Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : vendredi 3 juin 2016

Canal+ en ruines, Paris Plages à l’eau, et l’Euro 2016 à l’infirmerie

 

Télé, le grand chambardement
(Qui ne change rien au système)

Tout le monde pousse des cris dans la presse : Bolloré sur Canal, Field sur France Télévisions, Nedjar à i>Télé, Barthès sur TF1, Baddou et Biraben sans le sou… c’est le mercato du siècle. En fait, une poignée d’animateurs et de chroniqueurs change de fauteuil, mais le discours général restera le même : convenu, sans danger, tirant sur les sempiternelles cibles inoffensives et léchant les mêmes culs. Les téléspectateurs en demande de vrai changement peuvent reprendre leur sieste de sénateurs.

Nedjar (Serge), c’est le méchant qui durcit le jeu sur i>Télé, la chaîne d’infos continues qui n’a jamais marché. Et qui ne marchera jamais : la bien-pensance est mortelle pour l’info. Au bout d’une journée seulement, on a pigé le catéchisme, et on zappe, même si on est intoxiqué. Le consommateur d’info préfère les images de BFMTV, les faits bruts, il peut aussi zapper quand apparaissent Ruth Elkrief et BHL. Dire qu’à i>Télé, ils vont encore serrer les budgets…

Sachant que c’est la même daube partout et qu’on vit sous totalitarisme médiatique, pourquoi ne pas faire LCU, La Chaîne Unique ? Il y aurait un max de pubs, de gros budgets, un tas d’ambitieux, ce sera la fin de la concurrence idiote entre les semblables, et tout le monde serait content (sauf ceux qui seraient dans la charrette).

 

 

Sur France Télévisions, on assiste à la montée en grade de Nathalie Iannetta, la transfuge de Canal+ devenue, euh, « conseillère » de l’Élysée, et pressentie pour prendre la direction des sports du groupe public. Le grand remplacement des vieux Blancs est en marche : les femmes arrivent, la diversité triomphe. La télé sera plus en phase avec le visage de la France, paraît-il. Nous, on parie qu’elle sera encore plus compromise avec le pouvoir profond, avec le règlement porno-libéralo-féministe. Croyant s’élever, elle s’enfoncera. On va pas faire dans la psychanalyse, mais il semble bien que les minorités veulent tuer la majorité.

 

Terrible menace sur Paris Plages
Les gays pourront-ils bronzer cet été ?

En parlant d’idéologie, en ces temps humides et bordéliques, on a une pensée pour les milliers de gays parisiens, dont Pipo & Pompo, qui ne pourront pas taper la bronzette sur Paris-Plage. Même si la Seine redescend à des niveaux plus raisonnables, il restera les résidus de marée, avec tout ce que ça implique : rats morts, poissons pourris, carcasses de bagnoles, et autres cadavres pas frais.

 

 

Non, vraiment, Dame Nature n’est pas très gay-friendly. À ne pas confondre avec Dame Mature, le maire de la ville rose, qui nous promet ce magnifique foyer de migrants : sera-ce un camp barbelé au milieu du XVIe, un HLM de la ville de Paris réquisitionné pour l’occasion, ou les appartements des derniers mal-pensants de la capitale qui auront été expulsés en banlieue ?

On a beau aller très loin dans la déconne, on n’ira jamais aussi loin que les dingos de la mairie, qui donnent l’impression d’obéir à un calendrier démoniaque. Tout part en sucette aujourd’hui, les traditions s’effondrent, et le foot n’y résiste pas.

 

L’Euro 2016 en France est mal barré
Et après on critique le mondial au Qatar en 2022 !

La FIFA s’enlise dans les affaires, l’équipe de France multicolore est multi-déstabilisée, les anciens Bleus crachent leur venin, les Bleus écartés n’obéissent plus au devoir de réserve, la moitié des titulaires en défense est blessée, le ministère de l’Intérieur et la DGSI nous promettent des attentats, que ce soit dans les stades ou la « fans zones », les Libyens nous avertissent que des centaines de combattants de Daech cherchent à entrer en Europe via la Libye, de l’autre côté du Rhin un populiste s’interroge sur l’identité allemande de la Mannschaft… décidément, la politique et la géopolitique s’invitent sur le gazon. Qui n’est plus un espace sacré.

 

 

En vérité, la politique, il y a longtemps qu’elle siège au cœur du foot. La FIFA accuse Sepp Blatter (son ex-président), d’avoir, en cinq ans, tenez-vous bien, avec deux de ses secondants, détourné 80 millions de dollars. On n’est pas loin du braquage de la taxe carbone. La « Blatte », pardon, Sepp, s’était octroyé une prime de 9,9 millions de dollars s’il n’était pas réélu. Et s’il l’était, il continuait évidemment à taper dans le Kuchen (gâteau, en suisse). En 2010, nos trois compères se versent 23,4 millions de dollars de primes pour la Coupe du Monde en Afrique du Sud… Merde, y a des gens qui savent vivre, là-haut.

Paris était la ville-Lumière, elle devient la ville-Bordel. Avec les 12 matches en Île-de-France, 7 au Stade de France et 5 au Parc des Princes, le Diable n’a pas fini de danser…

Voir aussi :

23 mai
Un jour en France : mardi 23 mai 2017
Hanouna l’homo, les (gros) nichons d’Afida Turner, Clitorine de Haas
19
22 mai
Un jour en France : lundi 22 mai 2017
France/Brésil en pots-de-vins sous-marins, les gros sponsors du Macron, L’Anne Hidalgo sur la sellette
3
19 mai
Un jour en France : vendredi 19 mai 2017
Spécial « 70e Festival mondialiste de Cannes dans l’indifférence générale »
12
18 mai
Un jour en France : jeudi 18 mai 2017
Les Patriotes de Philippot et ceux du Mossad, Didier Super se moque de l’antifascisme, Patrick Timsit se couvre
13
17 mai
Un jour en France : mercredi 17 mai 2017
Lapix croque Pujadas, Lassalle raconte, le film d’animation français
29
16 mai
Un jour en France : mardi 16 mai 2017
Francis Lalanne contre Valls, Mélenchon lorgne sur le FN, les homos de Tchétchénie
21
15 mai
Un jour en France : lundi 15 mai 2017
La cérémonie de passation de pouvoir entre Hollande et Macron, et l’effondrement du journalisme de cour
28
12 mai
Un jour en France : vendredi 12 mai 2017
Une Brigitte première dame, la France par Sylvain Tesson, les alcoolos punis de RSA
45
11 mai
Un jour en France : jeudi 11 mai 2017
Hidalgo-Aubry-Taubira ou les ruines du PS, Achtung au copyright sur la Shoah, Mélenchon le soviet cong !
14
10 mai
Un jour en France : mercredi 10 mai 2017
Valls mendie devant Macron, Cohen au mercato radio, Bloch patronne d’Inter
15
9 mai
Un jour en France : mardi 9 mai 2017
La France qui fait honte : “foodeuses” du Figaro, “interculturalité” d’Anne Hidalgo, électeurs de Macron “sans adhésion”
14
8 mai
Un jour en France : lundi 8 mai 2017
Le message de la petite Syrienne à Macron, RFI et le massacre de Sétif, la meilleure prof du monde is french
10
5 mai
Un jour en France : vendredi 5 mai 2017
Bürki à poil pour Macron, Doherty pété contre le FN, le Manouche antinazi
29
4 mai
Un jour en France : jeudi 4 mai 2017
Mgr Barbarin se couche, Loran des Bérurier Noir vote Macron, et le vrai Victor Lanoux
30
3 mai
Un jour en France : mercredi 3 mai 2017
La dernière de Kepel, la dernière de Charlie, la dernière de Décodex
15
2 mai
Un jour en France : mardi 2 mai 2017
L’abjection du collabo Stéphane Guillon, Laurent Delahousse et la manip de Yerres, Dany Boon for Macron
23
1er mai
Un jour en France : lundi 1er mai 2017
Macron la récup, la pleurniche des médias, Finky contre le shoah-business
26
28 avril
Un jour en France : vendredi 28 avril 2017
Marine fait de moins en moins peur, Macron de plus en plus
16
27 avril
Un jour en France : jeudi 27 avril 2017
Les deux candidats se préparent au grand débat du 3 mai
17
26 avril
Un jour en France : mercredi 26 avril 2017
Rions un peu entre deux tours : Valls revient, Lassalle chez Hanouna, Attali déraille
11
25 avril
Un jour en France : mardi 25 avril 2017
Autour de la fracture Marine/Macron : Fenech, Onfray, les profs d’histoire-géo
22
24 avril
Un jour en France : lundi 24 avril 2017
Deuil national : finale Hollande/Marine, suicide de la gauche, carte riches/pauvres
45
21 avril
Un jour en France : vendredi 21 avril 2017
Laetitia femme de flic, Molins et le papier tombé, le rapport attentats/élections
25
20 avril
Un jour en France : jeudi 20 avril 2017
Spécial anniversaires : Charles Maurras, Éric Dupond-Moretti, Jean Carmet et Hitler
11
19 avril
Un jour en France : mercredi 19 avril 2017
Tous aux obsèques du PS, 15 minutes pour convaincre, Joséph Macé-Scaron-Fillon
9
 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1480226
    le 04/06/2016 par Nordine
    Un jour en France : vendredi 3 juin 2016

    Éteignez vos télé, détruisez-les même. Ça règlera pas mal de problèmes ! Un grand mépris à l’égard de tous ces gens acteurs de ce mercato de la télévision, voilà ce qu’il faut faire.Même à la radio on en parle comme si l’on parlait d’événements à ne pas manquer...
    Puis l’Euro.... ces gens la ont réussi à me dégouter du football, bien que j’y baigne dedans depuis petit...
    En bref, plus grand chose de sein dans ce monde !

     

    • #1480292
      le 04/06/2016 par Antoine lib
      Un jour en France : vendredi 3 juin 2016

      Et la radio, parlons en de la radio, je crois bien que c’est encore pire, c’est musicalement d’une nullité..De la pub non-stop, de la propagande pour neuneus à foison..Vivement qu’on ai internet dans les bagnoles, merde !


    • #1480462

      Sauf que pour la radio, il existe au moins UNE radio presque totalement libre (presque car il y a toujours la loi Gayssot). Il s’agit de Radio Courtoisie. On cherche toujours une chaine TV équivalente.


  • #1480344
    le 04/06/2016 par anonyme
    Un jour en France : vendredi 3 juin 2016

    Ce serait plutôt pertinent de cesser de se comporter comme si on était ’obligé’. Car dans les faits on n’est pas ’obligé’ de rester devant la ’télé’, ni d’écouter la radio, ni de lire les journeaux, ni d’emprunter le l’argent, ni de manger ou de boire de la marde, ni de ’payer’ quelqu’un, ni de voter, ni d’avoir une automobile ect...ect...ect.... Sur la base de ce constat objectif il faut bien admettre que si les ’choses’ sont comme elles sont c’est qu’elles correspondent à ce que celles et ceux qui les font perdurer veulent qu’elles soient. On n’est pas d’accord ? Pas de problème, on tourne les boutons, on cesse de se laisser emplir par les uns et vider par les autres, on opère uniquement des choix personnels qu’on assume et qu’on paie sélectivement. C’est possible. Inutile, pour en arriver là, de donner des leçons de savoir vivre (ou mourir) à ses contemporains. Il suffit de travailler tranquillement sur soi. Voulez-vous faire un test ? Débarrassez-vous de votre téléviseur, l’année prochaine il n’y aura plus aucune chaîne de télévision...Alllez chez l’épicier du coin, l’année prochaine il n’y a plus aucun supermarché,ect...ect...ect... le tout sans aucune violence. Chiche...

     

    • #1480555
      le 04/06/2016 par Leïla
      Un jour en France : vendredi 3 juin 2016

      C’est fait ! Depuis 4 ans je n’ai plus la télé, mes enfants n’ont jamais aimé la regardé, un soir j’étais toute seule à m’énerver devant un truc nul, je me suis dit c’est ridicule, allez hop ! plus de téloche ! Et franchement, je n’y pense même plus, c’est tellement mieux sans.


  • #1480363
    le 04/06/2016 par quiyus
    Un jour en France : vendredi 3 juin 2016

    Blatter qui engrange des millions à 80 ans passé...il se croit immortel ? A force de se prendre pour des dieux, de se faire lécher le cul du matin au soir, ces connards en oublient jusqu’à leurs conditions de mortels !


  • #1480399

    L CU très bon pour un nom de chaine.


  • #1480447
    le 04/06/2016 par TeddyTed
    Un jour en France : vendredi 3 juin 2016

    Qui est cette fille enroulée dans un rideau, à côté de Hollande ?

     

  • #1480452
    le 04/06/2016 par Palikao
    Un jour en France : vendredi 3 juin 2016

    Nathalie Iannetta, la transfuge de Canal+ devenue, euh, « conseillère » de l’Élysée, et pressentie pour prendre la direction des sports du groupe public.
    Mdr ... mais nooooonnn soyez pas négatif ! Elle va faire aussi bien que la féministe Anne Lauvergeon, ancienne PDG d’Areva, propulsée par Sarkozy et qui a ruiné EDF !
    Quelques milliards par ci, quelques milliards par là... Circulez y’a rien à voir.


  • #1480459
    le 04/06/2016 par solaine
    Un jour en France : vendredi 3 juin 2016

    Mélanger pouvoir + argent, y ajouter une dose de corrompus + corrupteurs + quelques gouttes de receleurs, et vous avez un cocktail explosif... la poudre blanche en plus et c’est la mort assurée...
    Cet article d’E&R plombe encore plus le moral mais on comprend qu’E&R ne puisse pas faire autrement que de dire ce qui est, reste à en tirer les conséquences et d’agir dans le bon sens car le gouffre est profond...