Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : lundi 16 janvier 2017

Les survivants d’i>Télé, froid de France, Francis Heaulme

 

i>Télé n’est pas mort(e) !

Bonne ou mauvaise nouvelle, selon que vous serez d’un côté ou de l’autre des Pyrénées de l’information... Ce lundi 16 janvier de l’an de Grâce 2016, voilà-t’y pas qu’on apprend que 50 ex-journalistes de la chaîne d’info désormais discontinue (au revoir les directs et bonjour les rediffs) se mettent en tête de créer un nouveau média ! C’est 15 ans après le développement inexorable de l’info sur le Net que ces journalistes ont compris ce que voulait dire l’indépendance. Il a fallu pour ça qu’ils fassent l’expérience de la dépendance en CDI, avec propagande à la clé. Mais quand ça s’arrête, alors là, on crie au loup !

Leur nouveau média s’appelle Explicite, qui ne diffusera que sur le réseaux sociaux. Dixit Olivier Ravanello et Sonia Chironi sur France Inter ce matin. La rédac de la chaîne de télé gauchiste comportait 120 journalistes et sur ces 120, quasiment 100 sont partis. Un sacré dégraissage de monsieur Bolloré. Une partie des partants a été récupérée par la presse encore vivante, mais à l’agonie (on les retrouvera tous bientôt sur le marché, et peut-être frapper à la porte d’E&R, tout est possible, les choses vont très, très, très vite pendant les accélérations de l’Histoire). Le reste a créé Explicite. Un titre ambigu qui aurait pu être une chanson de Gainsbourg, avec voix traînante sur le « sss ».

 

 

Sonia nous promet qu’« on va expliquer, décrypter l’information », ce qui semble être une nouveauté fondamentale dans le métier. Ce genre de déclaration rappelle celle des footballeurs qui passent d’un club à un autre avec des sincérités successives. Mais ne soyons pas jaloux, et souhaitons beaucoup de bonheur à Sonia et Olivier, dont le bébé va bientôt flotter sur cet océan dangereux que sont les réseaux sociaux, et que leur profession critiquait autrefois. Dans une autre vie, dans un autre monde...

Ah, on allait oublier ! Vous savez qu’on est très scrupuleux sur l’info, qu’on note tout, qu’on enregistre tout, et qu’on vérifie tout. Et voici que le nom Ravanello a tinté dans notre mémoire de journalistes augmentés. Ravanello, Ravanello..., mais oui ! C’est celui qui avait dit ça :

 

 

Et quand les deux journalistes ont été interrogés sur leur modèle économique et l’arrivée d’un éventuel investisseur, ils ont répondu : « C’est le seul moyen d’être viable. Mais la première chose dont on lui parlera, ce sera une charte. Et s’il ne la signe pas, il ne rentrera pas. C’est nous qui posons les conditions, maintenant ».
Une grosse charte qui servira à protéger une fausse vertu... À peine indépendants, voilà qu’ils essayent déjà de vendre leurs fesses ! Olive et Sonia, vous êtes incorrigibles.

 

Le froid c’est la faute aux Russes

Les fesses, elles ont intérêt à se protéger, ces jours-ci, car les températures vont chuter. Un léger embarras pour les partisans du réchauffement climatique mais c’est pas grave, ils nous trouveront bien une explication rationnelle à cet accroc dans leur théorie. Ce matin chez Bourdin, sur RMC, la France était carrément under attack. Des températures négatives ! Certes, pour les sans-abri, ce sera dur, on en est conscients. Mais qui a refilé 12 000 places d’hébergement à des clandestins ?

 

 

Malgré tout, ça sera moins dur qu’en février 2012, où le thermomètre est descendu allègrement sous les 20 degrés. C’est vrai qu’à l’époque, le thermomètre n’était pas au courant qu’il y avait réchauffement climato-oligarchique, il y a donc prescription. Les employés d’EDF (et RTE, qui en assure le transport) seront soumis, eux et leurs centrales, à rude épreuve. En France, depuis que le libéralisme torpille les services publics, la moindre tombée de neige devient un problème national. La semaine passée, plus de 300 000 foyers ont été privés d’électricité du fait de la tempête hivernale. Comment les Français ont-ils fait pendant l’hiver 1941-1942, avec moins 4 de moyenne ? Et en 1879 dans le parc Montsouris à Paris, quand il a fait -23,9 degrés ? Et pendant les records de 1985 ?

 

PNG - 284 ko
Carte des records de froid à l’hiver 1985

 

Au fait, pourquoi le froid c’est la faute aux Russes ? Réponse dans Le Figaro :

La faute à un anticyclone qui fait descendre de l’air froid du nord-est de l’Europe vers la France. Et parce que « les dépressions sont positionnées sur la Méditerranée », complète encore Pascal Hernandez. « Tout ceci induit à partir de mardi la présence d’un vent continental, qui depuis la Russie jusqu’à l’Europe occidentale, souffle, créant cette sensation de grand froid ».

Francis Heaulme, le come-back

 

Une des régions de France où ça caille le plus, pendant les vagues de froid, c’est l’Est, la Moselle, Metz, tout ça... C’est là où il y a 30 ans, à Montigny-les-Metz précisément, deux enfants étaient retrouvés, le crâne fracassé, sur un talus SNCF. Patrick Dils, un apprenti cuisinier de 16 ans, après être passé aux aveux, avait pris perpète, jusqu’à ce que Francis Heaulme, qui bossait à 400 mètres du lieu du crime, soit incriminé. Entre-temps, en 2014, un troisième homme, Henri Leclaire, mis en accusation par Francis Heaulme, sera suspecté. C’est seulement le 10 janvier 2017 que la cour de cassation le mettra définitivement hors de cause. Henri Leclaire avait dès 1986 avoué le double meurtre, avant même Patrick Dils.

 

 

On n’est pas particulièrement anti-justice mais là, 30 ans d’errance judiciaire, ça fait mal. Francis Heaulme, « crédité » de 9 meurtres par ailleurs, sera donc jugé seul. Dils aura fait 15 ans de trou, et même si des enquêteurs sur l’affaire le croient encore coupable (il a désigné au juge les « bonnes » pierres qui ont servi aux meurtres lors de la reconstitution), ou co-coupable, il a été blanchi par la justice en 2002 et indemnisé. Quant à Leclaire, il vit reclus dans un village, n’osant plus sortir... Les parents des victimes, eux, attendent justice depuis très, très longtemps, ce qui allonge leur douleur.

Dans toutes les affaires de tueur en série, la justice française a montré ses inquiétantes limites, que ce soit dans les décisions des juges d’instruction ou dans le « traitement » des familles de victimes. On rappelle qu’avant le début des années 2000, on ne cherchait pas systématiquement à relier les crimes les uns aux autres, on ne cherchait pas de séries. Un crime/un auteur, tel était le principe (et la loi), pas besoin d’aller chercher d’autres crimes pour un criminel confondu.

Voir aussi :

19 octobre
Un jour en France : jeudi 19 octobre 2017
Rozon le cochon, Omar Sy contre Zemmour le criminel, Marilou Berry superstar
18
18 octobre
Un jour en France : mercredi 18 octobre 2017
Vive les yachts, la fin du fret SNCF ?, Philippot contre la meute
17
17 octobre
Un jour en France : mardi 17 octobre 2017
BalanceTonPorc/Juif, Anne Frank(enstein), Massilia détritus
27
16 octobre
Un jour en France : lundi 16 octobre 2017
Oliver Stone weinsteinisé, Blanquer contre l’écriture inclusive, le PS dégraisse
28
13 octobre
Un jour en France : vendredi 13 octobre 2017
Balladur revient... chez Zemmour, droit de cuissage, immigration massue
26
12 octobre
Un jour en France : jeudi 12 octobre 2017
Garrido, rends l’argent, Le Média sort ses griffes (limées), les allocations Macron
6
11 octobre
Un jour en France : mercredi 11 octobre 2017
Weinstein et les Françaises, sugar babies pour mecs riches, Caroline Roux démission
39
10 octobre
Un jour en France : mardi 10 octobre 2017
Spécial Mélenchon contre Valls, islamo-gauchisme contre judéo-fascisme !
11
9 octobre
Un jour en France : lundi 9 octobre 2017
Plus de femmes soldats, villes (très) moyennes, Grandes Gueules mini courage
10
6 octobre
Un jour en France : vendredi 6 octobre 2017
10 ans pour Mamie Djihad, un GM’S répond à Macron, Éboué & Cohen
12
5 octobre
Un jour en France : jeudi 5 octobre 2017
Panique dans le RER, Dupont-Aignan attaque, grosse drague de rue
54
4 octobre
Un jour en France : mercredi 4 octobre 2017
Justice pour Dieudonné, justice pour Theo, justice pour les mal-logés
10
3 octobre
Un jour en France : mardi 3 octobre 2017
Hommage à Mauranne & Laura, assassinées par les "failles" de notre "Justice"
86
2 octobre
Un jour en France : lundi 2 octobre 2017
Un cycliste à moteur, Xavier Niel über alles, Les amoureux de la France
13
29 septembre
Un jour en France : vendredi 29 septembre 2017
Non aux 4 000 vaches !, Paris-Lyon en 5h avec Ouigo, Hadopi revient !
20
28 septembre
Un jour en France : jeudi 28 septembre 2017
La manif des retraités... enfumés par Macron, Chirac retraité des femmes
14
27 septembre
Un jour en France : mercredi 27 septembre 2017
JO Paris 2024, c’est le Pérou !, Pénicaud contre Lucet, Obono et le terrorisme
16
26 septembre
Un jour en France : mardi 26 septembre 2017
Najatisme décapité, putes de Lyon, Sarah, 11 ans, "consentante"
17
25 septembre
Un jour en France : lundi 25 septembre 2017
Spécial 93 : le classement des villes, le poids du social et l’économie du shit
21
22 septembre
Un jour en France : vendredi 22 septembre 2017
Les cuisses à Brigitte, le temps de travail, les princesses modernes
46
21 septembre
Un jour en France : jeudi 21 septembre 2017
Tetris politique : FN désocialisé, France insoumise en embuscade
8
20 septembre
Un jour en France : mercredi 20 septembre 2017
Macron rappelle les expatriés, sélection à la fac, le gros cancre Aphatie
13
19 septembre
Un jour en France : mardi 19 septembre 2017
Le Monde avec Bernanos, la France Alzheimer, le porno gay 120 Battements
11
18 septembre
Un jour en France : lundi 18 septembre 2017
Couscous Philippot, des migrants à la fac !, et la défaite de l’Huma
40
15 septembre
Un jour en France : vendredi 15 septembre 2017
La pleurniche de Stéphane Guillon, Ardisson sodomisé, Dupontel à la rue
25

Bien-pensance télévisuelle, extinction des services publics
et justice française,
sont à découvrir sur Kontre Kulture

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1644402
    le 16/01/2017 par révi-sioniste
    Un jour en France : lundi 16 janvier 2017

    Bon sang, avec toutes ces journalopes qui débarquent sur le net il va dorénavant falloir faire gaffe ou on met les pieds. Sinon,très amusant l’autre prétentieux avec sa "science".

     

  • #1644423

    À peine indépendants, voilà qu’ils essayent déjà de vendre leurs fesses !
    Pour Sonia, ça ne devrait pas poser trop de problèmes, avec un pareil châssis !

     

    • #1644693

      C’est ce que je me disais...elle est physiquement intelligente, franchement pas désagréable à regarder. Le problème, c’est ce qu’elle raconte. Mais ce qu’il y a de chouette avec la TV ou Internet, c’est qu’on peut couper le son. :-)


  • #1644457

    "rechauffement climato-oligarchique"
    barre de rire... vous m’avez tué !


  • #1644475
    le 16/01/2017 par Lemeçie
    Un jour en France : lundi 16 janvier 2017

    Au sein de ce nouveau Média "Explicite" ; y aura-t-il toujours autant d’éléments de la fameuse communauté que l’on ne peut nommer ???

     

    • #1644932
      le 17/01/2017 par antizion
      Un jour en France : lundi 16 janvier 2017

      Si ce n’est pas le cas, la licra portera plainte a la cour européenne des droits de l’homme pour discrimination et antisémitisme...


  • #1644500

    i>Télé n’est pas mort(e) !
    Non ,mais ils ont un bon pète dans l’aile quand même !


  • #1644637

    "Sonia nous promet qu’« on va expliquer, décrypter l’information »"
    si déjà ils nous la livraient telle quelle ce serait bien...


  • #1644639

    Concernant EDF et RTE, ce n’est pas le libéralisme qui torpille les services publics, ce sont les hommes politiques. A la fois otages de Bruxelles et du lobby écolo qui a poussé à des investissements massifs dans les énergies dites vertes, mais non pilotables, intermittentes et coûteuses. Et l’argent public ainsi dilapidé n’a pas été perdu pour tout le monde....


  • #1645917
    le 18/01/2017 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Un jour en France : lundi 16 janvier 2017

    Heaulme dont le complice s’appelle Molins.
    Comme quoi le Grand Architecte a parfois de l’audace.
    Non, non, Emile Louis n’était pas de Soissons...