Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : mardi 29 mars 2016

Le TATP, Daech, la publicité, Canal+, Rochedy et la Révolution

Vue de la Lune, la Terre donne en ce moment un spectacle étrange : des petites lumières clignotent l’une après l’autre dans toutes les grandes villes, selon un plan difficile à saisir. Ce sont les explosions de djihadistes, dont l’organisation couvre la planète entière. La mère de Satan, est le nom de l’explosif que ces fils du diable utilisent.

 

 

Top Chef du djihad

On retrouve donc la mère de Satan dans les fameuses ceintures de bombes qui pètent un peu partout aujourd’hui. Une sorte de réveillon mondial mais pas drôle, et qui se prolonge. Avec une malchance au tirage.
Il y avait le Loto, et sa chance sur un million de gagner le gros lot, il y aura le Morto, ou Loto de la Mort, avec une « chance » – disons, une probabilité – sur un million de crever dans un attentat. Le miracle, et la tragédie.
Le quotidien des Français et des Belges n’a pas changé. Passée la frousse pour les témoins indirects (les télé-témoins) des tueries, ou la terreur pour les témoins directs, la société reprend son cours normal. Elle digère l’événement. Que peut-on changer dans son quotidien ? Rien. On retourne au travail, et chez soi. Pour ceux qui travaillent et qui ont un toit. Mais surtout, on doit faire confiance à ceux qui nous gouvernent. Et c’est ça le plus difficile. Car on a la sensation qu’ils tiennent nos vies entre leurs mains, et on n’aime pas ça.

 

Le plan média mondial de la psychose terroriste

Daech aurait crucifié un prêtre le jour du Vendredi Saint. Tout est dans le « aurait » et dans la reprise média. Les attaché(e)s de presse de la très nébuleuse « nébuleuse » se frottent les mains : en moins de deux ans, le Groupe État islamique a gagné une cote de popularité – négative mais c’est pas grave – qui dépasse largement celle de Coca Cola ou d’Adidas. Celui qui ne connaît pas Daech aujourd’hui est soit une buse soit un psychotique lourd enfermé à Cadillac (Gironde). Un plan média colossal réussi avec quelques poignées de dollars et d’employés suicidaires. En une série de coups médiatiques, la notoriété de la marque Daech a connu une montée vertigineuse, pour atteindre le firmament, le nirvana des publicitaires. Ce vieux pruneau de Séguéla doit apprécier l’exploit. Peut-être qu’on verra bientôt, dans nos rues occidentales, des jeunes (blancs-becs) arborer des tee-shirts noirs à l’effigie du djihad, avec des inscriptions en arabe incompréhensibles mais jolies. On en est presque là, en Occident.

 

Le débat à la con du jour : pour ou contre la diffusion de la photo choc

 

 

Plus marronnier, tu meurs dans un vieux numéro de France-Soir.

« Elle est en soutien-gorge, il a été blasté par le souffle de l’explosion, on peut aussi considérer que c’est une atteinte à sa dignité.  »

On vous laisse réfléchir trois secondes à l’intervention du maître de cérémonie, Thomas Hugues, et on change de sujet, sinon on va dire des méchancetés.
Et maintenant la question que les journalistes français ne se posent jamais : fallait-il inviter BHL ?
En fait, la réponse est simple, et les journalistes innocents : puisque BHL s’auto-invite, on n’a pas besoin de l’inviter. Il choisit ses émissions comme on choisit ses plats au restaurant, pour sa promo personnelle ou celle de ses livres, que personne ne lit.

À propos, la direction de la Prospective du Groupe public (France Télévisions), a publié les conclusions d’un rapport sur les changements de comportement vis-à-vis de l’outil télévisuel. D’abord, c’est la fin de la linéarité – je regarde les programmes à la télé les uns après les autres dans le sens voulu par les programmateurs – au profit du streaming délinéarisé – je regarde ce que je veux sur ce que je veux (écran PC/Mac, mobile ou tablette) quand je veux et je me fiche des chaînes. Conséquence, les abonnements TV déclinent, et la vidéo en ligne (VOD ou gratuite ou piratée) explose.
La télé risque donc, à terme, de migrer sur l’Internet, c’est-à-dire, en termes moins policés, d’être bouffée par le Net. Avalée. Engloutie. Ce qui n’empêchera pas la production de programmes inédits ou exclusifs (films, séries, rencontres sportives), destinés à ceux qui pourront se les offrir. Canal+ est justement en train de racheter son concurrent Bein Sports pour 1,5 milliard d’euros, mais qui voudra payer 20, 30 voire 50€ par mois pour du foot et des films ? Pas les jeunes, en tout cas, dont le budget est étriqué. Canal+ devrait donc mourir avec son public médian.
La question angoissante : que va devenir la propagande ? Comment la dominance va-t-elle pouvoir marteler son idéologie ? On laisse les think tanks de jeunes trentas surdiplômés qui conseillent nos élites trouver la solution.

 

 

Le selfie avec Bachar

Un trenta qui a la cote, c’est Julien Rochedy, qui a réussi le coup média de la semaine. L’ex-leader du FNJ (le Front national de la jeunesse) a fait le voyage à Damas avec, entre autres, cinq parlementaires français. Pendant que la France, représentée par la triste paire de boules molles Hollande/Ayrault, après tous les mauvais choix possibles et imaginables, est aux abonnés absents de toute solution diplomatique en Syrie, la presse tricolore tire à boulets rouges sur ces députés non alignés. Même s’ils sont de droite, ou de droite de la droite, dite populaire, peu importe. Il aurait été de l’honneur de la gauche de la gauche d’y aller aussi, pour montrer que la place de la France est du côté des victimes de la barbarie.
Après la prise de Palmyre par les forces loyalistes syriennes, le grand silence élyséen, rien, pas un communiqué. La foirade jusqu’au bout, avec le déshonneur. Le pire gouvernement de tous les temps. Une honte en pluie pour tous les Français, à cause de cette bande d’idiots ou d’escrocs, on hésite encore. Le pire : des escrocs idiots. On touche le fond.

 

Le cri de douleur ( ?) d’une lycéenne

Mais pendant que Julien faisait son chemin de Damas, d’autres jeunes manifestaient en France.
« On est puceau de l’horreur comme on l’est de la volupté », écrivait un certain Céline. Il semble que cette sentence a été pondue pour la lycéenne qui crie son effroi devant le matraquage de ses compagnons de manif. Les jeunes tiennent leur guerre, leur martyr. Des policiers leurs ont tapés, et ça fait mal. Désenchantement, sortie de l’enfance. On descend dans la rue pour éviter d’aller en cours, pour changer un peu le cours des choses, pour obéir aux discours abscons des professionnels de l’agit prop auxquels on ne comprend goutte mais c’est pas grave, tout le monde y va alors j’y vais, surtout qu’on défend notre Code du travail et nos retraites… et puis boum, on se fait bolosser par les flics. Merde, quand même !

Moralité  ? Les manifs, c’est comme la révolution ou le terrorisme : du boulot et de la souffrance en plus pour les pauvres, sauf que c’est pas eux qui en récoltent les fruits.

Voir aussi :

23 mai
Un jour en France : mardi 23 mai 2017
Hanouna l’homo, les (gros) nichons d’Afida Turner, Clitorine de Haas
19
22 mai
Un jour en France : lundi 22 mai 2017
France/Brésil en pots-de-vins sous-marins, les gros sponsors du Macron, L’Anne Hidalgo sur la sellette
3
19 mai
Un jour en France : vendredi 19 mai 2017
Spécial « 70e Festival mondialiste de Cannes dans l’indifférence générale »
12
18 mai
Un jour en France : jeudi 18 mai 2017
Les Patriotes de Philippot et ceux du Mossad, Didier Super se moque de l’antifascisme, Patrick Timsit se couvre
13
17 mai
Un jour en France : mercredi 17 mai 2017
Lapix croque Pujadas, Lassalle raconte, le film d’animation français
29
16 mai
Un jour en France : mardi 16 mai 2017
Francis Lalanne contre Valls, Mélenchon lorgne sur le FN, les homos de Tchétchénie
21
15 mai
Un jour en France : lundi 15 mai 2017
La cérémonie de passation de pouvoir entre Hollande et Macron, et l’effondrement du journalisme de cour
28
12 mai
Un jour en France : vendredi 12 mai 2017
Une Brigitte première dame, la France par Sylvain Tesson, les alcoolos punis de RSA
45
11 mai
Un jour en France : jeudi 11 mai 2017
Hidalgo-Aubry-Taubira ou les ruines du PS, Achtung au copyright sur la Shoah, Mélenchon le soviet cong !
14
10 mai
Un jour en France : mercredi 10 mai 2017
Valls mendie devant Macron, Cohen au mercato radio, Bloch patronne d’Inter
15
9 mai
Un jour en France : mardi 9 mai 2017
La France qui fait honte : “foodeuses” du Figaro, “interculturalité” d’Anne Hidalgo, électeurs de Macron “sans adhésion”
14
8 mai
Un jour en France : lundi 8 mai 2017
Le message de la petite Syrienne à Macron, RFI et le massacre de Sétif, la meilleure prof du monde is french
10
5 mai
Un jour en France : vendredi 5 mai 2017
Bürki à poil pour Macron, Doherty pété contre le FN, le Manouche antinazi
29
4 mai
Un jour en France : jeudi 4 mai 2017
Mgr Barbarin se couche, Loran des Bérurier Noir vote Macron, et le vrai Victor Lanoux
30
3 mai
Un jour en France : mercredi 3 mai 2017
La dernière de Kepel, la dernière de Charlie, la dernière de Décodex
15
2 mai
Un jour en France : mardi 2 mai 2017
L’abjection du collabo Stéphane Guillon, Laurent Delahousse et la manip de Yerres, Dany Boon for Macron
23
1er mai
Un jour en France : lundi 1er mai 2017
Macron la récup, la pleurniche des médias, Finky contre le shoah-business
26
28 avril
Un jour en France : vendredi 28 avril 2017
Marine fait de moins en moins peur, Macron de plus en plus
16
27 avril
Un jour en France : jeudi 27 avril 2017
Les deux candidats se préparent au grand débat du 3 mai
17
26 avril
Un jour en France : mercredi 26 avril 2017
Rions un peu entre deux tours : Valls revient, Lassalle chez Hanouna, Attali déraille
11
25 avril
Un jour en France : mardi 25 avril 2017
Autour de la fracture Marine/Macron : Fenech, Onfray, les profs d’histoire-géo
22
24 avril
Un jour en France : lundi 24 avril 2017
Deuil national : finale Hollande/Marine, suicide de la gauche, carte riches/pauvres
45
21 avril
Un jour en France : vendredi 21 avril 2017
Laetitia femme de flic, Molins et le papier tombé, le rapport attentats/élections
25
20 avril
Un jour en France : jeudi 20 avril 2017
Spécial anniversaires : Charles Maurras, Éric Dupond-Moretti, Jean Carmet et Hitler
11
19 avril
Un jour en France : mercredi 19 avril 2017
Tous aux obsèques du PS, 15 minutes pour convaincre, Joséph Macé-Scaron-Fillon
9
 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1431023
    le 29/03/2016 par Moltes
    Un jour en France : mardi 29 mars 2016

    Très bien ce nouveau concept d’un jour en France !


  • #1431066
    le 29/03/2016 par Mojo Risin
    Un jour en France : mardi 29 mars 2016

    Très bonne idée et bon courage pour tenir le rythme. Par ailleurs, je suis certain que Bertrand Cantat va devenir un fidèle lecteur de cette rubrique. Ce qui ne manquera pas de le faire évoluer.

     

    • #1431366
      le 29/03/2016 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Un jour en France : mardi 29 mars 2016

      Bertrand Cantat en a les moyens (il a vu le Côté Obscur de la farce...)

      En a-t-il l’ambition ?

      Et d’abord, qu’est-ce qu’on s’en...


  • #1431088
    le 29/03/2016 par paramesh
    Un jour en France : mardi 29 mars 2016

    superbe bloc note,
    bravo la rédac
    et surtout bravo pour le coté collectif de la chose, pas d’individualité mise en avant, une bonne claque dans le museau d’Andy Warhol.
    continuez comme ça, c’est tout bon


  • #1431134

    La perversion à l’état pur.

    Tu viens de te faire blaster, sous le choc, les oreilles qui sifflent et la une journaliste (chômeuse en recherche de piges sans doute... ou alors..) qui sort de nul part, se permet de te prendre en photo sans te demander avant de la publier, reprise dans le monde entier ta tronche en une des médias. Voilà donc déjà j’attaquerai la pet...sse qui a publié cette photo et en plus je ne vois pas l’intérêt de cette photo... Thomas Hugues parle de "droit à l’information" j’ai saigné du nez ,à ce moment là... en quoi tu informes avec ce type de cliché volé ??? Sombre abruti.


  • #1431141
    le 29/03/2016 par Masai-Mara
    Un jour en France : mardi 29 mars 2016

    Très bon article.

    Pour revenir sur les propos de Thomas Hugues. La dignité, je veux bien. Si la personne concernée estime l’avoir perdue, ou, en tout cas, qu’elle puisse être atteinte.

    Sauf que lorsque la plupart des gens regardent la photo, ils ne pensent pas du tout à ça. Ils voient surtout la détresse et l’incompréhension sur le visage de cette pauvre demoiselle qui aura sûrement du mal à s’en remettre.

    Sinon, je ne suis pas spécialement pour qu’on nous mette systématiquement des images de ces atrocités.

    Chacun est capable d’imaginer ce qui s’est passé avec quelques descriptions simples sans avoir à rajouter une couche d’émotion supplémentaire.

    On parle toujours de la forme, mais presque jamais du fond.
    Mais à l’ère où on a l’impression que seule l’image compte, il n’y a rien d’étonnant à cela.


  • #1431179

    Superbe cette nouvelle rubrique !! On en veut !!


  • #1431186

    C’est cool vraiment ce principe, merci !

    J’avais proposé au début de l’année par mail, une rubrique qui sélectionnerai les 10 meilleurs articles de la semaine.
    N’ayant pas le temps de tout lire, et ne voulant pas être au taquet au moindre scoop (c’est mon côté "Monde diplomatique", c’est plus apaisant de lire avec du recul), j’avais pensé que ça serai pas mal ...

    Merci bien !


  • #1431206
    le 29/03/2016 par Bender
    Un jour en France : mardi 29 mars 2016

    Sympa comme article.


  • #1431249

    "Le pire gouvernement de tous les temps"

    .... et encore, je crois que l’auteur des lignes reste poli.


  • #1431282
    le 29/03/2016 par Fumiers !
    Un jour en France : mardi 29 mars 2016

    Débat à la con - Pour ou contre la photo choc ?
    Les gosses de Gaza (pas floutés) massacrés, en lambeaux... Les parents peuvent-il porter plainte pour atteinte quelconque, genre à la vie privée, Chère Madame ?


  • #1431387
    le 29/03/2016 par solaine
    Un jour en France : mardi 29 mars 2016

    Excellente analyse d’E&R.
    Le constat est amer, mais qu’à cela ne tienne, c’est à la jeune génération qu’il revient de relever le défi, ô combien énorme... celui de redonner à la France ses lettres de noblesse. Gardons espoir car l’espoir fait vivre.


  • #1431797
    le 30/03/2016 par Gargan
    Un jour en France : mardi 29 mars 2016

    Formidable, d’autant plus qu’on ne parle pas de foot.


Commentaires suivants