Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : mardi 6 décembre 2016

Filoche "gerbe" sur Valls, Ménard embrasse Fillon, Viadeo s’écroule

 

En ce jour de Saint Nicolas, celui qui sauve les enfants, pas le Nicolas qui a disparu du champ politique de droite le 20 novembre 2016 au soir, l’actualité politique est dense. Le renouvellement des têtes, des équipes, rebat les cartes. En même temps, Machin remplace Bidule et c’est toujours la même oligarchie aux commandes. Cependant, ces changements ont du sens, car ils montrent que la pression des médias libres et des Français conscients n’est pas vaine : les candidats du Système se font étriller les uns après les autres, avant même d’ouvrir le bec pour sortir leurs salades habituelles.

 

Parfois, il n’est pas besoin d’aller fouiner dans les nouveaux médias pour ça : les anciens ont relayé en chœur la sortie terrible de Filoche sur Valls. Valls qui n’est déjà pas très populaire – malgré les efforts des anciens médias –, ni au PS ni dans l’électorat en général, mais alors là, la gifle qu’il vient de prendre, par le dernier des socialistes tendance trotskiste du PS, ça fait mal pour la suite.

 

 

Que dire de plus ? Valls pulvérisé en 56 secondes, il n’en mérite pas moins, ni plus. Tout est dit : la trahison de la gauche, l’illégitimité populaire, l’engouement artificiel, le think-tankisme foireux, et puis cette composition « black blanc beur bridé » derrière, le candidat Benetton, alors que tout le monde sait qu’il est au service d’une seule communauté, et même pas nationale... On est en dessous de la démagogie la plus putassière et de l’artifice politique qui justement fait fuir les foules. Fillon peut sourire, on lui envoie un sparring-partner de première bourre, à qui « on » a dû promettre le prochain quinquennat, le 2022, s’il arrive un jour...

Face à cette gauche défoncée au mensonge, Fillon engrange les points et les soutiens de dernière minute. Quand la loco a du jus, elle attire tous les wagons ; quand elle n’en a plus, tous les wagons se barrent. Ainsi va la vie politique, et la vie normale d’ailleurs. Le dernier en date à jurer fidélité au héros du Mans, 143ème héritier du général de Gaulle, enfin, d’après sa « com », c’est le baron de Béziers, sire Robert Ménard.

Comme on l’avait prévu, il a constitué une aile nationaliste de droite libérale à la limite du FN, afin de décrocher sa petite armée et la louer au plus offrant, le moment voulu. Et le moment est arrivé : selon Marianne, Robert a déclaré « je suis d’accord avec presque 100% de ce que dit Fillon ». Tout en rappelant par la suite qu’entre Marine Le Pen et la droite « Prisunic », il n’y avait pas photo. Le désossage du FN par l’extérieur a commencé...

 

 

Alain Juppé, et sa vendeuse de Prisunic, un magasin disparu depuis 15 ans... Le baron de Bordeaux ignorait que ce sont les réseaux sociaux qui désormais font une élection, et non plus seulement les partis et les médias. Donald Trump, malgré ses 70 ans, le sait. Il en a joué. Et à ce propos, il shunte tout l’appareil médiatique américain pour donner ses instructions au pays via un réseau social. Une puissance difficile à contrôler, et encore plus à manipuler : il suffit d’une petite erreur, d’un petit mensonge, pour que toute une communication se casse la gueule. Seule la cohérence dans la durée est récompensée.

Les réseaux sociaux, il y en a deux sortes : ceux qui s’adressent aux particuliers, et ceux destinés aux professionnels. C’est ce qu’a essayé de faire Viadeo pendant 10 ans. En 2007, Viadeo décolle sous la houlette de Dan Serfaty. Fin 2013, le réseau « pro » compte 300 employés. Hélas, en 2016, le français Viadeo est écrasé par l’américain LinkedIn : les investisseurs tricolores ont été, comme toujours, réticents, la culture du risque ne dominant pas en France, les banques étant plus portées à plumer leurs clients qu’à développer l’activité. Malgré l’injection de 8,5 millions d’euros de la part de la BPI (Banque publique d’investissement), qui a versé de l’argent public dans un trou, Viadeo coule.

 

 

Pourquoi, un trou ? Parce que Viadeo est globalement payant (on ne peut pas faire grand chose en non premium), alors que LinkedIn est globalement gratuit (les comptes premium sont destinés aux RH et aux pros du recrutement). C’est aussi con que ça. Viadeo a une partie gratuite, les profils de ses membres sont accessibles par tous – payants ou non payants –, mais les échanges ne le sont pas ! Ainsi, un membre payant peut contacter un professionnel dans une branche qui l’intéresse, et ne jamais avoir de réponse, parce que l’autre est un membre gratuit. Mauvais calcul, ou avidité suicidaire ?

Le pire pour la fin : les professionnels qui ont eu la mauvaise idée de prendre un abonnement premium sur Viadeo, le jour où ils comprennent que les échanges sont à sens unique – car la majorité des inscrits l’est en gratuit –, quand ils désirent se désabonner et effacer leur profil, la tâche devient soudain très compliquée. Viadeo annonce que le profil est définitivement effacé, mais on se rend compte qu’il s’agit d’un gros mensonge, car les profils désabonnés dorment toujours au fond de la banque de données... Sans oublier le harcèlement quotidien à l’encontre des partants, les promos massue qui décrédibilisent le service, et la mise en relation forcée avec d’autres profils !

Moralité : ceux qui veulent manipuler les autres finissent par le payer cher, car la conscience est une question de temps.

Voir aussi :

30 juin
Un jour en France : vendredi 30 juin 2017
Adieu Loulou Nicollin, la priorité de Macron 1er, un député voilé !
19
29 juin
Un jour en France : jeudi 29 juin 2017
Tour de France sexy, Marseille anti kebabs, TGV Paris-Vinci-Bordeaux
24
28 juin
Un jour en France : mercredi 28 juin 2017
Rwanda/France, la rééducation nationale, Amrani/Valls
24
27 juin
Un jour en France : mardi 27 juin 2017
Les super riches, amoureuse d’un migrant, Pôle Emploi bidon, T411 à la rue
28
26 juin
Un jour en France : lundi 26 juin 2017
Xavier Niel le sauveur, Rebecca contre la chantilly, Stéphane Guillon le collabo viré
17
23 juin
Un jour en France : vendredi 23 juin 2017
La vérité sur les affaires NKM, Grégory et Hanouna
24
22 juin
Un jour en France : jeudi 22 juin 2017
Zemmour défonce (Aurore) Bergé, le cinoche Mélenchon, Macron un Roi seul ?
23
21 juin
Un jour en France : mercredi 21 juin 2017
Fête de la Musique mondiale, Starbucks aime les migrants, les multi(anti)nationales
13
20 juin
Un jour en France : mardi 20 juin 2017
Alerte canicule, alerte terrorisme social, deux morts pour la France
31
19 juin
Un jour en France : lundi 19 juin 2017
Lendemain de cuite politique
24
16 juin
Un jour en France : vendredi 16 juin 2017
La France dit adieu à Helmut Kohl, le bac d’histoire-géo, l’affaire Grégory-Bayrou
11
15 juin
Un jour en France : jeudi 15 juin 2017
Le petit Grégory rebondit, Hidalgo reine du chemsex, Booba corrige le bac de philo
37
14 juin
Un jour en France : mercredi 14 juin 2017
Sauvez Najat !, sauvez Bayrou !, sauvez l’école !
13
13 juin
Un jour en France : mardi 13 juin 2017
Musée de l’Homme antiraciste, députée LREM foireuse, Michel Onfray est Dieu
57
12 juin
Un jour en France : lundi 12 juin 2017
La mort du politique, la naissance de l’a-politique, et la victoire des mathématiques
31
9 juin
Un jour en France : vendredi 9 juin 2017
Blanquer dénajatise l’école, le boum du télétravail, Hanouna contre le CSA
10
8 juin
Un jour en France : jeudi 8 juin 2017
Taxi 5 sans Samy Naceri, Yannick Noah paye sa prune, Lefebvre balance et Griveaux blanchit
9
7 juin
Un jour en France : mercredi 7 juin 2017
Le Quasimodo de Notre-Dame, Barbier sur Macron TV, suicide paysan
13
6 juin
Un jour en France : mardi 6 juin 2017
Taddeï dans le cul chic, Dieudonné contre le Giflé (Valls), une Seconde Guerre mondiale sans guerre
11
5 juin
Un jour en France : lundi 5 juin 2017
Ruquier "cocufié" par Mélenchon, Drucker "déplacé" sur France 2, Les Enfants de la télé sans Arthur
8
2 juin
Un jour en France : vendredi 2 juin 2017
Thomas Pesquet atterrit, un Sénégalais patriote, Têtu contre les Grosses Têtes
24
1er juin
Un jour en France : jeudi 1er juin 2017
Aubenas se paye Ruffin, Tony Parker lâche Najat, la semaine de 4 jours
5
31 mai
Un jour en France : mercredi 31 mai 2017
Maxime Hamou dérape, Hanouna contre les gays, StreetPress dénonce
16
30 mai
Un jour en France : mardi 30 mai 2017
Arte antisémite ?, Blanche allume Polanski, Diane Kruger l’antinazie primaire
18
29 mai
Un jour en France : lundi 29 mai 2017
La milice Act Up primée à Cannes, la SNCF contre le public, Despentes dévisse
24

Gauche, nationalisme et Internet sur Kontre Kulture

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1617405

    El Blanco fait de la pub pour Benetton sur la photo !

     

  • #1617411

    Les gens qui prétendent représenter l’espérance de gauche et qui vont se porter candidat à la présidentielle n’ont plus rien à voir avec les gens de gauche.
    Ils ne peuvent arriver à la présidence que si les bourgeois bobos sont les seuls à voter à gauche, ou s’ils arrivent à éliminer toute candidature de gauche sérieuse qu’ils trouveraient face à eux.
    Si l’on juge sur le programme ou les idées, Philppot est beaucoup plus à gauche que Valls.

     

    • #1617484
      le 06/12/2016 par louisette
      Un jour en France : mardi 6 décembre 2016

      La gauche, ou les socialistes ?
      L’idée d’être de gauche semble toujours valable (en théorie), alors que les partis politiques ont eux décrédibilisé toutes les formations politiques dites "de gauche" .
      Même l’aile "extrême" de la gauche à bien du mal à subsister, tant ils se sont tous ridiculisés sur les dossiers importants.

      Pour être équitable, c’est pareil pour la droite, jusqu’aux "extrêmes", la plupart se sont compromis dans des prises de positions indignes.. mais pas mortelles
      En tous cas le PS et alliés proches sont finis ça c’est quasiment sûr.


  • #1617428
    le 06/12/2016 par réGénération
    Un jour en France : mardi 6 décembre 2016

    « Le désossage du FN par l’extérieur a commencé » c’est bien possible !

    Le même Ménard qui disait récemment chez TVLibertés qu’il n’était pas adhérent FN, qu’il n’était pas d’accord sur tout avec Marine, mais qu’évidemment il irait voter Front National - contrairement à ce qu’il dit ici en affirmant être pro-Fillon !

    On dirait que tous les tièdes s’activent en même temps (Ménard, Zemmour, De Villiers...) pour cracher sur le seul parti qui parle de referundum !

     

    • #1617706
      le 07/12/2016 par Geof’
      Un jour en France : mardi 6 décembre 2016

      le problème, c’est la classe moyenne : héritière de mai ’68 et des 30 glorieuses, ses membres sont hédonistes et nouveaux-riches !!!!

      est de la CM celui qui peut faire face à une grosse dépense sans modifier son train de vie (déf de base)

      comme todd le disait, la CM est fondamentalement in-égalitariste, et son penchant pour le multicul’ (immigrationisme !) n’est que le luxe de la bonne conscience qu’elle veut encore pouvoir se payer...

      Marine doit mettre la CM au pied du mur : qu’elle choisisse ! , la France ou "le petit bonhomme en mousse" encore qqe années (mais après, ça sera la guerre civile)

      Geof’, idéologue


    • #1617762

      Fillon parle aussi de référendum. Il n’y a pas d’autre solution pour faire adopter certaines réformes.


  • #1617437
    le 06/12/2016 par boule&bill
    Un jour en France : mardi 6 décembre 2016

    "Seule la cohérence dans la durée est récompensée."
    C’est logiquement faux : qu’elle fut la récompense de JM Lepen (dont la cohérence sur la durée est incontestable) ???

     

    • #1617702
      le 07/12/2016 par Geof’
      Un jour en France : mardi 6 décembre 2016

      bou-boule,

      jm-lepen s’est tiré une balle dans le pied à chaque fois qu’il approché le pouvoir : le détail...

      demande-toi pourquoi/pour quoi !

      Geof’


    • #1617966
      le 07/12/2016 par boule&bill
      Un jour en France : mardi 6 décembre 2016

      @Geof
      Je comprend rien à tes bafouilles .. je dis que JML a été cohérent ...

      Serais tu en train de dire que non ??


  • #1617439
    le 06/12/2016 par david ghetto
    Un jour en France : mardi 6 décembre 2016

    le seul candidat de "gauche" au deuxième tour sera Marine Le Pen ,si on se réfère au sens des valeurs de gauche : Travail Solidarité

    vivre et travailler au pays qu’ils disaient !


  • #1617472
    le 06/12/2016 par super repentant
    Un jour en France : mardi 6 décembre 2016

    Valls, le caudillo de carnaval, va fédérer contre lui ; c’est jubilatoire.


  • #1617475

    Tout n est que spectacle est cela se voit de plus en plus avec des mots que le pequin répète le matin au boulot comme un âne qui court derrière la carotte fixée a 10 cm de son pif et qu il n attrapera jamais . La gauche ,la droite ,droiche mais comment faire pour dire que cela n existe pas pour un homme complet qui par le bon sens agit de tel manière ou de tel autre et ne s interdit pas d être parce que c est la gauche ou la droite mais quel sous homme est celui qui se soumet et sous estime devant les plus dégénéres de la race humaine parce que depuis l enfance enfonce votre esprit de la démocratie qui est une science de l inversion de toute grandeur de la mission de l homme en tant que tel par le cloisonnement de chaque fonction pour faire des hommes des robots d une mécanique voué a l échec.


  • #1617539
    le 06/12/2016 par insoumis de la dissidence
    Un jour en France : mardi 6 décembre 2016

    Tout ce qui déglingue Vallsouille la Fripouille et le PS est bon, cela fait certes du bien...mais quelque part cela favorise aussi Fillon.

    Pourquoi ai-je tout à coup du mal à respirer ?

     

    • #1617719

      Parce que tu es en France, et en France on ne respire plus, on halète...


    • #1617756
      le 07/12/2016 par TaTaYoYo
      Un jour en France : mardi 6 décembre 2016

      Parce que tout est joué d’avance, on va assister au faux duel valls-fillon, et fillon va plier valls. Sauf que derrière ce sont les mêmes qui tiennent ce pays par les burnes.
      Il faut sortir d’urgence la France de l’Europe ;


    • #1617816
      le 07/12/2016 par Themistocles
      Un jour en France : mardi 6 décembre 2016

      Réponse : parce que la candidature Valls est là pour faire passer Fillon. Comme Ségolène Royal l’était pour faire passer Sarkozy !

      J’ai bon ?

      Mais Valls croit y trouver son compte en se prétendant plus tard héritier du PS.

      Or, de quoi va t-il hériter ?
      Les socialistes ne croient plus au PS, ils ont compris confusément que la gauche de l’argent est (tout comme la droite sans valeurs morales) son ennemi juré.


  • #1617728
    le 07/12/2016 par Jean-Bryan
    Un jour en France : mardi 6 décembre 2016

    Attention tombez pas dans le piège de la méchanceté gratuite, "vendeuse de prisunic" n’était qu’une expression, devenue désuète certes, mais fallait pas la prendre "à la lettre", c’était juste du Juppé-bashing, je me fais l’avocat du diable seulement parce que les "anges" sont pires


  • #1617757

    Mon pauvre Filochard ,tu auras été cocu de la gauche ,jusqu’au trognon.
    Ils se sont foutu de ta gueule ,et maintenant tu viens pleurer à la télévision
    après qui t’es fait le baiser de la mort, en 2012 . Cette gauche ,ce
    sont tous des baltringues.


  • #1617836
    le 07/12/2016 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Un jour en France : mardi 6 décembre 2016

    Le gros type parle pour lui, oui, c’est à gerber mais les sans-dents n’ont plus rien à bouffer et ne risquent donc pas de dégueuler sur ses pompes !


  • #1617875
    le 07/12/2016 par Un ancien
    Un jour en France : mardi 6 décembre 2016

    Manolo n’est qu’un des chevaux de Troie du crif et ses ramifications pour anéantir le PS , ils ont macron egalement sous la main , ( ent’autres ) , pour éparpiller les voix aux prochaines élections et faire barrage au FN ! ... Rien ne change !


  • #1618120
    le 07/12/2016 par anonyme
    Un jour en France : mardi 6 décembre 2016

    La belle affiche ! Mais où sont les patagons, les ostrogoths, les amérindiens, les lapons, les martiens, les australiens, les auraucans, les inuits ? Comment se fait-il que les 7 milliards d’habitants de la planète ne soient pas encore arrivés en france ? Est-ce que quelqu’un s’imagine encore que cet individu est sain d’esprit ? On sens bien qu’il finira pour trouver ce qu’il cherche.


  • #1618263
    le 08/12/2016 par Bruce marine
    Un jour en France : mardi 6 décembre 2016

    Les communiquants ont mis de la couleur ! Quoique a Evry ! Pour celui qui connait ! Vall’s qui se fait traiter de commercial qui vend sa camelote ! J’ai adore ! Bon, Filoche, je me permets de vous dire que moi aussi j’ai envie de gerber ! Puree, avec les socialos ont aura tous vu. L’empoignade de malade va commence.


  • #1619377
    le 08/12/2016 par La porte en bois
    Un jour en France : mardi 6 décembre 2016

    Derrière vallss, ceux qui réclament leur petit billet, mais c’est pas grave puisque c’est l’État qui paye !


Commentaires suivants