Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Opération Sentinelle : encore un suicide

Mais Macron ne remet pas en question sa politique "antiterroriste"

L’homme, de nationalité italienne, s’est vraisemblablement suicidé avec son arme de service.

 

Un militaire de l’opération Sentinelle a été retrouvé mort dans la nuit du lundi 12 au mardi 13 septembre, dans la vallée de la Roya (Alpes-Maritimes), a appris franceinfo auprès du procureur de la République de Nice et de la gendarmerie des Alpes-Maritimes, confirmant une information d’Europe 1.

« Dans la nuit, ses collègues ont entendu un coup de feu et l’ont retrouvé mort, son Famas à côté de lui », précise le procureur Jean-Michel Prêtre, se refusant, pour l’instant, à parler formellement de suicide.

C’est toutefois la thèse privilégiée. Les faits se sont déroulés lors d’une patrouille près de Fanghetto, à la frontière franco-italienne. L’homme, âgé de 24 ans, était en patrouille avec trois militaires quand « il s’est détaché de la troupe », précise la gendarmerie. Ce soldat de nationalité italienne, engagé dans la Légion étrangère, était membre du 2e régiment étranger du Génie de Saint-Christol (Vaucluse).

Lire la suite de l’article sur francetvinfo.fr

Sur l’opération Sentinelle, voir aussi :

Sur le démantèlement des forces constitutives de l’État-nation France,
lire chez Kontre Kulture :

 






Alerter

7 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1799761
    Le 12 septembre à 12:41 par lili
    Opération Sentinelle : encore un suicide

    Merci Cédric Herrou .

     

    Répondre à ce message

  • #1799780
    Le 12 septembre à 13:15 par The Médiavengers
    Opération Sentinelle : encore un suicide

    Je trouve symptomatique la légèreté avec laquelle l’"Etat" considère les suicides de militaires, policiers, gendarmes. Ce sont des gestes extrêmement graves et révélateurs de la part de professionnels formés incarnant la sécurité et la paix publique, bien plus graves que les attentats qui font d’ailleurs peu de victimes parmi les forces de l’ordre.
    Il est difficile d’imaginer la souffrance dans laquelle doivent se trouver ses personnes. Nous sommes dirigés par des irresponsables qui conduisent un bus qui fonce droit dans le mur. Qui veut rester dans le bus ?

     

    Répondre à ce message

  • #1799802
    Le 12 septembre à 13:53 par Fiat Lux
    Opération Sentinelle : encore un suicide

    Sentinelle.Ce mot c’est pas du hasard.Sentinelle pour certains.Pas pour d’autres.
    Ils l’ont pas garder dans les rangs ce pauvre gars.

     

    Répondre à ce message

  • #1799888
    Le 12 septembre à 17:10 par Jean Le Chevalier
    Opération Sentinelle : encore un suicide

    Les militaires et les policiers sont à bout, en plus d’être méprisés par les gouvernements successifs. Ils en ont marre d’être pressés comme des citrons sans reconnaissance...Le mal est profond...

     

    Répondre à ce message

  • #1800408
    Le 13 septembre à 12:17 par Marsouin
    Opération Sentinelle : encore un suicide

    Il semblerait qu’une fois de plus,ne pas aller dans le sens du vent des modérateurs
    (le mot est faible) ait empêché mon commentaire d’être publié.
    Et oui,pour moi ces troufions qui se foutent en l’air n’ont pas l’étoffe d’être des militaires et leur place n’était pas dans l’armée.

     

    Répondre à ce message