Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : jeudi 21 septembre 2017

Tetris politique : FN désocialisé, France insoumise en embuscade

 

 

En virant Philippot, le FN vient de céder, même provisoirement, le leadership de l’opposition sociale à la France insoumise, qui n’en demandait pas tant. Cependant, les contradictions de la nouvelle gauche de contestation mélenchoniste – pas si nouvelle que ça – lui interdisent de mettre la main sur les troupes de la « gauche » nationale…

 

Un blocage imposé par les lieutenants de la France insoumise, qui sont sur la vieille ligne antifasciste de pacotille. Car Jospin lui-même disait tranquillement que la menace « fasciste » était un leurre en France. Ce constat n’empêche pas les gauchos de base d’y croire, ou de s’y tenir, parce que ça rapporte électoralement. Mais si ça rapporte, ça bloque aussi la croissance du mélenchonisme sur sa droite, c’est-à-dire la tendance de gauche nationale incarnée par Philippot.

Et quand on voit Garrido se couler avec aisance dans le dispositif libéral-sociétal de la télé, on peut avoir un doute sur la réalité de l’opposition de son mouvement. De son côté, le FN se repliant sur son identité aura du mal à croître comme il a crû depuis 10 ans. Même une alliance à droite ne lui fera pas obtenir le pouvoir, puisque la social-démocratie a déjà son vainqueur, Emmanuel Macron et son parti libéral-sociétal.

Le blocage national de la Fi et la désocialisation du FN laissent un boulevard aux troupes du général Macron, qui voit l’horizon de la contestation des « extrêmes » s’éclaircir. En vérité, les frontistes ont fait un beau cadeau à Macron et à Mélenchon, ce face-à-face stérile pour le peuple français. Une nouvelle fausse alternance prend place, nous voilà replongés dans le duel bidon droite/gauche des 30 dernières années.

Et puis, si Mélenchon tient la route, idéologiquement, car il tente d’aspirer les communistes passés au FN, on ne peut pas en dire autant de ses secondants. François Ruffin, tout auréolé de son titre de député, est en train de s’enfoncer dans un paléogauchisme de belle facture. En gros, pour lui, les patrons sont des salauds et les clandestins sont des anges :

 

 

Sa focalisation sur les riches a quelque chose de louche. La France n’est pas victime des riches, il y en aura toujours, mais préférer les migrants ou les immigrés aux entrepreneurs, ce n’est pas très constructif. Le MEDEF, lui, aime les entrepreneurs, et aussi les immigrés. Pour des raisons de coût social...

 

 

Dans le genre antiriches ou antipatrons, il y a plus fort que Ruffin : Filoche. Qui a tout pulvérisé ce jeudi 21 septembre 2017 :

 

 

Carrément un holocauste automobile sur le dos de Carlos Ghosn, l’homme qui a redressé la Régie (vieux terme), au prix, il est vrai, de sévères coupes dans les effectifs et les méthodes. Ghosn, c’est le mauvais patron. Mélenchon, c’est le bon patron, car il aime ses ouvriers et du coup, on lui pardonne tout :

 

 

Dans le genre contradiction, l’autre figure féminine du mouvement Fi, Raquel Garrido, fait sa descente de crédibilité dans les émissions du PAF. Après Salut Les Terriens, dans laquelle elle est récurrente, on a vu la Franco-Chilienne chez Morandini, l’homme qui à lui tout seul incarne la pureté déontologique de la profession.

 

 

 

Au moins Garrido, à l’inverse de son collège Ruffin, n’a-t-elle rien contre les riches. Elle en profite pour s’enrichir chez Ardisson, mais rechigne à donner son salaire. Puisque ce n’est pas un... salaire ! Son collègue issu de la téléréalité Jeremstar a balancé à sa place : 1 800 euros par hebdo. C’est pas énorme pour de la télé, et ce n’est pas honteux d’améliorer son ordinaire, d’autant que les avocats ne sont pas tous riches, loin de là (80% d’entre eux végètent). Mais du point de vue du catéchisme antiriche de la France insoumise, il y a blasphème.

 

On sent bien le glissement idéologique du couple Corbière-Garrido, déjà célébré dans Paris Match en mars 2017 (« les amoureux de la France insoumise »), une association qui ne fait pas bien peur aux possédants... Ce sont les nouveaux Besancenot, du nom de ce porte-parole totalement décrédibilisé de la gauche trotskyste, qui a sombré avec son NPA antifasciste et antiraciste. Visiblement, le Système nous repasse le même plat !

 

 

Voir aussi :

19 octobre
Un jour en France : jeudi 19 octobre 2017
Rozon le cochon, Omar Sy contre Zemmour le criminel, Marilou Berry superstar
14
18 octobre
Un jour en France : mercredi 18 octobre 2017
Vive les yachts, la fin du fret SNCF ?, Philippot contre la meute
17
17 octobre
Un jour en France : mardi 17 octobre 2017
BalanceTonPorc/Juif, Anne Frank(enstein), Massilia détritus
27
16 octobre
Un jour en France : lundi 16 octobre 2017
Oliver Stone weinsteinisé, Blanquer contre l’écriture inclusive, le PS dégraisse
28
13 octobre
Un jour en France : vendredi 13 octobre 2017
Balladur revient... chez Zemmour, droit de cuissage, immigration massue
26
12 octobre
Un jour en France : jeudi 12 octobre 2017
Garrido, rends l’argent, Le Média sort ses griffes (limées), les allocations Macron
6
11 octobre
Un jour en France : mercredi 11 octobre 2017
Weinstein et les Françaises, sugar babies pour mecs riches, Caroline Roux démission
39
10 octobre
Un jour en France : mardi 10 octobre 2017
Spécial Mélenchon contre Valls, islamo-gauchisme contre judéo-fascisme !
11
9 octobre
Un jour en France : lundi 9 octobre 2017
Plus de femmes soldats, villes (très) moyennes, Grandes Gueules mini courage
10
6 octobre
Un jour en France : vendredi 6 octobre 2017
10 ans pour Mamie Djihad, un GM’S répond à Macron, Éboué & Cohen
12
5 octobre
Un jour en France : jeudi 5 octobre 2017
Panique dans le RER, Dupont-Aignan attaque, grosse drague de rue
54
4 octobre
Un jour en France : mercredi 4 octobre 2017
Justice pour Dieudonné, justice pour Theo, justice pour les mal-logés
10
3 octobre
Un jour en France : mardi 3 octobre 2017
Hommage à Mauranne & Laura, assassinées par les "failles" de notre "Justice"
86
2 octobre
Un jour en France : lundi 2 octobre 2017
Un cycliste à moteur, Xavier Niel über alles, Les amoureux de la France
13
29 septembre
Un jour en France : vendredi 29 septembre 2017
Non aux 4 000 vaches !, Paris-Lyon en 5h avec Ouigo, Hadopi revient !
20
28 septembre
Un jour en France : jeudi 28 septembre 2017
La manif des retraités... enfumés par Macron, Chirac retraité des femmes
14
27 septembre
Un jour en France : mercredi 27 septembre 2017
JO Paris 2024, c’est le Pérou !, Pénicaud contre Lucet, Obono et le terrorisme
16
26 septembre
Un jour en France : mardi 26 septembre 2017
Najatisme décapité, putes de Lyon, Sarah, 11 ans, "consentante"
17
25 septembre
Un jour en France : lundi 25 septembre 2017
Spécial 93 : le classement des villes, le poids du social et l’économie du shit
21
22 septembre
Un jour en France : vendredi 22 septembre 2017
Les cuisses à Brigitte, le temps de travail, les princesses modernes
46
20 septembre
Un jour en France : mercredi 20 septembre 2017
Macron rappelle les expatriés, sélection à la fac, le gros cancre Aphatie
13
19 septembre
Un jour en France : mardi 19 septembre 2017
Le Monde avec Bernanos, la France Alzheimer, le porno gay 120 Battements
11
18 septembre
Un jour en France : lundi 18 septembre 2017
Couscous Philippot, des migrants à la fac !, et la défaite de l’Huma
40
15 septembre
Un jour en France : vendredi 15 septembre 2017
La pleurniche de Stéphane Guillon, Ardisson sodomisé, Dupontel à la rue
25
14 septembre
Un jour en France : jeudi 14 septembre 2017
Spécial "santé" avec le Glyphosate, le Lévothyrox et le couple PMA-GPA
19

Une bonne leçon de création d’entreprise et de lucidité sociale
pour les députés de la France insoumise,
à lire sur Kontre Kulture

 
 






Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1805347
    Le 21 septembre à 18:44 par spirit
    Un jour en France : jeudi 21 septembre 2017

    Liliane Bettencourt vient de casser sa pipe....qu’est ce qu’il va dire le Ruffin de son unique héritière bien sioniste ?

     

    Répondre à ce message

    • #1805445
      Le 21 septembre à 20:51 par réGénération
      Un jour en France : jeudi 21 septembre 2017

      C’est con, avec ses milliards en trop elle aurait pu se faire cryogénisée comme Walt (Disney).
      Ces gens-là ne savent pas combien ils ont sur leur compte, ils se contentent de bouffer du caviar sur des toasts avec du Mouton Rothschild.. que la vie est ennuyeuse.
      Là elle risque de rejoindre Pierre Bergé, Brzenzski, Rockfeller...

       
    • #1805603
      Le 22 septembre à 01:05 par Yankee98
      Un jour en France : jeudi 21 septembre 2017

      Bergé c’était pas le même niveau, hein.

      C’est un pauvre, en comparaison, 330ème fortune de France... elle, c’est le top 3.

      Un mec qui gagne bien comme il faut à la FDJ lui passe largement devant.

      Alors que pour passer devant des milliards d’euros : bon courage.

       
  • #1805402
    Le 21 septembre à 19:55 par Drago
    Un jour en France : jeudi 21 septembre 2017

    Nazisme:Le Parti "des travailleurs allemands".
    Tiens, ça rappelle le "Parti Prolétaire judéo-Bolchévik".
    Mince, des "travailleurs" se sont foutus sur la gueule faisant 67 millions de morts !
    Ils ont bien bossé les prolos !
    Ah ben, "les masses laborieuses" hein, elles se sont bien attelées à la tâche !
    En fait, il faudrait les expédier ailleurs pour qu’ils aillent régler tranquillement leurs comptes entre-eux. Entre "travailleurs".

     

    Répondre à ce message

  • #1805447
    Le 21 septembre à 20:54 par Mort de rire
    Un jour en France : jeudi 21 septembre 2017

    Je me demande de quel cadeau le FN aurait fait à Mélenchon ? Les électeurs de MLP sont beaucoup plus proche de ceux de LR que de ceux de la France (in)soumise qui n’est rien de plus qu’un ramassis de cassos, de bobos et d’allogènes contrairement aux prolétaires, artisans, entrepreneurs et classes moyennes du FN( la dernière preuve en date étant l’absorption d’une partie de l’électorat de JMLP par Sarkozy(!), ce ne sont ni le NPA ni les socialistes qui ont réussi à prendre une partie de ses électeurs mais un bourgeois de Neuilly je pense que cela veut tout dire...)

    D’ailleurs à cette époque les ouvriers avaient voté UMP pour ensuite se tourner vers MLP).

    Certains semblent oublier le PCF des années 70 est mort depuis des lustres, la gauche Old school est morte de sa conversion au cosmopolitisme trotskyste (antiracisme et antipatriotisme) ainsi que de la présence massive de population allogène, la gauche melenchonnienne présentant les mêmes caractéristiques il y a donc peu de chances que ce qui était vrai il y a 10 ans ne le soit plus aujourd’hui alors que la situation est strictement la même voir même pire encore.

    D’autant plus que la France n’est pas dans la situation de l’Espagne (20% de chômeurs) ou dans celle de la Grèce.

     

    Répondre à ce message

  • #1805467
    Le 21 septembre à 21:17 par sdc
    Un jour en France : jeudi 21 septembre 2017

    Manuel Valls concernants Phillipot : " Il est entouré de gens néfastes" .... LOL
    Pour moi cela veut dire que Florian Philipot est un bon !!

     

    Répondre à ce message

  • #1805499
    Le 21 septembre à 21:58 par Paskl
    Un jour en France : jeudi 21 septembre 2017

    Non Mélenchon ne tient pas la route. Il fait le même type d’erreur que Marine Le Pen en rejetant tout ce qui, pour lui, s’apparente à du fascisme (elle c’était les musulmans), sans savoir au fond ce que c’est réellement. En gros il croit savoir et ne peut pas se permettre de déplaire à certains. C’est la limite de ses possibilités.
    Il kiffe parce qu’il touche enfin à une popularité dont son ego de politicien professionnel rêvait depuis toujours, mais il est coincé par son étroitesse de vue et son côté petit caporal. Bref on y va là où cela doit aller et ce n’est pas Mélenchon qui sauvera le navire France.

     

    Répondre à ce message

  • #1805696
    Le 22 septembre à 08:57 par Lumpenprolétariat
    Un jour en France : jeudi 21 septembre 2017

    Alors d’un coté ça parle du classement Forbès et de l’autre du Coucous ...
    C’est vraiment difficile de savoir qui sont les plus cons et les plus taches...

     

    Répondre à ce message