Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : jeudi 8 décembre 2016

Valls Cassation et Sarkozy Télévisions, pollution alternée, Peillon président

 

Croire que la Justice ne dépend pas du pouvoir est une faute politique, presque un délit. Valls, en rattachant par décret juste avant de quitter son poste la Cour de cassation au pouvoir (à l’image du parquet), entérine une vérité bateau.

 

Dans le même genre, Sarkozy en 2010 avait décidé de nommer le président des chaînes publiques personnellement, soit Rémy Pfimlin à l’époque (récemment décédé). Scandale moral et hurlements au totalitarisme dans la presse, alors que tout le monde faisait semblant de croire et de dire que le PDG de France Télévisions était élu par le « collège » du CSA, lui-même décrété archi-indépendant (du pouvoir). Un CSA dont les 7 membres décisionnaires sont nommés par l’Assemblée (3), le Sénat (3), et le président de la République (qui nomme lui-même le président du CSA). Un CSA dont la seule utilité consiste à caser apparatchiks et journalistes bienveillants avec le pouvoir, dans de douillets fauteuils à 50 000-100 000 euros par an. Voilà ce qu’ils appellent « démocratie ».

Sarkozy avait simplifié avec la brutalité qu’on lui connaît la procédure hypocrite. Dernièrement, c’est un jeune gardon de la communauté LBGT qui a été nommé à la tête de Radio France. Quant à Delphine Ernotte, elle a beau crier au remplacement des « mâles blancs » par des femmes de la « diversité », elle n’est que la femme de paille de Michel Field, dont la nomination par Hollande aurait fait trop, comment dire, trop...lobby.

 

JPEG - 287.2 ko
Michel Field et Delphine Ernotte, pédégé et pédégère de France TéléviSion

 

Après, la démocratie, on peut y croire, fermer les yeux, et vivre au milieu des mensonges oligarchiques. Pour ceux qui participent à cette mascarade géante, induisant en erreur et en pauvreté (matérielle, intellectuelle et spirituelle) des millions de gogos, il n’y a pas de jugement. Cahuzac a pris trois ans de taule pour avoir ouvert des comptes en Suisse au profit de personnalités du PS, oui mais voilà, il s’est fait balancer (à Mediapart par une personnalité de l’entourage du président).

Sarkozy, lui, est régulièrement blanchi de tous ses « non-lieux » (attention, cette phrase est un non-sens, mais c’est le but recherché). Il peut tranquillement prendre l’avion avec son vieux mannequin, le lendemain de sa double gifle à la primaire de droite (et du centre mais le centre, tout le monde s’en fout) et s’amuser en Thaïlande, au milieu des éléphants et des enfants. Cette fois-ci, il n’a pas voyagé en jet privé, celui de Stéphane Courbit, l’homme qui a fait fortune avec la télé-réalité, c’est-à-dire avec l’abrutissement des masses jeunes. La fabrication d’ignorance, aïe aïe aïe, ça rapporte !

 

Pollution médiasphérique, pollution atmosphérique

La pollution, c’est amoral, mais ça rapporte. Qu’on se souvienne simplement de l’affaire de la taxe carbone, ces magouilles à partir de « droits de polluer », qui n’est toujours pas close. Le fric, lui, le fric des Français, un ou deux milliards, sous la gouvernance Sarkozy-Lagarde, est parti. Pfuit. Dans les limbes et les vapeurs d’Herzliya, sur la côte israélienne, pardon, palestinienne.

La pollution, c’est comme un lobby : ça ne se voit pas, mais ça attaque de l’intérieur. Les poumons des Parisiens sont viciés, et la première chose que ces pauvres provinciaux voient quand ils débarquent à Paris, généralement en TGV, dès la descente dans ce repoussant métro, c’est la gueule des Parisiens. Quelque chose entre la dépression vorace et les stigmates de l’enfermement, le masque de la mauvaise vie. La ville-Lumière (blafarde), dirigée par l’étincelante Anne Hidalgo, la co-maire de Tel-Aviv sur Seine, qu’on ne présente plus, madame PlugAnnal, presque Plougastel, mais en moins naturel…

 

JPEG - 215.6 ko
Un Chinois à Paris

 

Certes, Paris n’est pas Pékin, et ses masques blancs collés sur l’ensemble respiratoire, mais on y vient, doucement. Pour vivre à Paris, il faut en payer le prix, tant au niveau du corps que de l’esprit. La ville du CAC40, du lobby LGBT-sioniste à la tête de la presse, de la « com » et de la pub, ça rend quelque peu malade. Attention, n’allez pas croire qu’il s’agit d’antisémitisme ou d’homophobie, c’est plus simple que ça : il s’agit des ravages de l’expansion de l’entre-soi et de la consanguinité politique. La discrimination sociale punit ceux qui la pratiquent, car ces corps du pouvoir (Le Siècle et toutes ces conneries) fonctionnent sur l’exclusion du sang neuf. Pas étonnant qu’il n’en sorte que du poison, sur la terre comme au ciel !

Un exemple parmi d’autres d’empoisonneur public, c’est le petit Peillon, qui veut se présenter à la primaire de gauche pour faire valoir ses 3% et dealer un poste dans le futur cabinet PS, qui aura peut-être changé de nom d’ici-là. Valls nous trouvera quelque chose comme Les Démocrates, L’Espoir fait vivre ou encore Le Parti du progrès, sinon Les Progressistes, Les Réformistes, Les Réformateurs, tout plutôt que les mots qui rappellent le peuple et ses aspirations légitimes à la paix, au travail et à la liberté. Le terme « socialisme » est désormais maudit par ses trahisons successives. Ce que l’oligarchie voulait montrer...

« On a laissé le moral et le spirituel à l’Église catholique. Donc il faut remplacer ça : on ne pourra jamais construire un pays de liberté avec la religion catholique. Mais comme on ne peut acclimater le protestantisme en France.., il faut inventer une religion républicaine ! »

 

Peillon, donc. Philosophe de formation, devenu grand cadavre psycho-rigide à la renverse, maître d’école de la théorie du Genre, bouffeur de curés tout seul dans sa Loge (de maquillage des idées), un curé refroidi, limite Picard… Peillon ou la maladie du socialisme moderne, à 180 degrés de l’idée fraternelle originelle, où tous les grands mots d’espoir sont devenus leur contraire. Tenez, prenez « fraternel » : cette idée de solidarité entre les dominés afin de constituer une force est devenue l’appellation d’un triste cagibi maçonnique, qui réunit des complotistes à deux balles qui pensent régenter la vie des autres, en secret, comme des escrocs flippés…
Peillon, ou le socialisme des caves. Paix à son âme.

Voir aussi :

21 septembre
Un jour en France : jeudi 21 septembre 2017
Tetris politique : FN désocialisé, France insoumise en embuscade
6
20 septembre
Un jour en France : mercredi 20 septembre 2017
Macron rappelle les expatriés, sélection à la fac, le gros cancre Aphatie
12
19 septembre
Un jour en France : mardi 19 septembre 2017
Le Monde avec Bernanos, la France Alzheimer, le porno gay 120 Battements
10
18 septembre
Un jour en France : lundi 18 septembre 2017
Couscous Philippot, des migrants à la fac !, et la défaite de l’Huma
40
15 septembre
Un jour en France : vendredi 15 septembre 2017
La pleurniche de Stéphane Guillon, Ardisson sodomisé, Dupontel à la rue
23
14 septembre
Un jour en France : jeudi 14 septembre 2017
Spécial "santé" avec le Glyphosate, le Lévothyrox et le couple PMA-GPA
19
13 septembre
Un jour en France : mercredi 13 septembre 2017
Macron 1er à Saint-Martin, "journalisme" à Europe 1, poissons des grands fonds
13
12 septembre
Un jour en France : mardi 12 septembre 2017
Philippot avec Campion, on ne vole pas un Sri-Lankais, 1€ Le Monde
27
11 septembre
Un jour en France : lundi 11 septembre 2017
Le 11 Septembre de Causeur, cheminots remboursez !, Griveaux le fainéant
10
8 septembre
Un jour en France : vendredi 8 septembre 2017
Plenel contre la Corée du Nord, Ménard contre Philippot, Sotto satisfaction
11
7 septembre
Un jour en France : jeudi 7 septembre 2017
Naturel, politique ou médiatique, le climat se barre en couille
6
6 septembre
Un jour en France : mercredi 6 septembre 2017
Aubry flingue Macron, pénurie de beurre, drones français armés
9
5 septembre
Un jour en France : mardi 5 septembre 2017
Goncourt communautaire, Marcel Campion résiste, Chronopost le dimanche
15
4 septembre
Un jour en France : lundi 4 septembre 2017
Plaidoyer pour Ruquier, Macron contre Philippot, le FN contre Montel
37
30 juin
Un jour en France : vendredi 30 juin 2017
Adieu Loulou Nicollin, la priorité de Macron 1er, un député voilé !
19
29 juin
Un jour en France : jeudi 29 juin 2017
Tour de France sexy, Marseille anti kebabs, TGV Paris-Vinci-Bordeaux
24
28 juin
Un jour en France : mercredi 28 juin 2017
Rwanda/France, la rééducation nationale, Amrani/Valls
24
27 juin
Un jour en France : mardi 27 juin 2017
Les super riches, amoureuse d’un migrant, Pôle Emploi bidon, T411 à la rue
28
26 juin
Un jour en France : lundi 26 juin 2017
Xavier Niel le sauveur, Rebecca contre la chantilly, Stéphane Guillon le collabo viré
17
23 juin
Un jour en France : vendredi 23 juin 2017
La vérité sur les affaires NKM, Grégory et Hanouna
24
22 juin
Un jour en France : jeudi 22 juin 2017
Zemmour défonce (Aurore) Bergé, le cinoche Mélenchon, Macron un Roi seul ?
23
21 juin
Un jour en France : mercredi 21 juin 2017
Fête de la Musique mondiale, Starbucks aime les migrants, les multi(anti)nationales
13
20 juin
Un jour en France : mardi 20 juin 2017
Alerte canicule, alerte terrorisme social, deux morts pour la France
31
19 juin
Un jour en France : lundi 19 juin 2017
Lendemain de cuite politique
24
16 juin
Un jour en France : vendredi 16 juin 2017
La France dit adieu à Helmut Kohl, le bac d’histoire-géo, l’affaire Grégory-Bayrou
11

Sur la Justice, le sionisme et la franc-maçonnerie chez Kontre Kulture

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1619432

    Pollution parisienne : quand un parisien a un accident d’auto grave au point de lui avoir ouvert les poumons, les pompiers peuvent constater qu’ils sont... gris foncé (le carbone) .


  • #1619443

    Pour les voyous qui nous dirigent la "séparation des pouvoirs" est une vieille lune, comme le "droit des peuples à disposer d’eux-mêmes" .

     

    • #1619575
      le 08/12/2016 par The Migranvengers
      Un jour en France : jeudi 8 décembre 2016

      Vous avez remarqué comme tout ceci ressemble à de mauvais slogans publicitaires de lessiviers matraqués à longueur de journées/mois/années/siècles ?


    • #1619692

      Une vieille lune, oui. Comme une lumière dans les ténèbres qui nous indique où aller malgré tout.


  • #1619525
    le 08/12/2016 par réGénération
    Un jour en France : jeudi 8 décembre 2016

    Ces juifs arrivistes voudraient nous faire croire qu’ils ont un projet humaniste, une nouvelle religion blablabla... mais c’est nous leur matière première !
    Ils nous tueront tous jusqu’au dernier, c’est çà le projet ! C’est psychologique, ils doivent détruire, toute compassion serait considérée comme un reniement de leur identité !
    Ce n’est que quand le dernier juif, seul en haut de la Pyramide, en équilibre sur une jambe, et après avoir décimé la Terre entière, il pourra dire la voix tremblante : "Je suis le messie !" - juste avant d’être foudroyé par Dieu, qui a toujours le dernier mot comme on sait !


  • #1619599
    le 08/12/2016 par Antoine
    Un jour en France : jeudi 8 décembre 2016

    La cour de cassation va justement devoir confirmer ou non le verdict qui condamnait tantôt les Cahuzac, ultime tentative du maçon avant son départ, de rendre un service à un frère ?

     

  • #1619879

    C’est exactement ,le cheminement d’une dictature .Et la ,nous avons de beaux spécimens.