Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : vendredi 7 avril 2017

Guy Bedos perd la tête, Mélenchon allume Merkel & Hollande, le drapeau BBR

 

 

Quelle belle journée sur toute la France ! Des températures jusqu’à 27 degrés ! Un temps splendide à aller se baigner pour entrer dans un sujet du 20 Heures de France 2 sur les Français qui profitent du beau temps pour aller à la plage et parler à la caméra !

 

Ce qui fait un sujet de 3 minutes bien naze et tout torché pour le Pujadas. Que voulez-vous, l’information est un éternel recommencement. À l’image de l’attaque américaine plus ou moins théâtrale sur un aéroport militaire syrien... évacué en partie avant la pluie de Tomahawk.

En Corse, on a les nuits bleues (tiens, ça n’a pas pété depuis un bail là-bas, peut-être que Hollande et ces pétochards de socialistes ont lâché du flouze pour avoir la paix), en Syrie, ils reçoivent du pétard à 1,5 million de dollars pièce. On multiplie ça par 59, et on obtient... le tiers de que l’animateur Arthur a gagné en revendant sa boîte de prod à Endemol ! Soit dans les 300 millions...

Bon, on n’est pas là pour parler pognon, même si le pognon sous-tend la politique. On va parler idées, avec un homme plein d’idées, surtout quand on les écrit pour lui, car quand on le lâche en live, le niveau baisse drastiquement. Il s’agit de Guy Bedos père, qui fut drôle sous Giscard, il y a un ou deux siècles, et qui aujourd’hui fait vraiment pitié sur les plateaux. Et tout vaut mieux que l’humiliation. Sauf peut-être l’auto-humiliation :

 

 

Guy Bedos est le symbole de l’humoriste-Système qui arrive en bout de course. Et par « en bout de course », on ne vise pas son âge, parce qu’il y a des octogénaires qui sont bien alertes – allez faire un tour en Savoie – mais l’impasse idéologique.

Bedos Sr se raccroche à une vieille scie antifasciste qui a justement plongé le PS, son parti de prédilection qui l’a décoré tant de fois pour services rendus à l’anti-Nation (harcèlement de Giscard pour Mitterrand), dans les poubelles de l’Histoire. La culture politique, c’est ça : croiser le présent avec le passé, afin de le comprendre un peu.

 

JPEG - 278.4 ko
Les deux caniches nains des USA pointent "l’entière responsabilité d’Assad"

 

« François Hollande et Angela Merkel portent l’entière responsabilité de donner à Donald Trump le pouvoir solitaire de frapper qui il veut quand il veut »

Mélenchon, c’est quand même plus balèze en politique. Peut-être trop, dans le sens où la sincérité, pardon, ses sincérités successives, se perdent un peu en route, et perdent aussi le lecteur. Jean-Luc a été PS et anti-PS, Grand Orient et communiste (normalement on ne peut pas faire les deux), proche du peuple et sénateur, etc. Toujours est-il que le trou béant à gauche lui laisse un boulevard qui peut lui donner quelques ailes, ces ailes qui lui ont été coupées par le même Système il y a 5 ans, quand il croyait battre Marine Le Pen au premier tour.

Aura-t-on le droit à une revanche ? Avec les Français, tout est possible. OK, c’était le slogan de Morandini, mais on va garder le impossible pas français de Napoléon Bonaparte, c’est mieux, non ?

 

 

Puisqu’on parle du petit Corse qui a dévoré l’Europe, avant de la recracher sur la fin, on a appris avec stupéfaction que le drapeau « bleu blanc rouge » ne pouvait figurer dans aucun clip de campagne des 11 candidats. Vous savez, ces clips ridicules où tout le monde chante faux, sourit de manière forcée, avec de la détestation et parfois de la haine entre les protagonistes du même camp.

C’est bien bête ça, avoir honte du drapeau. Décision du CSA sur une vieille loi à la con de 1988, probablement parce que le FN y était associé. Sylvie Pierre-Brossolette (la petite-fille du grand résistant) explique que c’est pour « protéger les emblèmes nationaux ».

 

 

Ça, pour les avoir protégés, on les a protégés, les emblèmes nationaux ! Au point que quand on les sort, on se fait traiter de « fasciste » ! À la limite, si on écoutait nos décideurs, il vaudrait mieux agiter le drapeau américain. Ou israélien.
Disons les deux, pour plus de sûreté.

Voir aussi :

26 mai
Un jour en France : vendredi 26 mai 2017
Burkini contre nudité à Cannes, les LGBT en Corse, Ozon le cul
28
25 mai
Un jour en France : jeudi 25 mai 2017
Collomb ministre des Gaffes, Ferrand dans la merde, Schiappa et le sexe, Nyssen à l’assaut du Ridicule (8991m)
15
23 mai
Un jour en France : mardi 23 mai 2017
Hanouna l’homo, les (gros) nichons d’Afida Turner, Clitorine de Haas
20
22 mai
Un jour en France : lundi 22 mai 2017
France/Brésil en pots-de-vins sous-marins, les gros sponsors du Macron, L’Anne Hidalgo sur la sellette
3
19 mai
Un jour en France : vendredi 19 mai 2017
Spécial « 70e Festival mondialiste de Cannes dans l’indifférence générale »
12
18 mai
Un jour en France : jeudi 18 mai 2017
Les Patriotes de Philippot et ceux du Mossad, Didier Super se moque de l’antifascisme, Patrick Timsit se couvre
13
17 mai
Un jour en France : mercredi 17 mai 2017
Lapix croque Pujadas, Lassalle raconte, le film d’animation français
29
16 mai
Un jour en France : mardi 16 mai 2017
Francis Lalanne contre Valls, Mélenchon lorgne sur le FN, les homos de Tchétchénie
21
15 mai
Un jour en France : lundi 15 mai 2017
La cérémonie de passation de pouvoir entre Hollande et Macron, et l’effondrement du journalisme de cour
28
12 mai
Un jour en France : vendredi 12 mai 2017
Une Brigitte première dame, la France par Sylvain Tesson, les alcoolos punis de RSA
45
11 mai
Un jour en France : jeudi 11 mai 2017
Hidalgo-Aubry-Taubira ou les ruines du PS, Achtung au copyright sur la Shoah, Mélenchon le soviet cong !
14
10 mai
Un jour en France : mercredi 10 mai 2017
Valls mendie devant Macron, Cohen au mercato radio, Bloch patronne d’Inter
15
9 mai
Un jour en France : mardi 9 mai 2017
La France qui fait honte : “foodeuses” du Figaro, “interculturalité” d’Anne Hidalgo, électeurs de Macron “sans adhésion”
14
8 mai
Un jour en France : lundi 8 mai 2017
Le message de la petite Syrienne à Macron, RFI et le massacre de Sétif, la meilleure prof du monde is french
10
5 mai
Un jour en France : vendredi 5 mai 2017
Bürki à poil pour Macron, Doherty pété contre le FN, le Manouche antinazi
29
4 mai
Un jour en France : jeudi 4 mai 2017
Mgr Barbarin se couche, Loran des Bérurier Noir vote Macron, et le vrai Victor Lanoux
30
3 mai
Un jour en France : mercredi 3 mai 2017
La dernière de Kepel, la dernière de Charlie, la dernière de Décodex
15
2 mai
Un jour en France : mardi 2 mai 2017
L’abjection du collabo Stéphane Guillon, Laurent Delahousse et la manip de Yerres, Dany Boon for Macron
23
1er mai
Un jour en France : lundi 1er mai 2017
Macron la récup, la pleurniche des médias, Finky contre le shoah-business
26
28 avril
Un jour en France : vendredi 28 avril 2017
Marine fait de moins en moins peur, Macron de plus en plus
16
27 avril
Un jour en France : jeudi 27 avril 2017
Les deux candidats se préparent au grand débat du 3 mai
17
26 avril
Un jour en France : mercredi 26 avril 2017
Rions un peu entre deux tours : Valls revient, Lassalle chez Hanouna, Attali déraille
11
25 avril
Un jour en France : mardi 25 avril 2017
Autour de la fracture Marine/Macron : Fenech, Onfray, les profs d’histoire-géo
22
24 avril
Un jour en France : lundi 24 avril 2017
Deuil national : finale Hollande/Marine, suicide de la gauche, carte riches/pauvres
45
21 avril
Un jour en France : vendredi 21 avril 2017
Laetitia femme de flic, Molins et le papier tombé, le rapport attentats/élections
25

Le rire sans limites oligarchiques, la dépendance des nos élites
et le nationalisme éternel,
tout est sur Kontre Kulture

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1697022
    le 07/04/2017 par Guy Fawkes’achange
    Un jour en France : vendredi 7 avril 2017

    C’est moi ou elle même (Sylvie Pierre-Brossolette) ne comprend rien à ce qu’elle dit, c’est totalement abhérent autant d’anti-patriotisme. C’est vraiment tout sauf Marine pour ces gens là.

     

    • #1697360

      Je ne suis pas un expert mais enfin, il me semble que Pierre Brossolette s’est suicidé pour ne pas parler aux Allemands. Pourtant il faisait parti d’un gouvernement non officiel et non élu, mais il défendait aussi le drapeau français.
      Je crois que cette femme trahi son grand-père qui voulait une France libre. Elle devrait vraiment faire une rétrospective sérieuse et sans parti pris.


  • #1697030

    C’est quand même dingue qu’une petite-fille d’un résistant en vienne à soutenir qu’il ne faut pas montrer dans un clip PRESIDENTIEL, putain de merde, le mec qui va représenter la France partout dans le monde pendant les 5 prochaines années, et bien ce gars là n’a pas le droit de mettre le drapeau de la France car ça pourrait être détourné.

    Mais bordel de merde, expliquez-moi comment on peut détourner le drapeau français ?

    Cette femme est une honte, comment des gens comme ça peuvent toucher des salaires mirobolants et passer à la radio ? D’ailleurs ce serait bien de faire un dossier sur elle, qui est elle, que fait elle dans la vie, pour qui roule t-elle ?

    Car franchement, vouloir cacher le drapeau français pour l’ELECTION PRESIDENTIELLE, je vois plutôt derrière cela des traîtres à la patrie qu’autre chose !

     

    • #1697247

      Mon fils de 9 ans passe devant l’écran. Il aime la France le p’tit. L’image du drapeau français attire son regard et il lit "Drapeau et hymne national interdits...". J’vous raconte pas sa tronche et son incompréhension.... "Pourquoi !?!?!?"


  • #1697078
    le 07/04/2017 par asuivre
    Un jour en France : vendredi 7 avril 2017

    "Et je vous emmerde Alain Marchal"
    Il n’a pas perdu son humour scatophile, ce Bedos. Après cette élection remettez-le vite dans la naphtaline pour qu’on le ressorte à la prochaine si nécessaire pour faire rire les vilains nazis.


  • #1697085

    Pathétique Guy Bedos.
    Allez, moi je te souhaite de mourir tranquillement dans ton lit même si tu suintes la haine de gauchiste bobo ultra privilégié.
    T’as peur le vioque ? Tu t’es fait du fric en chiant sur la France, et tu te demandes comment tes enfants incompétents et embourgeoisés vont pouvoir s’en sortir si le vent tourne, c’est ça ?
    Faut pas t’inquiéter ni t’énerver, t’as dû mettre suffisamment de fric de côté pour qu’ils puissent continuer à glander toute leur vie. Même si je dois avouer que ça me ferait plaisir qu’ils soient envoyé à l’usine (ils seraient juste des travailleurs comme nous, c’est quand même ça la vraie gauche non ?).


  • #1697108

    Je rêve d’une intervention politique conjointe entre Renaud et Guy Bedos. L’intervention de Guy sera-t-elle comptabilisée dans les aides aux FN par le CSA ? Pour parodier Bruel, " Merci Guy !"


  • #1697131

    Le vieux Bedos est définitivement devenu fou : Il appelle carrément au meurtre du Président étatsunien, pourtant élu tout à fait démocratiquement .....
    De plus, il fantasme de manière hallucinante à l’encontre de la famille Le Pen et de la prétendue idéologie nazie de certains de ses membres .....
    Moi, je crois que c’est lui, qui va bientôt finir à l’asile d’aliénés, au service des soins palliatifs !!!


  • #1697142

    Hé bedos ! T es au courant qu’ils font des couches pour vieux ? A force d emmerder tout le monde tu vas finir par te remplir les chaussettes...

     

    • #1697187
      le 08/04/2017 par Dark Vador
      Un jour en France : vendredi 7 avril 2017

      D’ailleurs comme disait ... (oui, pardon, je ne sais plus..) : Les politiques, c’est comme les couchent pour bébé, il faut les changer souvent.


  • #1697172
    le 08/04/2017 par Mojo Risin
    Un jour en France : vendredi 7 avril 2017

    Bedos est malade. D’ici pas longtemps, il reconnaitra pas l’infirmière qui 5 mn auparavant avait changé ses Confiances Super Absorbantes.

    Pas la première fois qu’il tire un lien direct entre le FN et "ils" en Algérie. Sans trop préciser ce qui lui reste de pensée. "Ils" ? L’ OAS ? Les paras ? Ses compatriotes Pieds-Noirs ?
    Il faut dire que Bedos est l’illustration parfaite du terme "faux-frère". Il a tellement fait sa carrière sur la trahison de la communauté pieds-noirs, les moquant, les caricaturant, les faisant passer pour des hyper-émotifs brutaux.
    En étant de "gôche", il nous a bien fait comprendre qu’il n’ était pas insensible aux porteurs de valise, aux égorgeurs du FLN, aux enterreurs de harkis vivants... Qu’il se renseigne sur ce qui s’est passé après le départ de nos soldats. J’ai un pote algérien dont l’oncle a passé sa vie en psychiatrie après avoir torturé et liquidé plusieurs dizaines de personnes par jour pendant plusieurs semaines ! Tu te sens capable de nous faire un sermon la-dessus, Bedos ?
    Mais pour Bedos, cracher sur notre armée française qui avait gagné (tout en aidant toutes les populations de nos départements algériens), ou baver sur le FN (et sur les siens...)... Cela devrait lui valoir une ultime récompense : le grand prix Juda pour l’ensemble de son oeuvre.

    Infirmière ! Faut encore changer l’ancien !


  • #1697177
    le 08/04/2017 par super repentant
    Un jour en France : vendredi 7 avril 2017

    Bedos est resté sur "l’antifascisme de théâtre" cher à Jospin ; c’est un logiciel périmé (les années 80, rendez-vous compte..). Infoutu de remettre ses compteurs à jours ; bon sa mère était maréchaliste, mais il va pas faire une fixette là-dessus pour le restant de ses jours ?
    II fut drôle, c’est vrai : mais on ne peut pas être et avoir été.


  • #1697198

    Bleu blanc rouge...
    Demandez aux Palestinos s’ils avaient le droit d’arborer leur drapeau de 1967 à 1993 !


  • #1697225

    Pôv Guy Bedos ! je le préférais nettement dans son sketch avec Sophie Daumier..


  • #1697291

    Le drapeau français est la propriété du CSA ?
    Il pourrait être "détourné" ? De qui, de quoi ?
    1. Procès d’intention.
    2. Le peuple français est incapable majeur ? Il a besoin d’un tuteur ?
    Cette fille de "résistant" m’a tout l’air à la botte, colle à botte.

     

    • #1697325
      le 08/04/2017 par Acte patriote
      Un jour en France : vendredi 7 avril 2017

      Bonjour 9871,

      Perso, je ne rejette pas ses arguments de protection. Dommage certainement pour la campagne officielle de Marine Le Pen et du camp "néo-national" mais tant mieux quand le drapeau tricolore est trahi par d’autres candidats qui ne le séparent pas du drapeau de la dictature européenne dont, c’est vrai, elle aurait dû ajouter que ce n’est pas un drapeau national et qu’il n’a pas sa place dans l’élection présidentielle française !


  • #1697304
    le 08/04/2017 par gloria lasso
    Un jour en France : vendredi 7 avril 2017

    Même un chiffon de vidangeur a plus de dignité que ce mec...
    ce même chiffon qui pris dans le tapis n’en serait pas réduit aux injures.
    Même pas pitoyable.


  • #1697322

    Bedos !! qui a encore ,ne serait-ce que 5 secondes ,pour écouter ce vieillard sénile . Excusez moi , j’ai ma soupe qui refroidie .


  • #1697807

    Personnellement, je vois bien un second tour Mélenchon-Le Pen et j’irais même plus loin, j’aimerais un second tour FDG-FN, juste pour voir la bouille de nos « maîtres » hihihihih


  • #1697997
    le 09/04/2017 par paramesh
    Un jour en France : vendredi 7 avril 2017

    Bedos est un cas d’école concernant la vieillesse. il n’y a pas de différence fondamentale entre le jeune con qui n’a encore rien vu et se permet de juger et le vieux con qui a vu mais n’a toujours rien compris et qui se permet de juger.
    donc rappelez vous bien, : on construit sa vie de son adolescence à sa mort, il n’y a pas de moment privilégié pour évoluer dans sa compréhension des choses. toute certitude est dangereuse quand elle se cristallise (analyser des faits nouveaux par le prisme exclusif de ses certitudes c’est cela le grand danger de l’idéologie). la sagesse étant d’avoir l’humilité de reconnaître la prédominance du réel sur ses convictions et d’adapter sa pensée au cheminement du concret.


Commentaires suivants