Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : jeudi 22 juin 2017

Zemmour défonce (Aurore) Bergé, le cinoche Mélenchon, Macron un Roi seul ?

 

 

Mélenchon et ses 16 députés, c’est pas vraiment les divisions de Staline dans la nouvelle Assemblée nationale bourrée de chèvres à Macron.

« On aurait mis une chèvre à la place d’Aurore Bergé, elle aurait été élue »

C’est (à 6’20) la jeune Aurore Bergé – qui n’est pas la fille de Pierre GPA Bergé –, la LREM qui a battu le valeureux Jean-Frédéric Poisson dans la 10e des Yvelines, fait les frais de la colère de Zemmour. On sait tous que le turbulent petit Éric l’a mauvaise depuis que Macron a pris les rênes du pays mais il est bien obligé de s’incliner, démocratie oblige. Cependant, quand il y a une chèvre sans défense qui traîne dans le coin, il en profite pour la défoncer un peu.
Zemmour a raison dans le fond, mais il est un peu dur dans la forme. Aurore est gentille, on voit qu’elle ne fera pas de mal à une mouche, et qu’elle votera à l’aveugle les ordonnances antisociales du couple Édouard-Macron. C’est tout ce qu’on lui demande, pour 7 000 boules par mois.

 

 

Mélenchon, lui, est carrément entré à l’Assemblée nationale en vainqueur, avec plein de gestuelle d’extrême gauche qui rappelle le Che, Cuba si et compagnie. Sauf que notre ex-sénateur socialiste n’est pas vraiment un révolutionnaire. C’est pour ça que ses détracteurs l’appellent le « général Tapioca », ce fanfaron à moulinets qui figure dans un des albums de Tintin. Tintin, vous savez, le petit skinhead d’Hergé. Passons.

 

« C’est la République française ici, c’est pas la Vierge Marie ! »

 

 

Mélenchon, qui n’aura aucun pouvoir à la Chambre, fera du boucan. Il a commencé son show en désignant le drapeau européen. On se dit ah, enfin il devient patriote le trotskard, mais non, il assimile le drapeau de l’EU à la Vierge… revenant sur le débat qui a eu lieu en 2004 sur doit-on mettre les racines chrétiennes de l’Europe dans la Constitution. Ensuite il a envoyé une vanne au puceau de l’Assemblée, le « matheux », c’est-à-dire Cédric Villani, l’élu LREM de la 5e de l’Essonne avec un score stalinien (70%).

 

 

Comprendre que l’Assemblée de chèvres ne servira plus à rien, que l’opposition y est factice car elle est est minoritaire (par définition) et que le pouvoir se joue ailleurs, du côté de Matignon et de l’Élysée. Et encore, Matignon c’est l’intendance. Le petit théâtre de la démocratie, que le Canard enchaîné relate dans ses pages 2 et 3 depuis des lustres, c’est des miettes pour les journalistes soi-disant politiques. La politique, c’est tout sauf ça :

 

 

En vérité, le pouvoir n’est même pas à l’Élysée, qui est aussi une sorte de (très jolie) chambre d’enregistrement, puisqu’il appartient aux forces qui fondent le pouvoir profond : capitaines d’industrie, haute banque, grands maîtres des loges, représentants des lobbies, haute police et renseignement, militaire ou pas. Le reste obéit, point. Macron est le représentant brillant de ces castes. La seule question intéressante est : peut-il s’affranchir de ses sponsors ? Que produirait un « écart » en politique intérieure ou extérieure par rapport à ces donneurs d’ordres ? Le président a-t-il un pouvoir personnel ?
On finit par l’espérer...

Voir aussi :

30 juin
Un jour en France : vendredi 30 juin 2017
Adieu Loulou Nicollin, la priorité de Macron 1er, un député voilé !
19
29 juin
Un jour en France : jeudi 29 juin 2017
Tour de France sexy, Marseille anti kebabs, TGV Paris-Vinci-Bordeaux
24
28 juin
Un jour en France : mercredi 28 juin 2017
Rwanda/France, la rééducation nationale, Amrani/Valls
24
27 juin
Un jour en France : mardi 27 juin 2017
Les super riches, amoureuse d’un migrant, Pôle Emploi bidon, T411 à la rue
28
26 juin
Un jour en France : lundi 26 juin 2017
Xavier Niel le sauveur, Rebecca contre la chantilly, Stéphane Guillon le collabo viré
17
23 juin
Un jour en France : vendredi 23 juin 2017
La vérité sur les affaires NKM, Grégory et Hanouna
24
21 juin
Un jour en France : mercredi 21 juin 2017
Fête de la Musique mondiale, Starbucks aime les migrants, les multi(anti)nationales
13
20 juin
Un jour en France : mardi 20 juin 2017
Alerte canicule, alerte terrorisme social, deux morts pour la France
31
19 juin
Un jour en France : lundi 19 juin 2017
Lendemain de cuite politique
24
16 juin
Un jour en France : vendredi 16 juin 2017
La France dit adieu à Helmut Kohl, le bac d’histoire-géo, l’affaire Grégory-Bayrou
11
15 juin
Un jour en France : jeudi 15 juin 2017
Le petit Grégory rebondit, Hidalgo reine du chemsex, Booba corrige le bac de philo
37
14 juin
Un jour en France : mercredi 14 juin 2017
Sauvez Najat !, sauvez Bayrou !, sauvez l’école !
13
13 juin
Un jour en France : mardi 13 juin 2017
Musée de l’Homme antiraciste, députée LREM foireuse, Michel Onfray est Dieu
57
12 juin
Un jour en France : lundi 12 juin 2017
La mort du politique, la naissance de l’a-politique, et la victoire des mathématiques
31
9 juin
Un jour en France : vendredi 9 juin 2017
Blanquer dénajatise l’école, le boum du télétravail, Hanouna contre le CSA
10
8 juin
Un jour en France : jeudi 8 juin 2017
Taxi 5 sans Samy Naceri, Yannick Noah paye sa prune, Lefebvre balance et Griveaux blanchit
9
7 juin
Un jour en France : mercredi 7 juin 2017
Le Quasimodo de Notre-Dame, Barbier sur Macron TV, suicide paysan
13
6 juin
Un jour en France : mardi 6 juin 2017
Taddeï dans le cul chic, Dieudonné contre le Giflé (Valls), une Seconde Guerre mondiale sans guerre
11
5 juin
Un jour en France : lundi 5 juin 2017
Ruquier "cocufié" par Mélenchon, Drucker "déplacé" sur France 2, Les Enfants de la télé sans Arthur
8
2 juin
Un jour en France : vendredi 2 juin 2017
Thomas Pesquet atterrit, un Sénégalais patriote, Têtu contre les Grosses Têtes
24
1er juin
Un jour en France : jeudi 1er juin 2017
Aubenas se paye Ruffin, Tony Parker lâche Najat, la semaine de 4 jours
5
31 mai
Un jour en France : mercredi 31 mai 2017
Maxime Hamou dérape, Hanouna contre les gays, StreetPress dénonce
16
30 mai
Un jour en France : mardi 30 mai 2017
Arte antisémite ?, Blanche allume Polanski, Diane Kruger l’antinazie primaire
18
29 mai
Un jour en France : lundi 29 mai 2017
La milice Act Up primée à Cannes, la SNCF contre le public, Despentes dévisse
24
26 mai
Un jour en France : vendredi 26 mai 2017
Burkini contre nudité à Cannes, les LGBT en Corse, Ozon le cul
28

Les vrais hommes qui ont fait la politique
sont chez Kontre Kulture

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1751510
    le 22/06/2017 par awrassi
    Un jour en France : jeudi 22 juin 2017

    Dans nos démocraties bourgeoises, ce sont les parlements ne servent à rien. Ils ne représentent que leurs membres ... eux-mêmes représentants des partis qui les ont soutenus ! C’est ce qu’on reprochait aux partis communistes soviétique, chinois, albanais ou autre. Sauf que ces partis communsites défendaient mieux le prolétariat !!!


  • #1751608

    Il a la mémoire courte ou il a changé d’avis ?
    https://youtu.be/H7Q9n0SSLfo


  • #1751612
    le 22/06/2017 par redsniper06
    Un jour en France : jeudi 22 juin 2017

    « On aurait mis une chèvre à la place d’Aurore Bergé, elle aurait été élue »
    Moi j’aurais mis une cochonne !!!....


  • #1751614
    le 22/06/2017 par goydrake
    Un jour en France : jeudi 22 juin 2017

    Il y a deux jours, je me suis égaré (pardonnez-moi) sur anal - (ou ce qu’il en reste), l’invité était Jean-Louis Debré, on lui demande son avis sur la présidence Macron. Il répond à peu près en ces termes :« C’est le candidat de la dernière chance. » Genre c’est le moment (pour toute cette clique) de prendre ce qui reste, d’en profiter encore un peu, et se tailler avant le retour du concret. Tu penses qu’ils en ont quelquechose à foutre de régler les problèmes des Français.

     

    • #1751869
      le 23/06/2017 par DavM29
      Un jour en France : jeudi 22 juin 2017

      Je suis assez d’accord avec ca je pense que dans leur état d’esprit c’est la derniere ligne droite, il faut se gaver un maximum pendant 5 ans puis se planquer ensuite. Jacques l’a dit il connaît la future president, je doute que ce soit Marine le Pen, peut être Marion ? On verra bien.


    • #1751954
      le 23/06/2017 par S.P.Q.R.
      Un jour en France : jeudi 22 juin 2017

      Faut vraiment être en phase terminale pour penser que Attali et l’oligarchie pourraient mettre Marion Maréchal Le Pen au pouvoir en 2022... Sur quelle planète vous vivez ? On peut venir ?
      En tout cas merci pour le fou rire.


    • #1752020
      le 23/06/2017 par goydrake
      Un jour en France : jeudi 22 juin 2017

      @ S.P.Q.R

      Laisser passer Marine ou Marion se tiendrait dans le sens où le pays serait à l’état de ruine. Attali et consorts n’auraient que peu d’intérêts à gérer encore un état qui ne leur apporteraient plus rien, le chaos étant installé comme prévu.


    • #1752030
      le 23/06/2017 par Ajout
      Un jour en France : jeudi 22 juin 2017

      Cher SPQR, c’est Attali lui-même qui l’a dit.


  • #1751642
    le 22/06/2017 par S.P.Q.R.
    Un jour en France : jeudi 22 juin 2017

    Le pouvoir n’est pas au palais de l’Élysée, certes, mais il n’est pas très loin on plus : regardez sur une carte de Paris où se trouvent le siège de Rothschild France et l’ambassade Britannique.

     

    • #1751791
      le 23/06/2017 par Bruno
      Un jour en France : jeudi 22 juin 2017

      Puisqu’il y a autant de femmes que d’hommes au Conseil des Ministres les gonzesses, inévitablement, vont accaparer le crachoir, elles aiment tant parler pour ne rien dire . Les mecs, accablés, devront subir les niaiseries de ces péronnelles, ils ne pourront pas en placer une, et ne protesteront jamais de peur d’être traités de "sexistes" ou pire, de "machos" . Ancien prof j’ai vu ce que cela donnait dans les "séances de concertation" entre enseignants .


  • #1751651

    La meuf, comme elle dit, elle n’avait même pas compris de quoi il parlait. Quand à Mélenchon, l’oseille de Bruxelles à bien rempli sa gamelle quelques années... elle est bonne la soupe ? slurpppp slurrrrpp.... miam miam gamelle, la récompense du baratin en face de cons. Vive la France la meuf... vive la France ;)....la pauvre France à la rondelle qui dégouline de foutre. Enculée par ses élites la France et abandonnée par son peuple.


  • #1751670
    le 22/06/2017 par Matthieu01
    Un jour en France : jeudi 22 juin 2017

    Je crois que je préfère encore Meyer Habib à Baudruchon (c’est dire !), avec lui au moins, on sait où on campe. Quel cancer ce gonze...


  • #1751671
    le 22/06/2017 par Mariana
    Un jour en France : jeudi 22 juin 2017

    Mélenchon et Coquerel les nouveaux représentants de la France Inhibée au parlement. Ils tirent bien leur épingle du jeu ces deux-là... Les autres boivent les paroles du chef, le malaise est patent mais que ne ferait-on pour la gamelle ?!!!


  • #1751701
    le 22/06/2017 par Georges 4bitbol
    Un jour en France : jeudi 22 juin 2017

    J’avoue que je ne me suis totalement déconnecté de la politique, devenu le degré zéro de ce gouvernement guignolesque.
    Il n’y a plus que l’intervention divine ou des événements politiques internationaux majeurs.. Ou le premier guidant les autres.
    Quand les chars Armata s’approchent de la Meuse, faites-moi signe.


  • #1751716
    le 22/06/2017 par hippolythe
    Un jour en France : jeudi 22 juin 2017

    Et les insoumis, supers défenseurs du social, qui n’ont même pas compris que méluche parlait du drapeau européen. Ils ne sont là que pour faire des politiques de l’identité.

    Si méluche se tue demain en tombant dans les escaliers, il n’y a plus rien de "socialiste" chez eux.


  • #1751740
    le 22/06/2017 par Bruno
    Un jour en France : jeudi 22 juin 2017

    Mélanchon un démagogue vulgaire qui se prend pour Danton ou pour Robespierre, ça dépend des jours .

     

    • #1751779
      le 23/06/2017 par lamino
      Un jour en France : jeudi 22 juin 2017

      Votre avis n’est pas incompatible avec le mien, qui trouve que ce type prends plutôt des attitudes christiques. Entres les petites tapes sur la joues, les prières à la "religion républicaine" (ce sont ses propres mots)....même son logo, qui selon lui, est le symbole de "la sagesse et de l’harmonie".
      Les combats de la vraie gauche ne sont pas très éloignés de la philosophie religieuse (accueil du prochain, respect envers celui qui est différent, aide aux plus démunis,....), lui a tenté d’en faire un socle d’enfumage des masse. Si çà a marché pendant des millénaires pour toutes les religions (là je sens un rageux ou deux près à dégainer leur vitriole pour valoriser l’une ou l’autre, faites vous plaisir les mec : c’est internet -.-), il n’y a pas de raison, après tout, que çà ne marche pas pour lui.


  • #1751953
    le 23/06/2017 par sa majesté
    Un jour en France : jeudi 22 juin 2017

    On dit que Méluche aurait un succès fou auprès des femmes. Décidément, je les comprendrai jamais !


  • #1751959
    le 23/06/2017 par Aryana
    Un jour en France : jeudi 22 juin 2017

    Dans ce gouvernement il n’ y a que des chèvres et des boucs futur émissaires .


  • #1751977
    le 23/06/2017 par Camille
    Un jour en France : jeudi 22 juin 2017

    Tout ceci n’est que farce et attrape.


  • #1751979

    Mélanchon a deux femmes en horreur ; Jeanne d’Arc et Marie. S’il pouvait les écrabouiller toutes les deux il le ferait..................
    Il est du même bois franc-mac que Baroin qui s’en prend lui au bébé divin !
    Jamais je ne pourrai voter pour cette bassesse.


  • #1752109

    Tout cela est du folklore ,et merluchon c’est le major d’homme de la fanfare .Ce type est un pitre qui sait nager entre deux eaux ,depuis des décennies en profitant au passage de sa position pour pouvoir en vivre grassement .Cela dure depuis des années ,pourquoi s’arrêter en si bon chemin .C’est un pantin , un baratineur qui sait manier le verbe , jouer les révolutionnaire et la fausse opposition .C’est un vieux briscard de la politique ,qui a très bien compris comment cela fonctionne.


  • #1752229

    Mais evidemment que biquette aurait ete elue ...sauf qu’elle n’aurait jamais accepte de rouler pour LREM !
    Merluchon le franc-mac et sa republique pourrie...
    C’est la France ici, Merluche, c’est pas la ripoublique !


Commentaires suivants