps, pas facile à comprendre.


  • Parler au passé, des G J, c’est pas sympa, c’est même une insulte supplémentaire.
    L’équilibre d’espérance de vie, peut se faire que si les improductifs arrêtent d’user de la sueur des autres. C’est pas de moi, non, c’est d’un mec qu’ils ont fait crucifier, même pas les couilles de le faire eux mêmes et c’est par des lopettes qu’on se laisse faire ?


  • #2223395
    le 21/06/2019 par Richard, Fortunée et Prosper de Saint-Frusquin
    En France, les pauvres vivent 13 ans de moins que les riches

    Les "pauvres" ? Il s’agirait de savoir de qui on parle ! Des 95% allogènes qui bénéficient des aides sociales et la CMU ? Et les riches c’est qui ? Ceux qui gagnent 4000€ par mois et sont écrasés de charges et d’impôts pour entretenir les premiers ? Donc avec des centaines de milliers de migrants en plus chaque année, les pleureuses vont nous expliquer que la pauvreté augmente dans ce pays ! On se fout de la gueule du monde !

     

    • Ceux dont le salaire mensuel brut est de 4500 euros verront leur allocation chômage baisser de 30% au bout de 6 mois, soit 80000 personnes potentiellement concernées.
      La durée moyenne de ces chômeurs, à ce niveau de salaire est largement supérieure à un an..
      Suivant le montant du salaire, le montant de l’allocation journalière est au minimum de 29,06 euros et au maximum 248,19 euros.

      Il semble que l’on veut faire en sorte qu’aucun allocataire ne puisse toucher plus de 6615 euros par mois.

      Il n’y a pas que les pauvres qui coûtent à la société.


  • #2223407
    le 21/06/2019 par Il est où le soleil
    En France, les pauvres vivent 13 ans de moins que les riches

    J’préfère vivre dans ma situation actuelle,que d’être riche a mort et toujours voir les mêmes têtes,faire les mêmes choses ne pas connaitre le vrai monde etc...
    T’façon les sous tu les prends pas quand tu crèves alors, a quoi bon s’empiffré avec.


  • Enlevons tous les allogènes et français de papiers, stoppons l’immigration et on pourra commencer à compter les pauvres dans ce pays. Les vrais pauvres, dont tout le monde se fout, sont les agriculteurs, les infirmières et aides soignantes payées peau de balle pour torcher des malades et les caissières de grandes surfaces.


  • Bernard Arnault pèse 100 milliards de dollars mais si c’était possible il les abandonnerait immédiatement pour retrouver ses 20 ans : que les jeunes se pénètrent de cette idée .


Commentaires suivants