Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Relaxe d’Alain Soral à Colmar !

Communiqué de Maître Damien Viguier

Ce matin, 10 janvier 2020, le tribunal correctionnel de Colmar a rendu son jugement dans l’affaire de la Quenelle de Colmar.

 

On se souvient qu’en mai 2019 la presse locale s’était fait le relais de la campagne nationale dirigée contre Alain Soral, dont on demandait l’incarcération par exécution d’un mandat d’arrêt illégal. En Alsace, Rodolphe Cahn avait pour la LICRA demandé au Parquet l’arrestation de l’écrivain qui, le 4 mai à Mulhouse, devait donner une conférence avec Damien Viguier. Malgré les pressions et les annulations de salle, la conférence avait bien eu lieu, donc en pleine tourmente (et ce jour-là sous la neige).

Quelques jours après, le procureur de la République du tribunal de Paris prenait publiquement position pour une lutte contre l’antisémitisme qui restât dans le cadre de la légalité. Mais, en Alsace, la presse locale reprenait l’offensive le 9 mai, alléguant du geste de la quenelle prétendument effectué par l’écrivain sur les marches du tribunal de Colmar. S’en suivait la mobilisation de la préfecture, du Parquet, de la LICRA et du Consistoire israélite du Haut-Rhin, puis convocation et citation d’Alain Soral à comparaître.

Le parquet avait requis six mois d’emprisonnement avec sursis, total assorti de mise à l’épreuve. Le tribunal a relaxé purement et simplement Alain Soral et débouté les parties civiles de leurs demandes. Sans le texte du jugement, nous ne connaissons pas encore la motivation de cette décision.

Maître Viguier, qui représentait Alain Soral lors de l’audience des plaidoiries du 28 novembre 2019, tient à remercier de leur soutien les membres et les responsables de la section Alsace d’Égalité & Réconciliation.

Maître Damien Viguier

 

Pour soutenir Alain Soral dans son combat pour la vérité,
rendez-vous sur la page de financement participatif dédiée :

 

La quenelle de Colmar, voir sur E&R :

Pour mesurer l’ampleur de l’acharnement
contre Alain Soral, E&R et Kontre Kulture :

 






Alerter

41 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2361355
    Le 10 janvier à 18:57 par kantor
    Relaxe d’Alain Soral à Colmar !

    Tout ce qui ne tue pas renforce...et honneur

     

    Répondre à ce message

  • #2361377
    Le 10 janvier à 19:17 par —JUL—
    Relaxe d’Alain Soral à Colmar !

    Excellente nouvelle !
    Merci à Damien Viguier et à toutes les personnes ayant soutenu !
    En même temps, six mois avec sursis pour un geste qui n’a de sens
    que celui qu’on veut bien lui donner... Pour un juge sérieux, ça doit
    ressembler à du grand n’importe quoi !
    ( et aussi une insulte à l’intelligence de ceux qui savent ce que le mot
    JUSTICE implique en matière d’objectivité, de conscience, et de morale... )

     

    Répondre à ce message

  • #2361409
    Le 10 janvier à 19:37 par Ella
    Relaxe d’Alain Soral à Colmar !

    Il était temps après l’hystérie des années 2010 2012 qui a vu le renvoi de leurs établissements scolaires des ados faisant la quenelle, ou le licenciement d’employés faisant ce même geste qui n’a aucune définition parce que même,e si tu le fais au beau milieu d’un kibboutz ; il n’évoquerait rien d’antisémite contrairement à ce que jakubovitz qui a sans doute trop trainés avec des détraqués pour y voir je cite : " une sodomisation des victimes de la shoah".
    .
    La quenelle n’était qu’un prétexte pour diaboliser de façon définitive Soral et Dieudo, or ils sont toujours là, que vont désormais inventer jaku, haziza et consorts ?

     

    Répondre à ce message

  • #2361463
    Le 10 janvier à 20:53 par Diogène
    Relaxe d’Alain Soral à Colmar !

