Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

YouTube censure l’émission L’Heure la plus sombre n°86 "Retour de Corée du Nord" !

L’information vient de tomber, ce jeudi 5 octobre 2017 : alors qu’on peut voir les choses les plus amorales sur l’Internet en général et sur YouTube en particulier, la chaîne de vidéos appartenant à Google a censuré sans explication valable l’émission de radio L’Heure la plus sombre consacrée au retour d’Alain Soral de Corée du Nord.

 

Les arguments invoqués se résument à un simple copié-collé du règlement de diffusion. Nous ne sommes donc pas en mesure de répliquer immédiatement à cette interdiction. Précisons que l’émission est un récit de voyage, qu’elle ne comporte pas d’appel à la « haine », comme ce qui figure étrangement sur l’écran noir, avec faute d’orthographe en prime :

 

 

Pourtant, lorsqu’on regarde le sommaire, rien ne laisse présager une telle censure :

 

 

Les lecteurs qui n’ont pas encore écouté cette émission mise en ligne le 27 juillet 2017 peuvent néanmoins le faire sur notre lecteur alternatif.

 

Lecteur alternatif :

 

 

 

Voici précisément ce que nous avons reçu en guise d’explication de la part du géant américain (dans sa version française) :

 

 

Déouvrez le documentaire Soral à la découverte de la Corée du Nord, sur E&R :

 

Pour écouter ou réécouter l’émission consacrée au retour de Corée, sur E&R :

 

Pour soutenir les activités économiques d’Alain Soral
rendez-vous chez Kontre Kulture, Au Bon Sens et Prenons Le Maquis

Vous pouvez aussi aider Alain Soral et son équipe « studio »
en contribuant au financement participatif :

 

Pour mesurer l’ampleur de l’acharnement judiciaire contre Alain Soral :

Sur la soumission des institutions, des médias
et des entreprises françaises au pouvoir oligarchique,
lire chez Kontre Kulture :

 
 






Alerter

67 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Mettez la vidéo sur Vidme, cet hébergeur ne censure rien.

     

    Répondre à ce message

  • #1814191

    Vous voulez boycotter Google ?
    Commencez donc par changer de moteur de recherche, utilisez QWANT qui est tout aussi efficace !
    Et effacez au passage vos cookies !

     

    Répondre à ce message

  • Çà sent l’Haziza.....

     

    Répondre à ce message

  • L’Anti-Defamation League a un partenariat avec Youtube, et l’ADL est très à droite, néocon, il n’est donc pas surprenant qu’ils ne tolèrent pas ce genre de vidéo pro-Corée du Nord.

     

    Répondre à ce message

  • Ce n’est pas une faute d’orthographe, mais une faute de grammaire. C’est l’hôpital qui se fout de la charité...

     

    Répondre à ce message

  • De là l’importance d’avoir nos propres outils (comme le lecteur E&R maison, qui est multiplateforme et open source) et de n’utiliser que du logiciel libre dans la mesure du possible. Il ne faut toutefois pas rogner sur la sécurité : vos mieux user d’un bon outil anti-DOS payant (je ne dis pas lequel pour ne pas qu’un nabot quelconque les contacte l’écume à la bouche en se plaignant qu’il y a des nazis sous son lit) que de se retrouver avec un site inaccessible une fois sur trois.

     

    Répondre à ce message

  • Ça s’appelle se faire "striker" (voir Mozinor ;-) : un de vos abonnés se sent une âme de délateur et vous dénonce anonymement.

    Il n’y a pas le feu au lac dans la mesure où les plateformes de partage sont nombreuses et qu’E&R a l’intelligence de proposer la vidéo en téléchargement.

    Comme d’autres l’ont dit aussi ici, c’est un nouvel appel du pied de la réalité - qui sera forcément bien difficile à suivre en premier lieu pour tous les détenteurs de smartphone sous Androïd - à dégoogliser notre Internet quotidien.

    Je n’ai plus que deux comptes gmail (1 perso, & pro), que je redirige vers deux adresses indépendantes avec lequels je réponds quand on m’écrit @gmail.com ; je laisse 12 mois de latence à tout le monde pour s’habituer (plus que 10 mois et demi et bye bye for ever google).

    Ah, et tout le monde parle de Qwant, mais Duckduckgo.com est incroyablement bon en rendu de recherche sans résultats parasites ni pub - et pour l’instant ils n’ont pas été rachetés. Ça fait trois ans que je suis dessus et je ne vais plus sur Google que pour les images via le filtre crypté par défaut que procure Duckduckgo avec l’expression de ciblage (ou : "bang") " ! gi " dans la requête.

    Pas de Chrome bien sûr, mais Firefox, avec effacement des cookies à chaque fin de session (le navigateur retenant les mots de passe tout seul). Etc., etc., j’arrête les conseils de papi ordi.

    Vous vous rappelez quand, vers 2003-2005, leur slogan était "Don’t be evil", et qu’on voit ce qu’ils sont devenus ? :D

     

    Répondre à ce message

    • Ne soyez pas trop naïfs non plus. La fondation Mozilla a fait démissionner son directeur, M. Eich, pour le crime d’avoir soutenu la campagne victorieuse contre le mariage inverti en Californie en 2008 (la ’prop 8’). Mozilla est principalement financée par Google, grâce à un accord sur les données.
      Quant à DuckDuckGo, qui est financé par la régie publicitaire Yahoo-Microsoft, son slogan "on ne vous espionne pas" est à prendre au même degré que celui de Google "don’t be evil". Internet fourmille de ce que Orwell appelait des "oppositions contrôlées", qui se donnent un habillage ’libre’, comme ce célèbre projet du Pentagone appelé Tor.

       
  • Quel talent de conteur ce Soral. Même sans les images, on voit la Corée et les Coréens :)
    Il ne faut pas attendre ça d’envoyé spécial qui part filmer "de la matière" pour illustrer leur propagande...
    L’objectivité et la neutralité sont un prétexte sur le service public pour interdire toute transmission d’émotion ou de chaleur humaine qui contredirait le discours à faire avaler !

     

    Répondre à ce message

  • Encore un réseau privé qui fait la loi au-dessus des nations et des peuples. Au début du XXe siècle, les réseaux de gaz et pétrole étaient privés. La banque était privée (elle l’est toujours). Et ces gens privés ont fait la boucherie de 1914-18 avec ces réseaux. Démonstration : sans pétrole et sans argent, pas de guerre. Donc la guerre a été faite par ceux qui avaient les réseaux et l’argent donc les banques.
    Les réseaux privés, c’est la guerre. La banque c’est la guerre et des millions de morts.
    La nation et les réseaux publics appartenant au peuple, c’est la paix (avec quelques batailles et peu de morts).
    youtube, l’électricité, le pétrole et cie appartiennent à tous car les scientifiques travaillent pour tous et ont bénéficié gratuitement du savoir des anciens.
    Le problème juridique cache un rapport de force dans lequel le pékin moyen perd toujours : un des seuls leviers serait d’attaquer la logique du brevet et de l’exploitation d’une technologie qui mène au monopole dicatorial. Mais est-ce un combat rentable ? Un combat qui demande beaucoup d’énergie aux adversaires sans nous en coûter.

     

    Répondre à ce message

  • Au nom du 1er amendement de la constitution américaine ou au nom de la liberté d’expression à sens unique en France ?

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents