Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : mardi 6 juin 2017

Taddeï dans le cul chic, Dieudonné contre le Giflé (Valls), une Seconde Guerre mondiale sans guerre

 

 

Moins de cul, plus de culture. Cela pourrait être le nouveau slogan du nouveau Lui, trimestriel abandonné par Frédéric Beigbeder dans les bras d’un autre Frédéric, Taddeï celui-là. Viré de la télé pour cause de malpensance – franchement on ne voit pas d’autre raison, à part l’audience, mais en 2e ou 3e partie de soirée personne ne fait d’audience sur le service public –, il se refait en devenant le boss du magazine de charme français chic. On a déjà parlé de Lui ici, en montrant la très impudique Audrey Fleurot. On va donc éviter de montrer des nichons, appâts numéro un de la rouquine.

 

Au fait, à quoi peut bien servir un canard de cul en 2017, aussi chic soit-il ? C’est le pari de Taddeï, qui était déjà le pari de Beigbeder : faire de la fesse haut de gamme, car sur le bas de gamme, impossible de rivaliser avec l’Internet, ce marais putride où rôdent les crocos sataniques de la pornographie gratuite.

« “Lui”, c’est une espèce de concentré d’époque donc on peut parler de tout, on peut à peu près tout faire dans ce magazine. Ce qui est intéressant c’est de se demander comment une marque aussi forte peut aujourd’hui se renouveler. »

JPEG - 68.6 ko
Le Fred de droite et le Fred de gauche

 

Bon, alors ce sera un généraliste chicos, avec un peu de nudité, mais beaucoup de culture et de mode, car c’est ça qui rapporte du fric. L’annonceur rapporte plus que l’acheteur, aujourd’hui. À la limite, certains magazines pourraient bien ne pas être vendus, exister leur suffirait... Ils pourraient même être distribués gratuitement. Car qui dit pub dit gratuité. Contre l’ingérence publicitaire, le client devrait n’avoir rien à débourser. C’est le modèle économique de M6 et TF1, chaînes gratuites car bourrées de tunnels de réclames. Seuls les titres de presse sans pub devraient pouvoir être vendus. Ça limiterait sacrément les linéaires dans les kiosques ! Et ça les sauverait peut-être de la disparition programmée...

Oui mais voilà, le capitalisme est vorace : s’il peut vendre deux fois la propagande, celle des biens de consommation et celle de l’idéologie dominante, pourquoi se gêner ?
On souhaite au milieu de toutes ces considérations économico-politiques bon vent dans les jupes des femmes à Taddeï, qui n’aura pas démérité avec Ce Soir (ou jamais !), émission dans laquelle les interdits de télé avaient parfois droit de parole. C’est pas rien !

En 2017, un Soral ou un Dieudonné ne peuvent plus passer à la télé, même pas dans la rubrique des faits divers. Alors un 20 Heures, n’en parlons pas. Pourtant, c’est ce qui risque d’arriver à Dieudonné, qui se présente dans la 1ère circonscription de l’Essonne. Et avec du beau monde : Cédric Villani, médaille Fields de maths (lui se présente dans la 5e), et compagnon de route de Macron, Francis Lalanne, barde nationale qui pète les plombs une fois sur deux, et Manuel Valls, mélange repoussant de Tullius Detritus – le héros de La Zizanie – et Iznogoud, l’homme qui veut être calife à la place du calife mais qui n’y arrive jamais.

 

 

Dans ce village virtuel qu’est l’Internet non aligné, et qui résiste toujours à la Pax Romana américaine, beaucoup espèrent que Detritus Iznogoud va se prendre une bonne raclée, peut-être définitive. Mais c’est mal de penser ça, et la question qu’on peut se poser est plutôt : comment se fait-il qu’il y ait encore des Français qui votent pour ce mec-là ? Même si Valls grappille 5%, ça demeure un mystère de l’Univers. Pour nous, il s’agit d’un vote mille fois plus honteux que le pire vote fasciste. Euh eh bien justement, c’est parce qu’il s’agit au fond d’un vote fasciste qu’il est repoussant et incompréhensible. Rassembler en soi le Detritus qui veut jouer deux communautés l’une contre l’autre au bénéfice de la troisième et l’Iznogoud qui veut servir en rampant la communauté qui organise ce conflit, c’est quand même moralement ignoble.

Mais bon, on dirait que ça l’arrête pas ! La cerise véreuse sur le gâteau rance, c’est la candidature d’un Marcheur dissident dans la même circonscription. La Ripoublique en Marche avait décidé de ne pas opposer d’adversaire à Valls sur son terrain, mais voilà que Jean-Luc Raymond passe outre le diktat parisien et s’en va affronter le Giflé !

 

 

Oh purée ça promet grave cette baston générale ! Et notre petit doigt nous dit que si Raymond y va, c’est peut-être qu’à Paris on est en train de préparer un coup de vice grand format... Trêve de supputations, on gardera la phrase meurtrière du Marcheur dissident, qui a pris sa décision « car Manuel Valls a atteint un niveau de rejet insoupçonnable »... Si ça c’est pas une quenelle de 400mm, le calibre des calibres !

 

JPEG - 7 ko
Les tourelles du Nagato, navire de guerre japonais pendant la Bataille du Pacifique et ses canons de 406mm, du gros, du très gros calibre !

 

Canons, navires, Guerre mondiale, nous voilà au 6 juin 1944. Un anniversaire que plus personne ne semble vouloir fêter. Cela voudrait-il dire que dans la dernière Guerre mondiale, seuls certains événements doivent être commémorés ? Il y a bien un petit programme dans le Calvados, mais Trump est ailleurs, les Allemands s’en foutent (ils sont jamais invités à la teuf mondialiste), les Anglais ont d’autres problèmes à régler (MI5, MI6)... Y a personne dans la salle, c’est le four. On est pas loin d’entendre Eddy Mitchell entonner Et le rideau sur l’écran est tombé...

 

 

Voir aussi :

30 juin
Un jour en France : vendredi 30 juin 2017
Adieu Loulou Nicollin, la priorité de Macron 1er, un député voilé !
19
29 juin
Un jour en France : jeudi 29 juin 2017
Tour de France sexy, Marseille anti kebabs, TGV Paris-Vinci-Bordeaux
24
28 juin
Un jour en France : mercredi 28 juin 2017
Rwanda/France, la rééducation nationale, Amrani/Valls
24
27 juin
Un jour en France : mardi 27 juin 2017
Les super riches, amoureuse d’un migrant, Pôle Emploi bidon, T411 à la rue
28
26 juin
Un jour en France : lundi 26 juin 2017
Xavier Niel le sauveur, Rebecca contre la chantilly, Stéphane Guillon le collabo viré
17
23 juin
Un jour en France : vendredi 23 juin 2017
La vérité sur les affaires NKM, Grégory et Hanouna
24
22 juin
Un jour en France : jeudi 22 juin 2017
Zemmour défonce (Aurore) Bergé, le cinoche Mélenchon, Macron un Roi seul ?
23
21 juin
Un jour en France : mercredi 21 juin 2017
Fête de la Musique mondiale, Starbucks aime les migrants, les multi(anti)nationales
13
20 juin
Un jour en France : mardi 20 juin 2017
Alerte canicule, alerte terrorisme social, deux morts pour la France
31
19 juin
Un jour en France : lundi 19 juin 2017
Lendemain de cuite politique
24
16 juin
Un jour en France : vendredi 16 juin 2017
La France dit adieu à Helmut Kohl, le bac d’histoire-géo, l’affaire Grégory-Bayrou
11
15 juin
Un jour en France : jeudi 15 juin 2017
Le petit Grégory rebondit, Hidalgo reine du chemsex, Booba corrige le bac de philo
37
14 juin
Un jour en France : mercredi 14 juin 2017
Sauvez Najat !, sauvez Bayrou !, sauvez l’école !
13
13 juin
Un jour en France : mardi 13 juin 2017
Musée de l’Homme antiraciste, députée LREM foireuse, Michel Onfray est Dieu
57
12 juin
Un jour en France : lundi 12 juin 2017
La mort du politique, la naissance de l’a-politique, et la victoire des mathématiques
31
9 juin
Un jour en France : vendredi 9 juin 2017
Blanquer dénajatise l’école, le boum du télétravail, Hanouna contre le CSA
10
8 juin
Un jour en France : jeudi 8 juin 2017
Taxi 5 sans Samy Naceri, Yannick Noah paye sa prune, Lefebvre balance et Griveaux blanchit
9
7 juin
Un jour en France : mercredi 7 juin 2017
Le Quasimodo de Notre-Dame, Barbier sur Macron TV, suicide paysan
13
5 juin
Un jour en France : lundi 5 juin 2017
Ruquier "cocufié" par Mélenchon, Drucker "déplacé" sur France 2, Les Enfants de la télé sans Arthur
8
2 juin
Un jour en France : vendredi 2 juin 2017
Thomas Pesquet atterrit, un Sénégalais patriote, Têtu contre les Grosses Têtes
24
1er juin
Un jour en France : jeudi 1er juin 2017
Aubenas se paye Ruffin, Tony Parker lâche Najat, la semaine de 4 jours
5
31 mai
Un jour en France : mercredi 31 mai 2017
Maxime Hamou dérape, Hanouna contre les gays, StreetPress dénonce
16
30 mai
Un jour en France : mardi 30 mai 2017
Arte antisémite ?, Blanche allume Polanski, Diane Kruger l’antinazie primaire
18
29 mai
Un jour en France : lundi 29 mai 2017
La milice Act Up primée à Cannes, la SNCF contre le public, Despentes dévisse
24
26 mai
Un jour en France : vendredi 26 mai 2017
Burkini contre nudité à Cannes, les LGBT en Corse, Ozon le cul
28

Le détournement de la Guerre mondiale,
la pornographie comme horizon occidental et l’élection de Dieudonné,
tout est sur Kontre Kulture

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1740943
    le 06/06/2017 par Georges 4bitbol
    Un jour en France : mardi 6 juin 2017

    Si l’avant garde lit l’article, espérons qu’elle s’inspirera d’un humour aussi drôle que corrosif. Ça manque cruellement dans le monde de la pleurniche.


  • #1740950
    le 06/06/2017 par VIVACHAVEZ
    Un jour en France : mardi 6 juin 2017

    Sacré Claude Moine, je l’ai toujours apprécié. Malgré son nom d’emprunt, il sent bon la France et je le préfère largement à celui qui a toujours mangé à tous les râteliers, Hallyday. La dernière séance tournée dans le 9 cube (à Romainville) au Trianon, cinéma qui existe encore entre les kebabs et autres joyeusetés, mais pour combien de temps encore ?

     

    • #1741049
      le 07/06/2017 par Eric
      Un jour en France : mardi 6 juin 2017

      quelques émissions ont aussi été tournées à Beaumont sur oise (95), au cinéma "le Palace".
      cinéma qui existe encore, enfin qui survit.


  • #1741014
    le 06/06/2017 par apkarian
    Un jour en France : mardi 6 juin 2017

    Ah,La dernière séance,le mardi soir sur FR3......... les westerns,les "Ivanoé" avec Robert Taylor,les "Robins des bois" avec Erold Flynn ; les Gary Cooper,Henry Fonda,James Stewart,Gregory Peck,Kirk Douglas,Steve McQueen,Yull Brunner et autre Johnny Weissmuller(Tarzan) ; les Tex-Avery.........Entre le film de première partie de soirée, celui de seconde, l’entracte............ que de souvenirs ! J’aime bien ce titre d’Eddy Mitchell ; j’ai fréquenté ce type de "cinéma de quartier" quelques années en vacances d’été, à Sciez ; c’est tristement vrai......

     

    • #1741131
      le 07/06/2017 par Georges 4bitbol
      Un jour en France : mardi 6 juin 2017

      Offensive intensive de la culture Yankee d’après la défaite allemande en 1945, même si, et surtout si, les acteurs et les films étaient bons.
      Amgot trop visible remplacée par l’ occupation sournoise que nous subissons toujours et encore plus aujourd’hui.
      la propagande Hollywoodienne a dégagé sa pâle copie goebbelienne et sévit dans le monde entier.


  • #1741024
    le 06/06/2017 par Stormhors
    Un jour en France : mardi 6 juin 2017

    Le Nagato comme son sistership le Mutsu étaient équipés de 8 pièces de 410 mm, longtemps les plus gros canons emportés par un navire.

    Les plus gros calibres jamais réalisés pour un cuirassé furent les pièces des, japonais aussi, Yamato et Musashi : 9 pièces chacune de 460 mm. Ça c’est du pétard mes aïeux, ils pouvaient envoyer des bouzins d’1,5 tonne à 42 km.

    Ils étaient fortiches les nippons question construction de machins qui flottent ou volent (cf. les fameux Mitsubishi A6M "Zéro", Kawanishi N1K1-J "Shiden" etle terrible Nakajima Ki-84 "Hayate" surement un des meilleurs chasseurs de la seconde guerre mondiale).

    Bon je m’égare un peu...


  • #1741025
    le 06/06/2017 par Citrique Vallini
    Un jour en France : mardi 6 juin 2017

    Attention, Dieudonné/Valls/Lalanne ne sont pas candidats dans la même circo que Villani


  • #1741035
    le 07/06/2017 par Dani
    Un jour en France : mardi 6 juin 2017

    Detritus iznogoud, j’ai éclaté de rire.


  • #1741192
    le 07/06/2017 par Leïla
    Un jour en France : mardi 6 juin 2017

    Et bien,Taddeï est tombé bien bas, c’est ringard et "moderne" (façon maçonnique) comme choix. Mauvais choix, dommage.


  • #1741307

    Beigbeder est bien dans son concept, le cul mais soi-disant autrement. J’avais noté cette nouvelle façon de voir avec son film où le niqueur de mères finit par se faire mettre par un planchiste bien foutu et bien membré sûrement. Je me rappelle cet autre article ER, délicieux, ou Beigbeder officialise que joie Starr a pris du plaisir à jouer ce rôle et qu’il avait au final le physique de l’emploi (c’est résolument avant-gardiste comme approche). Alors, bonne chance à ce nouveau "Lui" en espérant qu’il nous fera découvrir d’autres talents qui s’ignorent.


  • #1741491
    le 07/06/2017 par WisdoMateuS
    Un jour en France : mardi 6 juin 2017

    LUI couverture Octobre 1973, j’aime !