    Merci de ce compte rendu Cher Maître, et félicitation sur la manière dont vous exercer votre art devant l’adversité.
    Heureux également pour M. Soral, qui doit éprouver un soulagement bien humain suite à de tels acharnements qui sont tout sauf thérapeutiques.

     

    Répondre à ce message

  • #2361474
    Le 10 janvier à 21:08 par contempor
    Relaxe d’Alain Soral à Colmar !

    C’est schtrouphissime cette quenelle !
    Bravo Alain !
    personne en France n’a compris pourquoi subitement il fallait interdire les quenelles, les quenelleurs !
    Qqs juges s’en aperçoivent un peu tard.
    Ça ne fait de mal a personne une quenelle, c’est même drôle.
    Certains vont sentir le ’’vent de la quenelle’’ !

     

    Répondre à ce message

  • #2361481
    Le 10 janvier à 21:20 par AB
    Relaxe d’Alain Soral à Colmar !

    C’est une victoire et je m’en réjouis, mais il ne faut pas s’illusionner, il y aura appel de la décision. Le système n’est pas prêt à accepter la nuance que semble faire ce jugement selon le lieu où la quenelle est faite et l’intention de celui qui la fait. M. Viguier fera sans doute une mise au point sur le sens et la portée de ce jugement, mais ceux qui le souhaitent peuvent déjà s’enquérir un peu des motifs du tribunal via d’autres journaux (sur le Net). Quant à moi, ce geste doit pouvoir être effectué partout (car il n’est pas antisémite), sauf un cimetière ou un lieu de culte (pcq ce n’est pas un lieu pour la politique). Mais ce n’est qu’au niveau des plus haut tribunaux que ce droit sera peut-être un jour définitivement reconnu.

     

    Répondre à ce message

  • #2361497
    Le 10 janvier à 21:52 par edelweiss
    Relaxe d’Alain Soral à Colmar !

    Une décision qui confirme que la quenelle est un geste anti-système et non une provocation antisémite..et si le système est soumis aux exigences d’un lobby c’est un autre sujet. La seule issue réside dans le discernement, l’indépendance et l’intégrité de certains magistrats devenus trop rares . ?

     

    Répondre à ce message

  • #2361500
    Le 10 janvier à 21:57 par raoultvolfony
    Relaxe d’Alain Soral à Colmar !

    FAUT PAS SE REJOUIR TROP VITE MES AMIS...

    car si il y a encore quelques juges bien et impartiaux..LE CONSEIL D ETAT ET LA COURS DE CASSATION ont depuis pas mal de temps cédées aux injonctions des tarés communautaristes , agressifs, illuminés,et en loges....

    ... 2 DÉCISIONS PARTICULIÈREMENT SCELERATTES PARMI D AUTRES !!!!! l affaire moix/CAMUS ou la merde drogue et antisemite juvenil a obtenue gain de cause devant CAMUS supposé plus que lui...et l affaire marine lepen/la merde ruquier..dans l affaire de "la limite raisonnable a l humours" contre une député en exercice de la republique...en la presentant comme une grosse merde !!!

    donc la partie est rejouable a chaque nid... !!! en ripoublik

    what else ?

     

    Répondre à ce message

  • #2361545
    Le 10 janvier à 22:54 par Enrico Machiasse
    Relaxe d’Alain Soral à Colmar !

    Cette fois-ci la photo de l’article avec le Patron prend tout son sens vis-a-vis du Crif et consort, bien profond.

     

    Répondre à ce message

  • #2361647
    Le 11 janvier à 03:19 par Gopfdami
    Relaxe d’Alain Soral à Colmar !

    Bon et bien voilà ! Mme le procureur Catherine Sorita-Minard a définitivement mérité son surnom de "Procureur Quenelle" auprès de ses pairs. Heureusement que le ridicule ne tue pas. Mais quelle triste image du système judiciaire français et de la dépendance du parquet.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents