Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : mardi 21 mars 2017

Grand remplacement des médias, Lapix contre Mélenchon, Turchi contre le FN

 

 

Dans la série des Grands Remplacements, il y en a un pas mal, c’est celui des sources d’informations relativement uniques et officielles par des sources multiples et officieuses. Suivant le mouvement populaire – ils n’ont pas le choix, c’est ça ou disparaître –, les hommes politiques tendent à se démarquer des médias primaires. On les appelle comme ça, parce que médias mainstream, médias officiels, médias dominants, ça devient une vraie purge.

 

Ce mardi 21 mars 2017, c’est encore le FN et le parti de Mélenchon qui se sont illustrés dans ce sport très tendance, qui consiste à jeter, sous les applaudissements d’un public conquis, les journalistes il est vrai super pénibles. Les victimes de ces actes inquialifiables qui consistent à jeter des journalistes collants comme des mouches et chiants avec leurs questions mille fois entendues, appellent cette torture le média bashing.

 

 

Mélenchon au journaliste de C à vous : « Sale con ! », « Hyène ! »

Anne-Sophie Lapix, animatrice de C à vous dans le public, madame Publicis dans le privé, est outrée : « C’est une agression caractérisée. »
Sa consœur Élise Lucet définit le crime : « On est dans le média bashing. »
Nos deux stars de l’info semblent découvrir que le rapport de forces est en train de se renverser, au détriment des journalistes primaires, mais aussi des politiques primaires, c’est-à-dire ceux qui correspondent à l’ancien Système. Ils continuent allègrement à faire leur devoir de propagande alors qu’ils vont dans le mur, et ne comprennent pas qu’ils sont condamnés : les gens n’ont plus besoin d’eux.

Second exemple, avec la célèbre Marine Turchi, la Marine gentille, l’autre étant la candidate du FN à l’élection présidentielle. Marine Turchi, si vous voulez, c’est du niveau de Caroline Monnot sur le FN au Monde, mais sur Mediapart. C’était bien la peine de nous inventer un pure player pour faire la même chose que Le Monde !

 

JPEG - 72.2 ko
Marine Turchi, la Caroline Monnot de Mediapart

 

On vous la fait courte parce que c’est pas la news du siècle, mais c’est rigolo quand même : Turchi reçoit un coup de fil de France Culture qui organise une émission sur le FN,« son fonctionnement, ses affaires » [original, NDLR], elle répond qu’elle a déjà un rendez-vous de calé ce matin-là [overbookée, la Turchi], mais la radio insiste, bon OK elle accepte. Le lendemain, second coup de fil, Turchi est décommandée. Elle apprend de la bouche de Thomas Wieder, le petit jeune qui monte au Monde, coanimateur de l’émission, que c’est l’invité FN, Jean-Lin Lacapelle, qui a obtenu sa désinvitation. Il faut savoir que Turchi vient de coécrire un livre tellement anti-FN que la presse est un peu gênée pour le mettre en avant, surtout que la Marine (Le Pen, ce coup-ci) a une chance de gagner. Faudrait pas se fâcher avec le futur pouvoir, voyez-vous...

Bon, la Turchi dégage, mais son honneur est bafoué, c’est la war : elle parle d’une « décision incroyable de France Culture ». Ce que la pauvre turchi oublie, c’est que ce qu’elle appelle la fachosphère est très rarement invitée sur le service public, au contraire de la propagandosphère, qui y a ses ronds de serviettes. Voilà, un partout balle au centre. Il n’étaient pas beaucoup à gueuler quand les dirigeants du Monde, bousculés par le livre de Péan & Cohen en 2003, ont obtenu de faire des télés sans les auteurs du livre La Face cachée du Monde !

 

 

Tout cela n’empêche pas les grosses pièces d’artillerie des médias primaires de continuer à pilonner les cibles désignées par l’oligarchie.

Le 2P2M – deux poids deux mesures – continue, mais ça bouge un peu. D’après nos calculs, vers 2330 après Jésus Christ, on devrait avoir une pluralité des opinions sur le service public audiovisuel et une presse « indépendante » indépendante...

L’alliance traditionnelle médias-politiques, qu’on appelait aussi le système médiatico-politique, est en train de se fêler sous la pression populaire, que ce soit par les urnes – c’est à venir dans 33 jours – ou par l’Internet, cet acide qui dissout tranquillement les médias primaires.

Voir aussi :

23 juin
Un jour en France : vendredi 23 juin 2017
La vérité sur les affaires NKM, Grégory et Hanouna
23
22 juin
Un jour en France : jeudi 22 juin 2017
Zemmour défonce (Aurore) Bergé, le cinoche Mélenchon, Macron un Roi seul ?
23
21 juin
Un jour en France : mercredi 21 juin 2017
Fête de la Musique mondiale, Starbucks aime les migrants, les multi(anti)nationales
13
20 juin
Un jour en France : mardi 20 juin 2017
Alerte canicule, alerte terrorisme social, deux morts pour la France
31
19 juin
Un jour en France : lundi 19 juin 2017
Lendemain de cuite politique
24
16 juin
Un jour en France : vendredi 16 juin 2017
La France dit adieu à Helmut Kohl, le bac d’histoire-géo, l’affaire Grégory-Bayrou
11
15 juin
Un jour en France : jeudi 15 juin 2017
Le petit Grégory rebondit, Hidalgo reine du chemsex, Booba corrige le bac de philo
37
14 juin
Un jour en France : mercredi 14 juin 2017
Sauvez Najat !, sauvez Bayrou !, sauvez l’école !
13
13 juin
Un jour en France : mardi 13 juin 2017
Musée de l’Homme antiraciste, députée LREM foireuse, Michel Onfray est Dieu
57
12 juin
Un jour en France : lundi 12 juin 2017
La mort du politique, la naissance de l’a-politique, et la victoire des mathématiques
31
9 juin
Un jour en France : vendredi 9 juin 2017
Blanquer dénajatise l’école, le boum du télétravail, Hanouna contre le CSA
10
8 juin
Un jour en France : jeudi 8 juin 2017
Taxi 5 sans Samy Naceri, Yannick Noah paye sa prune, Lefebvre balance et Griveaux blanchit
9
7 juin
Un jour en France : mercredi 7 juin 2017
Le Quasimodo de Notre-Dame, Barbier sur Macron TV, suicide paysan
13
6 juin
Un jour en France : mardi 6 juin 2017
Taddeï dans le cul chic, Dieudonné contre le Giflé (Valls), une Seconde Guerre mondiale sans guerre
11
5 juin
Un jour en France : lundi 5 juin 2017
Ruquier "cocufié" par Mélenchon, Drucker "déplacé" sur France 2, Les Enfants de la télé sans Arthur
8
2 juin
Un jour en France : vendredi 2 juin 2017
Thomas Pesquet atterrit, un Sénégalais patriote, Têtu contre les Grosses Têtes
24
1er juin
Un jour en France : jeudi 1er juin 2017
Aubenas se paye Ruffin, Tony Parker lâche Najat, la semaine de 4 jours
5
31 mai
Un jour en France : mercredi 31 mai 2017
Maxime Hamou dérape, Hanouna contre les gays, StreetPress dénonce
16
30 mai
Un jour en France : mardi 30 mai 2017
Arte antisémite ?, Blanche allume Polanski, Diane Kruger l’antinazie primaire
18
29 mai
Un jour en France : lundi 29 mai 2017
La milice Act Up primée à Cannes, la SNCF contre le public, Despentes dévisse
24
26 mai
Un jour en France : vendredi 26 mai 2017
Burkini contre nudité à Cannes, les LGBT en Corse, Ozon le cul
28
25 mai
Un jour en France : jeudi 25 mai 2017
Collomb ministre des Gaffes, Ferrand dans la merde, Schiappa et le sexe, Nyssen à l’assaut du Ridicule (8991m)
15
24 mai
Un jour en France : mercredi 24 mai 2017
Godard par Hazanavicius, Rodin par Doillon, le fils Garrel et la fille Higelin
25
23 mai
Un jour en France : mardi 23 mai 2017
Hanouna l’homo, les (gros) nichons d’Afida Turner, Clitorine de Haas
20
22 mai
Un jour en France : lundi 22 mai 2017
France/Brésil en pots-de-vins sous-marins, les gros sponsors du Macron, L’Anne Hidalgo sur la sellette
3

Ceux qui se sont battus pour leur peuple et pas contre lui,
à lire sur Kontre Kulture

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1688132
    le 21/03/2017 par quidam
    Un jour en France : mardi 21 mars 2017

    Demain ne ratez pas Canard WC..


  • #1688150
    le 21/03/2017 par mikaa
    Un jour en France : mardi 21 mars 2017

    Bonsoir
    SANS leurs Oreillettes elles/ ils sont rien !
    Laprix envoie des questions et y repond ..corrige sans cesse Joue a la PROF fait en sorte qu ’on pense qu elle est une surdouée ....
    Sans son oreillette qui est trés visible ...... elle n’ est RIEN
    MLP devrait lui en faire la remarque et l humilié !!
    Merci pour tout les infos bravo a toute votre équipe !!


  • #1688158
    le 21/03/2017 par mondialisto-sceptique
    Un jour en France : mardi 21 mars 2017

    Elise Lucet qui fait la leçon sur le respect de l’interlocuteur. Ca doit s’adresser à Lapix sans doute !

     

    • #1688234
      le 21/03/2017 par réGénération
      Un jour en France : mardi 21 mars 2017

      Dans la même émission, elle est à côté d’Edwy Plenel, le papy Brossard collabo, sur ce sujet : "la pédophilie dans l’église"... Mais toujours rien sur Cohn-Bendit, le soutien de Macron ! pour ne citer que celui-là.


    • #1688378

      En effet, juste remarque réGénération. Faut croire que cette serpillière de Lucet, qui se la joue comme si elle était un modèle d’investigation et de probité façon BBC (c’en est drôle tellement c’est caricatural), qui confond journalisme et harcèlement à l’image de la bande de bobos à Barthès, avait sûrement perdu pas mal de contact dans son carnet d’adresse. Les Cohn-Bendit, Jack Lang et autres ont dû opportunément disparaître de sa mémoire. C’eût été plus courageux mais sans doute aussi plus risqué que de s’attaquer pour la énième fois à une église réduite à l’état de paillasson sur l’autel de la " laïcité ", ceci expliquant peut-être cela. Mais c’est bien, la presse est attachée à son indépendance en France et libre ... d’être lamentable et pleutre.


  • #1688195
    le 21/03/2017 par odyle
    Un jour en France : mardi 21 mars 2017

    Tout est affaire de bon sens : On est respecté que des personnes que l’on respecte. Les journalistes inquisiteurs ne comprennent pas qu’ils récoltent ce qu’ils ont semé. La critique des medias appelée abusivement media bashing est une conséquence de leur inconscience et imposture. Je ne pense pas que la plupart de ces journalistes puissent évoluer, vivant dans leur bulle qui commence fort heureusement à se fissurer....les cerveaux malades, ça existe !!


  • #1688198
    le 21/03/2017 par georges 4bitbol
    Un jour en France : mardi 21 mars 2017

    Merdias washing !
    Le temps est compté pour tous ces larbins et collebos du système oligarchique.
    Un tribunal populaire pour juger tous ces kapos grassement payés pour nous vendre l’horreur libérale/libertaire.


  • #1688228
    le 21/03/2017 par PMJLL
    Un jour en France : mardi 21 mars 2017

    Elise Lucet fait du corporatisme niais, bon marché et blablateur. Le media-bashing est une excellente et saine activité dont le seul but est de BENEFICIER aux medias, lesquelles ne se rendent pas compte de leur extraordinaire chance d’avoir là, de la critique serrée, circonstanciée, diversifiée, et GRATUITE.
    Les médias devraient PROFITER de cette critique gratuite, COMME SI elle émanait de leur direction générale, pour éviter de se trouver fatalement plus tard devant des ersatzs de tribunaux révolutionnaires qui corrigeront de force ce qui ne va pas, en virant toutes les fortes têtes et même les moins fortes.


  • #1688238
    le 21/03/2017 par réGénération
    Un jour en France : mardi 21 mars 2017

    Au fait... bon anniversaire E&R (c’est pas aujourd’hui ?) - le 21 mars 2007 naquit si je ne m’abuse ce grand média que le monde nous envie - pas Le Monde !
    Bref, bonne continuation, je serai là demain. Et vous aussi j’espère ! C’est reparti pour dix ans !
    Merci pour votre persévérance, votre ténacité (oui c’est pareil), et vivement le 8 mai - date de NOTRE Libération ! :p


  • #1688245
    le 21/03/2017 par seb59
    Un jour en France : mardi 21 mars 2017

    Lucet qui se plaint de média basching , et le Fn basching ? et ce soir l église catholique basching sur france 2 ? On doit rester calme ?


  • #1688275
    le 21/03/2017 par Paphytos
    Un jour en France : mardi 21 mars 2017

    Les médias sont devenus une aristocratie bourgeoise et débile. Le système de sélection du plus obéissant par l’éducation "national" (programmes fait à Bruxelles) à fait décanter les gens les plus manipulable et égotique au hauts postes.
    La réalité c’est que la majeure partie de la population ont du mépris pour ces gens la, leurs mensonges sont beaucoup trop visible et ils sont incapable d’y faire face.

    Un jour les médias mainstream tomberont, et certainement que ça se passeras vite. C’est toute l’infrastructure du système de la bien bienpensance qui se délite, les gens commencent à se renseigner et se rendent compte qu’ils ont été largement dupé.

    Quand Soral sortiras de prison les choses s’accéléreront.


  • #1688287
    le 21/03/2017 par michone
    Un jour en France : mardi 21 mars 2017

    Quand on a pris en pleine gueule, en vrac, les conneries des journalistes sur Fukushima, Tchernobyl, le sang contaminé, la Lybie, les rebelles "modérés", le 911, la fiole de pisse, les lettres à l’antrax... Elise Lucet qui nous la joue pucelle effarouchée... ces gens continuent à penser que les Français n’ont pas de mémoire et pas de cerveaux...

     

    • #1688401
      le 22/03/2017 par georges 4bitbol
      Un jour en France : mardi 21 mars 2017

      La plus grande claque a été le peuple américain, considéré comme des bourrins absolus, et qui ont voté Trump...


  • #1688398

    J’aime bien Mme Lucet vennant pleurer devant Lapix ,alors qui il y a 3 semaines à peu près , cette même Lapix c’était comportée comme une chienne en rage devant Phlippot.Et après on vient nous souler avec le "média bashing " n’importe quoi .


  • #1688409
    le 22/03/2017 par paskl
    Un jour en France : mardi 21 mars 2017

    On les picote un peu, il s poussent des cris d’orfraie. Mais eux ils y vont avec la masse en toute bonne conscience. Ils ont l’a-u-t-o-r-i-s-a-t-i-o-n. Contre le mal absolue, il ne faut pas lésiner, "quand même" !
    Évidemment quand la bagnole va se retourner, ils vont devoir apprendre à courir vite et ils le savent.


  • #1688420
    le 22/03/2017 par Leïla
    Un jour en France : mardi 21 mars 2017

    Houla ! lucet se la joue grand sage, je retire ce que j’avais dit sur elle sur un autre poste, elle ne doit être aussi sincère que ça.


  • #1688437
    le 22/03/2017 par raslebol33
    Un jour en France : mardi 21 mars 2017

    Quel beau plateau de "carpettes"...serviles et pleurnichards a souhaits ;les maitres doivent être contents... !!


  • #1688509

    les "journalistes" sont vraiment hors sol total !!! Le merdiabashing n’est rien d’autre qu’un retour de bâton sur 35 ans de mépris du peuple autochtone ma chère Elise ^^ Faudrait vraiment respirer l’air de la rue parce que là vous n’êtes vraiment (mais vraiment) plus dans le coup !!! Quand à mélenchon, mon cher la France ne se résume pas à Paris.


  • #1688512
    le 22/03/2017 par Jeannobio
    Un jour en France : mardi 21 mars 2017

    A l’instant sur France inter (radio Tel Aviv) énième émission sur le conspirationnisme, bien sur Soral et Dieudo ont ramassé plein la gueule.. Juste après les "infos" présentées par une cruche qui site l’OBSERVATOIRE SYRIEN DES DROITS comme source... La boucle est bouclée..


  • #1688665
    le 22/03/2017 par Odyle
    Un jour en France : mardi 21 mars 2017

    Même Harvard se met au Decodex...le monde libre est enchaîné...quelle débâcle morale et intellectuelle.
    http://lesakerfrancophone.fr/lunive...


  • #1688758

    Mélenchon, Lapix, Lucet... pour moi, il n’y en a pas un pour racheter l’autre. Entre Lucet qui brindille à chaque fois sa carte de procureur euh journaliste, Mélenchon qui fait son buzz. Il est content, il a gagné des points. Je veux bien croire que son programme est le plus "social" mais je reste persuadé qu’il ne compte même pas le réaliser. MLP gagne en légitimité par rapport à sa sortie de l’Europe. Merci le parlement de lui avoir retiré son immunité, cela fait une excellente raison de justifier la sortie de l’UE. Ce cher Jean-Luc est toujours député européen. Bizarrement, il n’a pas soutenu MLP pour ses affaires. Certains me disent que Mélenchon est "honnête", j’ai un peu de mal à le croire. C’est marqué "menteur" sur son front. Autre chose qui me gêne, Mélenchon qui dit parler pour les petites jambes, n’a même pas ou peu évoqué les français qui lui ont créé son hologramme. Qui pourrait me dire qui sont les créateurs et le nom de l’entreprise qui a fait son hologramme ? Mélenchon qui jacte sur la presse mais faut savoir se défendre. Phillipot a beaucoup plus de mérite que Mélenchon en restant humble. Et comme certains l’ont déjà souligné mais je peux me tromper. Si on se retrouve face à un second tour avec MLP, le principe serait qu’il soutienne MLP pour vouloir un changement mais mon intuition me dit qu’il retournera sa veste et appellera à voter Macron ou Fillon. J’espère vraiment me tromper sur Mélenchon mais ce type me paraît plus que louche.


Commentaires suivants