Des Lumières aux ralliements – Conférence de Marion Sigaut et Philippe Prévost à Nice

L’association Culture populaire recevra Marion Sigaut et Philippe Prévost le dimanche 12 février 2017 à 16h30 à Nice pour une conférence sur les attaques contre l’Église depuis les Lumières.

 

Découvrez la bande-annonce de l’événement :

 

De la fin du règne de Louis XIV jusqu’à la proclamation de la loi de séparation de l’Église et de l’État, l’Église catholique va subir en France deux siècles d’attaques ininterrompues.

C’est par un patient et méticuleux travail exercé sur les esprits des élites de son époque que le siècle des Lumières, la Révolution française et le ralliement à la IIIème République vont être imposés au peuple français sans pratiquement aucune résistance de sa part.

Pour expliquer comment le 11 octobre 1962 s’ouvre à Rome le Concile Vatican II, qui va précipiter l’Église dans la crise la plus profonde et la plus grave de son histoire, nous vous invitons à mieux cerner les épisodes qui ont marqué l’Histoire de France et de l’Europe. Des encyclopédistes au régicide, de la Constitution civile du clergé à la perte des États pontificaux, de la loi de 1905 à l’interdiction de l’Action Française.

Selon la citation fameuse du grand humaniste Voltaire à l’adresse de l’Église catholique : « Écrasez l’infâme, vous dis-je ! Écrasez la religion qui adore Jésus Christ. »

 

***

 

Cette conférence / échange avec les auteurs se fera sous un format particulier. Nous allons privilégier l’échange entre le public et ces érudits et donner plus de place au débat et à la discussion.

Un entracte est prévu, ainsi qu’un espace collation / rafraîchissements.

Nous aurons également à votre disposition un espace culturel avec des promotions exceptionnelles sur les livres. Attention stock limité !

- 20 % de réduction sur le duo de livres Sigaut / Prévost.
- Sur certaines de nos références nous vous proposerons 1 livre acheté le second à 50% de réduction !
- Nous aurons également le dernier coffret de Vincent Lapierre sur Hugo Chavez.

 

***

 

Philippe Prévost, historien, essayiste, docteur ès lettres et licencié en droit, a écrit de nombreux ouvrages, dont Autopsie d’une crise politico-religieuse, la condamnation de l’Action française et La France et l’origine de la tragédie palestinienne.

Dans L’Église et le Ralliement, on apprend que le lent et continu déclin de l’Église n’est pas la conséquence d’attaques extérieures contre lesquelles elle pourrait se défendre, comme elle l’a toujours fait. Ce sont trois phases parfaitement identifiées – et les liens qui les unissent – qui sont analysées par Philippe Prévost afin de nous faire comprendre quel mal décime l’Église. Car ce n’est pas en épousant toujours plus le siècle, comme certains le préconisent, qu’elle se relèvera : elle doit au contraire s’élever au-dessus de lui, au risque de mourir.

 

Marion Sigaut est une historienne et écrivain française, née en 1950 à Paris. Elle se spécialise dans le XVIIIe siècle et publie notamment deux livres : l’un sur les sombres secrets de l’Hôpital général, l’autre sur l’énigme Damiens. Elle enchaîne articles et conférences dans toute la France, et au-delà.

Ses différents travaux l’ont conduite à remettre en cause l’idée du progrès apporté par les Lumières. Elle montre au contraire que celles-ci permirent l’émergence du monde bourgeois et libéral opposé à une monarchie et un ordre chrétien qui, loin d’opprimer le peuple comme on veut aujourd’hui nous le faire accroire, étaient le rempart des faibles contre les puissants et la consolation des plus pauvres.

L’Histoire, telle qu’elle est enseignée dans nos écoles et relayée par nos médias, empêche de comprendre le monde actuel et de le saisir dans une critique globale. Une réécriture orientée dans le but de nous forcer à penser dans une seule direction : celle du progrès contre la tradition, de la raison contre l’esprit et de la liberté contre une supposée tyrannie. Combat contre la tyrannie qui nous amène, de façon bien plus certaine, à la « servitude volontaire ». Remettre l’Histoire à l’endroit, c’est aider, par la connaissance, à déjouer ce piège.

 

Entrée : 8 euros.

 

Pour réserver vos places, cliquez sur l’affiche :



Consulter cet article sur le site