Transhumanisme, le crépuscule de l’humain – Projection et conférence du père Jean Boboc à Nice

L’association Culture populaire organise à Nice le samedi 26 mai 2018 à partir de 14h une conférence du père Jean Boboc précédée de la projection d’un documentaire sur le thème : « Transhumanisme, le crépuscule de l’humain ».

 

Ordonné prêtre le 10 mai 2009, le père Jean Boboc est docteur en médecine de la Faculté de médecine de Paris. Titulaire de différentes spécialités médicales et en particulier de Pharmacologie et Toxicologie cliniques, il a partagé sa vie professionnelle entre la pratique praticienne et la recherche appliquée. Il a dirigé différentes firmes pharmaceutiques comme président et en particulier aux États-Unis et au Canada, ce qui l’a familiarisé aux problèmes éthiques de la recherche médicale.

Si depuis quelques années, le transhumanisme est plus ou moins connu, il devient aujourd’hui de grande actualité. Il s’agit essentiellement des possibilités d’amélioration des performances humaines, tant physiques, psychiques que mentales

La médecine elle-même change de paradigme, de purement thérapeutique elle se met au service de l’amélioration (enhancement). Une littérature internationale et très inégale est consacrée à cette idéologie et l’insistance médiatique sur les progrès attendus de la convergence des NBIC, lui confère progressivement une aura qui la rend acceptable par le grand public d’autant plus que l’eugénisme est pratiquement acquis pour des raisons compassionnelles et sociétales.

L’idéologie de l’amélioration qui inclut les possibilités de modifications génétiques et l’atteinte au patrimoine de l’humanité s’avère une révolution anthropologique majeure mettant en péril l’Homme tel que nous le connaissons encore...

 

Renseignements et inscriptions :

 

Entrée : 7 euros

Réservations : rendez-vous sur le site de Culture populaire

 

 

Cette conférence du père Jean Boboc, auteur du livre Le Transhumanisme décrypté : métamorphose du bateau de Thésée (disponible sur place à la vente), sera précédée d’une projection d’une demie heure d’un documentaire produit par l’équipe de Culture Populaire.



Consulter cet article sur le site