Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : mardi 8 novembre 2016

Yannick Jadot agent US, Tous pour Hillary, le Refuge pour Fred Lopez

 

Yannick Jadot, agent américain ?

Yannick Jadot, du jour au lendemain, est devenu une star des RS (résoces ou réseaux sociaux). Pas parce qu’il a été choisi pour conduire les écolos vers une énième déroute aux présidentielles, mais parce qu’il est l’homme qui s’est levé pour l’Amérique et l’Union européenne contre Poutine.

 

En d’autres temps, les leaders de l’extrême gauche ou des Verts avaient la trempe un peu plus anti-impérialiste. L’Amérique était le grand Satan, pour un tas de raisons : domination mondiale par les armes, modèle culturel médiocre, consommation effrénée, nourriture abjecte, agressivité commerciale, adoration du dieu Dollar… En 2016, avec Yannick, pfuit, tout ça s’envole, anti-impérialisme US y a pus : c’est Poutine le nouveau repoussoir, l’homme qui fait trembler la Terre, et donc les Verts.

Le 27 septembre 2016, sur LCP, Jadot fait son coming out impérial, comme le pâté :

 

La transformation du parti écologiste en annexe de la politique américaine en Europe rappelle d’autres changements systémiques : Charlie Hebdo a commencé dans l’humour et l’anarchie, il a fini dans la bien-pensance et la désignation de l’islam comme mal numéro un. Là aussi, envolé, le grand Satan américain ! A pus !

Au fait, Jadot agent américain, caricature ou provocation ? Les deux, capitaine. Jadot symbolise la défaite de l’écologie, sa dilution dans la dominance qui piège les discours alternatifs pour les transformer en flèches contre les ennemis du Système. Un bel exemple de retournement plutôt que de trahison. Car il faut que ces choses passent par des hommes. L’incroyable turn-over dans le casting des représentants écologistes permet cette progression homéopathique vers la trahison des principes initiaux.

On s’aperçoit quand même, en lisant le CV du gars, qu’il a été à la tête de Greenpeace France, une entité à ce point focalisée sur les ennemis de l’Amérique (Chine, Russie, France) dans les domaines sensibles (nucléaire français, puissance navale chinoise, ceinture « démocratique » antirusse) qu’un élève de CM2 devinerait qu’elle travaille en creux pour les Américains.

 

Un pour tous, tous pour Hillary !

Les grands journalistes français font leur coming out clintonien. Comme si Trump allait les foutre dans des camps (en même temps ça leur ferait pas de mal à ces ânes) ! On rappelle, pour la 850ème fois, que les Français ne votent pas pour élire le président américain. Mais on ne peut empêcher un journaliste doté d’un cœur gros comme ça de prêcher la victoire de la blonde souriante qui inspire bonté et confiance.

Laurence Haïm, symbole de la partialité servile du journalisme français, fond en larmes lors de la réélection de GW Bush le 2 novembre 2004 (heureusement, quatre ans plus tard, elle pleurera de bonheur pour l’élection de Black Obama) :

 

Non, ce qui est le plus étonnant dans ce choix qui n’en est pas un – tout le Système y concourt – c’est l’absence de sens des conséquences. Il est évident que la Clinton est le candidat des lobbies (finance, guerre, pétrole), ce qui ne fait pas de Trump un enfant de chœur communiste. Eh bien malgré cette évidence, le journaliste français basique fait la campagne d’Hillary en France. C’est bien parce qu’elle représente le Système, et que le Système doit avoir une tronche sympathique, qui donne du moins confiance. Peu importent les exactions d’une dingo chargée aux médocs et à picole (ils le sont presque tous), ce qui compte, c’est l’image rassurante du Système. Arriver à cacher la merde, c’est ça, le programme. Il faut voir la hillarymania de nos médiateurs comme une répétition de 2017. Sauf que chez nous, on n’a pas trouvé de gonzesse pour rassembler la communauté des naïfs. Les Gaulois le sont moins que les Américains. C’est peut-être aussi pour ça qu’on se prend des attentats sur la gueule, mais ne changeons pas de sujet.

Au final, ne chargeons pas trop la Clinton, gringa déglingos dévorée d’ambition drivée par un pouvoir profond capable des pires coups de pute. Si on donnait la possibilité à ces tarés d’éliminer le monde entier pour rester entre Américains sur terre, et piquer tous les trésors du monde, ils le feraient, sans aucun remord. Le PPA (pouvoir profond américain) a besoin de marionnettes, mais ces dernières se crament de plus en plus vite. Clintonne (le féminin de Clinton) n’est pas encore élue qu’elle est déjà cramée !

Et nos journalistes, là-dedans ? En choisissant encore une fois le candidat des élites plutôt que du peuple, ils élargissent un peu plus le fossé (dans lequel l’Histoire risque de les tasser un jour) qui les sépare du peuple, un peuple qu’ils sont censés sortir de l’ignorance. Commercialement désastreux. Hé les gars, vous avez trop de lecteurs ou quoi ?

 

Le Refuge pour tous

 

Des qui s’en foutent mais alors comme de leur première pipe (de crack) des élections US et de la soumission des journalistes-système, ce sont les réfugiés du Refuge.
Quoi, encore ces putain de réfugiés ? Non, non, calmez-vous, on parle de réfugiés intérieurs, ces jeunes homos en rupture familiale, et dont l’association Le Refuge se charge. Une bien belle initiative qui tord le cou à la discrimination. Frédéric Lopez (lope, lopette, les jeux de mots malheureux vont fleurir), qui vient de faire son coming out à la télé (audience, quand tu nous tiens… par les couilles), pourrait en faire un beau sujet, entre émotion et courage.

 

 

Les Juges de l’Information ont dû lire UJEF jusque-là en se disant « bon ce paragraphe a l’air OK, pour une fois ces emmerdeurs de E&R nous semblent corrects », on peut se lâcher un peu sans risquer les foudres de la Horde (Inrocks, Libé, Le Monde, CRIF, LICRA, Dany Boon).

Recueillir une jeunesse fragile savatée par ses proches, d’accord, mais pourquoi ne pas élargir le concept aux paysans endettés jusqu’au cou, en instance de suicide, rejetés par le système, qu’il soit politique, médiatique ou bancaire ? Les jeunes paysans, les enfants d’agriculteurs vivant sous la barre de la pauvreté, la France rurale, elle peut crever.

Le fric va aux banlieues, aux incendiaires de bagnoles – qui mobilisent des milliers de fonctionnaires et paralysent la police –, aux MJC pourraves dirigées par des caïds qui détournent la manne de l’État pour faire bien voter les adhérents. Les maires de gauche main dans la main avec ces pourvoyeurs de bulletins contre le pognon des Français qui bossent… Il est vrai qu’on ne respecte que le pouvoir de nuisance. Voilà pourquoi, en France, tout le monde doit nuire pour exister.

 

Écologie, États-Unis et minorités sur Kontre Kulture

Voir aussi :

24 novembre
Un jour en France : vendredi 24 novembre 2017
Pierre Ménès disjoncte, Raphaël Enthoven s’excuse, Raphaël Glucksmann attaque
9
23 novembre
Un jour en France : jeudi 23 novembre 2017
Emmanuel Petit déprimé, ouvrières harcelées, Najat Belkacem insensée
10
22 novembre
Un jour en France : mercredi 22 novembre 2017
Haziza brûlé, Finkielkraut chauffé, règlements de comptes chez les sionistes
12
21 novembre
Un jour en France : mardi 21 novembre 2017
"Ferme ta gueule", "Touche à ton cul" et "Bouffe ta merde"
28
20 novembre
Un jour en France : lundi 20 novembre 2017
Bienvenue aux réfugiés de Libye !, Dieudonné bat Valls, Moix avale (Attal)
27
17 novembre
Un jour en France : vendredi 17 novembre 2017
Prune pour le PS, Joann Sfar est partout, Patrick Liste Noire Cohen battu
6
16 novembre
Un jour en France : jeudi 16 novembre 2017
Miss Artois & Marion Le Pen, Alice Zeniter pour les lycéens, et la famille Traoré
27
15 novembre
Un jour en France : mercredi 15 novembre 2017
Public fake news Sénat, métro boulot crado, Jamel accuse ses auteurs !
11
14 novembre
Un jour en France : mardi 14 novembre 2017
Le plagiaire Jamel chez Drucker, le caïd Benzema sur Canal, Cantona l’antifrançais
85
13 novembre
Un jour en France : lundi 13 novembre 2017
Plenel plénélisé, dessins interdits, Stéphane Bern catho intégriste ?
16
10 novembre
Un jour en France : vendredi 10 novembre 2017
Macron 1er chez Salman 1er, Brigitte voilée, révolte anti-islam à Clichy
22
9 novembre
Un jour en France : jeudi 9 novembre 2017
Charlie Valls contre Mediapart, Haenel Médicis, 6 millions de chômeurs gattazés
7
8 novembre
Un jour en France : mercredi 8 novembre 2017
Ben Laden prend 6 mois ferme, Webedia balance, Kouchner & BHL s’enkurdent
12
7 novembre
Un jour en France : mardi 7 novembre 2017
Vuillard prix Goncourt-Shoah, doléances de France, Depardieu le cochon
10
6 novembre
Un jour en France : lundi 6 novembre 2017
Le Renaudot à Mengele, Karin Viard porno, son altesse Gérard Collomb
20
3 novembre
Un jour en France : vendredi 3 novembre 2017
Un FN anti-social, France Inter adore Pierre Bergé, adieu le bac
16
2 novembre
Un jour en France : jeudi 2 novembre 2017
Le Clézio shoatise les migrants, légions d’honneur, festival familial de Karl Zéro
15
1er novembre
Un jour en France : mercredi 1er novembre 2017
Spécial Propagande des morts : Ali Baddou, Yann Barthès, Nadia Daam
14
31 octobre
Un jour en France : mardi 31 octobre 2017
Monte Ta Croix !, Le Monde illisible, Les Femen contre Polanski
23
30 octobre
Un jour en France : lundi 30 octobre 2017
Le Sauvageot de Mai 68, Ardisson et les Beurettes, Macron et les maîtres du Monde
22
27 octobre
Un jour en France : vendredi 27 octobre 2017
Imposteurs & imposteuses, profiteurs & profiteuses du harcèlement sexuel
16
26 octobre
Un jour en France : jeudi 26 octobre 2017
Élisabeth Lévy contre France Inter, France Inter contre Élisabeth Lévy (mais pas trop)
24
25 octobre
Un jour en France : mercredi 25 octobre 2017
Harcèlement sur smartphone, sport extrême à Paris, bœuf couillonné
13
24 octobre
Un jour en France : mardi 24 octobre 2017
Bizutage & délation à Caen, Boutin harcelée par la gauchosphère, al-Sissi à Paris
35
23 octobre
Un jour en France : lundi 23 octobre 2017
Le Monde assassine JFK, LCI délire sur le chômage, Cohn-Bendit refait Mai 68
15
 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1596028

    Excellent, comme d’hab ! Ces Presstituées du grand mainstream ne se rende même plus compte qu’ils endorment de moins en de moins de monde. Il n’y a qu’à faire un tour de temps en temps sur les pages facebook des grands journaux et lire les commentaires (avant qu’ils soient supprimés).
    Vos combines ne marcherons bientôt plus, messieurs du Monde et consorts !


  • #1596033
    le 08/11/2016 par Je ne suis PAS charlie
    Un jour en France : mardi 8 novembre 2016

    La propagande Pro-Clinton Anti-Trump en France sur Radio France et France Télévision est insupportable. Toute la fine fleur sioniste du Cercle de l’Oratoire (Bacharan and Co) est là à passer son temps à insulter l’électorat de Trump.

    L’après crise financière, le ras bol de la classe moyenne, ils ne connaissent pas.

    Pour eux les USA sont les noirs de Chicago (il faut oublier Détroit, New Orleans, Charlotte c’est les blancs les méchants), San Francisco (la gentifrication ultime des gays et des startupers qui a fait dégager tout le monde) et NYC (avec son cosmopolitisme universel, où un Traoré ne deviendra jamais un Bloomberg, à moins d’extravertir sa servilité ).

     

    • #1596337

      Cette propagande pro Clinton etait abjecte c’est sur, mais leur défaite n’en sera que plus délicieuse et on les attendra au tournant.


  • #1596034

    Bonne quenelle envoyée à yannick Jadot : ça fait toujours du bien.


  • #1596053
    le 08/11/2016 par Antipède
    Un jour en France : mardi 8 novembre 2016

    Le refuge, encore un truc à la con pour cocooner les tarlouzes en manque d’affection (familiale, parce qu’autrement, je suppose...). Mais qui est derrière tout ça ? Les connards prometteurs de la gaypride, cette vérole ? ’Faut assumer merde, quand on veut anéantir un pays on se démasque un peu, comme BHL, quoi. Le refeuj, ça aurait eu de la gueule. Autrement, à écouter le nazecolo, je suis devenu vert.
    Sorosistement et femenement votre,


  • #1596066

    Ben merde, Poutine va devoir se passer de Jadot, et nous aussi ! L’histoire est vraiment faite de tragédies :-)

     

  • #1596108

    Yannick, candidat des vers, c’est de la permaculture, les gars, vous zavé pas compris, le mec représente les misérables petits vers de terre...


  • #1596160
    le 09/11/2016 par The Shoavengers
    Un jour en France : mardi 8 novembre 2016

    Vous êtes bien gentils et je vous aime bien, mais pourquoi vous nous dites de balancer notre télé si c’est pour nous en parler sans cesse en long, large et travers ?
    Si les gens qui atterrissent sur le site n’ont pas compris depuis le temps, y’a plus rien à faire, comme répètent sans cesse en mode automatique les anti-FN qui n’en ratent jamais une.

     

    • #1596419

      Rassurez-vous, des anti-FN au sens strict du terme, il ne doit pas y en voir beaucoup ici, voire pas du tout. Ce que la fréquentation assidue de ce site devrait vous avoir appris. Quant au rapport avec le sujet de posséder ou pas une télévision, il reste à établir. Cordialement.


  • #1596530
    le 09/11/2016 par Victoire
    Un jour en France : mardi 8 novembre 2016

    Ce type ultra gauchiste haineux contre tous ceux qui ne pensent
    pas comme lui , sectaire , méchant , j’ai entendu ses conversations
    contre les Patriotes .

    Pourquoi tous ces Verts sont-ils tous aussi haineux et sectaires ,
    même entre eux , ils ne sont même pas capables de s’entendre .

    Des VERTS plutôt ROUGEs écarlates