Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Serge Ayoub sur ses années hooligan : "Emmerder le Système, c’est ça qui me plaisait"

Pour Sputnik, Serge Ayoub témoigne de son expérience de hooligan. Le chef de file des ultras du PSG dans les années 80 parle sans fard de son rapport avec le football, les autorités, le monde moderne et la politique.

 

 

Serge Ayoub, sur E&R :

Réflexions sur la violence,
chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

33 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Justement, Serge a apporté sa pierre au changement. Car il est vrai que le système est bien "emmerdé". Presse aux ordres de "l’oli-gâchis" qui ne se vend plus, politicards qui se font gifler, siffler, ou se prennent des oeufs, y’a le feu à la baraque !!! Même si, bien sûr, il reste encore beaucoup de travail patriotique à faire....


  • Je ne suis pas d’accord avec lui. Oui la violence est légitime, mais pas gratuitement. Pour un combat social, pour assurer sa paix face à un emmerdeur oui,mille fois oui, mais pour le reste, il existe des salles et des clubs, ou il n’y aura pas de victimes collatérales avec l’avantage d’etre assuré et de pouvoir progresser et dans la technique, et dans la sagesse indispensable à celui qui maitrise la violence.


  • C’est là où j’ai mes limites avec la dissidence.

    Je n’aime pas ce type, décadent, sournoisement violent (avec quelles limites ?), athée forcené, car pour moi, l’athéisme et le matérialisme, c’est ce qui a foutu la merde dans notre civilisation, donc les contradictions énormes et irréfléchies, non merci.
    C’est pareil avec Benedetti, Sidos, et cie, désolé, mais j’peux pas m’allier à des gens dans la contradition profonde, comme l’a si bien expliqué et répété Ploncard d’Assac plusieurs fois.
    On ne peut pas regretter une situation dont on chérit et soutient les causes.

    Et ce type ne répond à aucune contradiction sur son site, pas moyen de lui mettre ses contradictions en face, donc il n’est pas intéressant d’écouter un monologue.
    (je dis ça pour les ignares qui se reconnaitront qui m’ont opposé la dernière fois comme seul argument que "je devais aller lui dire tout ça en face". Sous-entendu qu’il n’aurait que la force physique comme argument lui aussi).
    Donc, bref, on n’est pas dans les grandes hauteurs philosophiques, là, c’est le moins que l’on puisse dire.
    Quant au foot et au psg.... bref, passons.

     

    • Faut croire qu’il vous obsède ! Pour quelqu’un qui se revendique du spirituel, je vous trouve peu amène envers votre prochain. Filez donc à confesse, vil mécréant ! Je plaisante. Si vous croyez sincèrement, c’est une bonne chose et cela témoigne au moins d’une qualité essentielle, à savoir que vous n’êtes pas rancunier à l’égard de tout le monde :-)


    • Ploncard d’Assac ? celui qui a appelé à voter Fillon au premier tour ?... mouais...
      En tout cas ses livres sont des plus détaillés et pertinents. Dommage qu’il reste dans sa salle de classe au lieu de rejoindre E&R !


    • Eric,

      Je ne suis pas obsédé par Ayoub, ER nous propose un sujet sur lui, je donne mon opinion, comme vous l’avez fait aussi. Rien d’autre. En dehors de ça, je n’en ai rien à faire.
      Il faut être amêne avec le prochain, mais pas amêne avec des idées fausses.

      Je ne suis pas rancunier envers vous, mais j’ai lu plusieurs de vos posts où vous parliez de moi, pas gentiment on va dire, alors que j’étais absent du fil, je vous ai montré ce que ça fait, c’est tout, mais en dehors de ça, nulle rancune, vous écrivez des choses très justes par ailleurs. On est censé être "camarades", non ? ;-)

      Régénération,

      En effet, moi non plus je n’ai pas aimé du tout que Ploncard d’assac soutienne Fillon, je lui ai fait savoir, il m’a traité de "connard" dans une video de cette époque de début d’année, sans donner mon nom, mais en citant ce que je lui avais dit par mail. (vous voyez, Eric, que je vais chercher ces gens et leur parle, quand ils m’en laissent l’occasion. Mais avec Ayoub, ce n’est pas possible, il bloque tout commentaire. J’ai discuté longuement avec Delavier aussi, que j’ai réfuté, selon moi, mais lui au moins, discute aussi, comme Ploncard, c’est un + chez eux).
      Bref, Ploncard a expliqué que soutenir Fillon n’était pas un soutien au Système, mais une stratégie politique, au vu de l’état lamentable du FN. Bon, la suite de l’actualité sur le FN lui a donné raison, mais son soutien à Fillon était très alambiqué et tordu quand même, il ne m’a pas convaincu là dessus.
      En revanche, ses livres et explications où il dénonce les incohérences du monde dissident sont très pertinents, vous avez raison.


    • Je n’ai nullement donné ici mon opinion puisque cette courte vidéo était surtout assez drôle et qu’il n’y avait pas matière à gloser à l’évocation des souvenirs de jeunesse de l’intéressé. C’est pas la peine d’en faire un flan et de déverser votre bile. D’autant que personne ne vous demande de vous allier à eux, eux qui doivent de leur côté se tamponner de votre soutien, vous l’imaginez bien. Et heureusement que vous n’êtes ni obsédé ni rancunier, qu’est-ce que ce serait sinon ! Quant aux « idées fausses » ou vraies, je vous encourage à être plus prudent dans l’usage de ces termes car il n’y a pas plus dangereux que les prétendus détenteurs de vérité. Sans parler par ailleurs du fait que faire preuve d’aménité quand il n’y a aucun effort à produire pour cela est un contresens. Vous faites un bien drôle de paroissien. J’apprécie la camaraderie de même que vous en rabattiez un peu mais la camaraderie ça commence en ne défouraillant pas à tout bout de champ sur les côtés car ce n’est vraiment pas malin. Merci pour l’allusion à Ploncard d’Assac qui m’a fait me souvenir que ce dernier avait eu la franchise de reconnaître que la correction infligée à Conversano était méritée et ne l’avait pas ému plus que cela même si l’éviter eut été préférable (ce que le rossé avait lui-même rendu inévitable et surtout nécessaire), ceci dit en passant. Dernière chose : mes soi-disant « sous-entendus » ne sont que les interprétations qui vous arrangent dans la mesure où mes propos revenaient surtout à dire que dans le cadre d’un vrai contact physique vous auriez très certainement ravalé votre morgue ou en tout cas baissé de plusieurs tons comme font les gens civilisés. Sans quoi évidemment, rien n’arrivant par hasard ...
      P.S : Ploncard vous aurait donc traité de « connard ». C’est désagréable certes mais peut-être y-a-t-il un travail à faire sur soi à un moment donné, se dire par exemple qu’il vaut mieux parfois s’occuper de soi plutôt que des autres, surtout si on est a priori plus doué pour se les mettre à dos à toujours vouloir les amender dans son sens qu’à autre chose. Faut comprendre que ça puisse être très pénible à la longue.


    • Cher monsieur, vous pouvez ignorer simplement. Juger de toute cette merde en mal c’est la considérer en dehors de ce qui la produit.

      Par exemple, les journalistes chargent trump et toutes les ménagères pleurent avec eux sur le sort de l’Amérique livrée au raciste.
      Trump ne dirige rien et chacune de ses paroles n’est calculée qu’en fonction de son environnement qui lui dicte ses grandes lignes et fragilise sa position qui n’est que contrainte.
      Ce pouvoir et, peut-être, l’individu, sont stupides. Il ne s’agit pas de dire qu’il est le diable. Quel est le bilan objectif de sa politique extérieure pour l’instant ? voilà ce qui m’intéresse mais la ménagère et le ménager : RAF.


  • Je connaissais pas mal de skins, ils savaient qui il était mais c’est bizarre car il est libanais en fait. Je crois qu’il aime la France mais c’est un pays en opposition régionale, un Breton ou un Corse, voirte même un Alsacien, pour eux, ça ne représente rien, ils voudraient l’indépendance.

     

  • "Ces cons d’anglo-saxons"

    Je tiens d’abord à vous remercier pour ce compliment. Quand je fais le bilan de ma vie, force est d’admettre que mon héritage anglo-saxon m’a bien plus apporté que n’importe autre culture. Il y a des bouquins que je lisais étant jeune qui ont mis des décennies avant d’être traduit en français, certains ne l’ont jamais été ; même certains livres qui ont pourtant connu un vrai succès mondial. Dire que ce connard d’anglais ne connait rien à la politique, il faut vraiment être vraiment perché pour affirmer ce genre de chose. Que connaissez vous de l’Angleterre, y avez-vous déjà habité, en maîtrisez-vous la langue ? Il n’y a pas plus politisé que l’anglais vue que c’est un des pays le moins égalitaire d’Europe. Dans tous les bars, le foot et la politique sont des sujets indissociables. Man, I’m gonna leave it there. It’s just too absurd to go any further into this debate.

     

    • oui enfin calmos un peu...la rivalite franco anglaise date de pres de plus de 1000 ans...

      que les francais traitent les anglais de "cons" est bien leger....

      quand on voit les tombereaux de boues qu ils balancent en permanence sur les francais de l’autre coté de la manche...
      j’espere que tu la joues vierge effarouchée la aussi...mais j’en doute...


  • En attendant, le mouvement skinhead et le hooliganisme ne viennent pas du Pérou...


  • Cool, un best of de Serge Ayoub ! :-)

     

  • "Emmerder le Système, c’est ça qui me plaisait" ????

    Il a emmerdé le système ? Vous connaissez beaucoup de gens qui emmerdent le système et qui tiennent un bar "dissident de droite" pendant des années ?

    Je pense que ce type est simplement une taupe d’extrême droite qui travaille pour sa grande famille.

     

  • Ca me fait rire un peu. Le psg est un club de bobo des l origine. Se sentir francais et supporter ce club est une heresie. Pas pour rien que Bruel adore ce club et pas Saint Etiennes Nantes ou Marseille

     

    • Bon . un peu d’inteligeance stp ! pour un mec normalement constitué qui vit a Paris et bien tout naturellement il défendra son territoire et pas celui d’a côté.. Alors si ton club de bobo ou de n’importe quoi est celui de ta ville il est TON club. Ca va t’as pas eu de mal a comprendre. Alors A+


    • perso j’étais hooligan a cette époque et j’ai jamais aimé le foot, j’y allais juste pour voir mes potes et me defouller. je me rappel pas avoir regarder en entier le moindre match :-)

      ont était là, c’était notre "territoire" et on montraient à tous qu’on étaient à Paris dans le Kop. basta, faut pas chercher plus loin.

      une fois en y allant je me suis pris un coup de matraque pour avoir uriner sur un coin du Go sport, le flic était fier de lui, je lui ai dit de bien me regarder. 30 minutes plus tard on a retourner son bus avec ses potes a l’intérieur :-) c’était comme ça a l’époque. c’était un jeux


  • Je ne vais pas rentrer dans les détails,mais moins antipathique que d’habitude.Effectivement pour moi aussi les peuples de l’est,pas seulement les russes,les polonais par exemple,sont ceux qu’il est le plus agreable de côtoyer.


  • Il a raison sur les Anglo-saxons... Américains ou Anglais savent que la politique obéit d’abord a l’argent, et l’argent, c’est la loi de la violence. Les Anglo-saxons sont ouvertement sionistes/pro-sionistes pour ca.
    Paradoxalement, c’est une position moins hypocrites que celle de ceux qui se revendiquent d’une Paix Chrétienne (et autre sagesse rebidouille sauce aigre-douce), qui finalement n’est qu’une doctrine appartenant a la tradition abrahmique.

    Certes, le Christianisme est (fut) une "révolution" contre les marchands du temple (à son origine) mais ces racines n’ont jamais été coupées.

    Les sionistes sont des religieux qui, du point de vu pratique, n’ont aucune loi pour limiter leur imagination destructive et dominatrice.

    Se cantonner à la doctrine dite Chrétienne pour soi-disant contre carrer la domination sioniste (hégémonie juive) n’est qu’une mascarade, au mieux, un leurre...

    Je ne suis pas spécialement fan de Serge Ayoub (d’ailleurs, je ne suis fan de personne) par contre, je respecte le gars pour sa capacité à riposter par la violence lorsqu’il est agressé violemment. Hors littérature et Forum, il y a des situations ou la loi la plus simple prévaut :

    -Tuer, ou se faire tuer.

    L’ennemi du bien n’est pas le mal, mais son proche (opposé ou non) > Le meilleur...
    (Et vis et versa... )

    Ne pas reconnaître (prendre conscience) de l’ennemi, et se contenter de théoriser les opposés, n’est qu’une forme de décadence oriental... Voyagez, vous constaterez les faits par vous-mêmes...

    Le Capital est intrinsèquement lié à une doctrine (un état physique et psychique).
    Cette doctrine ne tombe pas des nuages, mais d’un certain Pommier...


  • Emmerder le système, c’est un peu vite dit. Un groupe de jeunes dont la testostérone atteint des sommets et qui a envie de se défouler n’a rien d’emmerdant, ça fait juste désordre. Faire usage de la violence sans regard des conséquences (minimes à l’époque) n’a rien de bien gratifiant, mais peut être vraiment apprécié de certains. Maintenant, avec le recul des années, il semble que le phénomène était un "vide juridique" qui a vite fait d’être comblé et finalement détourné comme soupape sociale. La castration programmée du mâle occidental passe également par l’abolition de tout ce qui est physique, y compris les bastons.

    Bien que le personnage n’a pas une réelle profondeur de discours, ce dernier semble être un instantané d’une époque révolue et dont beaucoup de commentateurs ici, ne mesurent pas l’évolution, et rien que pour son expérience, acquise avec réel contact social (terre inconnue pour beaucoup de la génération actuelle), il mérite d’être écouté avec attention. On peut faire objection quant à sa manière de conclure, d’interpréter ou de généraliser sur de petits échantillons, mais ce qu’il décrit a bien été et ne sera sans doute plus jamais.

    Elle est révolue l’époque des joutes physiques entre vrais hommes accomplis aussi bien physiquement que spirituellement (je ne parle pas de Serge Ayoub spécialement), place à la pleurniche et à l’intellect 2.0 avec la force d’un ver de terre asthmatique.


  • Je ne comprends pas pourquoi E&R s’associe à ce personnage.
    Alain Soral a toujours été sans ambiguïté sur la question de la violence, en réaffirmant toujours très clairement qu’elle n’avait pas sa place à E&R et que toute personne qui s’y laisserait aller serait immédiatement exclue du mouvement. La violence est toujours injuste, inutile et contre-productive. Les groupes d’extrême gauche des années 70 (Faction Armée Rouge, Action Directe, Brigades Rouges, etc.) l’ont compris tardivement et ont renoncé stratégiquement à la violence.

    Encore étaient-ce là des actions politiques (réfléchies, stratégiques, argumentées), alors que la violence des skinheads n’était que du cassage de gueule sans aucun intérêt et aucune portée. Si Ayoub était surnommé Batte-Skin, ce n’était pas en raison de la puissance de sa dialectique et de la finesse de son analyse, mais parce qu’il prenait plaisir à démolir à coups de batte de baseball de pauvres types qui ne représentaient certainement pas l’oligarchie !

    Je ne parle même pas du racisme plus ou moins avoué, de l’idéologie ethniciste et identitaire, etc. Pas très Égalité et Réconciliation, tout ça !
    Il faudrait vraiment que Soral nous explique les raisons (de fond ou d’opportunisme) de son soutien à ce triste personnage ...

     

  • @créponné...........Ayoub aurait le faciès Kabyle !...vous semblez tout ignorer de ce prétendu faciès....comme s’il y avait un faciès type pour chaque contrée de la Terre, allez dans certains villages en Algérie et au Maroc, vous y verrez plus de " clairs de peau ", de châtains clairs, blonds ou de rouquins que n’importe où en France au mètre carré...et puis vous voyez le moyen-oriental aussi dans ses yeux ( vicieux tant qu’à faire, hein ! )...instruisez-vous là dessus si le sujet vous " parle " en évitant si possible de plaquer sur autrui quelque fantasme incongru .


  • ah ce serge, toujours aussi chafouin. j’aime bien le bonhomme, il a pas trop changé depuis l’époque où je le croisé dans son shop du 15eme :-)
    il a bien tourné, ça aurait pu mal finir. en tout cas ça fait plaisir de le voir en bonne forme


Commentaires suivants