Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : jeudi 4 mai 2017

Mgr Barbarin se couche, Loran des Bérurier Noir vote Macron, et le vrai Victor Lanoux

 

 

Que de choses en ce jeudi 4 mai 2017 ! On sait même plus par quel bout prendre l’actu ! Entre Laurence Rossignol qui remercie Gilles Clavreul (de la DILCRA) « pour son travail rigoureux et engagé », la nomination de Frédéric kof kof Schlesinger à Europe 1, le cri anti-FN de la très vertueuse Audrey Pulvar, le débat choc Marine contre le système médiatico-politique, l’engagement délirant du Monde qui se jette à corps perdu dans l’antifascisme avec 75 ans de retard... du coup on a choisi Monseigneur Barbarin, Loran des Béru, et Victor Lanoux. Trois Français qui se sont croisés aujourd’hui.

 

Victor Lanoux a disparu, lui qui avait joué dans près de 50 films et autant de téléfilms. Il incarnait le beauf français, un peu triste et con, c’était à la mode dans les années 70, celles de l’américanisation de la France, du rejet de sa propre culture, celles du beauf de Cabu, paré de tous les vices. Il était gros, con, moustachu et lourd. Il pique-niquait dans le coffre de sa 2CV, avec bobonne grasse comme une truie assise à côté, le tout au bord de la route.
L’élite aux commandes des médias avait commencé son travail de sape, lentement mais sûrement, qui mènera à la situation actuelle, où les Français sont capables de voter contre eux-mêmes. Les Français ont préféré ou vont probablement préférer le vrai libéralisme paupérisateur à un fascisme bidon mais authentiquement protecteur.

 

JPEG - 157.6 ko
La ratonnade, ou la happy hour des sales Français (Victor est en débardeur kaki)

 

Victor Lanoux, de son vrai nom Robert Nataf, sera à tout jamais cet ancien d’Algérie, d’après la distribution de Dupont Lajoie (Yves Boisset, 1975), qui représentera toute l’abjection du Français méchant, colonialiste, raciste et déshumanisé. C’est lui qui, en fin de carrière, incarnera logiquement Louis la Brocante, qui brocardera en permanence pour France 3 (la chaîne du 3e âge) ce qui reste du Français moyen : un être mou et sans charme.

Loran, lui, était un guitariste français. Il est toujours français, enfin administrativement, mais il ne joue plus avec les Bérurier Noir. Le rossignol à fausses notes et à deux accords s’est tu. Pourtant, il y a 33 ans, à l’Olympia, une première (et une dernière) pour un groupe punk, Loran hurlait contre le FN. Les 3 000 jeunes rassemblés là eurent droit à un refrain de propagande oligarchique au milieu de chants anti-oligarchiques. Ça sonnait faux, cet appel contre Jean-Marie Le Pen, car en vertu de la loi selon laquelle « les ennemis de mes ennemis sont mes amis », Loran et les Béru auraient dû se trouver un terrain d’entente avec le candidat anti-système.
Rappel : en 1984, le président du FN surgissait dans les médias au bénéfice de son score à deux chiffres (10,95%) aux élections européennes, et c’est aussi l’époque de SOS Racisme, une opération combinée du cabinet noir de Mitterrand, où officiait déjà Julien Dray, le « baron noir ».

« Ça nous paraissait urgent, on voulait faire quelque chose en tant qu’artiste. Je trouve qu’il n’y a pas assez de réactions artistiques »

 

Du coup, l’ex-punk reconverti dans le rock celtique appelle à voter Macron, qui est aussi proche d’un punk que peut l’être un rabbin orthodoxe d’un combattant du Hezbollah. Pour se rattraper de son appel à voter pour l’ennemi idéologique (Macron), Loran annonce qu’il « va le lui faire comprendre dans la rue ». Houla, Macron n’a qu’à bien se tenir ! Les punks à chiens ne sont pas d’accord ! Loran termine sa diatribe sur une pirouette d’extrême gauche :

« Plus il aura un score élevé, moins ça aura le sens d’une adhésion à son projet »

Le plus drôle avec ce revirement, c’est que Loran se fait appeler Lor’ann, et selon le Télégramme de Brest, il défend les cultures minoritaires, les racines et les traditions...
Hé, mec, t’as pas l’impression de t’être gourré de soutien pour le second tour ?

Dans le genre j’ai pas peur des contradictions, Monseigneur Barbarin nous en a sorti une bien belle aussi. Ce pourfendeur du libéralisme dans tous les domaines, qui mène au culte de l’individu contre toute transcendance, et que l’Église combat fort justement, et que Barbarin a combattu en 2013 en prenant la tête « morale » de la Manif pour Tous, voilà qu’il nous explique dans le quotidien La Croix que la « mise en œuvre » du discours du FN serait « désastreuse ». Voici le message des églises chrétiennes de Lyon :

« Nous ne pouvons pas considérer comme anodine la présence au second tour d’un parti qui, historiquement, a toujours été porteur d’un discours nationaliste dangereux dont la mise en œuvre serait désastreuse »

 

JPEG - 85.6 ko
Le discours très "actuel" de l’église...

 

Bon, déjà, qu’est-ce qu’il en sait ? Pour Macron on peut le dire, car son programme est le prolongement en pire de la politique désastreuse de François 4% Hollande, dont le HuffPost nous apprend sans ironie que sa cote a encore baissé. Merde, c’est possible ça ?

On peut être homme de Dieu et logique : Macron poursuit la destruction de la France et des Français par tous les bouts possibles, en arrosant ses amis de l’oligarchie (lobbies sioniste et LGBT, patrons du CAC 40, proprios des grands médias), Marine propose autre chose, la défense de la Nation et des Français. C’est tout l’inverse. Et ce serait ça le désastre ?

Voilà, c’était la France à l’envers du jeudi 4 mai 2017, avec un acteur faussement français, un Cardinal qui inverse les désastres et un punk qui vote pour son prédateur. On aura tout vu (ou plutôt lu), comme dirait Paul Amar, qui a été viré il y a peu d’i24news.

Rendez droits les chemins du Seigneur, d’accord, mais la France à l’endroit, ce serait bien aussi.

Voir aussi :

20 octobre
Un jour en France : vendredi 20 octobre 2017
Sexe, drogue et rock and roll avec des Rolling Stones à 254 euros l’entrée
28
19 octobre
Un jour en France : jeudi 19 octobre 2017
Rozon le cochon, Omar Sy contre Zemmour le criminel, Marilou Berry superstar
24
18 octobre
Un jour en France : mercredi 18 octobre 2017
Vive les yachts, la fin du fret SNCF ?, Philippot contre la meute
17
17 octobre
Un jour en France : mardi 17 octobre 2017
BalanceTonPorc/Juif, Anne Frank(enstein), Massilia détritus
27
16 octobre
Un jour en France : lundi 16 octobre 2017
Oliver Stone weinsteinisé, Blanquer contre l’écriture inclusive, le PS dégraisse
28
13 octobre
Un jour en France : vendredi 13 octobre 2017
Balladur revient... chez Zemmour, droit de cuissage, immigration massue
26
12 octobre
Un jour en France : jeudi 12 octobre 2017
Garrido, rends l’argent, Le Média sort ses griffes (limées), les allocations Macron
6
11 octobre
Un jour en France : mercredi 11 octobre 2017
Weinstein et les Françaises, sugar babies pour mecs riches, Caroline Roux démission
39
10 octobre
Un jour en France : mardi 10 octobre 2017
Spécial Mélenchon contre Valls, islamo-gauchisme contre judéo-fascisme !
12
9 octobre
Un jour en France : lundi 9 octobre 2017
Plus de femmes soldats, villes (très) moyennes, Grandes Gueules mini courage
10
6 octobre
Un jour en France : vendredi 6 octobre 2017
10 ans pour Mamie Djihad, un GM’S répond à Macron, Éboué & Cohen
12
5 octobre
Un jour en France : jeudi 5 octobre 2017
Panique dans le RER, Dupont-Aignan attaque, grosse drague de rue
54
4 octobre
Un jour en France : mercredi 4 octobre 2017
Justice pour Dieudonné, justice pour Theo, justice pour les mal-logés
10
3 octobre
Un jour en France : mardi 3 octobre 2017
Hommage à Mauranne & Laura, assassinées par les "failles" de notre "Justice"
86
2 octobre
Un jour en France : lundi 2 octobre 2017
Un cycliste à moteur, Xavier Niel über alles, Les amoureux de la France
13
29 septembre
Un jour en France : vendredi 29 septembre 2017
Non aux 4 000 vaches !, Paris-Lyon en 5h avec Ouigo, Hadopi revient !
20
28 septembre
Un jour en France : jeudi 28 septembre 2017
La manif des retraités... enfumés par Macron, Chirac retraité des femmes
14
27 septembre
Un jour en France : mercredi 27 septembre 2017
JO Paris 2024, c’est le Pérou !, Pénicaud contre Lucet, Obono et le terrorisme
16
26 septembre
Un jour en France : mardi 26 septembre 2017
Najatisme décapité, putes de Lyon, Sarah, 11 ans, "consentante"
17
25 septembre
Un jour en France : lundi 25 septembre 2017
Spécial 93 : le classement des villes, le poids du social et l’économie du shit
21
22 septembre
Un jour en France : vendredi 22 septembre 2017
Les cuisses à Brigitte, le temps de travail, les princesses modernes
46
21 septembre
Un jour en France : jeudi 21 septembre 2017
Tetris politique : FN désocialisé, France insoumise en embuscade
8
20 septembre
Un jour en France : mercredi 20 septembre 2017
Macron rappelle les expatriés, sélection à la fac, le gros cancre Aphatie
13
19 septembre
Un jour en France : mardi 19 septembre 2017
Le Monde avec Bernanos, la France Alzheimer, le porno gay 120 Battements
11
18 septembre
Un jour en France : lundi 18 septembre 2017
Couscous Philippot, des migrants à la fac !, et la défaite de l’Huma
40

La grande famille du cinéma, la perdition de l’extrême gauche
et le droit chemin de l’église,
tout est sur Kontre Kulture

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

30 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1718803
    le 04/05/2017 par Alain Mince est mon berger
    Un jour en France : jeudi 4 mai 2017

    C’est triste de le voir bafouiller la diatribe obligatoire notre pauvre ami ramoneur....
    On constate malheureusement ici que derrière le vernis sale du punk antisocial se cache à peu près le même niveau de réflexion que celui d’une étudiante de sciences-po, le mépris social en moins.....
    ’Souvent fauché, toujours marteau’ auraient dit les Béru quand ils avaient encore quelque chose à dire...

    Je l’ai déjà dis ici, à ce niveau d’aveuglement et d’empressement pour courir contre ses intérêts et ses convictions profondes, le peuple n’a plus vraiment d’excuses pour moi...le petit travail de sape de l’oligarchie ne peut à lui seul avoir détruit tout esprit d’analyse et de mise en perspective....bon, quand je vois l’accueil de Macrollande à Albi, ça me rassure...

     

    • #1719192
      le 05/05/2017 par Codebar21
      Un jour en France : jeudi 4 mai 2017

      Ca se la joue punk à chien hors système. Mais vous avez vu la baraque derrière ! J’aimerai avoir la même...


  • #1718810
    le 04/05/2017 par Stavrolus
    Un jour en France : jeudi 4 mai 2017

    Ces évêques français qui, tel Barbarin, pourraient la fermer, mais se croient tenus d’ouvrir la bouche pour appeler, fût-ce indirectement, à voter Macron, devraient penser au Juge suprême devant lequel ils doivent s’attendre à comparaître un jour ou l’autre. Admettons que voter Macron, ce ne soit pas voter pour la GPA (puisqu’il s’en est défendu hier) ; c’est voter pour l’homosexualisme, pour le soutien inconditionnel à l’avortement et à la recherche sur l’embryon humain, pour la répression de ceux qui "marchent pour la vie", pour l’idéologie du genre enseignée dès l’école primaire. C’est voter aussi pour un candidat qui poursuivra, et qui peut-être aggravera, la politique de Hollande en Syrie : soutien aux rebelles anti-Assad qui massacrent les populations civiles et qui tuent les chrétiens ou les contraignent à l’exil.
    Barbarin, je suis un chrétien lyonnais. Eh bien, apprenez que je ne vous aime ni ne vous respecte davantage que ce François Hollande pour qui j’ai le plus profond mépris qui se puisse concevoir.

     

    • #1718891
      le 04/05/2017 par lamino
      Un jour en France : jeudi 4 mai 2017

      Tout à fait d’accord. Et en tant que chrétien, je ne supporte plus de voir des individus pareils s’occuper de politique, de temporel, alors que leur mission est uniquement spirituelle.
      Peut-être est-ce là une solution de facilité pour "se refaire la cerise", se racheter une virginité (sic, et re-sic !) après les histoires nauséabondes qui ont frappées le diocèse de Lyon.
      Pitoyable, déplorable. Effectivement, c’est à se demander si ces légats du Christ craignent son jugement. Et même, s’il croit en lui.
      Dieu ne pardonne que les repentants sincères, même ceux qui ont faits de grosses conneries, mais pas les girouettes opportunistes au service de mammon et de moloch . Y’a du combustible à géhenne qui s’amasse pour la fin des temps.


    • #1718933
      le 04/05/2017 par Pépé
      Un jour en France : jeudi 4 mai 2017

      Faite-le lui savoir en indiquant que vous ferez la grève du "denier du culte". Plus aucun euro donné à ce genre de traître. Rameutez autour de vous sur les réseaux sociaux, faite que le mouvement prenne de l’ampleur. Il m’est avis qu’il ne tarderai pas à sauter le barbarin...


    • #1719080
      le 05/05/2017 par Red
      Un jour en France : jeudi 4 mai 2017

      L’on préfèrera un Mgr Rey à un Barbarin.

      https://www.youtube.com/watch?v=KJb...


    • #1719469
      le 05/05/2017 par karimbaud
      Un jour en France : jeudi 4 mai 2017

      @Stavrolus........d’accord avec vous .


    • #1720112
      le 06/05/2017 par Chevalier Lefebvriste
      Un jour en France : jeudi 4 mai 2017

      @Red
      Je préfère moi Mgr Williamson


  • #1718923
    le 04/05/2017 par Eric
    Un jour en France : jeudi 4 mai 2017

    Le pauvre " chanteur " des béru, il fait de la peine. Le rebelle qui fait prout ! Tellement sûr de son fait qu’il n’est même pas foutu d’aligner deux syllabes sans bafouiller. Encore une synthèse.


  • #1718931
    le 04/05/2017 par Jeannobio
    Un jour en France : jeudi 4 mai 2017

    Rien à foutre de ces trois nazs.


  • #1718956
    le 04/05/2017 par Kervarker
    Un jour en France : jeudi 4 mai 2017

    Loran des beruruiers noirs...et maintenant des ramoneurs de menhir ’..défend les cultures et peuples minoritaires....est à nos côtés en bretagne pour la défense du brezhoneg (breton) millénaire que le centralisme et jacobinisme des le pen, mélenchon..( les 2 contre nos prénoms bretons, racisme culturels !) et consorts n’ en finissent plus d’exterminer !...comme l’ occitan, alsacien, flamand..basque....les territoires et nos diversités, la décentralisation vitale !!...sont les gd oubliés de cette présidentielle , vivement les législatives pour que nous existiô ! Ken ar c’hentan.


  • #1718985
    le 04/05/2017 par culotte
    Un jour en France : jeudi 4 mai 2017

    Pathétique Loran.. La moindre des choses serait de t’abstenir (surtout pour un anar..)
    Je sais que tu es très ouvert comme garçon ; pense bien à cette interview donnée à la faveur de macron, réfléchis sincèrement en ôtant de ton esprit toute idée préconçue sur la soit disante extrême droite française et là.. tu ne voteras sûrement pas pour LePen, mais tu détesteras plus encore Macron.
    Quelque part dans la gaule, un petit squatt résiste... .... !

     

    • #1719308
      le 05/05/2017 par Un ploemeurois
      Un jour en France : jeudi 4 mai 2017

      Et surout que le milieu punk en Bretagne est devenu un milieu petit bourgeois, à coup de subventions de la région et des mairies PS de Rennes et Brest et de festivals genre vieilles charrues. L’esprit anar quoi ! Il faut oublier la Valstar et voir des conducteurs de Volvo, habitant dans de grandes longères. Les mecs ne sont plus pro palo de peur d’être traité “d’antisémite”.

      Le vrai punk en 2017, c’est ER et Alain Soral. Les autres sont tous soumis au libéralisme.


    • #1719824
      le 05/05/2017 par Kervarker
      Un jour en France : jeudi 4 mai 2017

      Un ploeumeurois

      ...tu critiques ceux qui comme loran ont une démarche anarchiste ( d’essence celtique !) ’ ici et maintenant..primauté au réel et à la proximité. ..je le connais, il est cohérent ..et s’investi pour des concerts gratos pour nos assos , diwan ’ localement en bretagne !!
      ..mais toi.le bleu b rouge a assassiné ton économie maritime prospère..la langue de tes ancêtres BZG,t’as dépersonnalisé, aliéné et tu fais quoi ?
      Victor hugo écrivait il me semble : le Corse est vindicatif...le.basque fougueux..le bas breton est fédéraliste..et c’est tj le cas !
      Les gens ne comprennent pas que depuis 40 ans , on est plus de droite ou de gauche ds cet hexagone, mais souverainiste ou fédéraliste (européens : région-Etat-Europe ).et une fois de plus c’ est les 4 millions de bretons et Occitans,Basques..l’Ouest moins militaire qui va faire pencher la balance en faveur de l’europe (imparfaite) que nous souhaitons...il faut avoir une culture et des racinnes solides pour ne pas avoir peur !!..
      Trembles ! ancien empire colonial français..tu as trouvé un plus gros chat que toi..l ’arroseur..arrosé. .mais l’ europe (nous !) Ne nous laisse pas crever au moins...contrairement à l’arrogance du paris intra-muros, nombriliste !
      Breizh d’ar virviken.


  • #1719101
    le 05/05/2017 par réGénération
    Un jour en France : jeudi 4 mai 2017

    « Plus il aura un score élevé, moins ça aura le sens d’une adhésion à son projet »

    Je ne comprends pas cette phrase. Avec une telle logique çà ne m’étonne pas qu’ils en viennent à voter Macron.

    Du coup on peut aussi dire :
    « Plus ELLE aura un score élevé, moins ça aura le sens d’une adhésion à son projet »

    Alors tu peux voter Marine, Loren ?!


  • #1719104
    le 05/05/2017 par Cacao
    Un jour en France : jeudi 4 mai 2017

    Vous avez l’air surpris que l’église soit du côté du plus fort, du pouvoir ! Mais déjà Victor Hugo le dénonçait dans les Misérables.

    C’est une constante même si on trouve des petits arrangement avec le peuple.

     

  • #1719111
    le 05/05/2017 par Marko
    Un jour en France : jeudi 4 mai 2017

    La jeunesse emmerde le bérurier noir.


  • #1719138
    le 05/05/2017 par Dumnorix
    Un jour en France : jeudi 4 mai 2017

    Victor Lanoux ce n’est pas seulement "Dupont Lajoie." Il a tenu des rôle plus sombres dans "Adieu Poulet" ou encore "Deux hommes dans la ville." Pour le personnage qu’il tenait dans le comique, c’est plus nuancé chez Yves Robert ou Jean-Loup Hubert.
    A ce moment là, on peut reprocher à De Funès de faire passer le Français pour un "faux-jeton" fort avec les faibles et faible avec les forts.
    Il s’appelait Nataf, sa mère était Normande et il s’est engagé chez les paras dans sa jeunesse. D’autre part, il n’était pas une figure du show-business, préférant vivre dans la Creuse.

     

    • #1719247
      le 05/05/2017 par Leïla
      Un jour en France : jeudi 4 mai 2017

      @Dumnorix Dans la Creuse, ça ne m’étonne pas c’est farci de frangins, ceux du bas de l’échelle (je le sais, j’ai habité quelques années dans cette pourtant belle campagne, je me suis sauvée de ce nid à fm).


    • #1719483
      le 05/05/2017 par karimbaud
      Un jour en France : jeudi 4 mai 2017

      @Dumnorix..........oui çà finit par desservir le propos, Victor Lanoux était et restera un comédien populaire Français, pas la peine de chercher autre chose...car comme vous le dites un De Funès pire, un Bourvil qui joue l’idiot du village serait à honnir !...faut pas voir du sens caché partout, des rôles de salauds il faut bien des acteurs pour les tenir, et des situations comme celle présentée dans le film d’Yves Boisset ont malheureusement existé, on peut regarder certains de ses propres travers, péchés ou tares sans se haïr soi-même tout entier !...il faut raison garder...Paix à l’âme de monsieur Lanoux .


  • #1719162
    le 05/05/2017 par dixi
    Un jour en France : jeudi 4 mai 2017

    Ce Loran que je ne connais ni d’Adam ,ni d’Eve ,qui soutien un banquier mondialiste avec sa tête de zonard ,je ne vois pas le rapport .Ou alors ,il se donne une tête de zonard pour le fun et il planque ses euros dans un coffre ,fume des cigares et bouffe du caviar à outrance .Il se donne une allure de gauche marginal ,alors que ses idées sont pour les riches banquiers et droit-ardes. Il y a des psy pour ça ,il devrait consulter.


  • #1719164
    le 05/05/2017 par johann
    Un jour en France : jeudi 4 mai 2017

    Entendu au journal de tf1 et france 2 : "Victor Lanoux est mort chez lui dans la creuse." Non, il vivait en charente maritime et il est mort à l’hopital de royan. Existe-t-il une seule vérité dans leurs journaux ?


  • #1719410
    le 05/05/2017 par JL29
    Un jour en France : jeudi 4 mai 2017

    Tatoué, "piercé", "auriculo-annélisé", bourré et drogué jusqu’à l’os, le dénommé Loran Je-ne-sais-qui, nous exhorte à faire barrage au fascisme, que dis-je, il nous conjure de ne pas commettre "l’irréparable", qui ramènerait la bête immonde sur le devant de la scène.Quand un mec pareil me donne des conseils de bonne moralité, je ne vois qu’une chose à faire : voter Marine pour l’honneur de la France.


  • #1719490
    le 05/05/2017 par redsniper06
    Un jour en France : jeudi 4 mai 2017

    La crasse gauchiasse dans toute sa splendeur !!!...anti patriote et abrutie !!!...


  • #1719564
    le 05/05/2017 par Patricia
    Un jour en France : jeudi 4 mai 2017

    Mgr. Barbarin et les autres "évêques" de sa catégorie sont la honte de l’Eglise de Notre Seigneur Jésus-Christ. Ils devraient relire les Evangiles. Seuls le pouvoir et la gloriole via les médias, les motivent en vérité.
    Ces évêques et autres sont des traitres tout comme sont des traitres les laïcs politiciens véreux qui ont capturé le pouvoir du Peuple depuis longtemps. Ils sont eux aussi les garants d’un système oligarchique qui tuent les êtres et les Pays. Ils font partie de "l’élite" des incompétents et des orgueilleux.
    Je suis catholique pratiquante et je ne les reconnais pas comme étant des guides spirituels fiables.
    Chacun se positionne en son âme et conscience, en ce qui concerne sa vie spirituelle et intérieure, sous le regard du Bon-Dieu.
    Je suis une disciple du Christ et je ne me reconnais pas chez ces gens-là ! Cela n’a d’ailleurs rien à voir avec ou contre Vatican2.
    Simplement, ils sont tellement loin des gens du Peuple et de nos préoccupations... Pourtant, il m’avait semblé que Jésus était venu en ce monde spécialement pour les petits et les humbles (? !) Peut-être que nous n’avons pas les mêmes Evangiles ?
    Ces évêques politisés et mondains sont les nouveaux pharisiens... pire, les nouveaux saducéens.
    Nous souffrons et ils s’en lavent les mains... Honte à eux !
    Il y a aussi dans l’Eglise une fracture entre la France d’En-Haut dont ils sont et La France d’En-Bas, dont nous sommes, nous le Peuple de France.
    Vive La France Libre et Souveraine !


  • #1719573
    le 05/05/2017 par Andromaque
    Un jour en France : jeudi 4 mai 2017

    "Victor Lanoux de son vrai nom Robert Nataf" ...ah dites moi tout !!


  • #1719579
    le 05/05/2017 par Patricia
    Un jour en France : jeudi 4 mai 2017

    J’en termine avec mon précédent commentaire :
    Fort heureusement, il y a Mgr. Rey et Mgr. Aillet... et le Curé de ma Paroisse qui a cité l’écrivain Anglais Chesterton, dans le bulletin paroissial de la quinzaine :
    - "Personne n’a su d’où il venait ; personne n’a particulièrement voulu qu’il vint. Personne n’a su où il allait ; et en ce moment, il semble directement aller au monopole et à la banqueroute." (C’est à propos du capitalisme)
    Il y a, me semble-t’il comme un parallèle évident avec cet individu Macron dont il est difficile de donner un avis car "je ne sais d’où il vient" a dit le Pape à propos de celui-ci... Il a dit aussi : "je sais que l’un représente la droite forte." Vous remarquerez qu’il n’a pas dit : "l’extrême droite !"
    Par ailleurs, il faudrait arrêter de qualifier les gens qui aiment leur Pays d’extrémistes ou de Nazi ; je suis patriote en mon âme et conscience car c’est là que le Seigneur m’a mis sur La Terre pour y vivre et ce n’est pas anodin. Et d’autre part, ce sont mes parents et mes ancêtres qui m’ont transmis en Héritage, mon Pays La France.
    Je vote Marine car elle représente La Cause du Peuple de France. Si le Général de Gaulle était vivant je voterais pour lui... il aurait 120 ans maintenant. Il disait : "Notre Dame La France."
    Bonne journée !
    Vive La France Libre et Souveraine !


  • #1719612
    le 05/05/2017 par Gerard J. Schaefer
    Un jour en France : jeudi 4 mai 2017

    Yves Boisset, respectez-le, voyez ses films.

    C’est un bon.


  • #1720154
    le 06/05/2017 par Tartempion du système
    Un jour en France : jeudi 4 mai 2017

    Faisons barrage à la pensée unique ... votons Macron !!



    Sans commentaire !


Commentaires suivants