Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La franc-maçonnerie et l’anti-France

 

 

Conférence de Johan Livernette tenue à Lyon le 14 juin 2014 :

 

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

72 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #883868

    Les maçons sont les descendent lointains , mais selon une tradition ininterrompue, des esprits ésotériques qui formaient la gnose .. les formules et les rites maçonniques sont nettement JUDAiques . Lucifer porteur de misère

     

    • #884070
      le 05/07/2014 par thomas
      La franc-maçonnerie et l’anti-France

      C’est soit maconnique, soit judaique (mais pas les deux !) , soit satanique, soit "torahique" (mais pas les deux !) . Le mal c’ est le melange du bien et du mal , alors que le bien est pur . Autrement dit sans bien (sans vie) le mal ne peut exister, faire le mal c’ est donner de la vie (donc du bien, de la réalité) à du mensonge (de l’ irréel, du mal) .
      La torah est sainte (y compris pour les chretiens et les musulmans) , donc à partir du moment ou des rites "judaiques" sont mélangés à des rites maconniques, ils ne sont plus judaiques du tout !
      Il ne faut pas amalgamer judaisme et sorcellerie ! Le judaisme en tant que religion sainte a été souillé, infiltré, par la maconnerie ou plutot par le mal pour etre plus general (dont le but est de souiller ce qui est saint, de donner de la vie au mal, d’ orienter les forces du bien vers le mal) au meme titre que , plus tard la religion chretienne, et la religion musulmane .
      Bref, rien de judaique dans tout ca ! Pour resumer vulgairement, l’ objectif du mal est de mélanger la merde à ce qui est saint et bon, pour que l’ homme considère ce qui est saint comme de la merde , ce que je crains que tu ne sois en train de faire en amalgamant judaisme et franc-maconnerie (Lucifer etc)...


    • #884110

      Le serpent change de peau.
      Templiers, Franc maçons, des différentes mues qui servent un temps la kabbale.


    • #884213
      le 05/07/2014 par thomas
      La franc-maçonnerie et l’anti-France

      Meme remarque pour Dex au sujet de la kabbale , il ne faut pas amalgamer franc maconnerie et kabbale. La kabbale c’ est l’ étude du fonctionnement les mondes spirituels (comment ca marche), et comment agir dans ces mondes spirituels (qui gèrent notre monde materiel) . On peut donc utiliser la kabbale pour le bien comme pour le mal, la franc maconnerie utilise la kabbale pour faire le mal, mais d’ autre l’ utilise pour faire le bien . Autrement dit il y a sorcellerie et prière , franc maconnerie et kabbale , mais ce n’ est pas la meme chose , et la kabbale n’ est pas un mal en soit .


    • #884367

      thomas tu te trompe, kabbale et franc-maconnerie ont comme point commun, la Synagogue !
      - La Kabbale (de l’hébreu קבלה Qabbala « réception », forme anglicisée écrite plutôt Cabbale ou Qabale en français) est une tradition ésotérique du judaïsme, présentée comme la « Loi orale et secrète » donnée par YHWH (Dieu) à Moïse sur le Mont Sinaï, en même temps que la « Loi écrite et publique » (la Torah).
      - La franc-maconnerie est une arme de la Synagogue visant a établir la laïcité et l’athéisme ! Et la Synagogue tolère et utilise l’athéisme d’abord pour détruire le catholicisme et ensuite comme ’’transition’’ en attendant la venus de leur messie pour finalement installer le noachisme dont Hillard parle, les juifs peuple prêtre au dessus des goyims(c’est déjà le cas) faisant l’intermédiaire entre les goyims et le Dieu unique juif(Lucifer) !! Voilà c’est sa la réalité et ce qui se passe sur le terrain confirme !


    • #884565

      La gnose ou l’esprit ésotérique est immortelle puisqu’elle forme la substance de la transcendance. Donc l’ésotérisme n’est pas mauvais en soi et affirmer le contraire relève de l’ignorance. Le problème c’est que l’accès à ce type de connaissance donne un pouvoir qui, dans les mains d’un homme, peut être dangereux. C’est une question de morale. L’ésotérisme est immortel car de tout temps, un homme, en tant qu’homme, pourra légitimement et à raison s’interroger sur des objets d’ordre ésotérique. Et le fait même que certains d’entre vous traitent les Franc maçons de "serpents" prouvent que l’ésotérisme est accessible à tous comme l’astronomie, les mathématiques, la biologie et même la peinture ou la musique qui le sont également. Il ne faut donc pas se méfier de l’esprit ésotérique, mais tenir compte de la justesse d’un raisonnement ésotérique comptes tenus des conséquences qu’il provoque dans le concret. Par exemple : Que les pharisiens aient comprit le pouvoir qu’ils pouvaient acquérir sur les goyim en les manipulant par Mammon, ça c’est dégeulasse et on le constate dans la pourriture morale qu’est le monde d’aujourd’hui (et d’hier et de demain, à chaque fois que des gens comme ça reigneront). Mais que l’on mette en évidence les cycles naturelles de toutes choses à travers le symbole de l’Ouroboros (le serpent qui se mord la queue), il n’y a rien de mal à cela puisque c’est la vérité. Personne ne dira que le bouddhisme ou le taoïsme est un fruit de Satan et que les bouddhistes et les taoïstes sont des satanistes... Pourtant, sans doute après des générations et des générations de philosophes, ces deux courants de pensées, voire religions, ont trouvé toute leur substance dans des raisonnements ésotériques et même, si ce n’est synonyme, théosophiques.


    • #884677
      le 06/07/2014 par Clovis
      La franc-maçonnerie et l’anti-France

      @Thomas
      La Franc-Maçonnerie est une création juive à 100% (tout comme la Kabbale d’ailleurs) :
      Isaac Wise, Juif :
      Ce rabbin a déclaré, dans « The Israelite of America » du 3 août 1866 : « La Franc-Maçonnerie est une institution juive dont l’histoire, les degrés, les charges, les mots d’ordre et les explications sont juifs du commencement à la fin. »

      Ce n’est pas la Torah qui fait autorité dans le Judaïsme mais la Talmud de Babylone...
      Toutes les réponse dans ce livre, "2000 ans de complot contre l’Eglise" de Maurice Pinay.
      Cordialement.


    • #885175
      le 06/07/2014 par thomas
      La franc-maçonnerie et l’anti-France

      A part "Free" vous semblez perdus , soyons clair :
      Quand Moise prie Dieu , quand Jesus prie, et quand Abraham, Isaac et Jacob prient , ils font de la kabbale !!! Sont ils des "serpents" ? des "serviteurs du mal ? des franc macons ?! Bien sur que non , la kabbale n’ est ni bonne ni muvaise , tout depend de ce qu’ on en fait .
      Ceux qui parlent du judaisme comme un ennemi , et qui disent comme certains ici "le dieu unique juif : Lucifer" ne devront pas s’ étonner de se faire traiter d’ antisemite (ou judeophobes) . Je répète ce que j’ ai deja dis plus haut mais quand on melange du mal a du bien il ne faut pas dire que le bien n’ existe plus , quand on melange de la pedophilie a du catholicisme, ce n’ est plus du catholicisme ! Et bien lorsque on mélange judaisme et sorcellerie, ou judaisme et idolatrie (puisque les macons servent Lucifer) , CE N’ EST PLUS DE JUDAISME !
      Je me répète mais tous ceux qui amalgament judaisme et franc-maconnerie font exactement ce que désir la franc maconnerie, et le diable . Le diable veut melanger le bien et le mal, detourner les forces du bien vers le mal , pour que l’ homme considère le bien comme mal et s’ en ecarte . C’est ce que vous faites en considerant le judaisme comme "mauvais" , "satanique" etc , et en vous ecartant de la Torah .


    • #887070
      le 08/07/2014 par MagnaVeritas
      La franc-maçonnerie et l’anti-France

      Pour remettre les idées au clair de thomas : le judaïsme post-christique est satanique, point. Voilà ce qu’est la synagogue de satan. Les sionistes et les franmacs font partie des forces des ténèbres, que tu le veuilles ou non. Tes histoires anachroniques sont ridicules, surtout que le livre des juifs est aujourd’hui le talmud et non la torah.
      Ton blabla n’est que le cache-sexe de ton ignorance crasse. Explique donc ce qu’est le b’nai b’rith, qu’on rigole.


    • #887371
      le 08/07/2014 par Theurgie.com
      La franc-maçonnerie et l’anti-France

      Si je peux intervenir dans le débat, il me semble qu’il y ait incompréhension entre les différents interlocuteurs... Pourtant, en analysant en profondeur chacun peut se rejoindre : pour autant que la subtilité soit de mise. Il est certes vrai que certains mouvements, groupes ou institutions, tous très liés à une certaine communauté, s’échinent à briser les saines règles civilisationnelles (famille, patrie, valeurs), et attaquent aussi, très durement, ce qui nuit à leur image et projette une vive lumière sur leur véritable nature : à savoir l’Eglise Chrétienne et spécialement Catholique... Il y a donc plusieurs aspects qui se rejoignent, se mélangent, et qu’il faut bien identifier et distinguer : nous avons ici affaire à des attaques frontales ET insidieuses, par l’extérieur (la société) ET l’intérieur (l’institution). Et encore faut-il ici (re)préciser que ce n’est le fait QUE d’une élite !! Cela n’a rien à voir avec le quidam de base ni avec les personnes réellement spirituelles et donc capables de s’ouvrir à l’universalisme chrétien. Même si elles sont juives... Ces dernières étant d’ailleurs aisément sacrifiables sur l’autel des manipulateurs ! Là où existe des objectifs, des projets, des intérêts majeurs, la race ou la culture n’entrent pas en ligne de compte : il n’y a plus qu’une hiérarchie sociale (voire intellectuelle) qui n’a cure de la base et qui la sacrifiera le cas échéant. L’histoire est d’ailleurs là qui nous le rappelle...
      Comprenant cela, il est logique que tout ce qui peut amener davantage de pouvoirs sur la masse est recherché par ceux qui s’estiment supérieurs à la majorité des hommes. Il est donc parfaitement normal que certains mouvements dits secrets et certains réseaux influents, telle la Franc-Maçonnerie, furent infiltrés au plus tôt (et désormais totalement réorientés) afin de servir d’autres plans...
      Ceci n’est cependant que l’aspect temporel (matériel) de l’agression : il existe un autre, bien plus spirituel. Et les deux, une fois encore, se mêlent, et peuvent mener vers l’amalgame si on n’y prend garde.
      (A SUIVRE)


    • #887373
      le 08/07/2014 par Theurgie.com
      La franc-maçonnerie et l’anti-France

      (II)
      Rejeter certaines notions métaphysiques juives (ou prétendues telles) parce qu’une élite en abuse négativement, c’est comme rejeter le Précepte du Christ parce que le N.O.M. impose depuis plusieurs années "l’humanisme" à travers le monde... Pourtant, ce n’est pas parce qu’une notion positive et évolutive est détournée par certains qu’il faille se détourner de cette dite notion ! Agir ainsi serait perdre triplement : au niveau de l’intelligence, de la déduction, de l’évolution. Rejeter le bébé avec l’eau du bain est vraiment la dernière chose à faire : ce serait détruire un support d’analyse qui est absolument nécessaire pour déterminer tenant, aboutissants, projets, objectifs et moyen de combat.
      La Franc-Maçonnerie (au sein de certaines Loges) utilise donc la Kabbale (du moins en partie), soit, mais qui faut-il annihiler : l’aspect ésotérique du "Judaïsme" qui est détourné et sert des projets involutifs ou ceux qui infiltrèrent la FM et en ont désormais l’absolu contrôle ? C’est la tête qui est importante, pas les membres (par ailleurs subalternes)... Les véritables décideurs ne sont pas au sein des Loges, mais bien ailleurs et bien au-dessus ! Et le seul moyen de les atteindre n’est pas tant de discerner un tant soit peu leurs agissements (cela ne les empêche nullement de poursuivre leurs oeuvres) mais d’intégrer et d’appliquer certaines notions d’ordres métaphysiques qui ont bien davantage de puissance (même si ce n’est pas discernable avec les yeux de la chair) et, surtout, de constance... Ces notions se retrouvent au sein de toutes les religions majeures (d’où les attaques qu’elles subissent) et même de l’Hermétisme bien compris. Il est ici question de valeurs supérieures ! Et celles-ci se discernent également, il faut oser le dire, au sein de la Kabbale. La véritable...
      (A SUIVRE)


    • #887377
      le 08/07/2014 par Theurgie.com
      La franc-maçonnerie et l’anti-France

      (III)
      En réalité, la Kabbale n’a pas grand chose à voir avec le Judaïsme (et certainement pas dans le sens où elle en serait exclusivement issu) ! Mais c’est l’intelligence de certains (et depuis belle lurette) de nous penser à le croire. Pourtant, et bien avant le peuple Juif, la Kabbale était une source de Savoir (que chacun qualifiera comme il veut) au sein de nombreuses autres cultures (chinoise, hindouiste, celtique, germanique, égyptienne, chaldéenne, pour ne citer que les plus connues)... Et encore ces derniers peuples n’en eurent-ils connaissance que de manière dénaturée et mineure. Il faut donc oser le dire et le répéter, à l’instar de l’hexalpha (à ne pas confondre avec l’Hexagramme..) qui orne le drapeau de l’Israël moderne (signe connu depuis la plus haute antiquité en Inde ou en Asie centrale et qui n’a absolument rien à voir avec David ni Salomon), la Kabbale hébraïque, même si elle dénote une philosophie et une métaphysique très pointues, est un agrégat de savoirs épars et multiples rassemblés (entre autre) lors de la période d’esclavage en Egypte...
      Maintenant, et c’est d’ailleurs une réalité raisonnable admise par tous, il faut néanmoins toujours comprendre que toute chose peut être utilisée pour l’évolution de tous ou l’involution. C’est affaire de conscience personnelle et d’objectifs. Cette notion de responsabilité se comprend d’autant mieux si on sait que la Kabbale recèle fondamentalement trois niveau majeurs : intellectuel et semi-opératif, opératif (et donc potentiellement dangereux), contemplatif-mystique (totalement positif car centré sur l’évolution de soi, des autres et la "vision" de Dieu). Inutile de préciser que ce dernier aspect est dédaigné et ignoré par tous ceux qui axent pensées, vie et actions sur leur personne, un groupe, une culture, une religion, ou des projets très spécifiques. Ce qui du point de vue sociologique est du tribalisme (ou de l’élitisme), du point de vue philosophique c’est de la religion close, et au niveau mystique c’est une définition assez exacte de ce qu’est le Mal... Ce dernier se caractérisant (sous de multiples aspects) par la volonté d’utiliser certaines puissances (de tout ordre) et de les ramener à soi : le désir étant de rayonner à la périphérie (coupé des autres tout en les dominant) et loin du Centre où se trouve pourtant, faut-il le rappeler, la Grâce...
      (SUITE ET FIN)


    • #887890
      le 08/07/2014 par Theurgie.com
      La franc-maçonnerie et l’anti-France

      (IV)
      Le véritable danger n’est donc nullement extérieur : il vient du coeur des hommes. L’extérieur n’est que l’effet et les conséquences de ce qui part de l’intérieur. Cela signifie que si une petite majorité d’hommes peut décider ce qui est "bon" pour la masse, la manipuler et l’orienter, elle ne le peut qu’après avoir détruit les fondamentales valeurs qui caractérisent une civilisation digne de ce nom : valeurs qui se retrouvent au sein de toute religion ou philosophie supérieures et de tous coeurs humains... Tout iota de lumière véritable, qui s’axe donc sur une réelle harmonie (sans syncrétisme d’aucune sorte) et sur des valeurs désintéressées (donc réellement universelles), doit dès lors être préservé et mis en avant. La juste lutte est verticale, pas horizontale ! Rester à ce dernier niveau c’est permettre encore et toujours la domination de ceux qui ont le pouvoir de le faire.
      Il me semble en définitive qu’il faille impérativement et impérieusement rejeter toutes les tentatives de division qui ne servent qu’un caste très infime. L’ennemi véritable n’a jamais été au bas de l’échelle ! La lutte est vaine et perdue d’avance si chacun se détermine uniquement en fonction de sa croyance, de sa couleur, de sa culture. La guerre a laquelle chacun est obligé (même si certains ne le perçoivent pas encore) est bien plus importante et historique qu’il n’y paraît : il s’agit d’un conflit véritablement civilisationnel qui déterminera (car c’est inéluctable) à quel point les valeurs du N.O.M. s’imposeront, et à quel degré émergera l’opposition de tous contre tous. Si l’ennemi est distingué mais que d’aucuns élargissent les actions des premiers vers tous ceux qui ne partagent par leurs opinions, alors le danger est de plus notables. Voir et comprendre est très bien, mais si la résultante n’est pas basée ensuite sur le Précepte christique l’Humanité ne suivra que ses bas instincts. Ce qui sera, à nouveau, tout bénéfice pour l’élite.
      Thot


  • #883907

    Trés intéressant et je suis en accord sur presque tout , néanmoins et pour rappel , vous avis volontaire oublier qu en France on ne se moque pas que de l église catholique mais de toute les religions ,enfin, de l Islam en plus du catholicisme .
    L Islam , le musulman , l ’etrangers de toutes confessions à des valeurs qui sont identiques aux votre et c’est parceque le catholiscisme a voulu se battre contre le prostestant , le juif , les anti religieux en meme tps qu’il a perdu la France . Vous ne gagnerez jamais aucun combat ideololique sans vous allier aux religieux qui actuellement sont beaucoup musulmans
    Ce mensonge par mission montre à quel point notre ami Johan est malhonnête et indigne de confiance

     

    • #884228
      le 05/07/2014 par Talion_007
      La franc-maçonnerie et l’anti-France

      Je trouve que l’accusation de malhonnêteté est injustifiée.
      On ne peut pas taxer de malhonnête une personne qui fait un travail documenté et sincère.
      Et qui s’expose et prends des risques pour informer le peuple ignorant !
      Je pense que Johan Livernette est un bienfaiteur pour le peuple Français.
      Car il l’avertit de la menace gardée secrète par ses ennemis.
      Il est évident que l’objectif premier de la Révolution et de la franc-maçonnerie est de dé-christianiser les français.
      La laïcité qui est la religion des franc-maçon est née de cette volonté.
      Les musulmans de 1789 devaient être marginaux en France pourquoi les combattre ?
      Comme Johan l’a précisé il s’agit de combattre toutes les religions à travers le monde. Le projet ne s’arrête pas en France.
      Il s’agit de mondialisation de l’usure et de mise en esclavage des peuples par la dette éternelle au bénéfice d’une gouvernance mondiale.

      Les musulmans d’aujourd’hui sont certes attachés à leurs valeurs religieuses pour la plupart mais MINORITAIRES.
      De mon point de vue c’est la dépravation de la population "chrétienne" qui est l’objectif.
      Celui qui cherche à dépraver l’homme et ses enfants selon la Bible n’est autre que Satan !

      Seule le retour aux valeurs morales des esprits de la population pourrait empêcher leur desseins d’aboutir.
      - respect de la nature, de la famille, d’autrui, de la communauté, et des intérêts de la nation française avant tout !!!


    • #887074
      le 08/07/2014 par MagnaVeritas
      La franc-maçonnerie et l’anti-France

      @truc : tu es d’une malhonnêteté monstrueuse. Oser accuser le catholicisme de s’être battu contre le protestantisme mérite une exécution en place publique. C’est le protestantisme qui s’est haineusement battu contre le catholicisme.

      Tu oses ouvrir ta gueule alors que ça fait deux siècles que les catholiques se font démolir par la raie publique maçonnique. Le martyrloche des musulmans dure depuis 10 ans à peine, alors niveau légitimité et fiabilité, tu repasseras.


  • #883942
    le 05/07/2014 par Arnould
    La franc-maçonnerie et l’anti-France

    Je l’invite à être beaucoup plus objectif que celà. Rien qu’en employant le terme secte il se décrédibilise et rejoins les gens complotistes. Une secte c’est quoi ? C’est une organisation dite "spirituelle" avec un gourou où il est très facile à rentrer, où on donne 10% de son salaire et qu’il est très difficile à en sortir, Tout le contraire de la FM. Dans sa stupide interprétation du mot secte, on peut très bien considéré que la religion catholique est une secte aussi alors. N’importe quoi. Déjà rien qu’à la manière de s’exprimer on voit qu’il est pas très intelligent et qu’il fantasme sur les gens qui ne sont pas comme lui qui ont une autre conception de penser en mettant tout le monde dans le même sac. Pour info, il y a de mutlitudes de loges et toutes les religions confondues. Quand il parle des réseaux ça ne choque que lui. Toute personne qui se ressemble est amener à s’aider C’est normal que ce soit pour un protestant, un musulman ou membre d’un parti politique. C’est dérisoire. Il parle de ses fantasmes mais aucun argument !

     

    • #884246
      le 05/07/2014 par Talion_007
      La franc-maçonnerie et l’anti-France

      Pourquoi ne pas dire de la franc-maçonnerie qu’il s’agit d’une secte ?
      Pour y rentrer il faut déjà être initié et avoir une mentalité propice à la moralité de la loge.
      Il faut pactiser et être formé, conditionné et il faut exécuter les ordres venus du haut.
      Lorsqu’on est franc-maçon on ne s’appartient plus on appartient à la confrérie.
      Ce qui es différent de prendre une carte à l’umps ou aller à l’église anonymement sans signer par le sang un pacte.

      Si un apprenti sors de la franc-maçonnerie je pense qu’il ne sera pas inquiété.
      Mais si une personne d’un grade supérieur connaissant des dossiers et secrets quitte la confrérie ?
      A mon avis on le retrouvera au fond de la seine !


    • #884448
      le 06/07/2014 par Moi, Peter Sellers
      La franc-maçonnerie et l’anti-France

      Une secte fonctionne sur la captation d’un héritage affectif... La scientologie par exemple construit sur un héritage chrétien qu’elle s’approprie car la plus grosse moitié du boulot est fait... La FM en parlant de grand architecte ,de Déisme, des lumières, des libre penseurs, elle ratisse réellement large... en faite tout est couvert d’ou que tu vienne, qu’elle que soit l’éducation de ta chère enfance, de l’instruction que tu as acquis tu ne peux que t’y reconnaitre... La franc-maçonnerie c’est la maquerelle, elle te prends par les sentiments et tôt ou tard tu tapines pour son organisation.. La franc-maçonnerie c’est le plus vieux métier du monde : exploitant de putes...


    • #885105

      Secte c’est le terme utilisé encore sous l’ancien régime cf M Sigaut.
      Tu y laisse pas 10% de ton salaire, mais ton âme, c’est déja pas mal ?


    • #887077
      le 08/07/2014 par MagnaVeritas
      La franc-maçonnerie et l’anti-France

      La franc-maConnerie est une secte stricto sensu, n’en déplaise aux enculés. Une religion n’est pas une secte. Tu as d’évidentes difficultés de définition et de réflexion. ça reflète tes capacités cognitives à la ramasse.
      En plus, il faut payer pour en faire partie et bien qu’on puisse facilement en sortir durant les trois premiers degrés, je doute qu’un franmac du 33ème puisse en sortir les doigts dans le nez.
      Non, les réseaux ne choquent pas que lui, tu n’as pas à t’exprimer à la place des autres. Il est évident que ces réseaux communautaires doivent être écrasés et éliminés.

      C’est toi qui n’as aucun argument : tu fais dans l’attaque personnelle déguisée, mais tu es incapable de porter la contradiction factuellement.


  • #883983
    le 05/07/2014 par Talion_007
    La franc-maçonnerie et l’anti-France

    Une mine d’informations ( cachées au peuple par les médias officiels )
    Un travail qui je pense fera germer les graines de la prise de conscience au peuple français !
    Si j’ai bien compris quelle que soit la personne pour laquelle je voterais ce sera un franc-maçon.
    Cela donne envie de rester chez sois au chaud lors des élections qui ne servent qu’à choisir entre un franc-maçon et l’autre.
    L’emprise des usuriers internationaux sur la France est totale !


  • #884046

    Conférence très intéressante globalement, mais j’aimerais revenir sur une phrase.

    "L’église trouve suspect l’idée de secret" , mais l’église n’a pas justement caché un bon moment les Saintes Ecritures aux peuples en ne la traduisant pas ou en gardant le latin pour les offices religieux (Messe etc,,) ?

     

    • #884236
      le 05/07/2014 par Talion_007
      La franc-maçonnerie et l’anti-France

      Oui l’église avait certains secrets.
      Mais je pense que sa doctrine était claire aux yeux du peuple à travers les temps elle ne la cachait pas.

      Par contre le secret qui est dénoncé je pense consiste en un "projet démoniaque" pour les peuples que les peuples eux mêmes ne doivent pas connaître.
      Ce secret est leur protection car on ne peut pas se défendre contre un danger caché dont on ne soupçonne pas l’existence.


    • #884494
      le 06/07/2014 par Camille Rostand
      La franc-maçonnerie et l’anti-France

      Bon ben qu’elle (l’Eglise) ouvre l’accès de ses archives du Vatican au public dans leur intégralité, peut être qu’à ce moment là, ma confiance en l’église s’en verra restaurée et vierge de toute pensée douteuse à son égard... D’ici là, permettez moi d’émettre quelques réserve quant à la supposée moralité de cette institution, qui, à son corps défendant, est certainement infiltrée par toutes sortes d’obédiences hostiles et diverses...


    • #884746

      A ’Talion_007’.
      Si Soral parlais dans une autre langue que le français, crois tu qu’il serait clairement compris des Français qui s’intéresse à sa pensée ?


    • #885214
      le 06/07/2014 par Talion_007
      La franc-maçonnerie et l’anti-France

      Les traductions de la bible en français officielles remontent à plusieurs siècles :

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Traduc...


    • #887747
      le 08/07/2014 par amélie
      La franc-maçonnerie et l’anti-France

      On peut bien sûr critiquer le fait que beaucoup de clercs de l’Eglise catholique ait voulu réserver à certains l’étude de la Bible, en interdisant les traductions en langue vulgaire. Mais il ne s’agissait pas de culture du secret : on craignait en fait que le peuple, pas ou peu formé en théologie, ne s’autorise à interpréter lui-même les textes sacrés et ne fasse n’importe quoi (genre : ouais, dans la Bible y a pas marqué stricto sensu qu’il faut se confesser, donc j’y vais pas). Peur justifiée en partie, quand on voit les dérives de certaines confessions protestantes.
      En revanche, l’Eglise a toujours affiché clairement ses buts : faire connaître l’Evangile, convertir un maximum d’âmes au Christ, etc. De plus, les chrétiens ne se sont jamais cachés de l’être, même quand ils étaient menacés de mort ; vous n’avez pas besoin d’être coopté pour aller voir un prêtre et demander le baptême, encore moins pour assister à une messe, si vous voulez par curiosité voir de quoi il retourne. La comparaison avec la franc-maçonnerie est donc totalement infondée.


  • #884127
    le 05/07/2014 par Aiguiseur de guillotines
    La franc-maçonnerie et l’anti-France

    J.Livernette nous dit que la franc-maconnerie debute en 1707 en Angleterre.
    Je me permetrais d’ajouter que c’est aussi la judeo maconnerie qui poussa aux fesses d’Henry 8 pour qu’il fonde le protestantisme comme religion officielle en Angleterre au 14eme ou 15 eme siecle. Donc bien avant 1707.
    Quelqu’un aurait il des precisions sur ce sujet, merci ?

     

    • #884309

      A propos des origines de la FM, voyez les thèses de Paul Copin-Albancelli, car il a percé à jour cette secte usurpatrice d’anciennes sociétés (compagnonnage, charbonnerie, ect.), pour se mettre au service des sectes judaïques (de même que l’anglicanisme est fondé par des rabbins).
      Il n’existe pas de FM opérative, c’est le grand mythe fondateur ; en revanche il existe un pouvoir occulte au-dessus de la FM dites “bleues” (celle des idiots utiles, qui est rendue publique afin d’enfumer l’opinion publique).


  • #884140

    Film très intéressant sur la franc-maçonnerie tourné en 1943 et de Jean mamy (fussillé en 1949). Visionnez le vite avant qu’il disparaisse de la toile vous comprendrez pourquoi après l’avoir vu.

    http://www.youtube.com/watch?v=XjZK...

     

  • #884173
    le 05/07/2014 par roidecavenain
    La franc-maçonnerie et l’anti-France

    Puisque toute guerre est basée sur le mensonge on peut se demander les raisons des Croisades : aller récupérer une ville sacrée au nom de Jésus ? déjà guerre+Jésus ça va pas ensemble. Quelle est alors la vraie raison ? Je pense que c’est pour aller récupérer les tomes de magie noire enterrés sous le temple de Salomon que les Juifs ont ramené de Babylone par exemple ? Hmmm ça laisse songeur... Surtout lorsqu’on connait un peu l’origine des Templiers (chevalier bandits rassemblés) et de ce qu’il leur est advenu suite à la dissolution de leur ordre... Franc-maçons par exemple ?


  • #884227

    Vidéo assez approximative concernant les origines de la franc Maçonnerie qui si elle puise ses symboles ou sa symbolique dans une gnose occulte et ésotérique, la mystique kabbalistique juive ne représente qu’une partie des obédiences existante (cf loge du Bnai Brith inspiré elle de la kabbale et exclusivement réservé aux juifs) étant donné qu’elle ne dépende pas des mêmes rites inspirés pour une part non négligeable de rituels datant de l’ancienne Egypte elle même inspirée par de plus ancienne civilisation ! Il aurait fallu préciser que l’on parle d’une maçonnerie spéculative (élitiste) d’où l’idée d’un grand architecte référence aux véritables Maçon bâtisseur de cathédrale dont les modes de transmissions des savoirs et pratiques se diffusait avec les mêmes procédés (secret, rituels initiatiques, grades...).
    Donc affirmé qu’elle est exclusivement talmudique ou kabbaliste est faux même si de par leur mode de fonctionnement elles sont interdépendante !
    La structure pyramidale commune à chaque rites : rite de York, écossais anciens et rectifié Rites maçonniques égyptiens... et j’en passe complexifie grandement la lecture que l’on peut faire de la mâçonnerie.
    Cependant les interrogations légitimes que soulève la composition sectaire de la maçonnerie en générale reliant différentes loges à travers le monde dans une gnose aussi obscure que fourre tout, tendent à démontrer les nombreuses possibilités de dévoiement d’une telle organisation dont on a le plus grand mal à comprendre le projet et la finalité !
    Certains frère ont dénoncé la propension de certains maçons à profiter des loges pour de l’affairisme mais l’on trouve pléthore de personnalités de ce type en dehors de ces loges !
    Ne soyons pas dupe pour autant sur la nature même de ces structures hiérarchisés, codifiés et secrète mais pas de jugement à l’emporte pièce car nous avons en face de nous un ennemi séculaire, multi-face, structuré ! usons des mêmes stratagèmes, nous avons le nombre alors efforçons nous à plus de précisions dans notre étude du sujet et élaborons des stratégies aussi subtile sur le long terme, car il s’agit d’un Phoenix bicéphale doublé d’une Hydre tentaculaire que l’union seule des forces nous permettra un jour d’anéantir !


  • #884375

    Le substrat occulte de ces rites est nettement gnostique . La fm est issue d une branche des rose-croix . IL SERAIT ABSURDE de citer ce courant accessoire si son importance au long de l histoire n avait pas été énorme , en dépit de son caractère occulte son action a été puissante sous la renaissance lors de la réforme son intervention dans la révolution est un fait établi. LAISSE échappés les interstices de l histoire d importation sionsion ..


  • #884414

    Une petite rectification :

    l’ Eglise catholique n’ a rien a voir avec le christianisme d’ orient, le catholicisme est le paganisme romain devenu religion d’ Etat avec le concile de Nicée. l’ arnaque du siècle, Le tour de passe, l’ arnaque du siècle dont le Vatican a pu profiter dans le passé pour diriger le monde avec un héritage despotique qui n’ a rien à envier aux idéologies aux bouchers de l’ humanité.

    Dire que l’ occident est de tradition et de culture chrétienne est une aberration, une pure affabulation, une insulte de l’ intelligence. L’ occident est de tradition et culture paienne (paganisme).Jesus s’ il a existé n’ a jamais mis les pieds en occident. La destruction de la bibliothèque d’ Alexandrie, le pillage et le stockage de documents au Vatican vont dans ce sens de faussaire de l’ histoire. Pas une virgule du Christ dans le paganisme du Vatican.

     

    • #884739

      Avec ces raisonnements foireux anticatholiques vous devez avoir bien du mal à expliquer le sens de l’histoire puisque elle s’explique par le combat entre le Christ, son Eglise de vrais fidèles (pas les imposteurs humanistes maçons actuels du Vatican) et la synagogue de Satan, donc entre Dieu et sa créature le Diable. Et c’est bien le fond de cette très bonne conférence.


    • #885384
      le 06/07/2014 par Achille
      La franc-maçonnerie et l’anti-France

      @Seb

      Ou alors on peut avoir un point de vue moins ethnocentré sur soi-même et dire que le Christianisme a été déjà vaincu à commencer lors de la révolution française puis définitivement en 1905, et que le combat se tourne contre les autres fidèles... vous savez, les musulmans ? Qui, je le rappelle ont été au centre des conflits majeurs du XXème siècle jusqu’à maintenant, les deux guerres comprises.

      Parce qu’Hillard n’explique pas pourquoi, si les chrétiens sont réellement au centre de la lutte contre le Diable, tous les évènements du XXème sont tournés vers l’Orient alors musulman et non vers l’Occident, ou la mission a, en réalité, déjà été accomplie. Évènements dont les buts sont clairs : déposséder les musulmans (qu’ils soient chiites, sunnites ou quoi que ce soit d’autre) de leur influence au plus grand profit d’Israel.

      Parce qu’aujourd’hui, celui qui s’oppose le plus concrètement à la Synagogue de Satan et au projet d’Eretz Israel, ce sont pas des occidentaux chrétiens, ce sont des Syriens, des Libanais, des Iraniens, des Afghans, des Irakiens, et j’en passe.

      Il faudrait à un moment qu’Hillard réponde sur ces sujets.


    • #885985

      @ ? ???

      Le christianisme reste une idéologie orientale avec tout ce qui va avec d’oppositions profondes avec les peuples d’Europe et leurs paganismes, que ce soit dans la conception du temps, en ligne droite pour les orientaux et les religions qui sont nées chez eux, cyclique dans le paganisme européen. L’universalisme, menant au prosélytisme, à la volonté de convertir ou soumettre le monde entier, quand le paganisme lui, était communautaire, se transmettant par le sang, ne s’adressant qu’à la communauté. Le Dieu ’dictateur’ obligeant à suivre ses lois sous peines de lourdes sanctions, n’ayant rien à voir avec le paganisme et ses Dieux, les concepts de péché/repentance (seuls restes de christianisme dans la société actuelle.. les pires..) là aussi, presque l’inverse dans le paganisme.
      Je ne suis pas d’accord sur le catholicisme ’paganisme’ Romain, il y a évidement des traces, mais il reste trop de contradictions profondes.

      Mais le fait que le catholicisme ai su s’adapter à ces paganismes, placer ses fêtes sur des fêtes païennes, bâtir ses églises sur d’anciens temples, le système des saints etc.. est plutôt positif pour moi, car ça prouve que ça n’a pas tout éradiqué de ce qu’il y a d’Européen en Europe. Ils ont su ne pas couper totalement les racines du peuple et c’est très bien, mais ce n’est pas du paganisme.

      Le Vatican n’a jamais dirigé le monde... et n’a en effet ’rien à envier’ aux bouchers de l’humanité, puisque qu’ils n’ont rien à voir avec ça.. le Vatican est attaqué par des gens donnant des preuves "maçonniques", inquisition, croisades, obscurantisme etc... en plus d’êtres de fausses preuves, (ça c’est des falsifications) je ne vois pas en quoi tout ça est choquant ? je valide et approuve tout ces soi-disant "crimes" de l’église, il y a beaucoup de raisons à ça.
      Je ne parle que du Vatican d’avant Vatican2.

      Il n’y a aucune preuve que la bibliothèque d’Alexandrie eut été détruite par des ’chrétiens’

      L’occident actuel est de culture judéo-maçonnique,
      l’Europe, le vrai occident, est de culture pagano-chrétienne.


    • #887086
      le 08/07/2014 par MagnaVeritas
      La franc-maçonnerie et l’anti-France

      achille ou l’ethnocentré qui accusait les autres de ses propres tares.


  • #884543
    le 06/07/2014 par MikMak
    La franc-maçonnerie et l’anti-France

    Alors je comprend bien tout cela mais j’ai plusieurs questions :

    Si les francs-maçons et les illuminatis sont entièrement dévoués à satan et ont comme ultime projet de détruire la France et toutes autres nations souveraines autour du Monde et la Chrétienté de l’intérieure pour nous soumettre à leur nouvel ordre mondial dans l’injustice et la tyrannie, pourquoi l’Église elle aussi ne c’est pas organisée pour créer sont propre réseau secret, en quelque sorte une l’équivalant de la franc-maçonnerie mais pour servir le bien et contrer avec virulence et en secret son ennemie qui est aussi l’ennemie de l’humanité toute entière ?

    Si comme beaucoup de gens le disent maintenant les francs-maçons et illuminatis sont depuis des siècles et maintenant encore à la racine de tous nos problèmes de société, pourquoi ne pas faire une chasse internationale aux francs-maçons et tout simplement les effacer des la surface de la planète une bonne fois pour toutes ?

    Merci

     

    • #884893
      le 06/07/2014 par sami186
      La franc-maçonnerie et l’anti-France

      L’Eglise catholique a été affaiblie par l’avènement des régimes libéraux aux XVIII et XIX eme siècles. Elle a du se contenter d’être simplement l’incarnation de la morale catholique, sans autre pouvoir que celui de délivrer son message et d’excommunier. La police religieuse n’a pas à être exercée par l’église, ce n’est pas son rôle. Rien dans les Evangiles ne cautionne ça, ça ferait fuir tous les fidèles, moi le premier.
      La chasse aux francs maçons a été faite avant 1789 par toutes les monarchies averties, et ensuite par les révolutions nationalistes du début du XIXeme siècle. Rappelez vous le complot judéo maçonnique. Mais voyez aussi comment cette Histoire est racontée.


  • #884598
    le 06/07/2014 par Thierry
    La franc-maçonnerie et l’anti-France

    La fondation du grand initié Kofi Annan ( ex-boss de L’ONU ) plaide pour la dépénalisation des drogues pour lutter contre la drogue :

    http://www.rewmi.com/fondation-koff...

    Ce qui est curieux, c’est que les personnes qui tiennent ce discours ne disent jamais "nous plaidons pour la dépénalisation de l’antisémitisme pour lutter contre l’antisémitisme".

     

  • #884689
    le 06/07/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
    La franc-maçonnerie et l’anti-France

    Bonne analyse de surface même si quelques imprécisions peuvent être relevées.
    Non, il faut toujours remonter à la cause profonde si l’on veut espérer comprendre.
    Qu’avons-nous donc ? Dans une Antiquité et dans une région du monde où décidément beaucoup d’événements se sont produits au regard de la véritable histoire de l’humanité, un peuple de prêtres détourne à son unique profit la spiritualité d’une population qu’il exploite et trompe en permanence. Seulement voilà, sur quoi repose son pouvoir ? Sur la puissance militaire ? Non. Comment est-ce alors possible d’effrayer à ce point une population pour qu’elle accepte de suivre aveuglément des imposteurs ? Là est la vraie question. Il faut donc remonter à l’événement clef qui a mis un terme provisoire aux exactions de ces prêtres autoproclamés. Et la vengeance et le sempiternel esprit revanchard d’une certaine communauté qui croit que le pouvoir lui revient de droit, cela vous parle ? Le Phœnix n’a-t-il pas cette faculté de toujours renaître de ses cendres ? Ah Jérusalem, sacrée station balnéaire, endroit idéal pour y bâtir un temple, non ?


  • #884898
    le 06/07/2014 par sami186
    La franc-maçonnerie et l’anti-France

    Un bon livre sur la franc maçonnerie, qui fut vendu un temps sur ER, c’est celui de Philippe Ploncard d’Assac, La Maçonnerie. Tout y est présenté également, avec sources et citations, c’est lumineux.


  • #884918
    le 06/07/2014 par Roudoudou
    La franc-maçonnerie et l’anti-France

    Bonjour, merci pour cette vidéo. Toujours très clairvoyant et précis dans ses analyses. Je me permets juste d’ajouter une précision importante il me semble. En effet, JJ. Rousseau a expliqué que l’homme était naturellement bon mais il a aussi expliqué que la religion chrétienne était la plus proche de la nature humaine et donc la meilleure pour le guider dans son existence. Monsieur Livernette a toutefois raison de dire que les idées de Rousseau peuvent pousser à nier l’existence d’une autorité divine si elles sont mal interprétées. Le protestantisme de Rousseau est toutefois plus compliqué et plus nuancé que ce qu’on peut penser.


  • #885187
    le 06/07/2014 par pseudonyme1
    La franc-maçonnerie et l’anti-France

    Franc-maçonnerie, judaïsme, kabbale, talmud, illuminati, satanisme, skull & bones, mondialisme, etc etc... Des sujets qui reviennent très souvent, avec tout un tas de symboles récurrents, mais dont je comprends pas grand chose, on ne sait même pas par où commencer... :/ Qui a créé quoi ? Qui est à l’origine de quoi ? Qui fait quoi ? Qui contrôle qui ? Que veulent-ils ? Pourquoi ? Et bien sur : qui sont-ils ? (leurs noms ?!)

     

  • #885251
    le 06/07/2014 par furkhane
    La franc-maçonnerie et l’anti-France

    interessant


  • #885580

    Pour ma part, je trouve que Monsieur ne maitrise pas son sujet. Alain Juppé ? franc-maçon ???
    Peut-être qu’il y a un pourcentage plus important de FM dans les politiciens, du fait de l’élitisme de la franc-maçonnerie, mais attention quand même... Après penser que les francs-maçons suivent tous une même idéologie, et adhèrent aux mêmes idées sur tous les sujets, non... ça reste des gens d’opinions très diverses, qui s’entendent pas plus que trois clients différents à un comptoir de bar. Ensuite, sur l’anticatholicisme de l’organisation , ou "l’anti-france", je crois que l’on prête dans 90% des cas, serment sur la bible lors d’une initiation en loge française, le livre reste même ouvert sur le bureau du vénérable, donc non,non, non. Et puis les franc-maçons sont sans doute beaucoup plus conservateurs que ce qui est dit...En espérant ne pas être censuré.

     

    • #885993

      Prêter serment sur la bible n’est pas incompatible avec l’anti catholicisme,
      mais si ils font ça, c’est surtout pour imiter les rites chrétiens en inversés, pour mieux les renverser,
      Ce serait vraiment un scoop que d’apprendre que la Franc-maçonnerie n’est pas anti-catholique... si ils se mettent à défendre le catholicisme, ça voudra dire que le vatican est définitivement tombé.

      Les Francs maçons peuvent êtres d’opinions diverses, mais ils partagent tous les mêmes bases, des fausses bases, des concepts dangereux, ils sont en effet conservateurs, ils veulent conserver le régime républicain et ses bases dont ils sont le cœur.. conservateurs de leur suprématie idéologique, mais totalement progressistes, surtout au grand orient, avortement, le mariage gay, cosmopolitisme, la haine des enracinés, ils produisent ça massivement depuis des décennies, renseigne toi... ils sont totalement anti-Français par rapport à ce qu’est la France réelle tout comme pour la France des peuples, mais si c’est pour la France de Léonarda, du mariage gay, de la destruction d’églises, peuplée par des gens n’ayant aucune racines locales, une France qui se fondrait dans l’ue, là oui, ils sont nationalistes..


    • #886454

      Avec tout le respect que je vous dois, c’est vous qui ne maitrisez pas ce sujet.
      Il est bien expliqué dans cette conférence qu’un franc-maçon ne s’appartient plus lorsqu’il a été initié et que tous ceux qui sont en dessous du trentième degré ne sont pas informés des buts véritables.
      Alors, 3 franc-maçons peuvent bien discourir devant un comptoir de leur divergences, cela ne changera absolument rien aux buts occultes des grandes loges dont les conséquences sont flagrantes au sein de la société française et mondiale depuis quelques décennies maintenant.

      Je sais, c’est assez angoissant de prendre conscience du monde dans lequel nous vivons. C’est pourtant indispensable si nous voulons retrouver du sens et des valeurs morales dans ce chaos organisé.

      Il existe de très nombreuses preuves de ce qui est avancé dans cette conférence. Je pense que vous ne devriez pas avoir de mal à les trouver.


    • #886607

      Ensuite, sur l’anticatholicisme de l’organisation , ou "l’anti-france", je crois que l’on prête dans 90% des cas, serment sur la bible lors d’une initiation en loge française, le livre reste même ouvert sur le bureau du vénérable, donc non,non, non.

      Faux, ils apposent l’équerre et le compas sur la Bible, c’est à dire que symboliquement le Grand Architecte, l’oeil qui voit tout, le G, appelle ça comme tu veux, surplombe Dieu. C’est du domaine du blasphème. Rien au dessus de la Bible, du texte sacré ça me parait évident. Et pour ce qui est du conservatisme maçonnique, la chasse aux curés qui amena la séparation de l’église et de l’état c’était juste pour la distraction bien entendu.

      Mais je n’ai pas encore regardé la vidéo, peut être qu’il dit des bêtises, mais en tout cas tu n’y échappe pas non plus.


    • #887068
      le 08/07/2014 par MagnaVeritas
      La franc-maçonnerie et l’anti-France

      C’est toi qui maîtrise rien. Le jupé est non seulement franc-mac mais c’est aussi un repris de justice et selon certains témoignages, c’est un zombie. Normalement, il ne devrait même pas pouvoir exercer ses fonctions.

      Sur la franc-maConnerie, on te laisse croire à tes légendes urbaines des gentils franmacs catholiques. Le faux pape jp2 a légalisé l’appartenance à une société secrète dans l’une de ses bulles, mais c’est strictement interdit par le catholicisme vrai. La leçon s’arrête là, tu n’as pas le niveau.


    • #887752
      le 08/07/2014 par amélie
      La franc-maçonnerie et l’anti-France

      A MagnaVeritas :
      En fait, il existe bien des catholiques et même hélas des prêtres franc-maçons, mais ce sont soit des naïfs qui n’ont vraiment rien compris à rien et sont acceptés parce qu’ils permettent à cette organisation de semer le scandale et d’égarer des croyants sincères, soit des traîtres, tout simplement. La doctrine catholique est absolument incompatible avec l’idéologie maçonnique (Progrès avec une majuscule, impossibilité de connaître la vérité, etc.)
      Au sujet de cette bulle par laquelle Jean-Paul II aurait accepté l’appartenance à une société secrète, peux-tu donner les références s’il te plaît ? Un lien serait encore mieux. Je ne suis pas sédévacantiste alors je veux absolument vérifier moi-même et voir de quoi il retourne. Merci d’avance.


  • #885617
    le 06/07/2014 par l’oracle a dit....
    La franc-maçonnerie et l’anti-France

    LE Secret de la Franc-maçonnerie est qu’elle se cache pour gouverner, et c’est sa force : il est impossible de combattre efficacement quelqu’un qu’on ne connaît pas !


  • #885625
    le 06/07/2014 par Philippe
    La franc-maçonnerie et l’anti-France

    Johan progresse ... je n’avais plus rien visionne de lui depuis quelques mois ... je le trouve bien dans ses pompes et suffisament viril pour convaincre.
    L’essentiel est aborde avec clarete et simplicite ... il rend le sujet accessible et comprehensible C’est ce qui compte car le temps presse ...
    l’heure n’est pas au detail ni a la virgule ... mais a la sensibilisation de masses non initiees mais curieuses, et sur lesquelles il va falloir compter.
    Libre a chacun d’approfondir.
    Bravo Johan et merci !


  • #885630
    le 06/07/2014 par café crème
    La franc-maçonnerie et l’anti-France

    C’est évident, ce n’est pas lié qu’à la France. Les Franc-maçons sont au service d’Israel. Il suffit de voir ce qui se passe dans le monde.

     

    • #886006
      le 07/07/2014 par Leïla
      La franc-maçonnerie et l’anti-France

      Très bon travail de Johan comme d’habitude, il y a 10 ans en arrière, j’angoissais et je pestais contre l’ennemi : comment se battre contre quelqu’un qui ne dit pas son nom et qui agit à notre insu ?. Le combat est forcément inégal, les armes des francs-macs : la lâcheté, la perfidie, la fourberie, la cruauté, le mensonge, le secret, la manipulation, la fierté mal placée, l’orgueil puissance 1000 et la soumission à leur maître satan.


  • #885730
    le 06/07/2014 par JeuneDissident
    La franc-maçonnerie et l’anti-France

    Merci à toi Johan pour cette conférence, tes recherches, ton accessibilité ! Ton livre !

    Par contre il va falloir créer " Debout les Lyonnais " parce que nous étions trop peu !

    Merci à l’association lyonnaise " Les Hommes Libres " !


  • #885978

    Le coup de la lettre d’Albert Pike, repris par Llp aussi, c’est un fake sérieux, le mec est censé parler de "nazi" 60 ans avant, pourtant il y a bien eu une lettre prétendant détruire le christianisme,
    il serait bon de remettre de l’ordre sur certaines "preuves", car il en grouille des comme ça dans les milieux anti-système.. c’est surtout comme ça qu’on se fait discréditer facilement,

    Sinon, j’apprécie les analyses de Livernette ou Hillard, mais ils devraient parfois modérer leurs propos sur la religion, les gens qui écoutent sont majoritairement athées, agnostiques, vaguement de culture chrétienne, ou musulmans etc.. ça peu rebuter et surtout, il n’y a pas besoin d’être catholique pour être anti mondialisme, il y a des centaines de raisons d’être contre ce système, le catholicisme en fait partie aussi bien sur, mais ce n’est pas la seule grille de lecture.

     

    • #886122
      le 07/07/2014 par anti N.O.M
      La franc-maçonnerie et l’anti-France

      Par Ouhm,

      - "ils devraient parfois modérer leurs propos sur la religion, les gens qui écoutent sont majoritairement athées, agnostiques, vaguement de culture chrétienne, ou musulmans etc.. ça peu rebuter et surtout, il n’y a pas besoin d’être catholique pour être anti mondialisme..."

      BRAVO... !!!
      + 100... !!!

      J’ajoute même :

      - " Il n’y a pas besoin d’être croyant pour être anti mondialiste et toute la merde qui en découle... !!! "


    • #886937

      le mec est censé parler de "nazi" 60 ans avant

      Pourquoi, tu penses qu’un idéologie se torche sur un coin de nappe dans un bistrot de Munich ? Il ne me semble pas que la prétendue lettre parle explicitement du terme nazi, mais décrit les grandes lignes de cette épisode de l’histoire.

      En 1918, Rudolf von Sebottendorf (1875-1945), franc-maçon, qui pratiquait la numérologie, l’astrologie, l’alchimie et était adepte du soufisme et de la théosophie et de l’Ordre des Germains, crée à Munich la société de Thulé (http://fr.wikipedia.org/wiki/Soci%C...). On y retrouve à l’origine l’occultiste Blavatsky, mais aussi Göring (1893-1946) avant d’être rejoint en 1923 par Rudolf Hess (1894-1987) et plus tard par Adolf Hilter (1889-1945)

      On dit même que Guido von List (1848-1919) serait le premier à faire de la croix gammée le symbole aryen. Ce qui implique que la croix gammée fut crée avant 1919. On peut déjà dire que l’idéologie nazi existait déjà plus de 15 ans avant qu’Hitler ne devienne Chancelier.

      Comme il s’agit de sujet occultes, il dont difficile à retracer les événements précédents la création de la société de Thulé, mais il n’est pas totalement impossible d’imaginer que l’idéologie et le projet fut entrevue dans certaines sphères maçonico-occultistes quelques 60 ans avant les faits. Il n’est pas non plus impossible d’imaginer que tout procède d’un plan multi-séculaire, surtout quand on voit pourquoi les guerres se déclenchent. Rappelez moi ce qui a justifié le déclenchement de la première guerre mondiale ?

      Pas besoins d’invoquer Satan ou Lucifer, même si Albert Pike s’en revendiqua ouvertement dans ses écrits, ni même la magie noire pour expliquer comment on a pu prévoir ce genre d’événements. Il suffit d’avoir le pouvoir, et le pouvoir de la maçonnerie sur le monde est total à partir de 1884. Soit quelque 55 ans avant les faits (si on parle uniquement de la seconde guerre mondiale).

      La première guerre mondiale ayant pour but de créer les conditions qui mèneront les allemands à basculer vers le fascisme, et les messes noires de Nuremberg tout les 10,11,12 septembre de chaque années qui précéda la seconde guerre mondiale avait pour but d’endoctriner les masses. D’ailleurs c’est le discours du 11 septembre 1938 qui sera le point de départ de la seconde guerre mondiale. L’industrie était prête, les troupes équipées et chauffées à blanc.


  • #886036

    un franc maçon ,c ’ est un juif sioniste de synthèse.

     

  • #886172
    le 07/07/2014 par lili16
    La franc-maçonnerie et l’anti-France

    Dynamiter une basilique ? On en est carrément au foutage de gueule franc et direct.
    Cela dit, je suis pour que chacun reste chez soi et qu’on se rende visite les uns les autres aux grandes vacances why not. Mais je connais l’exemple d’une famille qui a déménagé pour rentrer chez elle et s’est vue forcée de rebrousser chemin parce que l’Occident finance des voyous pour aller détraquer sa terre natale à renfort d’obus et de voitures piégés. N’est-ce pas une injustice de trop que de lui faire entendre en plus qu’elle vient imposer sa culture en terre chrétienne ? L’homme est décidément d’une arrogance, que de route il faut parcourir pour croiser un juste.


  • #886471
    le 07/07/2014 par hervé
    La franc-maçonnerie et l’anti-France

    Il est bien, il est bon ce Johan Livernette. Pour les LONGS commentaires : quand on ignore, on a tendance à broder.


  • #887187
    le 08/07/2014 par werner
    La franc-maçonnerie et l’anti-France

    Travail de synthèse admirable qui récapitule à la perfection tout ce que peuvent dire ou écrire les Delassus, Ploncard d’Assac, Barruel ou Poncins (j’en oublie beaucoup tellement tu as bossé sur le sujet) . Le choix de tes citations, l’organisation du discours, la clarté de tes propos me rendent tout à fait admiratif. Une des meilleures interventions contemporaines jamais relayées sur ce site, d’après moi.

    Bravo à toi, longue vie et que Dieu continue de te porter courage et volonté pour les mettre au service de ton talent indéniable.


  • #887366
    le 08/07/2014 par jeff patriote
    La franc-maçonnerie et l’anti-France

    Dans l’ensemble très juste,mais il faut pas tout mélangé sur un propos de Jacques Sapir et sur le patriotisme de Renaud,qui pour moi représente plus la France (voir son histoire, pur parisien,certaines chansons), même si aujourd’hui ,il a été détourné pas les bobos gauchos,rien n’est perdu dans la résistance.
    Dieudonné et Soral sont bien la preuve.(voir parcours)
    En plus,on aura besoin de tout le monde,Mr Depardieu,Renaud,Sapir,Todd,Delamarche........


  • #918812
    le 31/07/2014 par Hussagf
    La franc-maçonnerie et l’anti-France

    Bonjour à tous,
    Ce commentaire sera mon premier post sur ce site. J’ai pris connaissance d’E&R il y a quelques mois et j’aimerai partager avec vous mon point de vue, qui peut différer globalement du votre. Franc-maçon depuis quelques années, j’ai toujours mal vécu les postures anti-maçonnique dans la mesure où je ne me reconnais pas dans ces thèses.
    J’entends souvent parler de manipulation, de perversion, de satanisme lorsque le mot franc maçonnerie apparaît. Mais cette vision me paraît globalisante et restrictive. La franc maçonnerie que je vis et les maçons que je rencontre ne ressemble pas aux thèses que je rencontre ici. Je suis rentré en maçonnerie pour être libre et construire ma propre pensée. Je n’ai reçu aucun dogme, reçu aucun ordre. On m’a offert un espace d’expression et d’écoute. La maçonnerie n’est absolument pas une secte satanique, tant dans les premiers que les hauts grades. Si je vous disais que j’étais en loge vous me diriez que je suis une marionnette qui est inconsciente de ce qui se passe en haut. Si je disais que je suis dans les hauts, je deviendrai à vos yeux, un adorateur de Satan. Donc, je ne communiquerai pas à ce sujet.
    Mais je pense que pour commencer un dialogue, mieux vaut se trouver sur nos accords. Car en effet je ne suis pas aveugle des dérives de la FM. Je suis conscients des profiteurs affairistes francs maçon. Ces personnes ne sont en aucun cas au service de la maçonnerie mais ne servent que leurs propres interets, je peux vous dire que la majorité d’entre nous ne sont pas comme ces magoulaires qui en réalité ne font que profiter du réseau et de la sympathie maçonnique pour servir leurs petites personnes. Le combat que vous menez contre ces gens, est, je le pense, tant votre affaire que celles des franc maçons honnêtes. Nous devons nettoyer les loges de ces personnes, bien que je sois sensé aimer mes frères, je ne peux aimer ces frères qui n’aiment pas la franc maçonnerie, puisqu’ils la devoient.


Afficher les commentaires suivants