Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : mercredi 1er février 2017

Fillon 2017, élimination en milieu libéral, Dany Boon contre le FN

 

Fillon 2017, une série française géniale

Les séries télé françaises, avouons-le, sont chiantes, mal foutues, peu crédibles, à l’inverse de leurs consœurs US, qui ont 20 ans d’avance – malheureusement, eh oui, on est patriotes, mais on reconnaît notre infériorité – et qui sont de fait hyper addictives. Chez nous, les meilleurs feuilletons sont politiques. Et le carton du moment, c’est Fillon 2017, une série en on-ne-sait-pas-combien-d’épisodes, mais avec des rebondissements quotidiens imprévisibles.

 

Plus belle la vie peut aller se rhabiller, avec ses personnages cons à pleurer et sa trame pour attardés mentaux. Au moins, dans Fillon 2017, il y a de la politique, du média, de l’intelligence, du vice, de la saloperie, du coup bas, de la traîtrise, de l’oligarchie, du lobby, du… enfin, tout ce qui fait le sel de notre vie politique.

 

JPEG - 105.9 ko
6 800 mètres, l’oxygène commence à manquer...

 

De l’élimination en milieu cultivé

Aujourd’hui, donc, mercredi 1er février 2017, François (Fillon, pas Hollande, qui s’est heureusement autodissout en début d’année), doit faire face à la double attaque sur ses flancs (Penelope) et à l’intérieur, c’est-à-dire le Parti. Chez Les Républicains, ça complote sévère – le plan B ! – pour trouver un remplaçant au candidat. Les noms de Baroin et de Bertrand circulent. C’est comme si, à la place de Hamon, le PS proposait Cambadélis ou Dray, dont la popularité est relativement... incalculable.

François, au 66ème jour de campagne – qui a commencé, on le rappelle, le 27 novembre 2016 au soir, dans l’allégresse et l’innocence –, a laissé le camp de base loin de lui et de ses porteurs. Des sherpas qui doutent, car le temps est passé au mauvais, très mauvais : tempête de neige médiatique (Le Canard enchaîné et Mediapart), avalanche juridique (Penelope), abominable homme des neiges (Macron) qui lui gravit la pente en hélico et au chaud, les vivres qui commencent à manquer (plus personne ne parle « programme »), l’oxygène qui se fait rare (une communication il est vrai médiocre), bref, on est à 6 800, et ça fait mal. Mais François tient le coup, et promet l’embellie à ses troupes en leur demandant de serrer les dents « pendant 15 jours ».

Prochain épisode, le camp de base numéro 2. Avec la révolte des sherpas matée, la chasse au yéti, et une éclaircie médiatique.

 

JPEG - 147.9 ko
Des slogans un peu malheureux

 

Cette entreprise d’élimination oligarchique de Fillon est de plus en plus commentée sur les réseaux sociaux. Ce qui serait il y a 20 ans passé comme une lettre à la poste, bloque aujourd’hui. Et puis, le petit peuple adore déconstruire les manips de son élite. C’est devenu un jeu, un peu cruel même. Un jeu qu’on pourrait appeler « vous avez essayé de nous entuber, eh bien on va vous contre-entuber ». On aurait pu utiliser un verbe plus violent, mais entuber, ça passe.

 

De l’élimination en milieu moins cultivé

Fillon 2017, ça se passe dans la France d’en haut. Le peuple assiste à la montée du Golgotha d’un peut-être futur président chrétien, mais rien n’est fait. Un sommet, ça se paye. Et en souffrance. Dans la France d’en bas, on souffre aussi.

Fin janvier, dans la nuit du 27 au 28 pour être précis, dans le Morbihan, un homme de 38 ans passait une soirée chez un couple d’« amis ». L’alcool et la drogue aidant, les hôtes ont essayé d’obtenir le nuiméro de la carte bleue de leur invité. Ce dernier n’ayant pas obtempéré, la méthode d’interrogatoire s’est un peu durcie : coups de couteau, coups de latte dans la gueule… Finalement, l’homme à la CB perd la vie. Les deux compères décident alors de le découper, et de brûler les morceaux. C’est la femme qui avertira les gendarmes. Son discours affolé les mettra sur la voie. Ils découvriront « un buste dans un sac poubelle, et des membres calcinés dans la cheminée ».

Oui, et le rapport avec Fillon ? Vous allez pas nous dire que c’est du libéralisme à la sauce d’en bas ? Eh bien, oui et non. Le libéralisme ne déchaîne pas forcément les instincts sauvages de l’homme, même si l’institutionnalisation de la concurrence généralisée n’améliore pas les rapports sociaux. En fait, un fait divers renseigne sur une époque. C’est bateau mais le fait divers est le miroir de l’époque. Dans celui-ci, on peut deviner que l’Argent a pris le pas sur l’Homme. L’argent est devenu plus important que l’homme. L’argent devait servir l’homme, c’est l’homme qui sert l’argent.
Bon, le rapport avec Fillon ? On y vient. Il se peut que les puissances de l’Argent, devant la victoire surprise de Fillon en novembre dernier, aient préparé son élimination. Cela ne fait pas de cet homme le candidat de la résistance à l’oligarchie, mais apparemment, il a à un moment donné marché sur une mine. Le rapprochement avec la Russie ? Le rééquilibrage de la politique extérieure française au Proche-Orient ? La non-condamnation de l’Iran ? On dirait que son programme de politique étrangère a été pris très au sérieux… Pourtant, sur le reste (Europe, libéralisme), c’est loin d’être un bolchevique !

 

Dany Boon contre le FN

Un qui s’est rapproché de la gauche – pas du bolchevisme, c’est presque l’inverse – depuis qu’il est richissime, c’est Dany Boon. Le comique qui faisait un peu pitié il y a 20 ans avec ses sketches sur l’enfant-chèvre a bien changé. Désormais, sa parole est d’or. Et ses films marchent, 3 millions d’entrées en moyenne. Ils ne sont d’ailleurs pas tous mauvais, loin de là. L’argent offre cette possibilité de monter en qualité à tous points de vue : technique, scénaristique (Dany a « suivi la master class de Robert McKee, le maître du scénario »)… Son dernier film parle de l’intégration d’une femme dans le RAID, cette police d’élite.

 

 

Mais si Dany nous intéresse, ce n’est pas pour les vannes antisexistes et son comique de situation ultraprévisibles. Mais pour la fonction nouvelle qu’il occupe dans l’univers médiatico-politique. Il se fait aujourd’hui le chantre du Système, à un moment où ça se casse un peu la gueule de partout. Les artistes célèbres sont les plus réactionnaires d’entre nous, et c’est bien normal, puisqu’ils veulent que rien ne change. Ils deviennent de fait les porte-paroles du Système, sans même qu’on le leur demande. Interrogé par L’Express, Dany s’engage :

Vous vivez à Los Angeles, et pourtant vous êtes l’un des rares réalisateurs français à prendre position dans la vie politique hexagonale, notamment contre le FN...
C’est justement parce que je suis souvent à l’étranger. Je voyage beaucoup avec mes films. Je trouve d’ailleurs que les acteurs devraient plus le faire. Un jour, je tombe sur un article sur le succès des Ch’tis et de son remake en Italie. Le journaliste du « Corriere della Sera » explique que mon film ne reflète pas la réalité du Nord, qui n’est pas une terre d’accueil mais une région en passe de basculer au FN. Ce regard de l’Italie sur la France m’a blessé. Je pense l’inverse. Je ne pouvais pas être d’accord.
Très spontanément, j’ai fait une déclaration qui disait juste « Voter pour l’extrême droite n’est pas une solution », et j’ai ajouté : « À chaque fois qu’un parti d’extrême-droite est arrivé au pouvoir, ça a été plutôt une catastrophe qu’une réussite. » Le point de vue n’était pas très novateur, mais il fallait que je l’exprime. Et je l’ai répété entre les deux tours des élections régionales en décembre dernier.

Après ces prises de positions, Dany Boon (qui s’est rapproché d’Arthur après son succès stratosphérique) a été attaqué sur les réseaux sociaux. Mais il persiste et signe :

Les attaques vous choquent-elles ?
On sent que l’opinion penche de plus en plus vers l’extrême, une parole étrange se libère. Des gens, jusqu’alors modérés, ont des réflexions très choquantes, en réaction à la violence ambiante. Moi, je les arrête tout de suite. Je sais que ce n’est pas une solution de s’attaquer aux minorités en croyant que cela va régler le problème. Je veux garder cette notion de partage, de valeurs humanistes et non pas de repli sur soi. Je suis cohérent avec ce que je raconte dans mes films. Donc, je le referai, s’il faut le refaire. Je continuerai à parler d’altruisme et d’ouverture sur le monde.

Ce qu’il ne comprend peut-être pas, c’est que beaucoup de Français non multimillionnaires ne sont pas contre les étrangers, immigrés ou migrants, mais contre l’immigration, qui représente une charge de plus pour eux. C’est aussi bête que ça. Il ne s’agit donc pas forcément de « racisme », mais d’une réaction contre le durcissement de leurs conditions de vie. Qui elles, sont décidées en haut lieu, par une minorité – l’élite – qui ne veut pas forcément du bien à ceux qu’elle domine.

Voir aussi :

23 juin
Un jour en France : vendredi 23 juin 2017
La vérité sur les affaires NKM, Grégory et Hanouna
23
22 juin
Un jour en France : jeudi 22 juin 2017
Zemmour défonce (Aurore) Bergé, le cinoche Mélenchon, Macron un Roi seul ?
23
21 juin
Un jour en France : mercredi 21 juin 2017
Fête de la Musique mondiale, Starbucks aime les migrants, les multi(anti)nationales
13
20 juin
Un jour en France : mardi 20 juin 2017
Alerte canicule, alerte terrorisme social, deux morts pour la France
31
19 juin
Un jour en France : lundi 19 juin 2017
Lendemain de cuite politique
24
16 juin
Un jour en France : vendredi 16 juin 2017
La France dit adieu à Helmut Kohl, le bac d’histoire-géo, l’affaire Grégory-Bayrou
11
15 juin
Un jour en France : jeudi 15 juin 2017
Le petit Grégory rebondit, Hidalgo reine du chemsex, Booba corrige le bac de philo
37
14 juin
Un jour en France : mercredi 14 juin 2017
Sauvez Najat !, sauvez Bayrou !, sauvez l’école !
13
13 juin
Un jour en France : mardi 13 juin 2017
Musée de l’Homme antiraciste, députée LREM foireuse, Michel Onfray est Dieu
57
12 juin
Un jour en France : lundi 12 juin 2017
La mort du politique, la naissance de l’a-politique, et la victoire des mathématiques
31
9 juin
Un jour en France : vendredi 9 juin 2017
Blanquer dénajatise l’école, le boum du télétravail, Hanouna contre le CSA
10
8 juin
Un jour en France : jeudi 8 juin 2017
Taxi 5 sans Samy Naceri, Yannick Noah paye sa prune, Lefebvre balance et Griveaux blanchit
9
7 juin
Un jour en France : mercredi 7 juin 2017
Le Quasimodo de Notre-Dame, Barbier sur Macron TV, suicide paysan
13
6 juin
Un jour en France : mardi 6 juin 2017
Taddeï dans le cul chic, Dieudonné contre le Giflé (Valls), une Seconde Guerre mondiale sans guerre
11
5 juin
Un jour en France : lundi 5 juin 2017
Ruquier "cocufié" par Mélenchon, Drucker "déplacé" sur France 2, Les Enfants de la télé sans Arthur
8
2 juin
Un jour en France : vendredi 2 juin 2017
Thomas Pesquet atterrit, un Sénégalais patriote, Têtu contre les Grosses Têtes
24
1er juin
Un jour en France : jeudi 1er juin 2017
Aubenas se paye Ruffin, Tony Parker lâche Najat, la semaine de 4 jours
5
31 mai
Un jour en France : mercredi 31 mai 2017
Maxime Hamou dérape, Hanouna contre les gays, StreetPress dénonce
16
30 mai
Un jour en France : mardi 30 mai 2017
Arte antisémite ?, Blanche allume Polanski, Diane Kruger l’antinazie primaire
18
29 mai
Un jour en France : lundi 29 mai 2017
La milice Act Up primée à Cannes, la SNCF contre le public, Despentes dévisse
24
26 mai
Un jour en France : vendredi 26 mai 2017
Burkini contre nudité à Cannes, les LGBT en Corse, Ozon le cul
28
25 mai
Un jour en France : jeudi 25 mai 2017
Collomb ministre des Gaffes, Ferrand dans la merde, Schiappa et le sexe, Nyssen à l’assaut du Ridicule (8991m)
15
24 mai
Un jour en France : mercredi 24 mai 2017
Godard par Hazanavicius, Rodin par Doillon, le fils Garrel et la fille Higelin
25
23 mai
Un jour en France : mardi 23 mai 2017
Hanouna l’homo, les (gros) nichons d’Afida Turner, Clitorine de Haas
20
22 mai
Un jour en France : lundi 22 mai 2017
France/Brésil en pots-de-vins sous-marins, les gros sponsors du Macron, L’Anne Hidalgo sur la sellette
3

Les manipulations oligarchiques,
la barbarie contemporaine et la fausse gauche,
sont à approfondir sur Kontre Kulture

 

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1656017

    Il connait bien la France. Sûrement mieux que moi qui ne sait même pas dans quel département se trouve Los Angeles. Une banlieue de Lille peut-être ? Ou un lieu-dit près de Limoges ?

     

    • #1656079

      Ou peut-être s’agit-il de Losse-en-Gelesse.


    • #1656114

      Dany Boon etait sur France inter mercredi vers 12 h, chez Nagui qui lui a servi 20 fois la soupe, une indigestion écoeurante !

      Dany Boon avait l air gené et peu intéressé quand une animatrice de l émission lui rappelait les origines algériennes de son père.


  • #1656051
    le 01/02/2017 par sa majesté
    Un jour en France : mercredi 1er février 2017

    "Plus belle la vie...et sa trame pour attardés mentaux."

    Bravo les mecs, vous savez parler aux femmes. La gente féminine appréciera. Etre macho c’est aussi comprendre que les femmes ne voient pas les choses de la même manière que nous et raffolent de ce genre de conneries. A moins que l’auteur de cet article préfère des femmes qui parlent foot, bagnoles, boxe tout en rotant et crachant par terre ? Le genre très féminine quoi genre Diams.

     

    • #1656231

      "les femmes ne voient pas les choses de la même manière que nous et raffolent de ce genre de conneries".
      Vous démontrez bien que faire des généralités interdit toute nuance.


    • #1656264
      le 02/02/2017 par Chaud à Nanas
      Un jour en France : mercredi 1er février 2017

      Laisse donc la gente féminine tranquille. On parle ici des nunuches, nombreuses certes, qui ne forment pas tout l’ensemble de la gente féminine si jamais cela t’avait échappé. On pourrait, à la place, parler de Touche Pas à Mon Poste qui attire l’attention de beaucoup de dépressifs qui ont besoin de rire quand ils rentrent de leur journée moribonde.


    • #1656340
      le 02/02/2017 par sa majesté
      Un jour en France : mercredi 1er février 2017

      @Chaud à nanas

      "On parle ici des nunuches, nombreuses certes"

      Oui, en effet, elles sont nombreuses ces nunuches comme tu dis ; a chacun sa forme d’escapisme. Et les femmes étant ce qu’elles sont ont tjs aimées cette forme d’escapisme. C’est ton premier jour sur terre ? Mais sans doute que ta mère ou sœur(s)à toi sont entièrement différentes.

      @ Krissy59

      "Vous démontrez bien que faire des généralités interdit toute nuance"

      J’admire votre tentative de vouloir faire de l’esprit mais lorsque l’on fait des généralités c’est que consciemment on ne tient pas compte des nuances. Ex : le fait de dire que tous les garçons aiment jouer au foot est une généralité acceptable parce que cela est effectivement le cas pour la grande majorité d’entre eux. Je crois que vous êtes déjà plus influencé par les théories du genre que vous vouliez ne l’admettre. Je vous conseille vivement de regarder la vidéo de Marion Sigaut et Judith Reisman.


    • #1656366

      La GENT féminine. Pas la gente (jante ?) féminine. Gente n’existe que comme adjectif (gente dame), pas comme substantif.


    • #1656631

      @sa majesté,

      J’admire votre constance à faire des généralités, vraiment.

      Pour vous donner un exemple, j’ai autour de moi beaucoup de garçons (vraiment beaucoup), de tous âges, aucun n’aiment le foot.
      J’ose un autre exemple, j’ai autour de moi beaucoup de filles (plein de filles), qui aucune ne raffole de ce genre de connerie qu’est "plus belle la vie".

      Quant à votre conseil de regarder les vidéos de Mesdames Sigaut et Reisman, sachez (mais comment pourriez le savoir ?) que dans le classement des antiféministes et de ceux qui sont contre la théorie du genre, je dois me placer dans le peloton de tête.
      Je vais apporter un petit plus, en vous confiant que j’ai le bonheur de posséder dans ma bibliothèque tous les ouvrages de Marion Sigaut, dont je lis en ce moment "Foi de dis sidente".

      Avant de porter un jugement sur moi, qui en réalité n’est qu’un a priori, demandez-vous si je suis un homme ou une femme…

      Vous voyez, comme faire des généralités peut interdire toute nuance.

      Fraternellement.


  • #1656055
    le 01/02/2017 par Rahan Abitbol
    Un jour en France : mercredi 1er février 2017

    @ E&R



    Les séries télé françaises, avouons-le, sont chiantes, mal foutues, peu crédibles



    Vous devriez regarder "Profilage" pour changer d’avis, camarade !

     

    • #1656534

      Toute règle a par définition des exceptions. Il est clair que dans l’ensemble et dans une très large mesure, les séries françaises sont extrêmement médiocres. On ne leur fera pas l’affront fatal de les comparer aux séries américaines.


    • #1657570
      le 03/02/2017 par Camelot du Christ-Roi
      Un jour en France : mercredi 1er février 2017

      Certes Éric mais les sériés américaines ne valent pas Derrick.... Et oui !
      Et j’imagine que les amerlokkk comme Ice Cube, Arnold Schwarzenegger, Eminem, les Karda-chiant et toute cette clique d’érudit et de penseurs philosophes et intellectuels doivent nous envier nous les européens ...enfin je pense non ????


  • #1656065

    Il est vraiment devenu insupportable ce dany boon, il réagit comme ces personnalités aux Etats unis en méprisant le peuple qui en a marre de ces élites déconnectées.
    Il est devenu un représentant des élites.
    Si il venait dans le nord, y vivre tout les jours. Le seul vote sensé c est le FN et vite !!!!!!


  • #1656118

    Il fut un temps où la gauchiasserie savait se renouveler, en statégies de propagande. De nos jours, elle a une inquiétante (pour elle) tendance à se répéter. On ressort les mêmes saltimbanques formatés, à chaque moment de panique. J’ai peur qu’à la fin cela se voie.

    C’est comme si les "fachos que nous sommes répétaient leurs opérations : "tout sauf Valls" (Fait) "Tout sauf Fillon" (Allez ! Chiche ?) LOL


  • #1656152

    Il y a une excellente série française sur la politique que vous devriez regarder, elle s’appelle Baron Noir et est plutôt réaliste.


  • #1656177
    le 02/02/2017 par The Médiavengers
    Un jour en France : mercredi 1er février 2017

    A vous faire regretter l’époque du cinéma muet.


  • #1656221

    Un jour en France : mercredi 1er février 2017 par Domino
    "On dirait que son programme (Fillon) de politique étrangère a été pris très au sérieux… Pourtant, sur le reste (Europe, libéralisme), c’est loin d’être un bolchevique !"
    Mais le programme en politique étrangère est l’essentiel dans cette affaire. Le mondialisme est d’abord une affaire politique, même s’il y a des implications et des moyens qui sont économiques. On a laissé croire que la finalité de l’Ue était économique, l’économie n’est qu’un moyen d’une finalité politique qui trabsparaît de plus en plus. Voilà l’enjeu fondamental pour nous : accepter de laisser détruire notre nation ou pas.
    Début janvier, E&R dans la rétrospective de 2016 avait posé la bonne question : "Fillon est-il en service commandé". Nous avons la réponse...
    Sur le fond, ne sont-ce pas les mêmes qui essaient de destituer Trump et d’évincer Fillon ? Avec les même médias corrompus à la besogne. Informations partielles, biaisées et partiales à l’appui.
    Car enfin, avec un peu de recul, qu’a dit le Canard ? Mme Fillon a gagné 500000€ (peu importe la somme d’ailleurs)
    Ce que le Canard a "oublié" de dire : si Mme Fillon n’avait pas gagné cet argent, il revenait à son député de mari, de par le fonctionnement de l’Assemblée Nationale (toute somme non dépensée est gardée par le député, c’est pareil pour l’IRFM). Il n’y a pas de détournement d’argent public, maus un vrai problème de fonctionnement de nos institutions soi-disant républicaines.
    L’emploi fictif est sans doute une calomnie, Fillon aurait été à peu près le seul député à se passer d’assistant parlementaire pour l’aider ! C´est le seul point à éclairer, d’où le délai de 15 jours que demandé le candidat.


  • #1656225

    Dany Boon a bon fond, peut-être peut-il entendre le message du tout dernier paragraphe ? Sa conviction altruiste n’y est pas remise en question mais bien plutôt élargie. Chacun fait sa route, donnons-lui le bénéfice d’oser et de vouloir s’engager de façon non servile, ce que je crois de lui. D’autres l’ont fait, Depardieu par exemple.


  • #1656257

    Mr Boon a la mémoire courte sur ses origines et le département ou il a vécu .S’il en est là aujourd’hui ,c’est grâce à eux ,ces gens du NORD qui sont dans une grande précarité e ,un chômage de masse .Mais il s’en fout lui ,il s’est extrait de tout çà en partant s’exiler sans se retourner à Los Angeles,et bien sur sans oublier la valise de billet .Et maintenant ,il vient nous faire la morale ,sans savoir si ces gens du NORD arrivent à finir la fin de mois,mais s’inquiète peut-être plus de son avenir moelleux .C’est écœurant .


  • #1656274

    En 10 ans et à force de bouffer trop de galettes, ce saltimbanque est passé de très bon à très con. Décidément le sionisme grille les neurones. Il devrait quand même se rappeler d’ou il vient.

     

  • #1656441
    le 02/02/2017 par jean d’ Artois
    Un jour en France : mercredi 1er février 2017

    À part ça ce pseudo humoriste parvenu ( comme tant d’autres ) avec le mariage obligé à la synagogue qui a fait son " beurre" sur les habitants de sa région en les faisant passer pour des ivrognes ,des ignares , des dégénérés , lui , s’est " gavé" jusqu’aux oreilles , et se permet d’intervenir régulièrement sur les plateaux TV pour faire " barrage" au FN ! ... alors , je sais , comme tant d’autres du sérail , mais tout comme Valls , celui ci c’est par "mariage" ! ( il est né d’un père algérien et d’une mère française ) , sans la conversion obligée , il serait encore au raz des paquerettes .
    ( Ce commentaire , beaucoup moins cinglant et approfondi que celui de ce matin aura peut etre la chance de passer ? ) ...


  • #1656894

    Comme disait Coluche, les pauvres sont les gentils et les riches, méchants. Le problème est que les gentils veulent souvent devenir méchants...

    Visiblement, à lire les commentaires sur Dany Boon, ce dernier aurait dû rester dans le nord, vivant la pauvreté comme une seconde nature. Et bien non, il a bossé et s’est accroché à ses désirs. Il ne fait de mal à personne, il est simplement devenu riche.

    Il se trouve que nous vivons dans un monde où l’argent permet, entre autre, de se protéger des imbéciles, c’est déjà bien, si en plus cela apporte de quoi se payer un rêve américain, c’est toujours bon à prendre ! Dany Boon aurait tord de se gêner, il ne l’a pas voler son argent...

     

    • #1656947
      le 03/02/2017 par Jean d’Artois
      Un jour en France : mercredi 1er février 2017

      Ben justement si ! Ou indigne de s’ériger en donneur de leçons politique , vu son parcours ! .. voir le com juste au dessus ! Et encore c’est vraiment trés résumé , mais assez pour comprendre le parcours .


Commentaires suivants