Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Encore une grosse fake news des médias mainstream : l’agression de Daisy Osakue n’était pas raciste

 

 

Les agresseurs de Daisy Osakue, athlète italienne noire touchée dimanche soir à un œil, étaient des jeunes désœuvrés, a révélé l’enquête, poussant la Ligue (extrême droite) à s’insurger contre une « alerte raciste » inventée par la gauche.

 

Lundi dernier (30 juillet 2018), la diffusion de la photo du visage tuméfié de la lanceuse de disque de 22 ans, Daisy Osakue, qui risque de ne pas pouvoir participer aux championnats d’Europe ces prochains jours à Berlin, avait provoqué une avalanche de réactions indignées.

Elle avait été touchée par un œuf lancé depuis une voiture près de Turin. Ses agresseurs ont été retrouvés jeudi soir : trois jeunes de 19 ans, étudiants à l’école hôtelière et qui ont lancé des œufs en direction d’autres personnes, au hasard.

Contrairement à ce qui avait été envisagé après l’agression, le racisme n’en était donc pas la cause.

Lire l’article entier sur lequipe.fr

 


 

Pendant que toute la presse mainstream hurlait encore au racisme antinoir (il faut désormais préciser, car chaque camp a son racisme et s’en sert utilement à la moindre occasion) et à la responsabilité écrasante du ministre de l’Intérieur mussolinien – et donc raciste – Matteo Salvini, medias-presse-info traduisait l’information venue d’Italie...

 


 

Non, l’agression de l’athlète Daisy Osakue n’était pas raciste !

Il Giornale signale que le Premier ministre italien Giuseppe Conte a téléphoné à l’athlète Daisy Osakue, blessée à l’œil par un jet d’œufs, pour la soutenir.

« C’est un acte inqualifiable », a déclaré le Premier ministre, en conversant avec des journalistes à l’ambassade d’Italie aux États-Unis.

Un acte qui, contrairement à ce qu’ont raconté les médias, « ne semble pas de nature raciste », comme l’a confirmé la victime elle-même !

Le Premier ministre italien raconte :

« J’ai eu un appel téléphonique avec Daisy. Dès ce matin, nous avons pris contact. Je voulais exprimer ma solidarité. C’est un acte inqualifiable. Je lui ai souhaité un prompt rétablissement et un brillant avenir. Mais comme elle me l’a dit elle-même, cela ne semble pas être une attaque raciste, ceux qui ont fait ce geste n’ont pas fait de déclarations racistes ».

Et d’ajouter : « Dès qu’une personne noire est agressée, on crie au racisme, il faut cesser cette psychose ».

De son côté, le Vice-Premier ministre Luigi Di Maio a déclaré : « Il n’y a pas de montée du racisme en Italie, on cherche juste à attaquer Matteo Salvini ».

Quant au procureur chargé de l’enquête, il confirme que l’agression n’est pas raciste et qu’une femme blanche a été victime des mêmes agresseurs.

L’information vérifiée est chez Kontre Kulture !

 

La fake news, une spécialité des médias dominants, voir sur E&R :

 

Le Système ridicule, sur E&R :

 






Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2018374

    Et ça, est-ce que c’est une "fausse info." ou pas ?

    https://www.youtube.com/watch?v=iIC...

    Parce que, il a l’air super bronzé le Suédois dans la vidéo. Je me demandais si on ne serait pas en train de me faire prendre des lentilles pour des carottes.

     

    Répondre à ce message

    • Lorsqu’un petit gros se fait agresser au collège on se demande si c’est à cause de sa grosseur... Lorsque un noir se fait agresser dans un collège où il est le seul noir on se demande si c’est à cause de sa couleur.. Si c’est un rouquin et qu’il est le seul on se demandera si sa rouquinerie n’était pas également une excuse pour le victimiser.. Car pour faire le mal toutes les excuses sont bonnes..

      Là il s’agit d’un fou qui agresse une passante.. à priori sa couleur de peau ou son âge ne peuvent paraître être un des motifs de l’agression vu qu’elle ressemble à toutes les passantes..

      En Italie dans la majorité des cas voir un noir dans la rue n’est pas commun... ça n’est donc pas surprenant d’émettre l’hypothèse que l’athlète noire aurait pu être victime d’une attaque ciblée.. il est toute fois bien plus honnête devant l’absence d’indices d’appeler à la prudence voir de ne pas abonder en spéculations hasardeuses... Que la gauche en profite pour faire un lien avec les attaques de noirs revendiqués ne nous surprendra pas. De toute façon un bord politique non violent n’a pas à endosser les conneries de tous les crétins..

      Le schizophrène peut très bien avoir à la source de sa maladie une Haine des blancs... il faudrait des éléments pour le prouver. En général le schizophrène est en crise de delirium aiguë ou la réalité n’a pas beaucoup d’effets sur ses hallucinations.

      Donc dans un cas comme dans l’autre il faut faire preuve de self-défense intellectuel et ne pas avaler comme du petit lait l’angle d’interprétation qu’on a forcer sur vous... vous croyant incapable de faire la part des choses...

       
    • #2018652

      On s’en fout.
      Ce type sur la vidéo est un colon, un envahisseur. Sa place n’est pas là.
      Non seulement il s’incruste, mais il violente.

       
    • 1 il est noir, 2 il est fou
      Il est plus de la France d’en Bas mais de la France d’en dessous.

       
  • Le gauchisme droit de l’hommisme immigraSioniste cherche tous les moyens pour déconsidérer le nationalisme.
    Si l’Europe de l’ouest était raciste, les africains, orientaux, asiatiques ne s’y précipiteraient pas en masse.

     

    Répondre à ce message

  • J’ai pratiqué ce sport, dans ma jeunesse (le lancer d’oeuf depuis le véhicule), mais je n’imaginais pas à quel point, jusque dans les ambassades, cet acte pouvait être jugé inqualifiable : pourtant, je vous l’assure, il existe à tout le moins un qualificatif ; « hilarant » !
    Surtout lorsque l’un des vôtres oublie de baisser sa vitre avant de tirer.
    Parlant de cela, des visées et autres actes inqualifiables, aucune ambassade n’est venue vilipender quelques tirs que ce soit, lorsque, quelques temps plus tard, avec mon spotter, nous ramenions quelques renseignements après avoir, quelquefois, fait fumer la ligne de mire.
    Seulement un oeuf... houla !

     

    Répondre à ce message

  • Je ne peux pas en juger. Je n’ai pas encore vu ses fesses. Je baserai ma conclusion sur la circonférence des ses fesses mais pour

     

    Répondre à ce message

  • #2018426
    Le 4 août à 20:58 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Encore une grosse fake news des médias mainstream : l’agression de Daisy (...)

    J’ai toujours dit ici une chose simple :
    le racisme est une arnaque.

    Dans un monde d’adultes, on ne devrait pas se prêter à ces manipulations
    racistes/ antiracistes
    Il n’y a là-dedans que des victimes, et des salauds d’escrocs.

    Je me souviens de Jacques Vergès recevant chez lui un journaliste
    qui tente alors de lui pratiquer un chantage à la "shoah" :
    il l’a viré comme une merde.

    C’est ça qu’il faut dire :
    - je ne participe pas à vos arnaques, à vos chantages hystériques.
    - je ne suis pas responsable de la misère des autres,
    si tu es une merde, c’est ton problème.

     

    Répondre à ce message

    • #2018521

      La racisme est la marque des sains d’esprit, dans la mesure où cela protège la première ligne de défense des individus : sa nation.

      Les oligarchies n’aiment pas le racisme, et le font savoir en déversant une culture anti-raciste, car sans les immigrés, l’oligarchie périclite rapidement. Or, avec du racisme, pas d’immigration possible, donc pas d’oligarchie.

      L’immigration rendue possible par l’anti-racisme offre un instrument de contrôle social aux oligarques, qui ne manquent pas de s’en servir pour asservir encore plus les peuples qu’elles dominent, en laissant s’installer la violence, soit sous la forme de guerre civile de basse intensité, soit sous la forme d’attentats, qui légitimeront ensuite des mesures dictatoriales, soit sous la forme d’appauvrissement généralisé. Tout cela, nous sommes en plan dedans.

      Le cas de l’état d’urgence permanent est un exemple frappant. Sans immigration, pas d’attentat.

      Bref, les avantages apportés par le racisme sont supérieurs à ses inconvénients, et c’est pourquoi il doit être réhabilité ; un retour ou une remigration doit s’engager au plus vit, car les conséquences de l’immigration ne sont plus tolérables.

      Si cela n’est pas organisé, cela se fera sans organisation, à l’arrache . .

      Le racisme n’est pas un rejet de l’autre, c’est avant tout un amour des siens, et des autres, car il vise le bien commun. Chacun chez soi et les vaches seront bien gardées.

       
    • @envoléedesincultes, très bon pseudo, il faut juste y soustraire les deux premiers mots. Franchement, beaucoup de bêtises crasses je ne sais par où commencer.... je pense même que la modération ne laissera pas mon commentaire, c’est pas grave on tente quand même.
      1. Ce n’est pas le racisme qui protège la nation, ce sont les vrais patriotes qui aiment leur patrie. Le racisme n’a rien à faire la dedans. Bien au contraire.
      2. « L’oligarchie n’aime pas le racisme.... » en fait l’oligarchie n’aime que ses intérêts, un coup pour le racisme, un coup pour l’antiracisme et toujours dans le sens du vent. Ça marche aussi avec l’équipe de sionards qui a planté ses griffes sur la France. Toujours du côté du manche.
      3. « L’immigration rendue possible par l’antiracisme..... » il faut préciser de quelle immigration parlez-vous ? Parce que sos racisme, la marche des beurs etc etc etc tout le bla bla et gloubiboulga de l’antiracisme sont postérieurs aux premières vagues d’immigrations africaines (parce qu’au fond c’est de celles-là qu’il s’agit) qu’a connue la France. En gros, initialement ce n’est pas l’antiracisme qui a entraîné la première vague d’immigration, mais le manque de main d’œuvre bon marché.
      4. « Sans immigration pas d’attentats ..... » ça pique les yeux, Ravachol n’était pas immigré ? Ou alors je me trompe. En fait, l’attentat est une action spectaculaire qui vise à terroriser, cette action n’échappe pas à son contexte politique, sociologique, économique, social et moral. Breiwik en Norvège n’était pas immigré, les tueries de masses dans les campus US ne sont pas l’œuvre exclusive des immigrés, à creuser. Il existe peut-être un lien mais il faudra toujours rechercher les causes profondes (ou qui tirent les ficelles ???)

       
    • #2018591
      Le 5 août à 08:44 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Encore une grosse fake news des médias mainstream : l’agression de Daisy (...)

      "Bref, les avantages apportés par le racisme sont supérieurs à ses inconvénients"

      Tu places tes espoirs dans une arnaque.
      Les oligarques que tu dénonces, ils sont Blancs.
      Ce qui ne signifie pas non plus qu’il faut les détester parce qu’ils sont Blancs.

      Tu vois, tu as un besoin désespéré de te raccrocher à quelque chose, fusse une escroquerie.
      lol, à quoi ça a servi que Sergio Leone réalise Le Bon, la Brute et le Truand ?

      La réalité, c’est que ton petit cul est tout seul, dans l’univers.
      J’ai vu des mecs en prison croire à une quelconque solidarité raciale.
      Comment ils se sont bien fait baiser...

      On ne se crée jamais que sa propre prison : le racisme en est une, qui en permet d’autres.

       
    • #2018624
      Le 5 août à 10:50 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Encore une grosse fake news des médias mainstream : l’agression de Daisy (...)

      "Le racisme n’est pas un rejet de l’autre, c’est avant tout un amour des siens, et des autres, car il vise le bien commun."

      lol
      T’es solidaire racialement avec Jacob Rothschild ?
      Ou avec Martine Aubry, et tout le Ch’Nord : « Pédophiles, chômeurs, consanguins : bienvenue chez les Ch’tis » ?

      Perso, je m’équipe ponctuellement avec des gens dont je ne demande pas les papiers d’identité.
      On réussit.
      Y’a des fois non.
      Mais dans tous les cas, rien à voir avec une quelconque race.
      On naît et on meurt dans ce monde.
      Tu peux te raconter toutes les p’tites histoires que tu veux...

       


    • Le sociologue Jean Baudrillard :
      "Toute société doit se désigner un ennemi, mais elle ne doit pas vouloir l’exterminer. Ce fut l’erreur fatale du fascisme et de la Terreur, mais c’est celle aussi de la terreur douce et démocratique, qui est en train d’éliminer l’Autre encore plus sûrement que par l’holocauste.

      L’opération qui consistait à hypostasier une race et à la perpétuer par reproduction interne que nous stigmatisons comme abjection raciste, est en train de se réaliser au niveau des individus au nom même des droits de l’homme à contrôler son propre processus génétiquement et sous toute ses formes.
      SOS-Racisme. SOS-baleines. Ambiguïté : dans un cas, c’est pour dénoncer le racisme, dans l’autre, c’est pour sauver les baleines. Et si dans le premier cas, c’était aussi un appel subliminal à sauver le racisme, et donc l’enjeu de la lutte anti-raciste comme dernier vestige des passions politiques, et donc une espèce virtuellement condamnée."




      Puisqu’il est question d’incultes, remédions au problème.




      Hamé, du groupe de rap La Rumeur:au travers d’organisations comme SOS Racisme, créée de toutes pièces par le pouvoir PS de l’époque pour contribuer à désamorcer le radicalisme des revendications de la Marche des beurs, l’égalité des droits devient l’égalité devant l’entrée des boîtes de nuit. La justice pour les jeunes tués par la police disparaît sous le colosse slogan médiatique « Touche pas à mon pote ! » ou « Vive le métissage des couleurs ! », etc. »




      Pierre Desproges dans Fonds de tiroirs : « J’adhérerai à SOS-racisme quand ils mettront un S à racisme. Il y a des racistes noirs, arabes, juifs, chinois et même des ocre-crème et des anthracite-argenté. Mais à SOS-Machin, ils ne fustigent que le Berrichon de base ou le Parisien-baguette. C’est sectaire. »




      C’est pas bien compliqué à comprendre... l’anti-racisme c’est l’état naturel (dans les temps anciens : tradition d’hospitalité, accueil de l’étranger) c’est cette notion d’envie de solidarité qui doit être détruite en la rendant contre productive. Ils sont en train de détruire l’asile politique. Réfugié politique c’est devenus une farce et ça profite forcément à désengager l’opinion publique des politiques extérieurs. Car en même temps nous n’avons jamais autant été en opération militaire extérieure... autant dans l’ingérence.. La guerre c’est pas bien en Syrie et les réfugiés (objectivement vu la charge) c’est pas bien : b – b = 0

       
    • #2018930

      T’es incapable de produire autres choses que des jugements de valeurs, un peu comme une miss. La paix dans le monde, tout ça ... lol

      Le bien et le mal sont des jugements de valeurs.

      La réalité, c’est que l’état de guerre est permanent sur terre, tout simplement parce que c’est un espace clos et que la vie qui vient en chasse une autre.

      Ta mort ne résultera pas d’autre chose si elle est " naturelle". Tu te fais déjà bouffer le cerveau, et t’es obligé de recourir à des arguments d’autorités pour tenter vainement de faire plier la réalité à tes vœux.

      Et les drapeaux avec des têtes de Maures ( Sardaigne - Corse, etc ..), c’est de la pub pour accueillir du migrant ou c’est pour les prévenir qu’ici, on coupe court aux discussions, et qu’on n’est pas chez les marchands de tapis ? A ton avis ? C’est pour l’hospitalité ou pour la tranquillité ?

      Baudrillard ? Ses thèses étaient dépassées le jour où elles sont sorties. Le type n’a pas intégré les lois naturelles de la biologie. C’est pourtant la base quand on prétend étudier les relations humaines. Les races ont des caractéristiques non seulement physiques, mais aussi caractérielles, et donc comportementales.

      Un marchand de tapis est une horreur pour un Normand, qui, naturellement, ne supporte pas les jérémiades et les tergiversations. Il ne dira rien, prendra sur lui, et élaborera un plan bien ficelé pour se débarrasser du caillou qu’il a dans sa chaussure.

      C’est ce qui est en cours . . .

      Tu peux continuer de vendre ta sauce anti-raciste, de toutes façons, cela ne changera rien, car le nettoyage se fera sans toi, ni les partis sensés canaliser les gogos. lol

       
    • Beaucoup de LOL.. Je te conseil d’avoir un peu plus de cohérence avant de prendre les gens de haut.. La conversation amicale ne me dérange pas, ainsi que le partage de point de vue. Pour ma part je crois que si je suis ici c’est que le discours de Soral me paraît juste et pertinent. Si tu veux que les gens se rallie à ton discours, la chose la plus intelligente à faire serait de convaincre Soral en premier lieu. Tout le monde est le bienvenus.

       
    • @Peter, merci c’est clair. L’autre inculte est encore avec ses marchands de tapis, ses têtes de maures en Corse et Sardaigne blablablabla. Le Normand qui élabore une stratégie pour se débarrasser « du caillou dans sa chaussure (le maghrébin vendeur de tapis) ». Revenez au réel svp merci. Ps : on sait pertinemment que l’antiracisme est une arnaque, tout comme le racisme. Deux faces d’une même médaille.

       
    • #2019616

      @ Peter
      Tu n’es pas en mesure de conseiller quoi que ce soit : tu chantes du Michel Berger ou du Balavoine en guise d’arguments, donc tu valides le système de conditionnement par la culture de masse qui abruti plus qu’il élève les consciences.

      Les "lol" sont l’expression de mon désarroi quand je te lis.
      Sur le coup, J’hésite entre le dédain, le dégoût et la pitié, et au final, je laisse l’humour prendre le dessus, d’où les "lol".

      Au lieu de t’en moquer, tu ferais mieux de t’en préoccuper.

      Le delta entre ta perception du réel et la mienne est considérable. Tes lacunes sont à la mesure du delta. Tu cherches à imposer l’étranger à la manière d’un tortionnaire, pour des intérêts que nous connaissons pertinemment, et qui ne sont pas les nôtres. Je cherche à prévenir le pire. Ma conscience est tranquille. Mes propos n’ont pas l’intention de te convaincre, je sais à qui j’ai affaire. Ils sont là pour celles et ceux qui ont encore le sens de la justice et à qui il reste un peu de bon sens. La Gaule au Gaulois.

      Je ne rejoindrais pas le camp des perdants, ni le camp du droit du sol, ni le camp de la francophonie, je suis déjà dans le camp du juste et du respect de la nature et ses lois. Il s’avère que la roue est en train de tourner en notre faveur, je ne vais pas m’en plaindre, ni retourner ma veste. L’or et la gloire ne m’intéressent pas, je ne suis qu’un descendant de paysans aux aspirations simples. Et surtout, comme bcp, je ne ferais pas alliance avec celles et ceux qui ont profité des injustices pour jouir.

      Plus de 2000 ans d’oppressions, de terrorismes, de pillages, de viols avec le droit de cuissage sur les nôtres, de mensonges et d’inversion accusatoires, sont en jeu dans la partie qui se joue en ce moment. Tu rêves si tu crois un seul instant possible que tout cela s’oublie. On ne joue pas dans la même cour. Reste au service de tes maîtres menteurs, je reste au service du juste et de la vérité.

       


    • @ Peter
      Tu n’es pas en mesure de conseiller quoi que ce soit : tu chantes du Michel Berger ou du Balavoine en guise d’arguments, donc tu valides le système de conditionnement par la culture de masse qui abruti plus qu’il élève les consciences.




      Tu as raison de parler de 2000 ans de foi abrahamique ça a le mérite d’être clair. Non, je ne chante pas du Berger. Tu avance tes incohérences au sujet des immigrés tout autant voyous que leur enfants et je dis que c’est faux. Pour illustrer l’anachronisme je te donne des preuves culturelles concernant l’identité des voyous et des blousons noirs en banlieue. T’es tellement pas dans la réalité que tu m’accuse d’apporter des corrections pour des raisons idéologiques... Est ce de ma faute si ça coince des le début avec toi concernant la restitution de la réalité ?

      Si si tu considère que le vent tourne.. je te dirais que le vent souffle où IL veut... alors c’est pas moi qui m’en plaindrais. Pour l’instant fait preuve du minimum de respect requis envers tes interlocuteurs. J’ajouterais que depuis les skinheads dans les années 80 au collège j’ai entendus toute sorte d’optimisme et de vision messianique d’un future proche.. alors que ça n’a fait que s’aggraver. Si on est tout les deux pour un arrêt de l’immigration c’est pour ta part sûrement mieux l’expulser et moi peut-être pour que les minorités restent des minorités. Qui vivera verra.... mais j’espère que Dieu amènera une fin de l’immigration pour le mieux quelqu’il soit.

      Attention tout de même de ne pas sacrifier le possible pour l’impossible.... car si ça devait s’aggraver vous pourrez être tenu pour responsable tout comme je tient comme responsable les théoriciens foireux qui ont amenés le peuple allemand a ne plus faire d’enfants.

       


    • Les "lol" sont l’expression de mon désarroi quand je te lis.




      Attention abus dangereux... dans le réel le « LOL » est pour indiquer qu’on partage également les rires que notre remarque a pu susciter chez le lecteur.

      C’est comme rire de ses propres vannes alors qu’elles ne dont pas drôles, ça n’apporte pas plus de crédibilité. Après y’a les LOL utilisés comme une sorte de ponctuation, pour décrire une tention individuelle. Le désavantage lorsqu’une personne ne partage pas particulièrement le point de tension, ça peut apparaître comme un faux fuyant, une tentative de réfuter une objection sans se prendre la tête à trouver l’argument convainquant.

      J’utise souvent un LOL en début de message sûrement parce que c’est à l’ensemble d’un message auquel je réagis, l’angle oblique... et il y a de grande chance que le rire soit communicatif, si une partie du message tend à faire rigoler.. Je le répète : c’est plus difficile lorsque l’ironie d’un détail ne fait rire que toi ?

      T’as aussi la possibilité d’avoir des messages sincères, ça ne convainc pas toujours tout le monde, mais les arguments sont entendus... Car parfois le but de communiquer est juste de permettre à une vérité d’être transmise, lui laissez faire son chemin. Les gens sont intelligents, ils savent tout de suite de quoi l’on parle.

       

    • T’es incapable de produire autres choses que des jugements de valeurs, un peu comme une miss. La paix dans le monde, tout ça ... lol





      Réfugié politique c’est devenus une farce et ça profite forcément à désengager l’opinion publique des politiques extérieurs. Car en même temps nous n’avons jamais autant été en opération militaire extérieure... autant dans l’ingérence.. La guerre c’est pas bien en Syrie et les réfugiés (objectivement vu la charge) c’est pas bien : b – b = 0



      C’est un écran de fumée que tu nous déploie là... J’avance l’idée que les réfugiés politiques amalgamés aux réfugiés économiques... les réfugiés politiques choisissant les pays d’accueil non pas par le niveau de sécurité qu’ils offrent, mais par rapport aux aides matérielles possible, produit par antipathie un désengagement envers les raisons d’en déplacement de populations.

      L’immersion migratoire permet de ne jamais se poser la question de l’ingérence humanitaire à des fins politiques, des changements de régimes et du soutient à des dictateurs...

      En voyant des subsahariens prendre d’assaut les hauts grillages de Ceuta, territoire espagnol dans le nord du Maroc, on ne se pose pas la question de la France Afrique mais le fait qu’ils sont de toute évidence des indésirables... On a tous la même culture télévisisuelle... tout le monde sait reconnaître des indésirables.

      Le coup de passe passe est assez magique... la question de la desirabilité des sous-sols africains par les multinationales est éclipsé comme par enchantement.

      Ce qui te perturbe justement, c’est la démonstration que les médias nous montent les uns contre les autres pour qu’ils continuent leur manège. Pour nous l’arrêt de l’immigration, c’est s’attaquer à l’oligarchie. Je ne suis pas insensible à la peur de l’homicide des peuples européens lorsqu’on m’avance ça comme argument, mais j’ai du mal à m’y retrouver dans les chiffres.... je ne vois pas du tout ça arriver tout de suite, maintenant. Même si les allemands ne font pas d’enfants, les balncs européens y representent 93% de la population. La situation est extrêmement grave.. mais c’est pas la petite bête qui va manger la grosse bête. Il s’agit donc au lieu de produire des peurs... de produire de l’intelligence et tout rentrera dans l’ordre.

       
  • #2018432
    Le 4 août à 21:11 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Encore une grosse fake news des médias mainstream : l’agression de Daisy (...)

    La réalité, c’est que le chantage raciste pollue tout le monde.
    La preuve ici.

    Il ne faut pas y participer.
    C’est comme la couleur de la petite culotte de Kim Kardashian
    ou même, si elle n’a pas de culotte : peu importe
    On s’en fout.

    Ceux qui ont vécu des situations humaines extrêmes le savent :
    on n’est pas dans les théories de hiérarchies des couleurs de peau.

     

    Répondre à ce message

  • Si les races et les sexes sont égaux, un coup porté à une noire vaut un coup porté à un blanc, quoi de plus évident ?

     

    Répondre à ce message

  • #2018625
    Le 5 août à 11:03 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Encore une grosse fake news des médias mainstream : l’agression de Daisy (...)

    La Prisonnière du désert (The Searchers) est un western américain de John Ford, sorti en 1956, avec dans les rôles principaux John Wayne, Jeffrey Hunter et Natalie Wood.

    Après quoi les héros du film se mettent-ils à la recherche ?

    Sinon, t’as La Horde sauvage (The Wild Bunch), film américain réalisé par Sam Peckinpah sorti en 1969.
    On ne peut pas expliquer des choses fondamentales à des gens qui ne veulent rien comprendre.
    La pute qui tente un dernier coup de pute, et qui est emportée comme le reste.

    Le Trésor de la Sierra Madre (The Treasure of the Sierra Madre), film américain réalisé par John Huston, sorti en 1948.

     

    Répondre à ce message

  • Non seulement ce jet d’œuf n’était pas raciste puisque d’autres personnes en ont également été victimes, mais un des auteurs est le fils d’un élu de gauche.

     

    Répondre à ce message

  • très bon, ils continuentr de se plomber. On dirait que les youps ne connaissent pas le conte Goy "Pierre et le Loup"... Au loup, à l’antizémite, au raciste !!!! Mais plus personne bientot n’y croira...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents