Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : vendredi 10 février 2017

Caméras sur policiers, Big Data contre Nous, Canet chez Mouloud

 

Enfin ! La France entre dans l’ère de la Transparence antiraciste 2.0, avec ces 2 600 caméras mobiles qui vont équiper nos vaillants policiers. Une initiative de Bruno Le Roux, le ministre de l’Intérieur au CV trafiqué.

 

Fini les bavures, fini les contrôles d’identité avec des « Bamboula » ou des « ta gueule FDP », fini les « horreurs » – dixit les antifas – de la féroce répression policière fasciste. Les dealers pourront enfin attaquer le moindre tutoiement – le respect, man – en justice, quand un flic coursera un voleur, il faudra qu’il lui demande gentiment de s’arrêter, non, vraiment, un progrès sociétal énorme. La justice fait enfin son apparition dans les rapports entre police et quartiers.

 

 

Pour ceux qui suivent un peu l’actu internationale, ça fait un bail que les Américains disposent de ce système, et les seules vidéos qui tournent sont celles des bavures des... criminels, délinquants et autres emmerdeurs. On y voit des insultes à agents, des délits de fuite qui finissent mal, et autres formes de justice immédiate divine à coups de Glock, le flingue qui équipe généralement les « cops ». Les vidéos à charge ne tournent pas, ou sont prises par des témoins, quand il y en a. L’opération est donc un coup de « com », et ne change pas grand chose à l’état de chaos voulu par notre oligarchie, qui fait tout pour paralyser la police – on rappelle que la violence contre la violence est malheureusement parfois une nécessité – et la justice, qui libère les délinquants à tour de bras.

« Ce genre de dispositif sécurise l’action de nos collègues dont la parole est souvent remise en cause, déclare à BFMTV Audrey Colin, conseillère technique pour le syndicat Synergie Officiers. Cet instrument va permettre une meilleure action des policiers sur le terrain. »

Au fait, que deviennent les images officielles ? Pour les voir, au cas où vous seriez concernés, il va falloir vous accrocher : il faudra faire une demande auprès de la CNIL, histoire de vérifier que l’enregistrement ne va pas « violer vos droits »... Une grosse blague, n’est-ce pas. C’est comme l’accès aux écoutes. Théoriquement, il est possible de savoir si vous êtes sur écoute, mais en pratique, la démocratie du citoyen s’arrête à la porte de la CNCTR (Commission nationale de contrôle des techniques de renseignement).

Vous êtes sur écoute et vous ne le savez pas. Là, on ne parle plus d’écoute « classique », plus ou moins autorisée, mais d’écoute de basse intensité. On s’explique : le big data c’est le traitement de toutes les données publiques qui existent sur vous, sur l’Internet, dans un but commercial, ou politique. Ce qui est identique. Quand le responsable local d’En Marche !, le mouvement de l’union de la Banque et du Média incarnée par le sémillant Manu Macron, frappe chez vous, il a, sur sa tablette, suffisamment d’infos sur vous pour ne pas frapper chez le voisin fasciste qui vote Göring depuis 70 ans. « Vos » données vous ciblent.

 

 

Il dispose de votre schéma politico-mental obtenu à partir de toutes les données que vous laissez traîner gentiment sur la Toile. Si un jour un VRP avec une valise bourrée de sex-toys sonne à la porte, alors que vous recevez votre belle-mère coincée devant une tasse de thé Ruschka, il faudra pas venir vous plaindre. C’est ainsi que va notre monde moderne, vers une transparence quasi-absolue à la Nous autres de Zamiatine, écrit 30 ans avant 1984, le roman fulgurant qui contenait en germe la société totalitaire soft dans laquelle nous sommes aujourd’hui plongés.

Comment contrer le big data, cette matérialisation de Big Broza (nous aussi on sait parler le cool) ? Tout simplement en brouillant les pistes à mort, ou en disposant d’un boîtier VPN. Sinon, pensez à nettoyer vos traces sur Google, mais pas juste en supprimant l’historique, cette blague. Il faut aller plus loin dans la liquidation d’une bonne partie de vos données, par exemple via myactivity.google.com. Le reste, les serveurs géants ou centre de données, on n’y a pas accès.

 

JPEG - 190.1 ko
Si vous voulez récupérer vos données Google, c’est facile : il suffit de vous introduire dans cette forteresse futuriste surprotégée...

 

La CNIL, dans ce combat de l’Homme contre la Machine (le vrai fascisme, pas celui qu’on enseigne dans les médias ou à l’école), c’est vraiment la défense de l’internaute pour les nullards. On nous refile un bâton contre une batterie de misssiles sol-air thermonucléaires, et bonne chance.

Heureusement, on peut oublier tout ça, en choisissant la bonne pilule, entre la rouge et la bleue, c’est l’éternel débat, le divertissement est là pour illuminer l’intérieur des yeux fermés. La pilule pour oublier, troisième et dernière grande invention au monde, après le feu et la roue ! C’est ainsi que Mouloud Achour, le « jeune » de Canal+ qui sait parler aux cités, a invité le réalisateur et acteur Guillaume Canet, pour parler de choses qui permettent au spectateur d’oublier qui il est et qui sont les maîtres.

 

 

Pour aller vite, Canet vient faire de la proxipromo, une invention de la rédaction d’E&R, ça veut dire de la promo de proximité entre potes à la cool, c’est filmé comme sur le Net, ça fait pas télé, on dirait deux superpotes supercools qui discutent du dernier film, et c’est le cas.

Canet arrive, malgré un vocabulaire assez réduit, à parler de son film qui parle de Canet, et de sa femme, Marion 11 Septembre Cotillard, la Française qui réussit aux États-Unis. La Môme (Piaf), le film qui a lancé Marion, a beaucoup plu aux States (traduction : États-Unis d’Amérique). Depuis, elle tourne avec les plus grands, et se frotte aux acteurs « A-class » du genre Leonardo Di Caprio ou Brad Pitt. Ça doit la changer de Mathieu Amalric et Yvan Attal, ha ha ha !

Logiquement, quand un réalisateur commence à faire un film qu’il a lui-même écrit, dans lequel il tient le premier rôle, et qui parle de sa vie en vrai mais romancée pour la galerie, ça sent la fin de l’inspiration. Remarquez, ça peut marcher : les esclaves aiment bien voir derrière les murs la vie rêvée des maîtres. C’est à ça qu’on reconnaît un peuple qui s’est définitivement soumis : plutôt que de les remplacer, il a envie de leur ressembler.

Voir aussi :

30 juin
Un jour en France : vendredi 30 juin 2017
Adieu Loulou Nicollin, la priorité de Macron 1er, un député voilé !
19
29 juin
Un jour en France : jeudi 29 juin 2017
Tour de France sexy, Marseille anti kebabs, TGV Paris-Vinci-Bordeaux
24
28 juin
Un jour en France : mercredi 28 juin 2017
Rwanda/France, la rééducation nationale, Amrani/Valls
24
27 juin
Un jour en France : mardi 27 juin 2017
Les super riches, amoureuse d’un migrant, Pôle Emploi bidon, T411 à la rue
28
26 juin
Un jour en France : lundi 26 juin 2017
Xavier Niel le sauveur, Rebecca contre la chantilly, Stéphane Guillon le collabo viré
17
23 juin
Un jour en France : vendredi 23 juin 2017
La vérité sur les affaires NKM, Grégory et Hanouna
24
22 juin
Un jour en France : jeudi 22 juin 2017
Zemmour défonce (Aurore) Bergé, le cinoche Mélenchon, Macron un Roi seul ?
23
21 juin
Un jour en France : mercredi 21 juin 2017
Fête de la Musique mondiale, Starbucks aime les migrants, les multi(anti)nationales
13
20 juin
Un jour en France : mardi 20 juin 2017
Alerte canicule, alerte terrorisme social, deux morts pour la France
31
19 juin
Un jour en France : lundi 19 juin 2017
Lendemain de cuite politique
24
16 juin
Un jour en France : vendredi 16 juin 2017
La France dit adieu à Helmut Kohl, le bac d’histoire-géo, l’affaire Grégory-Bayrou
11
15 juin
Un jour en France : jeudi 15 juin 2017
Le petit Grégory rebondit, Hidalgo reine du chemsex, Booba corrige le bac de philo
37
14 juin
Un jour en France : mercredi 14 juin 2017
Sauvez Najat !, sauvez Bayrou !, sauvez l’école !
13
13 juin
Un jour en France : mardi 13 juin 2017
Musée de l’Homme antiraciste, députée LREM foireuse, Michel Onfray est Dieu
57
12 juin
Un jour en France : lundi 12 juin 2017
La mort du politique, la naissance de l’a-politique, et la victoire des mathématiques
31
9 juin
Un jour en France : vendredi 9 juin 2017
Blanquer dénajatise l’école, le boum du télétravail, Hanouna contre le CSA
10
8 juin
Un jour en France : jeudi 8 juin 2017
Taxi 5 sans Samy Naceri, Yannick Noah paye sa prune, Lefebvre balance et Griveaux blanchit
9
7 juin
Un jour en France : mercredi 7 juin 2017
Le Quasimodo de Notre-Dame, Barbier sur Macron TV, suicide paysan
13
6 juin
Un jour en France : mardi 6 juin 2017
Taddeï dans le cul chic, Dieudonné contre le Giflé (Valls), une Seconde Guerre mondiale sans guerre
11
5 juin
Un jour en France : lundi 5 juin 2017
Ruquier "cocufié" par Mélenchon, Drucker "déplacé" sur France 2, Les Enfants de la télé sans Arthur
8
2 juin
Un jour en France : vendredi 2 juin 2017
Thomas Pesquet atterrit, un Sénégalais patriote, Têtu contre les Grosses Têtes
24
1er juin
Un jour en France : jeudi 1er juin 2017
Aubenas se paye Ruffin, Tony Parker lâche Najat, la semaine de 4 jours
5
31 mai
Un jour en France : mercredi 31 mai 2017
Maxime Hamou dérape, Hanouna contre les gays, StreetPress dénonce
16
30 mai
Un jour en France : mardi 30 mai 2017
Arte antisémite ?, Blanche allume Polanski, Diane Kruger l’antinazie primaire
18
29 mai
Un jour en France : lundi 29 mai 2017
La milice Act Up primée à Cannes, la SNCF contre le public, Despentes dévisse
24

Le totalitarisme soft, l’ingénierie sociale et la politique du divertissement,
sont à lire sur Kontre Kulture

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1663014

    la caméra les flics c’est très bien et normal
    cela évitera a des décérébrés de dire n’importe quoi aux flics et d’autres part les flics décérébrés, et il y en a , seront obligés d’etre correctes

     

    • #1663211

      Oui...Et la prochaine étape est une caméra sur tout le monde...on en est pas si loin...ça va être marrant. ..d’abord au boulot, puis en privé. ...étant bien entendu que ce sera pour "la liberté des droits de l’homme et la préservation des valeurs de la republique"...

      C’est évidemment une connerie qui présuppose que les policiers font des bavures et sont des voyous...Cela ne peut que nuire au travail correct de la police...
      Et croire que cela permettra de protéger les policiers est très faux...auparavant Il y avait la parole de la police qui prévalait et ça s arrêtait la. Il ny avait absolument pas besoin de cela...Et quant au travail de la police, mise à part quelques filatures et quelques planques, ils ne prennent que rarement les gens en flag et dans ces cas il y avait déjà la télésurveillance parfaitement utilisée...croire que les millions d heures de bandes où les policiers se feront manquer de respect seront utilisées à leur service est très naïf. ..encore une fois auparavant lors d un outrage à agent, il y avait la parole de l agent qui était suffisante en cas de litige et c’était direct un petit tour en cellule de degrisement et eventuellement devant le juge...cette mesure est inutile...

      Les braves gens qui nous gouvernent n’ont pas confiance dans la police qui vient du peuple, et surtout font tout pour installer et maintenir le chaos. Cette fausse bonne idée pour "protéger les droits de l’homme de tout un chacun" est à mon sens une pente très savonneuse car connaissant de qui elle vient...pas de bienveillance à priori...


    • #1663334

      Caméras et micros, on en a déjà plusieurs chez soi..comme tout le monde...sur son mobile, son ordi, sa tablette...autant de capteurs qui peuvent ’capter’ nos conversations, nos bruits, nos expressions faciales devant une vidéo de Dieudo...
      Sans parler du GPS, de la triangulation, de vos navigations sur le net et vos transactions bancaires !


  • #1663041
    le 10/02/2017 par antilarbin
    Un jour en France : vendredi 10 février 2017

    "Si vous voulez récupérer vos données Google, c’est facile : il suffit de vous introduire dans cette forteresse futuriste surprotégée..."

    Surprotégé , par d’infectes larbins ... Une fois de plus CQFD , sans larbin point de système ... Vous voulez faire tomber le système , faite tomber les putains de larbins en premier !!!!!

     

    • #1663184

      100% d’accord mais le problème, c’est que les larbins sont nombreux. Y en a plein dans notre quotidien déjà, rien qu’au boulot ... !!!


    • #1663235
      le 11/02/2017 par jean d’Artois
      Un jour en France : vendredi 10 février 2017

      Faites un rapide tour d’horizon rien que dans votre propre entourage ( famille , travail , loisirs ,etc ) et comptez le nombre d’ " infectés" , puis ceux qui ne le sont qu’en partie , capables de se rebeller contre ces "larbins" ! - je pense que vous vous apercevrez trés vite , des conséquences des maladies incurables inoculées au peuple qui finissent par le tétaniser et le rendre incapable de penser et agir naturellement .


  • #1663210
    le 11/02/2017 par Chaud à Nanas
    Un jour en France : vendredi 10 février 2017

    Merci pour cette prose magnifique !


  • #1663247
    le 11/02/2017 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Un jour en France : vendredi 10 février 2017

    Guillaume Canet et Mouloud Achour...
    Bin, ouais...
    Bin, non.
    Quand tu as biberonné du Peckinpah, du Walter Hill, du Milius et ses copains pas vraiment "de gauche", ça va pas être possible, hein... va falloir reporter, hein... à plus tard, à jamais... au revoir, lol
    Quand tu as compris le génie de Russ Meyer en embuscade derrière le décolleté...

    Tout ça, c’est du Cinéma, mais il y a des mondes qui ne se rencontrent jamais : les médiocres restent avec les médiocres.
    Ils font ce qu’ils peuvent.

    Rien que lorsque James Earl Jones se retourne, le regard, adressé à Conan, enfant, qui tient la main de sa mère alors décapitée.
    Aujourd’hui, on est dans l’évènementiel : ça va vite, ça va nulle part.

     

  • #1663256

    Marketing Big data et élection – lire La Controverse de Sion de Douglass Reed (suite de l’extrait) :
    Entre-temps, les directeurs de l’autre parti envoyaient « des tonnes d’imprimés à leur siège de l’État, qui, à son tour, les distribuait aux organismes de province, où ils étaient déposés dans un coin et donnés aux visiteurs quand ils le demandaient. Le comité de Selwyn en utilisait le quart, mais chaque imprimé arrivait dans une enveloppe scellée, avec une lettre cordiale, adressée à un électeur qui n’avait pas encore décidé pour qui voter. … Par cette méthode des plus habiles d’analyse, d’élimination et de concentration, Rockland, dans le roman, (et M. Wilson, dans la réalité) fut élu en 1912…. »
    Profiling des électeurs :
    - Célibataire technophile : lire Sociologie du gamer d’Adrien Sajous pour fermer les geek store et arrêter avec le “Smarter” Shopping ;
    - Famille branchée culture : lire La Face cachée de l’école+ d’Arnauld de Tocquesaint et bougez-vous pour vos gamins !
    - Sénior écoresponsable : des charlies qui voteront Macron.
    Pour échapper au marché.


  • #1663321

    Pour ceux qui lisent l’Anglais et s’intéressent aux USA et leur influence occulte sur le reste du monde ;
    Voici un moyen de comprendre la pieuvre NWO depuis 1953 .
    ".MK_Ultra and the intelligence community .The Brain ".
    Vous en aurez pour votre argent et des heures et des mois d’éducation gratuite ,sur UFOS , FED ,LSD,Rock ,Family destruction , Eugenism etc .grace à super connections graphiques .