Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : mardi 28 mars 2017

Marine Le Pen secoue Pierre Gattaz, ACS la mutuelle des sans-dents, Attali récidive

 

 

On va commencer par du sérieux, et finir par du léger. C’est ainsi que sont conçus les JT, le plan est toujours le même.

D’abord on choque le Français, on le scotche avec une bonne grosse rafale d’infos explosives sur roulement de tambour – en rapport avec le tonnerre qui annonce un orage de montagne terrible – et puis au fur et à mesure que le JT déroule, ça se détend, ça sourit et ça finit avec une interview d’Agnès Jaoui et un reportage à la con sur les Français qui se baignent le 28 mars 2017 dans la Méditerranée et qui trouvent « ça bieng » avec une nana à gros seins au second plan, histoire de ne pas perdre l’attention du téléspectateur. Les femmes regardent aussi les femmes, c’est de bonne guerre. Ensuite on envoie la pub, quand le cerveau est bien dilaté par la petite manip angoisse-détente.

 

Gross patronat

Donc première info de ce mardi ensoleillé, c’est la rencontre entre Pierre Gattaz, le patron des patrons, président du MEDEF, et la candidate du FN. C’est une première, le grand patronat, CAC40 et compagnie, n’étant pas vraiment en odeur de sainteté dans un FN plus porté vers les petits patrons, commerçants et artisans. Et inversement : le grand patronat, sans même parler de la Banque, a toujours misé sur le Parti de l’Alternance, qu’on appelle aussi UMPS, LRPS ou arc républicain (les gentils).

D’ailleurs, « les marchés » viennent d’annoncer que si Marine Le Pen passait, la note de la France, du moins sa crédibilité en matière financière, serait dégradée. On a vu ça avec le Brexit… En réalité, les marchés s’adaptent à tout, du moment qu’on les laisse faire : démocratie, social-démocratie, économie mixte, dirigée, dictature, ils s’en battent les grelots, l’essentiel est de gagner du flouze sur les prêts et la dette. Exactement comme les Rothschild dans le très instable XIXe siècle en France. La grande famille bancaire n’a pas détalé en courant au moment des révolutions, elle s’est adaptée à tous les régimes, et les a retournés habilement. Même les plus anti-bourgeois.

 

 

La candidate du FN parlait « baisse des charges », une petite musique très agréable aux oreilles des patrons, jusqu’à ce qu’elle précise au bénéfice « des PME et TPE », ce qui a fait mal aux oreilles de Pierre. Gattaz et ses frères préfèrent Macron, qui vient de la Maison, et qui ignore jusqu’à l’existence des petits patrons, des auto-entrepreneurs, et de tous ceux qui se tapent cette merde de RSI : ils passent tous sous les radars de mister Banque.

Les galères économiques, les Français savent ce que c’est. Tout le monde ne bosse pas dans les grands groupes ou dans le service public, où les salaires ou les jobs sont plutôt confortables. Dans le privé, c’est la jungle : il faut faire son beurre chaque jour, et le lait se raréfie. Du coup, les Français doivent choisir quel poste de dépenses sacrifier. On mange moins de viande (rouge), moins de fromage, on part moins souvent et moins loin en vacances, et surtout, on se soigne moins bien. Résultat, un Français sur quatre renonce à ses soins.

 

JPEG - 129 ko
L’importance d’avoir de bonnes dents

 

Une mutuelle pour les sans-dents

Ce sont les femmes, les personnes seules et les familles monoparentales qui sont les plus concernées. Elles ignorent souvent la complémentaire santé (ACS), cette mutuelle « pour tous » instaurée par le PS, une espèce d’Hollando-care à la française. Mais la crise des soins gagne tous les Français, qui calculent avant de consulter un spécialiste, pas forcément bien remboursé. Il est fini le temps où l’on tapait dans la Sécu comme dans un robinet à soins continus. Les mutuelles se serrent la ceinture, ou plutôt la ceinture de leurs clients : moins d’ophtalmo et de dentiste.

Le glissement vers les mutuelles généralisées, synonyme de fin de la Sécu, est en réalité un cadeau fait aux grosses sociétés qui tiennent le soin privé en France. Axa, par exemple. Dont on a vu le numéro un, Castries, fricoter avec Fillon, qui était bien emmerdé sur son programme « social ». On va être clair : les montres et les costards à 10 patates, Penelope et ses piges de reine d’Angleterre, on s’en fout. En revanche, la politique sociale inféodée aux dinosaures du CAC40, c’est dangereux. La démolition de la Sécu entraîne une baisse de qualité de vie des Français, et la santé, c’est la base de tout. Avec une bonne santé, on peut aller au combat contre la pauvreté, l’injustice, l’oligarchie. C’est pour ça qu’il faut bien manger ABS, faire du sport, lire plein d’articles intelligents sur E&R et de livres sur Kontre Kulture, après, on est armé pour affronter le monde. On déconne évidemment un peu, mais pas tant que ça.

 

JPEG - 271 ko
On peut dire ce qu’on veut, mais les dieux, ils savaient vivre

 

Quittons le monde de la plèbe souffrante pour celui des Dieux, l’Olympe des Élus, des oligarques souriants aux dents éclatantes, dégustant les mets les plus savoureux au milieu des nymphes les plus infrarouges, infarouches, pas farouches quoi. C’est le cas de Jacques Attali, expert comptable de l’Olympe, l’homme aux mille livres et aux cent mille idées, qui vient de sortir un roman qui renferme forcément la clé de l’Univers.

 

 

On redescend sur terre là : ça sent le polar de série B, celui-là il a pas dû le pomper. Un roman bien antifrançais pour foutre la trouille à la plèbe tremblante, rien de nouveau sous le soleil attaliste. Une France avec des attentats partout et une commissaire musulmane qui sauve le pays. On dirait un tuto du service public audiovisuel destiné à farcir la tête des enfants. Plus terroristo-immigrationniste, on ne voit que BHL.
Te casse pas à romancer, Jacques, les attentats, on sait d’où ils viennent.

Voir aussi :

30 juin
Un jour en France : vendredi 30 juin 2017
Adieu Loulou Nicollin, la priorité de Macron 1er, un député voilé !
19
29 juin
Un jour en France : jeudi 29 juin 2017
Tour de France sexy, Marseille anti kebabs, TGV Paris-Vinci-Bordeaux
24
28 juin
Un jour en France : mercredi 28 juin 2017
Rwanda/France, la rééducation nationale, Amrani/Valls
24
27 juin
Un jour en France : mardi 27 juin 2017
Les super riches, amoureuse d’un migrant, Pôle Emploi bidon, T411 à la rue
28
26 juin
Un jour en France : lundi 26 juin 2017
Xavier Niel le sauveur, Rebecca contre la chantilly, Stéphane Guillon le collabo viré
17
23 juin
Un jour en France : vendredi 23 juin 2017
La vérité sur les affaires NKM, Grégory et Hanouna
24
22 juin
Un jour en France : jeudi 22 juin 2017
Zemmour défonce (Aurore) Bergé, le cinoche Mélenchon, Macron un Roi seul ?
23
21 juin
Un jour en France : mercredi 21 juin 2017
Fête de la Musique mondiale, Starbucks aime les migrants, les multi(anti)nationales
13
20 juin
Un jour en France : mardi 20 juin 2017
Alerte canicule, alerte terrorisme social, deux morts pour la France
31
19 juin
Un jour en France : lundi 19 juin 2017
Lendemain de cuite politique
24
16 juin
Un jour en France : vendredi 16 juin 2017
La France dit adieu à Helmut Kohl, le bac d’histoire-géo, l’affaire Grégory-Bayrou
11
15 juin
Un jour en France : jeudi 15 juin 2017
Le petit Grégory rebondit, Hidalgo reine du chemsex, Booba corrige le bac de philo
37
14 juin
Un jour en France : mercredi 14 juin 2017
Sauvez Najat !, sauvez Bayrou !, sauvez l’école !
13
13 juin
Un jour en France : mardi 13 juin 2017
Musée de l’Homme antiraciste, députée LREM foireuse, Michel Onfray est Dieu
57
12 juin
Un jour en France : lundi 12 juin 2017
La mort du politique, la naissance de l’a-politique, et la victoire des mathématiques
31
9 juin
Un jour en France : vendredi 9 juin 2017
Blanquer dénajatise l’école, le boum du télétravail, Hanouna contre le CSA
10
8 juin
Un jour en France : jeudi 8 juin 2017
Taxi 5 sans Samy Naceri, Yannick Noah paye sa prune, Lefebvre balance et Griveaux blanchit
9
7 juin
Un jour en France : mercredi 7 juin 2017
Le Quasimodo de Notre-Dame, Barbier sur Macron TV, suicide paysan
13
6 juin
Un jour en France : mardi 6 juin 2017
Taddeï dans le cul chic, Dieudonné contre le Giflé (Valls), une Seconde Guerre mondiale sans guerre
11
5 juin
Un jour en France : lundi 5 juin 2017
Ruquier "cocufié" par Mélenchon, Drucker "déplacé" sur France 2, Les Enfants de la télé sans Arthur
8
2 juin
Un jour en France : vendredi 2 juin 2017
Thomas Pesquet atterrit, un Sénégalais patriote, Têtu contre les Grosses Têtes
24
1er juin
Un jour en France : jeudi 1er juin 2017
Aubenas se paye Ruffin, Tony Parker lâche Najat, la semaine de 4 jours
5
31 mai
Un jour en France : mercredi 31 mai 2017
Maxime Hamou dérape, Hanouna contre les gays, StreetPress dénonce
16
30 mai
Un jour en France : mardi 30 mai 2017
Arte antisémite ?, Blanche allume Polanski, Diane Kruger l’antinazie primaire
18
29 mai
Un jour en France : lundi 29 mai 2017
La milice Act Up primée à Cannes, la SNCF contre le public, Despentes dévisse
24

La collusion patronat-gouvernement, la santé comme outil de domination
et l’oligarchie contre le peuple,
sont à lire sur Kontre Kulture

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1691910
    le 28/03/2017 par vigile
    Un jour en France : mardi 28 mars 2017

    Souhaitons que le nègre d’Attali aie glissé dans son pensum un canular à la Botul, sachant que les sépharades ne relisent jamais la prose de leurs esclaves (Pas de temps à perdre) .


  • #1691911

    Attali doit avoir plus de "nègres" que Shiva a de bras .

     

  • #1691921
    le 28/03/2017 par révi-sioniste
    Un jour en France : mardi 28 mars 2017

    La violence souhaitable / violence détestable.
    Quiz :
    1) Israel bombarde Gaza, la Syrie, Irak : souhaitable / détestable
    2) Une palestinienne agresse un soldat
    de tsahal avec un cure dent : souhaitable / détestable

    Le gagnant partira six mois en Israel pour une formation à la guerre propre


  • #1691941

    Putain, Attali ! Le mec doute vraiment de rien. Le bon vieux synopsis de merde. J’aimerais savoir si quelqu’un ici connaît quelqu’un en possession d’un bouquin de cette créature. Personnellement je n’en ai jamais rencontré. Ça doit être un loisir pour lui et en aucun cas un moyen de subsistance, c’est pas possible ! Quel frappadingue irait acheter un truc pareil ?! D’ailleurs, je serais assez curieux de savoir si la revue Faits et Documents a publié une bio sur ce si sympathique patriote français citoyen du monde :-)


  • #1691955
    le 28/03/2017 par Fantomas
    Un jour en France : mardi 28 mars 2017

    Attali est comme BHL : une aberration politico-médiatique à interdire du PAF (Paysage Audiovisuelle Français) et de tous médias d’ailleurs. Ensemble, ils sément le chaos dans les esprits, en permanence, sous couvert d’une soit-disante érudition, d’une bien-pensance et de théories fumeuses et perverties. Désolés, Messieurs, "les gens alias les "sans-dents" sont désormais éduqués et bien renseignés sur vos intentions et vos théories qui ne tiennent plus.

     

  • #1691966
    le 28/03/2017 par Fantomas
    Un jour en France : mardi 28 mars 2017

    Si Gattaz était un Patriote, il adhérerait pleinement au programme du FN. Priorité à l’emploi pour les Francais uniquement. Au Canada et aux USA, cà marche comme cà depuis des années, et ils ne sont pas traités de racistes partout ailleurs. Certe, Mr Gattaz a un réel problème : l’investissement de compagnies étrangères du moyen-orient dans nos grandes entreprises Françaises stratégique, comme celle de l’armement ou de l’aviation. Je lui répond clairement à Mr Gattaz : il ne fallait pas vendre votre âme au diable et respecter l’indépendance de la France en tant que Patriote. La situation dans laquelle est la France n’est due qu’aux décisions de votre réseau. Et j’ajouterai, que ce genre de décision pourrait être assimilé à de la haute trahison. Si on peut "tailler des costards" autant faire jusqu’au bout Mr Gattaz.

     

    • #1692192
      le 29/03/2017 par louis.als
      Un jour en France : mardi 28 mars 2017

      Ca fait longtemps que les enfants des bons "français de souche" ne veulent plus faire certains métiers.
      heureusement que la l’industrie et le btp recrutent encore des gens qui travaillent.
      la priorité a l’emploi est a ceux qui les occupe.
      par contre la mise en place d’une immigration sélective me semble etre en marche .


  • #1691981
    le 28/03/2017 par Emmanuelle
    Un jour en France : mardi 28 mars 2017

    Au diable Attali, vampire, avec tes attentats et tes meurtres à Paris en 2018 !
    Rockefeller t’attend avec Soros chez Belzébuth.


  • #1691984

    Mais... mais ya tout dans le bouquin d’Attali !
    J’arrête de suite les Confessions de Saint Augustin, et je vais de ce pas m’en acheter plusieurs douzaines : je suis sûr que plus j’en aurai, plus j’en saurai !


  • #1691987
    le 28/03/2017 par Leïla
    Un jour en France : mardi 28 mars 2017

    Quel cynisme, c’est effrayant.


  • #1692021
    le 28/03/2017 par KADAFFI69
    Un jour en France : mardi 28 mars 2017

    Atalli prend vraiment les goys pour les moules. Il raconte une histoire vraie et se dit que n’étant pas initiés nous ne sommes pas capable de décoder le message. Pour eux le message est clair. Votez Macron ou vous allez tous crever. Mais pour nous les goys élire Macron c’est ce pendre avec la corde de sa chèvre.

     

    • #1692056
      le 29/03/2017 par Mort de rire
      Un jour en France : mardi 28 mars 2017

      Attali racontant une histoire vraie ? Mais ce n’est tout simplement pas possible, Attali ne dit que des bêtises depuis le début de sa carrière, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est invité.


  • #1692024
    le 28/03/2017 par Corso
    Un jour en France : mardi 28 mars 2017

    Le V de la Victoire derrière Marine. Sa prestation au Medef est à visualiser en son entier. Même les deux en service commandé - le "pro-UE" et la "pro-écolo" - ont ramassé leurs dents.

    Hors de question de se faire voler cette élection. Plus que quelques semaines avant la Libération ? I have a dream... effet Brexit+Trump cumulés puissance 10. Préparez le champagne, au cas où.


  • #1692096
    le 29/03/2017 par Domino
    Un jour en France : mardi 28 mars 2017

    MLP a raison de souligner la différence de traitement selon la taille des entreprises. Nous sommes tout simplement dans la connivence tant du point de vue des charges et des impôts qui pèsent bien plus sur les PME-TPE, que pour la complexité du code du travail qui freine les embauches dans les petites entreprises (celles qui potentiellement sont les plus créatrices d’emplois) sans empêcher les licenciements dans les grandes (ce n’est pas compliqué, il suffit d’y mettre le prix).
    Ce système générateur de chômage nuit à tous les salariés qui sont contraints d’accepter ce qu’on leur "offre". Cette réalité est bien loin du discours syndical sur les droits acquis, qui vise essentiellement à préserver ceux d’une fonction publique pléthorique et accessoirement, les privilèges et prébendes de ces mêmes syndicats. Le tout payé par des charges et des impôts de plus en plus insupportables pour la classe moyenne.
    Le CICE est une forme achevée de ce système de connivence. Il n’y a qu’à regarder les plus gros bénéficiaires...


  • #1692097
    le 29/03/2017 par Kaïssa
    Un jour en France : mardi 28 mars 2017

    L ACS n’est pas ce que vous décrivez. L’ACS ou l aide à la complémentaire santé est une participation de l état au paiement d une mutuelle. Ce n est une mutuelle gratuite, qui elle, est la CMU-C.


  • #1692105
    le 29/03/2017 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Un jour en France : mardi 28 mars 2017

    Le patronat français n’est ni une émanation de l’esprit entrepreneurial ni encore moins quelque chose qui serait de près ou de loin en lien avec la France.
    Pas la peine de perdre son temps avec ces fonctionnarisés de l’entreprise inutile, fruit dégénéré (stérile) du cloaque médiatico-politique et du boboland réunis au service de la finance apatride.
    De toute manière, Parisot et Chabot, c’est comme Descoings et Pépy, même avec beaucoup d’amour, ce qui en sortira n’est pas près d’aller à la maternelle  !

    Sinon, merci Attila, ta clairvoyance (parole d’initié plutôt) est toujours utile à celui qui possède le bon décodeur.


  • #1692164
    le 29/03/2017 par Camille
    Un jour en France : mardi 28 mars 2017

    Mes compliments au rédacteur de cet article. Pour info Attali a toujours son costume taillé dans le décor de son plateau, c’est dire sa superficialité.


Commentaires suivants