Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Une semaine en France : 01–08 août 2017

Parce que l’info (comme la connerie) ne prend jamais de vacances

 

Les Français d’origine pauvre et la Rédaction d’E&R (la « RE&R ») ne sont pas les seuls à ne pas partir en vacances : il y a aussi la connerie. Pour cette première semaine d’août, nous avons sélectionné 5 cas extrêmes qui ont défrayé la chronique, crevé l’écran, ou agité le Web.

 

On va commencer par la star incontestée de ce début du mois d’août, Cédric Herrou, l’homme qui croit sauver des centaines de juifs en 1943 et qui importe en réalité des milliers de repris de justice en France via la frontière italienne.
Cédric souffre tout simplement d’un trouble de la cognition.

Souriant, convaincu de faire le Bien, il attend d’avoir son nom dans la liste des Justes de Yad Vashem, ces sous-hommes qui ont sauvé des sur-hommes. Cédric aura juste sur le dos plusieurs millions d’euros qui manqueront à la couverture sociale des Français qui bossent, l’inquiétude (c’est incalculable, une inquiétude généralisée) des Français devant les hordes de migrants du Sahel qui viennent en découdre contre les sales Blancs colonisateurs, et éventuellement quelques dizaines de viols et, on l’espère, pas trop de meurtres.

Se prenant pour Robert Redford dans un film célébrant la victoire de l’individu qui s’élève tout seul contre un Système injuste, il finira, sur le tard, par comprendre sa méprise, c’est-à-dire que les oligarques du système médiatico-politique mondial l’ont empapaouté jusqu’à la dernière vertèbre. Manipulé par les tireurs de ficelles de la pitié dangereuse, il aura servi à faire chier ses compatriotes et sera jeté sans regrets dans la géhenne des tristes couillons. En attendant, il connaît la gloire du simplet :

 

 

 

Patrick Montel, c’est la vieille école du sport sur France 2. Si la jeune génération de présentateurs ou de journalistes sportifs a intégré le sport-business, les stars et le gros argent, les survivants de la bande à Chapatte & Albaladejo n’ont plus leur place dans le monde de Neymar.

Ici, Patrick pète les plombs contre le transfert du siècle. On ignore s’il s’agit d’une explosion de démagogie pour « faire téléspectateur » comme on « fait peuple » ou d’une véritable indignité qui prend le parti des pauvres contre les riches, mais c’est de toute façon assez raté. Le journalisme sportif étant le parent (intellectuellement) pauvre du journalisme – celui qui sert vraiment les gens en leur apportant une information qui change la vision du monde et donc le monde – il ne sert qu’à transformer les exploits physiques d’une minorité bénie des dieux (de l’Olympe) en divertissement pour le grand nombre au cul collé sur sa chaise. C’est donc une forme de propagande nazie, si l’on veut être précis.
Montel, c’est le Goebbels du sport de compète, cette guerre autrement.
En creusant un peu, on coince le blaireau.

 

 

 

« La vieillesse est un naufrage », dit la sagesse populaire, qui peut être très cruelle. Ou très conne. Car il ne faut jamais généraliser : il y a des jardiniers sexagénaires en pleine forme, et des trentas de start-ups complètement rétamés par le stress. Mais la différence se situe surtout au niveau mental : plutôt un Jean Lassale qui raconte des conneries à table à ses amis qu’un Ardisson qui essaye de se la jouer « cool » avec deux produits de la télé-réalité.

Dire qu’Ardisson est devenu producteur de cinéma... Le premier qui nous cite un grand film de Thierry gagne un week-end de 5 jours à Miami avec les racailles de l’équipe de France 2010 et leurs accompagnatrices de 16 ans. Par respect pour le Thierry des années 2000-2004, celui de la parenthèse enchantée de Tout le monde en parle, on a stoppé le visionnage à 1’02. Nous préférons garder de l’Homme en noir la noble image de celui qui donnait la parole à Soral et Meyssan plutôt qu’à un couple de paumés prêts à s’humilier en direct avec un texte écrit par un auteur sans imagination.

 

 

 

Il y a deux sortes de cons : ceux qui le font exprès, ceux qui s’en foutent et ceux qui ne le font pas exprès. Ça fait trois en fait. Dans la première catégorie il y a Massacration, un groupe de hard black trash death sex metal rock brésilien. Voici Metal Milf, une chanson inoubliable :

 

 

 

Non, il ne s’agit pas de supporters brésiliens de Neymar qui fêtent son transfert record dans la Ville Lumière qui illumine la Tour Eiffel pour le Mondial des Attentats ou la musculation du PSG, mais de 300 Africains qui fètent leur entrée dans l’enclave de Ceuta qu’on pourrait appeler l’enclave espagnole du Maroc.

 

 

Ceuta, la ville autonome que l’Espagne a conservée de sa domination du Maroc et qui se retourne contre elle, puisque les migrants africains s’y pressent et y défoncent la barrière européenne. Et la frontière de l’Europe recule, recule, à l’intérieur même de l’Europe. Ces 300 guerriers de l’Amour entre les Peuples seront bientôt chez nous, parce que le chômage espagnol touche un jeune sur deux et que l’Espagne n’a plus un peseta à refiler aux immigrés. Macron est nettement plus accueillant.
Nous nous associons à la joie de ces nouveaux Européens qui ont malheureusement, dans leur empressement, perdu leurs diplômes supérieurs. Espérons que les services de l’immigration sorossienne sauront les leur retrouver rapidement : la new-France (prononcer nioufouense) a besoin de matière grise !

 

 

Pour info, Ceuta n’est pas loin de Tanger, là où BHL essaye de vendre son riad, estimé à 6,8 millions de dollars, soit presque 6 millions d’euros. Simillons, simillons ! Si tous les lecteurs d’E&R unissaient leur force financière, on pourrait racheter ce palais et vous verriez la Rédaction travailler dans des conditions optimales :

 

 

BHL était sorti à Paris avec sa dulcinée habillée en copine du diable, mais la belle s’est viandée en sabots en pleine rue [1] devant un photographe probablement anti-BHL, c’est-à-dire antisémite :

 

 

Drôle d’idée que ce look satanique. BHL voudrait apparaitre comme le diable qu’il ne s’y prendrait pas autrement.

Notes

[1] Le drame date un peu mais la photo n’a tourné sur Twitter que récemment.

De l’humour durable pour tenir jusqu’à la rentrée,
merci Kontre Kulture

 
 






Alerter

40 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1781370
    Le 9 août à 11:32 par Mojo Risin
    Une semaine en France : 01–08 août 2017

    Excellente chronique. La succession des sujets et les angles sont un modèle d’écriture dans le monde tel qu’il hait. Mais c’est aussi un modèle à suivre. Ne pas ètre dupe des vieux schémas (antiracisme gauchiste), ne pas se soumettre au spectaculaire-débilitant... bouger et vite. Sutout si le projet est de sauver ce qui peut l’ètre encore, voir même, soyons fou, de défendre une certaine idée de la France (pays européen, et pour ma part creuset chrétien).
    Surtout ne pas se figer dans la "connerie blanche" : il suffit de suivre sur facebook tous les simplets genre Daniel C.et sa clique pour comprendre le piège : Verlaine est blanc ? C’est bon. L’ orfèvrerie gauloise est blanche ? C’est bon. Donc ils s’estiment concessionaires et héritiers du talent d’autrui, ces gens qui ont juste le niveau, l’humanité et l’expérience de raclures de bidets.
    Metai milf : mort de rire, à écouter bien à fond, avec une raquette à l’envers pour faire les solos. J’ai cru voir Conchita Wurst parmi les danseuses. Je suis pas certain que le chanteur soit du genre à protéger ses arrières... Mais bon : d’abord annexer les zones culturelles, régler les détails chorégraphiques ensuite.

     

    Répondre à ce message

  • #1781448
    Le 9 août à 13:49 par soom
    Une semaine en France : 01–08 août 2017

    Il faut entendre Patrick Montel parler du "dieu" Husain Bolt(tois cent mille balles par meeting et trente millions par an)...en mode fellation avec petits coups de langue dans le tréfond...Notre Vicaut national en a fait les frais, appelé lui "Jimmy" sur un ton condescendant par notre "expert"...

    Quant à Nez-Marre, putain on avait rien demander mais on en a bouffé au point d’espérer le pire pour le club quatari...Et d’oublier que y’en a un qui est en train d’enculer le monde du travail avec ses réformes dictée et autoritaire...
    Flippants les gens qui font la queue à la boutique du Pet-èss-gé pour avoir un maillot à 140€ du joueur de baballe brésilien. Quand on voit ça, on se dit qu’on est pas sortie de la merde et que l’oligarchie, Macron et ses copains ont de beaux jours devant eux...

     

    Répondre à ce message

  • #1781488
    Le 9 août à 14:41 par Mami Wata
    Une semaine en France : 01–08 août 2017

    Certaines femmes ne cesseront jamais de me surprendre. Comment est-ce qu’on peut se déplacer avec des chaussures pareil ?

     

    Répondre à ce message

  • #1781633
    Le 9 août à 18:25 par Georges
    Une semaine en France : 01–08 août 2017

    Bernard Henri deviL !

     

    Répondre à ce message

  • #1781716
    Le 9 août à 20:39 par Auri
    Une semaine en France : 01–08 août 2017

    Quand je serai milliardaire je vous paierai une vrai baraque les gars car la maison du BHL est vraiment moche en plus d’être surement hantée par tout les morts des guerres humanitaires.

     

    Répondre à ce message

  • #1782042
    Le 10 août à 12:36 par Adrien
    Une semaine en France : 01–08 août 2017

    Et Montel il gagne combien ? 150k€ bruts par an ?
    C’est combien de fois le salaire d’un infirmier qui travaille 15h par jour we compris et fait des gardes de nuit. Tout ça pour dire quoi ? "wouah quelle performance du slovène en lancer de poids", le cul vissé sur une chaise.
    Ce type n’a jamais fait d’athlétisme et n’y connaît rien. Il n’a pas un physique télégénique non plus. Bref une erreur de casting et économique.

    En comparaison le Bresil c’est 30 millions de pratiquants en foot. 800 club professionnels. Et en haut de cette pyramide de 30 millions de personnes, il y a Neymar. Et si on compte les 300 millions de pratiquants dans le monde Neymar est dans le top 3 avec Messi et Ronaldo. Soit dans les 0,000001%. Il n’y a absolument rien de choquant que ce type hors du commun vale donc 220m€. C’est mathématique.

    A cote de Montel il y a Stephane Diagana, ex-champion du monde d’athlétisme et diplôme de l’ESCP (sup de Co Paris). Alors elle est ou l’erreur de casting ?

     

    Répondre à ce message

  • #1782055
    Le 10 août à 12:52 par fecd
    Une semaine en France : 01–08 août 2017

    quand le sionisme est résumé en 3 photo

     

    Répondre à ce message

  • #1782057
    Le 10 août à 12:54 par Juda Nanas
    Une semaine en France : 01–08 août 2017

    Satan est parfois représenté par ce genre de "sabots" ... C’est tout de suite ce qui me frappe en voyant cette image dégueulasse pour le coup.
    De là à s’imaginer qu’ils sont potes avec les mecs du pizzagate et l’autre timbrée Marina Abramovic ...

     

    Répondre à ce message

  • #1782069
    Le 10 août à 13:29 par minos
    Une semaine en France : 01–08 août 2017

    Si ça se trouve, Herrou le héro, devenu célèbre avec cette histoire, va pouvoir enfin se faire une meuf !

    Et sans passer par "L’amour est dans le pré"...

    En attendant, il aime ça les applaudissements et les congratulations le Eric, mais ça c’est lié à son humilité humble...la gloire pour avoir pris des mecs en stop...

     

    Répondre à ce message

  • #1783685
    Le 13 août à 08:12 par Pilipu
    Une semaine en France : 01–08 août 2017

    Je commente rarement sur E&R, donc je voulais souligner que j’apprécie particulièrement les articles de la rédaction ! D’ailleurs, pour suggérer une idée, si vous proposez un financement participatif dédié à l’écriture et la publication d’article de la rédaction d’E&R, je participerez volontiers. Et s’il y a suffisamment de fonds pour le riad, ce serait encore mieux ;-).

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents