Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : lundi 11 septembre 2017

Le 11 Septembre de Causeur, cheminots remboursez !, Griveaux le fainéant

 

 

La France n’a pas à commémorer le 11 Septembre, c’est une date américaine. Chez nous, il y a le 13 Novembre, soirée de cauchemar à Paris (et Saint-Denis). Pourtant, la presse revient inlassablement sur ce gigantesque spectacle commandité par on ne sait qui et qui a coûté la vie à près de 3 000 personnes.

 

En regard des millions de morts provoqués par les États-Unis au Proche-Orient depuis seulement 1990, c’est peu. Mais on ne peut pas opposer des morts à des morts. Idem avec les soldats allemands et français de la Première Guerre mondiale, mêlés dans ces nécropoles géantes, atroces, ces dizaines de milliers de pauvres gars naïfs sous la terre, pour toujours, qui ne connaîtront pas les joies de l’amour, de la maturité, de la vieillesse, et peut-être aussi de l’ennui.
Bref, en ce lundi 11 septembre 2017, trois évènements marqueront l’histoire (de la semaine, tout au plus).

 

Causeur ou Causette ?

Causeur, c’est le journal qui a osé la thèse complotiste sur le 11 Septembre. Tenez-vous bien, alors que tous les gens sensés ou informés savent que les pirates de l’air étaient une bande de patsies (pluriel de patsy, pigeon) sacrifiés par une organisation supérieure, Aurélien – c’est le prénom du courageux journaliste – vient de se rendre célèbre en reprenant la thèse du fils Bush, l’alcoolique qui a lu UN livre dans sa vie (la Bible). Déjà, la source considérable. Pour Aurélien, les théories du « complot » c’est du bidon, et les choses se sont bien passées comme l’a dit la commission Warren, euh pardon, le rapport officiel sur le 11/09. La démonstration est éblouissante :

Méfions-nous aussi du fameux « cui prodest ? », à qui profite le crime ? Souvent mis en avant par les théoriciens du complot, ce raisonnement trop rapide oublie deux choses pourtant évidentes. Premièrement, il arrive souvent que des personnes ou des groupes fassent preuve d’esprit d’à-propos et, saisissant des opportunités, tirent profit de situations qu’ils n’ont pas provoquées. Deuxièmement, il arrive souvent, aussi, que des personnes ou des groupes soient surpris de certaines conséquences de leurs propres actions. Un plan se déroule rarement sans accroc, et parfois les choses ne se passent vraiment pas du tout comme prévu.

JPEG - 85 ko
Élisabeth Lévy pose à côté du grand intellectuel Steevie

 

On est chez Élisabeth Lévy, tendance droite nationale dure sioniste, donc on ne va pas s’étonner de ce qui suit :

Second déni, que je ne développerai pas ici, celui de la part de responsabilité de l’islam dans le djihadisme, très bien analysé par André Versailles sur son blog « Les musulmans ne sont pas des bébés phoques ». Rappelons tout de même ce qu’écrivait Michel Renard dès le 2 octobre 2001 : « Deux dangers guettent la conscience musulmane française après le 11 septembre : la dénégation de toute implication musulmane dans les attentats-suicides et un jugement se restreignant au rejet attendu de l’« amalgame » entre terrorisme et Islam. »
« Après le 11 septembre, la question cruciale n’est pas de s’acharner à démontrer que l’islam est, par nature, étranger au massacre des innocents, mais bien de savoir quelle interprétation de l’islam n’a pas su empêcher certains musulmans de le provoquer ! »
Que n’a-t-il été davantage écouté, par ses coreligionnaires comme par nos dirigeants et nos intellectuels !

Bon, c’est compris les enfants ? Le 11 Septembre, c’est une vingtaine d’Arabes fous de Dieu à lier, qui ont décidé de braver les réseaux complexes des défenses militaires aériennes au-dessus de New York pour infliger une cuisante défaite aux USA en détruisant deux tours solides comme le roc avec deux avions de ligne, un exploit pour des mecs qui pilotaient comme des manches, en faisant un trou gros comme ça dans le Pentagone avec un vol en rase-mottes physiquement impossible, et en détruisant par la magie du Saint-Esprit une pauvre Tour 7 qui n’avait rien fait à personne mais qui se trouvait au mauvais endroit au mauvais moment.

 

JPEG - 62.1 ko
Aurélien parle à Ben, son ami imaginaire

 

Aurélien, tu es un sale petit complotiste qui ne crois pas au Réel. Si jamais Rudy IIIe Reichstadt t’entendait, ce serait pan-pan cucul direct et une remontrance par les vilains Décodeurs du Monde ! Et au lit sans histoire !

 

Cheminots, fainéants !

Aurélien étant couché avec son doudou, des avions arabes fous (un pléonasme), passons aux trains. Le rail français est sur la sellette libérale.

L’intrusion du libéralisme à la SNCF commence à faire mal. Ça pendait au nez de la vieille dame, madame Chemins de fer, qui se la coulait douce depuis exactement 80 ans, le 31 août 1937, date à laquelle la société a été nationalisée. Depuis, elle est chroniquement déficitaire, ce qui est logique en tant que service public. Elle coûte à la Nation, mais les Français aiment le train, leur train. Le réseau est important, un des plus beaux d’Europe, on peut aller partout en train, jusqu’au moindre petit village de montagne où un tchou-tchou rouge et jaune vient vous cueillir et vous amener dans les hauteurs avec un panorama à couper le sifflet.

Aujourd’hui, les choses ont changé : l’État conserve la majorité des parts dans la société tripartite, qui doit dégager du bénéfice, et l’État en tant qu’actionnaire touche sa part. On ne parle plus de « service public » : les tarifs bondissent, la qualité (du) service stagne, voire décroît, et le nouveau gouvernement libéral élu par 66% des Français – naïfs comme des goyim – commence à raboter sur les « avantages » acquis des cheminots.

 

JPEG - 70.3 ko
Ces salauds de fainéants voyagent gratuit !

 

L’un d’entre eux, et qui fait débat, le voyage gratuit pour la famille (des cheminots, qui ne sont pas tous sur les rails et dans les rames, loin s’en faut). Sont concernés 150 000 employés en service, leurs familles (enfants et parents, qui ont droit à 4 voyages gratuits par an, sauf réservation payante), et les retraités maison. Le tout faisant un bon million de voyageurs à l’œil, au moment où les tarifs explosent pour les non cheminots. L’ensemble coûte 100 millions à la SNCF par an. Macron, ce petit malin, enfonce les syndicats sur ce coin (terme militaire), sachant très bien qu’il sépare les Français entre bons et mauvais payeurs. Une stratégie autrefois utilisée par Sarkozy, qui opposait les travailleurs du privé à ceux du public. Entre ceux qui feraient des efforts et ceux qui se la couleraient douce : les fainéants !

 

JPEG - 113.8 ko
Ok, tu vas prendre 2 places de Ouigo, baby

 

Une petite ingénierie qui ne lui a pas réussi. Sinon, il reste le Ouigo pour aller d’une grande ville à l’autre, mais il faut se lever à 5h du matin, faire la queue comme des enfants de maternelle et se laisser guider dans la bétaillère sur des sièges qui font mal au cul, et le cul, vous avez intérêt à l’avoir petit. Kim Kardashian, avec son gros derche de pondeuse, n’aurait aucune chance dans un Ouigo.

Le message est clair : comme à la Poste, pour un service de qualité, il faudra payer plus.

 

La logique du Griveaux

 

 

Benjamin Griveaux, le lieutenant du ministre Bruno Le Maire, en défendant courageusement son président qui a traité de « fainéants » on ne sait qui, vient de sortir une énormité : selon lui, les extrêmes seraient aux commandes du pays depuis 30 ans. Les Mélenchon et autres Marine Le Pen ne sont pas au pouvoir, mais leurs capacités de blocage cumulées, à eux et à leurs partis, auraient empêché le pays de se réformer.

Si l’on suit la logique de Benji, ce sont ces salopards des extrêmes qui ont mis la France dans la mouise où elle se débat (mollement). Alors il faut tout retourner : les extrêmes sont au pouvoir, et les forces du Bien, la Banque, les Réseaux, les Médias, sont minoritaires et essayent de faire du bien aux Français mais les forces du Mal les en empêchent.

 

 

Demain, mardi 12 septembre 2017, des Français fainéants descendront dans la rue contre les ordonnances du gouvernement Philippe, mais on n’est pas sûrs que cela change grand chose : toute la gauche dite « sociale » a appelé à voter contre Marine Le Pen ou pour Emmanuel Macron au second tour de l’élection présidentielle.

Ceux qui ont fait la danse de la pluie ne devraient pas se plaindre quand elle tombe.

Voir aussi :

20 septembre
Un jour en France : mercredi 20 septembre 2017
Macron rappelle les expatriés, sélection à la fac, le gros cancre Aphatie
5
19 septembre
Un jour en France : mardi 19 septembre 2017
Le Monde avec Bernanos, la France Alzheimer, le porno gay 120 Battements
9
18 septembre
Un jour en France : lundi 18 septembre 2017
Couscous Philippot, des migrants à la fac !, et la défaite de l’Huma
40
15 septembre
Un jour en France : vendredi 15 septembre 2017
La pleurniche de Stéphane Guillon, Ardisson sodomisé, Dupontel à la rue
23
14 septembre
Un jour en France : jeudi 14 septembre 2017
Spécial "santé" avec le Glyphosate, le Lévothyrox et le couple PMA-GPA
19
13 septembre
Un jour en France : mercredi 13 septembre 2017
Macron 1er à Saint-Martin, "journalisme" à Europe 1, poissons des grands fonds
13
12 septembre
Un jour en France : mardi 12 septembre 2017
Philippot avec Campion, on ne vole pas un Sri-Lankais, 1€ Le Monde
27
8 septembre
Un jour en France : vendredi 8 septembre 2017
Plenel contre la Corée du Nord, Ménard contre Philippot, Sotto satisfaction
11
7 septembre
Un jour en France : jeudi 7 septembre 2017
Naturel, politique ou médiatique, le climat se barre en couille
6
6 septembre
Un jour en France : mercredi 6 septembre 2017
Aubry flingue Macron, pénurie de beurre, drones français armés
9
5 septembre
Un jour en France : mardi 5 septembre 2017
Goncourt communautaire, Marcel Campion résiste, Chronopost le dimanche
15
4 septembre
Un jour en France : lundi 4 septembre 2017
Plaidoyer pour Ruquier, Macron contre Philippot, le FN contre Montel
37
30 juin
Un jour en France : vendredi 30 juin 2017
Adieu Loulou Nicollin, la priorité de Macron 1er, un député voilé !
19
29 juin
Un jour en France : jeudi 29 juin 2017
Tour de France sexy, Marseille anti kebabs, TGV Paris-Vinci-Bordeaux
24
28 juin
Un jour en France : mercredi 28 juin 2017
Rwanda/France, la rééducation nationale, Amrani/Valls
24
27 juin
Un jour en France : mardi 27 juin 2017
Les super riches, amoureuse d’un migrant, Pôle Emploi bidon, T411 à la rue
28
26 juin
Un jour en France : lundi 26 juin 2017
Xavier Niel le sauveur, Rebecca contre la chantilly, Stéphane Guillon le collabo viré
17
23 juin
Un jour en France : vendredi 23 juin 2017
La vérité sur les affaires NKM, Grégory et Hanouna
24
22 juin
Un jour en France : jeudi 22 juin 2017
Zemmour défonce (Aurore) Bergé, le cinoche Mélenchon, Macron un Roi seul ?
23
21 juin
Un jour en France : mercredi 21 juin 2017
Fête de la Musique mondiale, Starbucks aime les migrants, les multi(anti)nationales
13
20 juin
Un jour en France : mardi 20 juin 2017
Alerte canicule, alerte terrorisme social, deux morts pour la France
31
19 juin
Un jour en France : lundi 19 juin 2017
Lendemain de cuite politique
24
16 juin
Un jour en France : vendredi 16 juin 2017
La France dit adieu à Helmut Kohl, le bac d’histoire-géo, l’affaire Grégory-Bayrou
11
15 juin
Un jour en France : jeudi 15 juin 2017
Le petit Grégory rebondit, Hidalgo reine du chemsex, Booba corrige le bac de philo
37
14 juin
Un jour en France : mercredi 14 juin 2017
Sauvez Najat !, sauvez Bayrou !, sauvez l’école !
13

Les ravages de l’anticomplotisme, les ravages du libéralisme
et les ravages de l’ignorance,
sont à lire sur Kontre Kulture

 
 






Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1799427
    Le 11 septembre à 20:09 par spirit
    Un jour en France : lundi 11 septembre 2017

    La SNCF déficitaire depuis 1937 ?
    Mais les 5 compagnies privées (Nord,Est,PLM,PO,Etat) nationalisés l’était aussi...D’ailleurs,la compagnie Etat est la première nationalisation réalisé de la compagnie des chemins de fer de l’ouest en faillite,cela avant la guerre de 14... !!!

     

    Répondre à ce message

  • #1799448
    Le 11 septembre à 20:39 par JUL
    Un jour en France : lundi 11 septembre 2017

    Pourquoi ne rend-on pas hommage au 11 Septembre 1973 durant lequel la CIA, comme d’habitude a tué le president Chilien élu démocratiquement afin de le remplacer, comme d’habitude, par un dictateur, alors qu’il y a eu 3000 morts aussi ?

    On connait pourtant l’omniprésence du lobby Chilien dans les médias.

    Que font Ruth Elkriefo, Anne Santa Clara et Elkabacho ?

     

    Répondre à ce message

  • #1799457
    Le 11 septembre à 20:57 par Gerard John Schaefer
    Un jour en France : lundi 11 septembre 2017

    Avec Lévy, vous pourriez faire tout un album photo...

    Elle était jeune et pas encore trop abîmée, sur celle-la.

     

    Répondre à ce message

  • #1799462
    Le 11 septembre à 21:02 par vic
    Un jour en France : lundi 11 septembre 2017

    Concernant le 11 septembre belle et bien une opération terreur et contrôle à la fois de la masse mais aussi géo-stratégique.

    Parait’il plus 1/3 américain ne croit pas à l’officiel ...

    une playlist bien détailler https://www.youtube.com/playlist?li...

     

    Répondre à ce message

    • #1799611
      Le 12 septembre à 02:56 par Gargamel
      Un jour en France : lundi 11 septembre 2017

      Il faut écouter ce qu’a dit sur le sujet (11/9) l’ex-pilote d’essai de l’Air Force et de la Nasa John Lear,c’est un des premiers à avoir parlé des hologrammes et accessoirement de la base 51 "Area 51" au Nevada dans les années 80 et 90 (depuis quinze ans il n’y a plus grand chose là-bas,tout ou presque a été transféré dans d’autres bases secrètes en Californie du Nord,au Nouveau Mexique ou ailleurs)...
      Ecoutez aussi ce que pensent les pilotes professionnels et les ingénieurs en physique-chimie/bâtiment sur l’effondrement des tours ;c’est édifiant de voir comment ils nous prennent tous (ou presque) pour des gosses de dix ans...
      N’oubliez pas qu’au niveau des armes non-conventionnelles et des techniques de manipulations de masse,l’armée et services secrets américains sont les champions du monde,idem pour la paranoïa congénitale de leurs dirigeants qui les poussent à espionner leurs propres concitoyens aussi bien que les peuples voisins.
      Si l’interface de votre poste TV vous filme à votre insu et/ou que les dernières versions Windows comportent souvent des "back-doors" permettant à la NSA (et bientôt aux sbires de Macron) de pouvoir non seulement rentrer dans vos dossiers et fichiers mais aussi de prendre le contrôle de votre bécane à votre insu même lorsqu’elle est complétement éteinte,vous pouvez remercier les services secrets ricains...

       
  • #1799547
    Le 11 septembre à 23:14 par zorgl
    Un jour en France : lundi 11 septembre 2017

    "ces dizaines de milliers de pauvres gars naïfs sous la terre, pour toujours". Naïfs ? Disons plutôt qu’ils n’avaient pas le choix. Mon arrière grand père est mort après avoir été gazé. Avant 14, il avait réussit à s’acheter un bar à Marseille avec ses économies, et je suis sur (même si je ne l’ais pas connus) qu’il aurait préféré resté tranquille dans son boui-boui que crapahuter dans la boue, la vermine et la mitraille. Mais c’était toujours mieux que se prendre une balle dans la tète pour désertion...

     

    Répondre à ce message

    • #1799576
      Le 12 septembre à 00:21 par exil
      Un jour en France : lundi 11 septembre 2017

      Oui enfin, la victoire de l’Allemagne, ça aurait quand-même signifié le dépeçage de la France, les cures d’austérité & la rigueur germanique avant l’heure, etc.

      La boucherie de 14 n’est vraiment horrible que parce qu’elle n’a pas servi à grand chose tant que l’on restera soumis à l’UE (donc à l’Allemagne).

       
    • #1801036
      Le 14 septembre à 11:14 par Akabamofou
      Un jour en France : lundi 11 septembre 2017

      Des francais refusèrent d’aller au massacre parce qu’ils étaient très chrétiens.Ecoutaient ils Benoît XV ou les étudiants de la Bible.....il y en a même qui ne croyaient point en Jéhovah mais refusèrent d’aller au massacre parce qu’ils avaient compris .... avaient ils entendus et compris tout ce qu’en avait dit notre illustre Jaurès ?Parmi ces "déserteurs" ou ces objecteurs de conscience beaucoup furent abattus comme des chiens par ces infâmes salauds de la marée chaussée qui venaient les traquer jusque dans la France la plus profonde.Ce sont ces hommes là , ceux qui tentaient de ne pas se faire attraper par la tignasse pour aller dans ce massacre organisé , ce sont ces hommes là mes héros.Tant pis pour ces trouillards qui préférèrent sauver leur peau en prenant le risque de s’en sortir après avoir patauge dans le sang de leurs frères....

       
  • #1799604
    Le 12 septembre à 02:00 par Doumé
    Un jour en France : lundi 11 septembre 2017

    " et le nouveau gouvernement libéral élu par 66% des Français "

    Non Macron a été élu par 43,6% des inscrits et encore il y en a bien la moitié qui ont voté contre M. Le Pen.
    C’est encore de trop, j’en conviens, mais ce n’est pas la peine d’en rajouter.

     

    Répondre à ce message