Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Ardisson insulté sur YouTube pour son émission sur les gamers avec Squeezie

Quand l’ancienne génération de la télé s’en prend à la nouvelle génération du Net...

 

À ne pas manquer, sur E&R :

Malgré la présence de son commissaire politique Goldnadel,
ça sent la fin de partie pour Ardisson, voir sur E&R :

 

Téléspectateurs contre gamers, ou le « remplacement » dans les médias,
lire chez Kontre Kulture

 






Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1842431

    c’est mieux de regarder un stream que de regarder ces émissions débile, au moins on peut interagir directement avec le présentateur, on peut d’ailleurs avoir des débats très intéressants ou par contre se faire bloquer rapidement.

     

    Répondre à ce message

  • #1842461

    Du coup je trouve que Ardisson a bien fait de se foutre de la gueule de ce blaireau, cette génération youtubeur/twitch est vraiment pitoyable.

     

    Répondre à ce message

  • Au début de Youtube et de ses stars, j’avais un peu le même genre de discours agressif qui suintait la frustration en réalité.

    Parce qu’après coup, on prend du recul. Et on se rend compte que les débiles de la téloche ou de Youtube, c’est pareil. Un pognon dingue bâti sur du vide. Youtube, c’est comme la télé : du trash, du vendeur, d’un côté, et du docu, de l’analyse, de l’autre. Le premier prend juste le pas sur le second.

    Ardisson comprend juste qu’il ne dirige - et ne dirigera - plus rien. Un peu comme le vieux patron qui agresse le petit jeune ambitieux qui débarque avec des idées nouvelles.

    Ps : le meilleur de l’émission, c’est quand même quand Baffie traite Squeezie de "branleur". Même si c’est dit sur le ton de l’humour, c’est fort de café de la part du mec qui a, pendant des années, amassé du pognon pour lâcher trois vannes à la minute sur un plateau télé. Ok, il a fait des pièces de théâtre, film(s ?), livre(s ?). Mais beaucoup de gars se servent de Youtube comme tremplin. Squeezie a peut-être des projets. Norman, Ludovik, Pierre Croce, Cyprien, etc. Je suis pas particulièrement fan de ces gens, mais j’applaudis la démarche et le résultat.

    Ps : Une des dernières vidéos du Squeezie consiste à tester un "jeu" mettant en scène une syrienne qui fuit son pays en guerre, les migrants, blablabla.

     

    Répondre à ce message

  • #1842502

    J’aime bien Squeezie, plutôt sympa même si c’est effectivement tout sauf une référence intellectuel. Quant à ardisson et tout ces vieux cons qui ont sucés le pouvoir pour garer leur poste d’animateur propagandiste à la solde de l’idéologie dominante, ils sont je pense frustrés de voir que malgré toute leur présence passé à la TV ne les empêchera pas d’être remplacé et vite oublié par les masses !

     

    Répondre à ce message

  • #1842516

    C’est la vieille télé mourante qui montre sa peur face à internet car ce que les mecs ont passé plusieurs années d’école pour apprendre est devenu un métier que n’importe qui peu faire. Et ça les vieux journalistes et animateurs propagandistes ne le supportent plus.

     

    Répondre à ce message

  • #1842621

    Les loups du système sont très au courant de ce que pèse internet. Ils savent aussi très bien qu’Ardisson est déjà perçu par une majorité de purs internautes (je dis bien internautes) comme ce qu’il est : une ordure, un laquais du système. Mais Ardisson est toujours respecté par cette autre partie du public, de plus en plus âgée il est vrai, qui encore de nos jours ne s’abreuve qu’à la télévision.

    Ainsi la télévision n’est pas encore morte, elle est tout simplement recyclée à bon escient. Et nous avons eu là, chez Ardisson, un bon exemple de cette manoeuvre de recyclage. Si la télé est mourante autant presser le citron au maximum avant qu’il soit complètement sec. Car la réaction sur internet ne s’est pas faite attendre : les internautes se sont quasiment tous rangés du côté de Squeezie et ont condamné le vilain méchant Ardisson... mais ces deux choses, essentiellement, ils les faisaient déjà avant. Le gain pour les loups du système c’est que les "gamers" sont maintenant bien davantage confortés dans leur position, une position d’aliénés consommateurs de jeux vidéo, une des valeurs marchandes qui le plus se comporte aussi bien comme un vecteur idéologique que comme un vecteur de destruction des valeurs traditionnelles. Pour ce qui est de l’autre public, celui qui consomme de la téloche à longueur de journée et donc ne vas jamais sur internet (de nombreux retraités, par exemple), ces pauvres gens tombent elles dans le piège le plus bête, le discours d’Ardisson au premier degré... de la sorte que eux aussi se voient confortés dans leur position de départ : "n’allons pas sur internet, c’est débile". Les personnes de ce public là n’étaient pas très bien parties pour découvrir un jour une vidéo d’Alain Soral... et avec cette emission encore moins.

    Pour se laisser laver le cerveau il suffit de se rappeler de la France qui va du milieu des années 1980 au milieu des années 2000. Je m’en souviens très bien : la masse populaire française, de manière automatique, n’avait qu’à inverser le discours de Jean-Marie Le Pen pour être sûre d’être dans le vrai. "Quoi ?? Le Pen a dit que 2 et 2 font 4 ?? quelle ordure !! tout le monde sait que 2 et 2 font 7 !!"

    Même chose maintenant avec Ardisson : si on lui fait dire que les jeux vidéos c’est de la merde... les milieux d’internet diront que les jeux vidéos c’est de la culture de haut niveau.

     

    Répondre à ce message

  • #1843200

    La télévision est morte.
    Le public préfère désormais une consommation à la Netflix au direct.
    Ardisson, vieil arrogant, .... va falloir comprendre que youtube (représenté chez toi par un Squeezie) va te la mettre profond !!
    C’est comme ça, faut être flexible sinon tu meurs.
    La television : 1 français sur 2 s’en fout
    https://www.youtube.com/watch?v=3E0...
    (de 6min a 7min37)
    La télévision est devenu un appareil de mise en mémoire diffusant des programmes crées sur le même langage que le cerveau.
    On retrouvera donc propagande, terrorisme, publicité, infantilisation, ...
    En somme, Ardisson, ton émission...pas mieux que youtube, non ?

    Techniquement, la télévision est actuellement dépassée car factuellement sa diffusion vient à peine de passez en HD (1920-1080 pixels),
    France3 actualités produit encore en SD (720-576 pixels) en 2018 malgré une mise à jour récente de ses infrastructures.
    Pétard !! Le SD c’est vintage ! on trouve plus de cameras grand public dans ce format depuis 5 ans !
    Pendant ce temps là youtube diffuse en 4K, des sources filmées au pire au smartphones en 4K (3840-2560 pixels).
    Ardisson en 4K pas avant .... 2 ans ???
    ( Dans 2 ans, tient, c’est 2020 : les JO au Japon, la NHK diffusera en 8K (7680-4320 pixels), quid de la France...)

    La télévision est devenue hideuse.
    Les actualités télévisées mêmes sont incapables de diffuser du journalisme 360° (VR) .... sauf sur un youtube like...

    Dépassée, terminée, tchao !

    Je suis un quadra, un enfant d’internet, je le revendique.
    Internet m’a tout (ré)appris, tout complété ...
    C’est internet et les livres qui ont construit ce que je suis aujourd’hui... pas la télévision.

     

    Répondre à ce message

  • #1843246

    Le vieux modèle de la télé qui est en train de mourir montre du doigt celle qui va la remplacer.
    Bien ou pas, ce pauvre Ardicon n’a d’autres arguments que de faire des blagues foireuses. Venu d’un mec qui s’en fout plein de pif, qui est le roi du plagiat et qui est capable de montrer son cul (ou plutôt celui de gogo danseuses dans ses émissions) pour faire de l’audience, c’est presque un compliment.

    Après ce gamer n’avait pas le niveau et bien sûr, il s’est fait démonter. Je ne parlerais pas de Baffie, le tapin de service prêt à lui lécher la b... pour faire une émission et exister médiatiquement.

    Gît devant nous le cadavre de la Télé et ça fait du bien !

     

    Répondre à ce message

  • STOOOOP !!

    Le net, Youube, Sony, les gamers.... des gens différents, sérieux ?!?

    Mais vous croyez que ça sort d’où tout ça, de la tradition des peuples, du terroir ?

    ...euuuh... pfff.... waco !!

    C’est pas la télé et l’école, les unifs et l’armée, les états et les grandes multinationales qui vous vendent tout ça, les pubs, l’électricité, les taxes, les emprunts, les armes, la conquête spatiale, le foot, les F1, le rêve ?

    On dit que l’Homme utilise combien de % de ses capacités cérébrales déjà ? mdr

    J’ai un scoop pour vous, lorsqu’on a un gros prédateur au cul, c’est toujours mieux d’en connaître la nature et ses attributs, pour y échapper.

    Ça, c’est la réalité.

     

    Répondre à ce message

  • La grande majorité des YouTubeurs gamers sont des écervelés qui n’ont pas de vie, sans parler de ceux qui se croient comiques (encore pire) et ne font rire que leur chien. S’ils en sont là, c’est grâce aux millions d’abrutis qui les suivent. Ces univers stériles sont le symbole des sociétés bien névrosées qui foncent dans le virtuel pour oublier leurs névroses. Quant à l’univers d’Ardisson, il n’est guère mieux.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents