Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : lundi 26 juin 2017

Xavier Niel le sauveur, Rebecca contre la chantilly, Stéphane Guillon le collabo viré

 

 

Xavier Niel est à la fois le sauveur national et l’homme qui envoie la France dans le IIIe millénaire, voire le quatrième. Qu’a-t-il fait pour cela (technique journalistique qui fait gagner une ligne et augmente la pige) ? Il a créé une station libérale futuriste sur terre qui va rendre jaloux les pauvres ringards de la Silicon Valley : « Station F ».
F comme Fairbanks, Fuck, Francis ? On sait pas trop, mais ça entretient le mystère. La presse nous apprend que le machin est le phare de la tech française. Alors la tech c’est la technologie, pas la technique, ce pauvre truc d’ouvriers déjà largués par la modernité.

 

Xavier 1er, sauveur du PIB

C’est Macron qui va inaugurer le campus situé Halle Freyssinet à côté de la gare d’Austerlitz, cette grande victoire française que nos politiques chiasseux persistent à ne pas rappeler ni enseigner dans les écoles. Napoléon est devenu fasciste ces dernières années par la grâce de nos historiens antifrançais.

« L’idée c’est de créer un lieu-phare qui aide les autres », explique Xavier Niel à l’AFP. « Un endroit très visible qui crée une image forte pour Paris », suffisamment grand et actif pour attirer l’attention au niveau mondial. Ouvert jour et nuit et peuplé de jeunes gens enthousiastes.

JPEG - 195 ko
Sheryl Sandberg de Facebook, Roxane Varza de Station F et Xavier Niel de Free

 

Traduction : les vieux sceptiques aigris peuvent aller se faire voir. Dans cette enceinte de 310 mètres, 200 start-ups auront leur place, et 1 000 y participeront, faute de place, via de gros partenaires : « Thales pour la cybersécurité, Facebook pour la data (les données informatiques), Microsoft pour l’intelligence artificielle, l’Institut du cerveau et de la moëlle épinière (ICM) pour la santé, le sud-coréen Naver pour le multimédia... » nous explique TV5 Monde. Des ogres qui sentent la jeunesse et l’enthousiasme, n’est-ce pas. Mais ne jouons pas aux antitech primaires : l’idée est de fédérer un tas de projets et de créer des passerelles entre tous grâce à la proximité. C’est drôle, les stars du monde virtuel se rapprochent physiquement au bout du compte…

Tout cela sent bon l’emploi, la marge brute, la place de la France dans le monde, tout ça. C’est sûr que c’est autre chose que les bassins d’emplois défoncés par la désindustrialisation, le chômage, les allocs, la dépression, l’alcool, le suicide, toute cette merde pas très glamour, pas très américaine. C’est justement le mot employé par la directrice Roxane Varza : « un campus à l’américaine ». D’ailleurs, tout sera en américain, comme les trois parties du paquebot : le create, le share et le chill. C’est-à-dire le boulot, l’espace commun et le divertissement. Et les chiottes ce sera le shit ? Il paraît même qu’il y aura des « fêtes ». Que les racailles qui s’arrosent avec les geysers à incendie se calment : ce sera pas la peine d’essayer de s’y incruster. C’est pas le même monde.

 

La marchandise tue

Bon ben voilà, merci Xavier, merci d’avoir mis 250 barres dans la Station F. La tech c’est bien, ça redonne de l’optimisme au pays. Mais la technologie peut aussi faillir. La semaine passée, une blogueuse infortunée est morte suite à l’activation d’une bombe à chantilly. Gag pour les uns, douleur pour la famille, symbole pour les autres. Cette vendeuse de fitness vantait les produits de la top modernité, les marques du mieux-être, la minceur, la jeunesse, finalement les mêmes trucs que Xavier Niel.

 

JPEG - 103.9 ko
Rebecca, glâbre et musclée, pose avec son gros chien poilu

 

Un gros plouc d’Oyonnax n’aurait eu aucune chance avec elle, ni avec Xavier. C’est cette France américanisée qui intéresse et excite les médias, pas la France qui fait honte, la France qui passe sous les radars, celle des paysans, des ouvriers et autres créatures pas très vendeuses. Pourtant là ça meurt aussi, même si ça ne fait pas que mourir (faut pas déconner non plus, on sait vivre en province !) : pendaison pour les paysans acculés à la ruine, suicide pour les employés qui ne peuvent pas suivre les accélérations du nouveau management venu d’outre-Atlantique… France Télécom hier, La Poste aujourd’hui, SNCF demain…

Il faudra peut-être que les employés déclarés obsolètes de ces anciens services publics se musclent et se foutent à poil pour séduire les investisseurs comme Xavier qui ne s’adressent qu’à une jeunesse souriante qui bouffe asian food...

 

La Kommandantur licencie un collabo

Mais ne déprimons pas, rien n’est foutu, la France en a vu d’autres, et comme dirait Pierre Hillard, le Ciel viendra nous aider (il faut qu’il se dépêche, on n’a pas le même rapport au temps nous les humains). La preuve, une première bonne nouvelle vient de tomber : Stéphane Guillon est viré de Salut Les Terriens !

 

JPEG - 37.7 ko
Le faciès satisfait de l’employé viré de la Kommandantur qui va devoir traverser les maquis en sortant...

 

En vérité c’est une demi-bonne nouvelle seulement car le sous-homme qui avait insulté Nicolas Dupont-Aignan entre les deux tours alors que ce dernier venait de perdre sa mère, se fait virer de la maison Canal (enfin de Hanouna TV) non pas pour des raisons morales, seulement parce que ce bouffon critiquait Bolloré et coûtait trop cher : 40 000 euros par mois minimum sans les droits d’auteur (que Bolloré ne paye d’ailleurs plus à la SACEM et autres maisons depuis octobre 2016). Finalement on peut dire que le capitalisme, sans le faire exprès, peut devenir moral.

Quant à Guillon, totalement dénué de talent comique, il gagnait des montagnes de fric en faisant la retape d’un système complètement pourri. Tout ça pour finir en déchet de la Kommandantur... Et ce collabo n’a pas fini de tomber : en général, la déchéance morale précède la déchéance économique, si l’on peut se permettre d’adapter Gramsci. Guillon va pouvoir vérifier que le Ciel existe…

Voir aussi :

30 juin
Un jour en France : vendredi 30 juin 2017
Adieu Loulou Nicollin, la priorité de Macron 1er, un député voilé !
19
29 juin
Un jour en France : jeudi 29 juin 2017
Tour de France sexy, Marseille anti kebabs, TGV Paris-Vinci-Bordeaux
24
28 juin
Un jour en France : mercredi 28 juin 2017
Rwanda/France, la rééducation nationale, Amrani/Valls
24
27 juin
Un jour en France : mardi 27 juin 2017
Les super riches, amoureuse d’un migrant, Pôle Emploi bidon, T411 à la rue
28
23 juin
Un jour en France : vendredi 23 juin 2017
La vérité sur les affaires NKM, Grégory et Hanouna
24
22 juin
Un jour en France : jeudi 22 juin 2017
Zemmour défonce (Aurore) Bergé, le cinoche Mélenchon, Macron un Roi seul ?
23
21 juin
Un jour en France : mercredi 21 juin 2017
Fête de la Musique mondiale, Starbucks aime les migrants, les multi(anti)nationales
13
20 juin
Un jour en France : mardi 20 juin 2017
Alerte canicule, alerte terrorisme social, deux morts pour la France
31
19 juin
Un jour en France : lundi 19 juin 2017
Lendemain de cuite politique
24
16 juin
Un jour en France : vendredi 16 juin 2017
La France dit adieu à Helmut Kohl, le bac d’histoire-géo, l’affaire Grégory-Bayrou
11
15 juin
Un jour en France : jeudi 15 juin 2017
Le petit Grégory rebondit, Hidalgo reine du chemsex, Booba corrige le bac de philo
37
14 juin
Un jour en France : mercredi 14 juin 2017
Sauvez Najat !, sauvez Bayrou !, sauvez l’école !
13
13 juin
Un jour en France : mardi 13 juin 2017
Musée de l’Homme antiraciste, députée LREM foireuse, Michel Onfray est Dieu
57
12 juin
Un jour en France : lundi 12 juin 2017
La mort du politique, la naissance de l’a-politique, et la victoire des mathématiques
31
9 juin
Un jour en France : vendredi 9 juin 2017
Blanquer dénajatise l’école, le boum du télétravail, Hanouna contre le CSA
10
8 juin
Un jour en France : jeudi 8 juin 2017
Taxi 5 sans Samy Naceri, Yannick Noah paye sa prune, Lefebvre balance et Griveaux blanchit
9
7 juin
Un jour en France : mercredi 7 juin 2017
Le Quasimodo de Notre-Dame, Barbier sur Macron TV, suicide paysan
13
6 juin
Un jour en France : mardi 6 juin 2017
Taddeï dans le cul chic, Dieudonné contre le Giflé (Valls), une Seconde Guerre mondiale sans guerre
11
5 juin
Un jour en France : lundi 5 juin 2017
Ruquier "cocufié" par Mélenchon, Drucker "déplacé" sur France 2, Les Enfants de la télé sans Arthur
8
2 juin
Un jour en France : vendredi 2 juin 2017
Thomas Pesquet atterrit, un Sénégalais patriote, Têtu contre les Grosses Têtes
24
1er juin
Un jour en France : jeudi 1er juin 2017
Aubenas se paye Ruffin, Tony Parker lâche Najat, la semaine de 4 jours
5
31 mai
Un jour en France : mercredi 31 mai 2017
Maxime Hamou dérape, Hanouna contre les gays, StreetPress dénonce
16
30 mai
Un jour en France : mardi 30 mai 2017
Arte antisémite ?, Blanche allume Polanski, Diane Kruger l’antinazie primaire
18
29 mai
Un jour en France : lundi 29 mai 2017
La milice Act Up primée à Cannes, la SNCF contre le public, Despentes dévisse
24
26 mai
Un jour en France : vendredi 26 mai 2017
Burkini contre nudité à Cannes, les LGBT en Corse, Ozon le cul
28

Le mondialisme et ses serviteurs, le règne de la marchandise
et le rire comme arme du Système,
tout s’éclaire sur Kontre Kulture

 
 






Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1754756
    Le 26 juin à 19:57 par Eric
    Un jour en France : lundi 26 juin 2017

    Guillon est à l’humour ce que Valls est à la politique.

     

    Répondre à ce message

    • #1754803
      Le 26 juin à 20:47 par philippe
      Un jour en France : lundi 26 juin 2017

      Valls est à Guillon ce que l’humour est à la politique.

      Rassurez-vous j’ai rien compris non plus à ma phrase, c’est peut-être fait exprès d’ailleurs cette forte collusion entre show biz et politique.

      Charles Denner dans l’Aventure c’est l’aventure : "La clarté dans la confusion" , et la confusion dans la clarté ?

       
    • #1754821
      Le 26 juin à 21:11 par Eric
      Un jour en France : lundi 26 juin 2017

      Si ça peut vous rassurer en retour, je n’ai pas compris votre post non plus :-) La boucle est bouclée en quelque sorte.

       
    • #1755185
      Le 27 juin à 14:17 par Mort de rire
      Un jour en France : lundi 26 juin 2017

      Valls est un mauvais humoriste faisant de la politique et Guillon est un politicien raté qui tente de faire de l’humour, je pense que c’est ce que @philippe a voulu dire.

       
  • #1754784
    Le 26 juin à 20:28 par Mich
    Un jour en France : lundi 26 juin 2017

    Ha ha, j’adore vos chroniques quotidiennes. Du frivole et du sérieux à la fois. L’histoire de Rebecca, c’est clair, c’est symptomatique de notre époque : on préfère palabrer sur des faits totalement divers et bas du caniveau, aussi dramatiques soient-ils, que ce soit les "compatissants" ou les "blagueurs". J’ai vu circuler l’info sur Facebook, c’est dingue à quel point on peut s’écharper pour rien.
    Quand à l’histoire de Niel... Microsoft, Facebook, manquait plus que Google et Apple et on avait la coupe pleine d’organismes hautement philanthropiques... D’ailleurs, le coup du "Station F", ça sent Facebook qui a dû faire une pression monstre pour ce nom... C’est clair, Niel se fait passer pour le sauveur, mais on n’est pas dupe.

     

    Répondre à ce message

    • #1754905
      Le 26 juin à 23:04 par guymitTerrand
      Un jour en France : lundi 26 juin 2017

      Et n’oublions pas Disney qui contrôle maintenant la franchise Star Wars et l ’empire Marvel Comics et mieux encore sa branche Marvel Ciné. Allez voir ce que les comics Marvel sont devenus depuis, c’est purement affligeant !

       
  • #1754850
    Le 26 juin à 21:48 par BlutchCaporal
    Un jour en France : lundi 26 juin 2017

    En URSS on lui aurait demandé de gentillement rentrer chez lui et de se mettre une balle dans la tête pour faciliter les choses. Dommage que les temps et les moeurs changent.

     

    Répondre à ce message

  • #1754863
    Le 26 juin à 21:55 par Cars
    Un jour en France : lundi 26 juin 2017

    Comme pour PlusJadas, je vais certainement pas pleurer pour Guillon ! Il n’était même pas drôle, c’est à se demander si il a toujours été ! J’ai envie de dire, ça fait un de moins ! Et puis bon, C8 est devenue la poubelle de télé avec des programmes et animateurs (bio)dégradables.

     

    Répondre à ce message

  • #1754901
    Le 26 juin à 22:57 par Henri
    Un jour en France : lundi 26 juin 2017

    Très bon choix de l’image qui dit "ciao !" à Guillon ! :-D

     

    Répondre à ce message

  • #1754917
    Le 26 juin à 23:25 par badaud
    Un jour en France : lundi 26 juin 2017

    Guillon j’ai essayé de le regarder plusieurs fois chez Ardisson, impossible, trop dégueulasse . Un lâche absolu et un larbin d’Israël .

     

    Répondre à ce message

  • #1754943
    Le 27 juin à 01:05 par Yankee98
    Un jour en France : lundi 26 juin 2017

    Est-il vraiment élégant de chercher le degré second sur une fille perfectionniste qui se tue en essayant de montrer comment faire une (sorte de) chantilly plus rapidement qu’au fouet ?

    L’obésité est devenue la première cause sanitaire au monde, selon l’OMS (certes, ONU, OMS, FMI etc. : méfiance) et malgré tout il y a en effet de plus en plus de gens patapoufs.

    Malgré le père Soral qui dit qu’il y a de plus en plus de d’jeuns qui poussent dans les salles... pas vraiment, non.

    Alors que le conseil soit de mieux manger version végé/bio/écolo (que j’ai choisie) ou version diét’/light/fun, même combat : être plus présentable de son corps.

    Et aussi dans sa santé, physique comme mentale.

     

    Répondre à ce message

    • #1755007
      Le 27 juin à 09:13 par francky
      Un jour en France : lundi 26 juin 2017

      Excellent ton commentaire que je partage... Mais va jusqu’au bout et change de pseudo parce que Yankee98 ca me fait penser à un gros américain qui bouffe des hamburger....

       
  • #1754980
    Le 27 juin à 07:57 par dixi
    Un jour en France : lundi 26 juin 2017

    Pauvre Guillon ,comme humoriste il n’a pas réussi et comme collabo non plus .Décidément quand on est mauvais ,on est mauvais ,et en plus grassement payé .Quand on a pas de talent ,il n’y a que la télé qui peut vous sauver .Journalistes ,chroniqueurs ,comédiens ,présentateurs télé font parti du même lot ,comme disait Alain Soral Pute ou chômeur ,c’est leur devise .

     

    Répondre à ce message

  • #1755070
    Le 27 juin à 11:32 par fabien
    Un jour en France : lundi 26 juin 2017

    Un financement participatif pour Stéphane Guillon.
    A vot’ bon coeur, M’sieur dame !...

     

    Répondre à ce message

  • #1755957
    Le 28 juin à 18:49 par Utopique
    Un jour en France : lundi 26 juin 2017

    F pour Free.
    Free qui ne veut dire chez eux ni libre ni gratuit....

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents