Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : vendredi 2 juin 2017

Thomas Pesquet atterrit, un Sénégalais patriote, Têtu contre les Grosses Têtes

 

 

On vous épargne la vidéo en live d’une durée de 4h51 sur l’atterissage de Thomas dans les plaines du Kazakhstan car ça fait un peu image fixe. Mais Thomas est bien arrivé, sous l’œil vigilant de notre Kennedy national, le jeune Roi de France Emmanuel Macron. La science française est à l’honneur aujourd’hui.

 

C’est une bonne chose car la science et les scientifiques souffrent pas ces temps de paupérisation, l’État ayant dépensé tous ses deniers. On entend d’ici les traditionnels contradicteurs dire que les mathématiques françaises sont toujours au top mondial. Pas faux, mais c’est parce que ça ne coûte rien ! Déjà, les Chinois nous ont dépassés sur les gros calculateurs qui nécessitent d’énormes investissements. Là, on ne peut plus suivre.

Alors il faut faire confiance à cette culture française de la débrouille personnelle. On produit encore quelques génies, et des bataillons d’ingénieurs de haut niveau. L’excellence, c’est l’avenir. C’est pourquoi une bonne éducation aujourd’hui c’est un bon niveau de vie demain. On ne vous fait pas un dessin. Si on avait gardé 30 ans le trio maléfique Hollande-Valls-Belkacem, on aurait pu mettre la clé sous la porte de la France pour toujours.

 

 

Thomas revient sur terre, au Kazakhstan, et sera bientôt en France, reçu avec les honneurs. Pendant ses six mois dans la Station spatiale internationale au côté de son pote russe Oleg Novitski, Thomas a vu la France de loin. Revenir dans la France du 2 juin 2017 n’est peut-être pas la meilleure idée, mais la patrie, c’est la patrie. On n’en a qu’une, et c’est comme une super maman. Thomas revient dans une France tiraillée par des emmerdements sociétaux assez pénibles. Tenez, ce vendredi 2 juin, au lieu de profiter du soleil, les journalistes de Têtu se sont attaqués à l’émission populaire de RTL Les Grosses têtes, animée par Ruquier et sa bande de déconneurs.

Que peuvent-ils donc reprocher à Laurent, qui est pédé de chez pédé ? Eh bien cela semble insuffisant, puisqu’on lui reproche des propos, enfin à ses chroniqueurs, transphobes. Le terme qui n’existait pas il y a 10 ans. Aujourd’hui c’est un mot qui bloque tout, à l’instar d’antisémitisme, racisme, populisme, sexisme... des mots barrières, des mots répression, des mots destinés à fliquer la pensée et à soumettre la Raison.

Ruquier  : « Qui est ce travelo ? »
Ladesou  : « C’était avant l’opération, non ? »
Cordula  : « Cette tête qu’on dirait un travesti… »
Ruquier  : « Je crois que c’est un homme… »
Dechavanne  : « C’est un travesti, c’est rigolo. »
Ruquier : « Ça tombe y’en a qui ont passé la nuit avec elle, y’a peut être 15 mecs qui se disent “je me suis tapé Christina Cordula” ! »
Dechavanne  : « Et elle a peut-être une grosse bite ».

C’est sûr, ça vole pas super haut mais on leur demande pas de résoudre la crise syrienne. Ils sont là pour faire rigoler, et l’humour est un exercice à risque : des fois c’est drôle, des fois pas. L’un dans l’autre, on continue.

 

 

Sosie de Cordula – la relookeuse de M6 qui a relooké (en paroles) la première dame – c’est pas rien. Mais le mal est fait :

« Je travaille comme transformiste depuis 35 ans, je fais Cristina depuis un an et demi à la demande d’agences de sosies. En 5 minutes, ils ont sali ma carrière, me font passer pour une fille facile qui se tape quinze mecs, m’insulte de travelo…
Je vis ma vie de femme, de nouvelle femme, de femme trans opérée sans me cacher. J’ai un enfant de 20 ans, je suis mariée depuis janvier… Vous imaginez les conséquences dans ma famille, d’entendre ça ? Et dans ma belle famille ? En quelques minutes, on m’a détruite. »

Bon, en même temps, trans ou travelo, on ne voit pas trop la différence, ou alors on est complètement crétins rétrogrades. Après, sur le site de Têtu, il y a l’interview d’un-e porte-parole de l’inter-LGBT qui évoque un crime « transphobe », mais on n’a pas eu le courage d’y aller. On préfère lire le dernier papier de Guyénot sur les Croisades.

Globalement, si on écoutait toutes ces officines de censure qui vivent sur la subvention publique, on ne pourrait plus rire de rien. Ces pisse-vinaigre font chier la France entière avec leur cul, alors qu’on leur a rien demandé. Qu’ils sachent que tout le monde se fout de la gueule de tout le monde, c’est un sport humain, c’est comme ça, et ça sera comme ça jusqu’à la fin des temps. On appelle ça la cruauté humaine, ou l’humour (quand c’est réussi), ça permet aussi de mettre du liant social. Dans un banquet, quand le tonton à moitié beurré sort une vanne sexiste, tout le monde rigole, même les dames, on n’a tué personne, et la vie continue. Vous voulez mettre un flic LGBT derrière chaque déconneur ? Bon courage les gar-e-s.

Cetains nous interdisent de rire de ci, d’autres nous forcent à penser ça. C’est le cas du film Nos Patriotes, déjà encensé par la critique de gauche.

 

 

Tout est dans le pitch, pas besoin de vous faire un dessin. Honneur à ce tirailleur sénégalais qui est mort pour la France, mais non à l’exploitation antiraciste et à la limite racialiste de son courage et de son sacrifice !

 

Voir aussi :

23 juin
Un jour en France : vendredi 23 juin 2017
La vérité sur les affaires NKM, Grégory et Hanouna
18
22 juin
Un jour en France : jeudi 22 juin 2017
Zemmour défonce (Aurore) Bergé, le cinoche Mélenchon, Macron un Roi seul ?
23
21 juin
Un jour en France : mercredi 21 juin 2017
Fête de la Musique mondiale, Starbucks aime les migrants, les multi(anti)nationales
13
20 juin
Un jour en France : mardi 20 juin 2017
Alerte canicule, alerte terrorisme social, deux morts pour la France
31
19 juin
Un jour en France : lundi 19 juin 2017
Lendemain de cuite politique
24
16 juin
Un jour en France : vendredi 16 juin 2017
La France dit adieu à Helmut Kohl, le bac d’histoire-géo, l’affaire Grégory-Bayrou
11
15 juin
Un jour en France : jeudi 15 juin 2017
Le petit Grégory rebondit, Hidalgo reine du chemsex, Booba corrige le bac de philo
37
14 juin
Un jour en France : mercredi 14 juin 2017
Sauvez Najat !, sauvez Bayrou !, sauvez l’école !
13
13 juin
Un jour en France : mardi 13 juin 2017
Musée de l’Homme antiraciste, députée LREM foireuse, Michel Onfray est Dieu
57
12 juin
Un jour en France : lundi 12 juin 2017
La mort du politique, la naissance de l’a-politique, et la victoire des mathématiques
31
9 juin
Un jour en France : vendredi 9 juin 2017
Blanquer dénajatise l’école, le boum du télétravail, Hanouna contre le CSA
10
8 juin
Un jour en France : jeudi 8 juin 2017
Taxi 5 sans Samy Naceri, Yannick Noah paye sa prune, Lefebvre balance et Griveaux blanchit
9
7 juin
Un jour en France : mercredi 7 juin 2017
Le Quasimodo de Notre-Dame, Barbier sur Macron TV, suicide paysan
13
6 juin
Un jour en France : mardi 6 juin 2017
Taddeï dans le cul chic, Dieudonné contre le Giflé (Valls), une Seconde Guerre mondiale sans guerre
11
5 juin
Un jour en France : lundi 5 juin 2017
Ruquier "cocufié" par Mélenchon, Drucker "déplacé" sur France 2, Les Enfants de la télé sans Arthur
8
1er juin
Un jour en France : jeudi 1er juin 2017
Aubenas se paye Ruffin, Tony Parker lâche Najat, la semaine de 4 jours
5
31 mai
Un jour en France : mercredi 31 mai 2017
Maxime Hamou dérape, Hanouna contre les gays, StreetPress dénonce
16
30 mai
Un jour en France : mardi 30 mai 2017
Arte antisémite ?, Blanche allume Polanski, Diane Kruger l’antinazie primaire
18
29 mai
Un jour en France : lundi 29 mai 2017
La milice Act Up primée à Cannes, la SNCF contre le public, Despentes dévisse
24
26 mai
Un jour en France : vendredi 26 mai 2017
Burkini contre nudité à Cannes, les LGBT en Corse, Ozon le cul
28
25 mai
Un jour en France : jeudi 25 mai 2017
Collomb ministre des Gaffes, Ferrand dans la merde, Schiappa et le sexe, Nyssen à l’assaut du Ridicule (8991m)
15
24 mai
Un jour en France : mercredi 24 mai 2017
Godard par Hazanavicius, Rodin par Doillon, le fils Garrel et la fille Higelin
25
23 mai
Un jour en France : mardi 23 mai 2017
Hanouna l’homo, les (gros) nichons d’Afida Turner, Clitorine de Haas
20
22 mai
Un jour en France : lundi 22 mai 2017
France/Brésil en pots-de-vins sous-marins, les gros sponsors du Macron, L’Anne Hidalgo sur la sellette
3
19 mai
Un jour en France : vendredi 19 mai 2017
Spécial « 70e Festival mondialiste de Cannes dans l’indifférence générale »
12

Réflexions sur la dérive libérale sociétale,
la sexualisation des rapports sociaux
et l’indécrottable antiracisme de la dominance,
tout est sur Kontre Kulture

 
 






Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1738579
    Le 2 juin à 20:39 par Django
    Un jour en France : vendredi 2 juin 2017

    Ils sont au bout du rouleau avec l’exploitation de l’antiracisme. Le pire, c’est que c’est juste destiné aux pauvres français originaires de France depuis des générations, pour les faire culpbiliser et accepter passivement l’arrivée de populations étrangères ; alors que ces derniers (là depuis qq années/mois/semaines/jours) n’en ont rien à foutre : ils se marrent !!! Vive la France !!!

     

    Répondre à ce message

  • #1738589
    Le 2 juin à 21:00 par sa majesté
    Un jour en France : vendredi 2 juin 2017

    A propos du films nos patriotes, je n’ai pas pu m’empêcher de penser à la vague de réfugiés qui submerge votre pays. D’ailleurs, je me demande si ce n’est pas là qu’ils ont puisé pour former des figurants ; qui plus est ce n’est pas cher aussi, c’est gratuit. Et puis cela permet aussi de créer un sentiment de culpabilité auprès des Français et de faire plier le dernier véritable patriote, je veux dire celui qui oserait encore faire preuve de la moindre velléité nationaliste, penserait a vouloir protéger son identité culturelle et serait réticent au métissage idéologique. Même si je ne suis pas tjs sur la ligne de ER, je vous remercie de m’avoir fait entrevoir l’arnaque que sont tous ces films anti-raciste. De la part d’un Congolais.

     

    Répondre à ce message

  • #1738607
    Le 2 juin à 21:37 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Un jour en France : vendredi 2 juin 2017

    Maigre consolation,on peut encore dire que le Triangle des Bermudes est carré.

    Et puis, ils ont tous disparu, n’est-ce pas...

     

    Répondre à ce message

  • #1738639
    Le 2 juin à 22:48 par Ifuckcharlie
    Un jour en France : vendredi 2 juin 2017

    Pesquet de retour sur terre ? je savais même pas qu’ il était parti ! Au lieu de gaspiller de l’ argent et de l’ énergie pour conquérir l’ espace ils feraient mieux de régler les problèmes ici , quoique il vaut mieux qu’ ils ne s’ occupent de rien ça risquerait d’ être pire . Personnellement les exploits des matérialistes et des scientifiques me laissent totalement indifférent, au mieux ils m’ inquiètent . Le progrès matériel c’ est comme les ecrans Tv , plus ton écran est grand et plus ton cœur est petit .
    Lorsque Arjuna et Krishna sauvèrent d’ une mort certaine le très puissant Assura ( démon) Mayadanava celui-ci reconnaissant voulut leur offrir la science et la technologie , ils s’ empressèrent de refuser en s’ exclamant " Ha, non non jamais ça " Krishna Dieu la Personne Suprême a qui rien n’ est caché savait très bien que cela rendrait la vie infernale sur cette terre, et rendrait les gens matérialistes, les détournerait de leur véritable intérêt qui consiste a trouver le chemin de l’ abandon a Sa Personne et ainsi de parvenir a la libération des chaines de la matière et gagner le lieu d’ ou on aura plus jamais a renaitre et mourir , Son royaume éternel ou ne règne que la félicitè , l’ éternité et la pleine conscience .
    A l’ inverse ici bas nul ne connait la paix, encore moins le bonheur , que dire de connaitre l’ extase de l’ amour pour Dieu .
    Un spiritualiste sincère est prêt a sacrifier sa vie pour la gagner , l’ ignorant matérialiste lui est prêt a gagner sa vie pour la perdre . S’ identifier a quoi que ce soit de temporaire est du a l’ illusion, nous ne sommes pas ce corps grossier fait de chair et de sang, nous ne sommes ni ceci ni cela , toutes les désignations ou toutes les identifications disparaissent a l’ instant de la mort . La seule réalité est " je suis une âme éternelle et ma vraie nature , mon potentiel originel, réside dans le service d’ amour et de dévotion pour le Seigneur de tous les êtres , ce n’ est que par le chemin de l’ amour et de la dévotion que l’ être vivant peut atteindre toutes perfections , seulement ainsi peut-il parvenir au bonheur . Tout le reste n’ est qu’ un produit de l’ illusion .
    Mais cette illusion est puissante et peut même faire chuter le sage ou le saint a moins que sur l’ ordre de Dieu , elle ne desserre son emprise . Refuser cette perspective c’ est se condamner a mâcher du déjà mâché, a mourir et renaitre sans fin . Qui peut être assez fou pour refuser de se tourner vers Dieu ?

     

    Répondre à ce message

    • #1738812
      Le 3 juin à 08:35 par Francette
      Un jour en France : vendredi 2 juin 2017

      Si on vous suis jusqu’au bout : je me retrouve à passer des heures au lavoir à me bousiller les mains pendant que Monsieur tente d’atteindre le Nirvâna...

      Il faut de la mesure et de l’équilibre dans tout et diaboliser la technologie sans faire de distinction diffère peu des matérialistes gaga qui se moquent de notre conscience spirituelle et font passer les mystiques pour des tarés bons à enfermer.

      La technologie c’est comme l’argent, un moyen neutre et c’est celui qui le manipule qui lui donne sa qualité.
      Oui au lave-linge, à l’aspirateur et au robot-mixeur qui me permettent de me libérer plus de temps en plus de mes études que j’investis pour développer ma conscience spirituelle et politique, adorer Dieu et me cultiver ; et non à l’agro-chimie, la médecine moderne (vaccins, chimio, et autres arnaques), à HAARP et à la PMA/GPA ---> vous saisissez la nuance ?

       
    • #1739359
      Le 4 juin à 09:41 par Asmodee
      Un jour en France : vendredi 2 juin 2017

      Superbe commentaire , vous semblez avoir connaissance du Troisième Testament Mexique 1867 1950 . ?

       
  • #1738645
    Le 2 juin à 22:50 par Georges 4bitbol
    Un jour en France : vendredi 2 juin 2017

    Pour faire court, la Fronce, pays de beaufs racistes et plus graves, antisemites, esclavagistes, colonialistes et collabos, vivant de l’exploitation de l’Afrique et du travail des immigrés qui, non seulement font le sale boulot que les fainéants de Frôncais ne veulent pas faire, mais ont construit la Fronce, en plus de l’avoir sauvée en 14/18 et en 44/45.
    C’est bon là ?
    Mince, j’ai oublié de placer " lézeurléplusombredenotristoir, shoa, devoir de mémoire, nazi, Hitler".

     

    Répondre à ce message

    • #1738821
      Le 3 juin à 08:59 par dixi
      Un jour en France : vendredi 2 juin 2017

      C ’est vrai, tout est dit rien à rajouter .

       
    • #1738824
      Le 3 juin à 09:15 par Georges 4bitbol
      Un jour en France : vendredi 2 juin 2017

      Et nauséabond.

       
    • #1738848
      Le 3 juin à 10:03 par louis.als
      Un jour en France : vendredi 2 juin 2017

      on est surtout des grands pessimistes aigoissés, un poil prétentieux avec une touche de paranoia ...

      plus reveur que créatif, rebelle pas vraiment courageux
      mais ON a été 200 jour dans l’espace quand même
      mon "sociologue" préféré reste dieudonné et mon expression favorite "FERME TA GUEULE"
      vive la france

       
  • #1738664
    Le 2 juin à 23:03 par Whyldman
    Un jour en France : vendredi 2 juin 2017

    Le pire c’est qu’on est loin d’en avoir fini avec la "Pesquet’mania", maintenant qu’il est rentré il va justement être de tous les plateaux et show médiatiques.

    J’ai jamais vu un tel cinéma avec un spationaute français, pourtant y en a eu 10 depuis Jean-Loup Chrétien en 1982, ce qui n’est pas si vieux.
    => https://fr.wikipedia.org/wiki/Astronaute

    A croire que maintenant qu’on est dans "l’U.E.R.S.S" il fallait un ersatz de Youri Gagarine pour la propagande ripoublicaine...

     

    Répondre à ce message

  • #1738695
    Le 2 juin à 23:52 par Jaoram
    Un jour en France : vendredi 2 juin 2017

    Thomas Pesquet n’est jamais allé dans l’espace,tout ça c’est du cinéma pour preuve ses photos de la terre ressemblent étrangement aux images de Google Earth prises à plus ou moins 14 km d’altitude alors que l’ISS est censé orbiter à 400 km au dessus de nous.
    https://www.youtube.com/watch?v=lFR...

     

    Répondre à ce message

    • #1738816
      Le 3 juin à 08:50 par coyoterevolte
      Un jour en France : vendredi 2 juin 2017

      Quand le journal "le parisien" a annoncé que Thomas Pesquetl avait pris des photos depuis l’iss, je me suis dit qu’on allait avoir droit, soit à des photos réelles qui renverraient les chercheurs de vérité à leurs études, soit à des images ultra travaillées testant les derniers ajustements de réalité artificielle. Bah non, les comploteurs à sanctionner nous balancent de vieilles images. On verra si ce sont les bonnes ou s’il y en a d’autres. Mais si les images de Thomas Pesquet sont bien celles montrées dans ton lien, c’est du super foutage de gueule.
      Perdre contre Karpov, ça arrive (souvent et tout le temps en fait) mais contre des chèvres (salutation à Biquette)...Non, Affaire à suivre et comploteurs à sanctionner.

       
    • #1739012
      Le 3 juin à 16:00 par L’original
      Un jour en France : vendredi 2 juin 2017

      bien vu. L’homme n’a jamais été dans l’espace encore moins Thomas Pesquet, n’en déplaisent aux naifs rêveurs qui font encore confiance à la nasa ou qui pensent que l’homme a marché sur la lune...

       
    • #1739126
      Le 3 juin à 20:29 par joeblow
      Un jour en France : vendredi 2 juin 2017

      Il y en a quand même 3 qui sont réveillés, ça fait plaisir... La nasa est une excellente piste pour les chercheurs de vérité, elle mène tout droit au Saint Graal si on fait preuve de persévérance.

       
  • #1738786
    Le 3 juin à 05:45 par kalel
    Un jour en France : vendredi 2 juin 2017

    Salutation à T. Pesquet, ca nous change de tous les emmerdement politiques que l’on entend trop souvent. Je rappel juste que pendant qu’une grosse partie du monde vomi sur les russes, actuellement la totalité des expéditions spatiales habitées dépendent d’eux.
    Si Poutine décide de fermer le robinet à cosmonautes, cela pourrait être une arme diplomatique très importante. Que nos dirigeants européens se fasse plus modeste.

     

    Répondre à ce message

  • #1738803
    Le 3 juin à 07:45 par Mojo Risin
    Un jour en France : vendredi 2 juin 2017

    "Bon courage les gar-e-s".
    Que c’est bon un trait d’humour dans la connerie éternelle...

     

    Répondre à ce message

  • #1738832
    Le 3 juin à 09:35 par omerre
    Un jour en France : vendredi 2 juin 2017

    macron président de la république , pourquoi pas ? de la France , ouais , si on veut ?
    des français surement pas !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents