Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : lundi 17 avril 2017

La télé de Lutte ouvrière, le vote musulman, Poutou désarme la police

 

 

Les petits candidats se plaignent de ne pas avoir de place dans les médias, que le pluralisme des opinions n’est pas respecté, c’est vrai. Nous allons donc donner de la place à Arthaud et Poutou. Qu’ils ne viennent pas se plaindre après, hein !

 

Nathalie Arthaud représente Lutte ouvrière pour ces élections. LO ce sont des communistes révolutionnaires, des purs & durs, des léninistes qui ne transigent pas : avec eux, il y aura des patrons collés au mur. Dans une France relativement embourgeoisée malgré la montée d’un lumpen-prolétariat (sans travail), une classe de désoeuvrés vivant de la solidarité nationale ou du black, voire des deux, la majorité des gens ne veut pas revenir à 1917 avec ses prêtres massacrés et ses bourgeois déportés. Cette survivance à la française place heureusement le cœur de sa campagne sur la lutte des classes, contre les possédants et pour les dépossédés. C’est noble. Et comme la question des médias, qui fabriquent l’opinion, qui la politisent dans le sens dominant, est devenue cruciale, LO a un plan pour les médias.

Si elle devient présidente, Nathalie fera financer le secteur de l’audiovisuel public par les grands groupes privés. On peut rêver… Sinon l’inutile et coûteux CSA sautera et le pluralisme des opinions sera de rigueur. Chaque opinion aura droit à sa représentation proportionnelle à son poids réel dans… l’opinion. Ça n’a pas vraiment été le cas avec Lénine et encore moins avec Staline, mais sait-on jamais. Europe 1, qui a étudié le programme de LO – bravo aux courageux journalistes – nous livre les goûts de Nath en matière de télé, goûts « assez simples », forcément : elle regarde Rendez-vous en terre inconnue, cette émission écolo où une star découvre la vie d’une tribu à l’autre bout du monde. En général,ça finit avec des larmes d’émotion et des déclarations du genre « maintenant je ne verrai plus jamais les choses de la même façon », la main sur le cœur, un œil sur l’audience, la courbe de son image et les ventes de biens culturels.

 

JPEG - 49.9 ko
Extrait d’Un Village français du 28 juillet 2014 quand la petite Hélène est déportée

 

La pointe arrive. Nath, qui n’est pas fan de séries, a suivi Un Village français, une production de France 3 qui a été vendue un peu partout dans la francophonie. Un feuilleton des années sombres bourré de clichés, on vous passe les détails… Une entreprise de propagande qui n’est pas à l’honneur de ses producteurs puisqu’elle véhicule une image bien négative de la France. On rappelle – oh hasard – que la série a été co-créée par Frédéric Krivine, le frère de. Et accessoirement président de l’Union des scénaristes de 2003 à 2007, puis président du Fonds d’innovation du CNC de 2011 à 2013. Jusqu’où va se nicher le trotskisme antifrançais…

En théorie, Arthaud a raison ; malheureusement en politique, ce qui compte c’est la pratique. C’est pour ça que le plus beau programme du monde ne vaudra rien face à la plus petite avancée du monde. Son concurrent sur le créneau « révolution », c’est Poutou. Les deux se déchirent pour le vote des révolutionnaires. Poutou et Nath se méprisent et s’ignorent, les LO considérant que les NPA sont des adolescents attardés sans socle idéologique solide. Mais surtout que les disciples de Krivine (le grand frère) et Besancenot ont largué la lutte des classes pour la lutte des races, soit la ligne SOS Racisme. Ce qui n’a pas déclenché, c’est le moins qu’on puisse dire, une avalanche de votes venant des quartiers. De haute sécurité. Et là on ne parle pas de prisons mais de cités dortoirs.

 

 

SOS Cannabisme

Il y a depuis 40 ans une bataille à gauche pour gagner l’électorat immigré. Jusqu’à présent, c’est le PS, ce parti sans corps doctrinal clair mais prêt à tous les subterfuges et mensonges pour capter ce néo-prolétariat, ou ce post-prolétariat, qui l’a gagné. Le PS, avec son implantation dans des milliers de communes, avec ses centaines de députés, a depuis la décentralisation les moyens d’arroser les cités et d’en récupérer le vote. On le sait : par le financement de centaines d’associations douteuses de « vivre-ensemble », de développement « culturel », de lutte contre le « racisme » et autres fadaises. Sans oublier les trafics de came qui sont contrôlés en haut lieu et dont les bénéfices sont partagés entre trafiquants de toutes sortes...

Justement, le directeur de l’IFOP, Jérôme Fourquet, a bossé sur le vote musulman, ce serpent de mer qui ressort à chaque échéance électorale. Rappel : en 2012, 86% des musulmans avaient voté Hollande, plus par antisarkozysme que par amour pour le bonhomme. Au Figaro, Fourquet explique que la gauche a cru ce réservoir de voix acquis, erreur. Le parti pris pro-mariage gay du PS en 2013 et les lamentables ABCD de l’égalité ont été meurtriers pour la bande à Dray, Cambadélis et consorts. Logiquement, l’abstention devrait grimper en 2017, et les voix se reporter sur les trois candidats Mélenchon, Hamon et Macron. Chacun tentera, à sa façon, de draguer un électorat désemparé par la gauche. D’où la sortie (risquée) de Macron sur la colonisation en Algérie. Hamon, lui, y a été franco, promettant tout ce qui était possible et mettant en avant son prisme pro-palestinien (avant de rétropédaler devant Haziza). Mélenchon, en bon frérot antireligieux, aura plus de difficultés à prendre une part du butin, mais son discours social peut faire mouche. C’est pourtant chez Marine Le Pen que le vote musulman national et social peut créer la surprise...

Rien ne sert de pronostiquer, il suffit d’attendre le 23 avril 20 heures. Mais on sent que les instituts de sondages vont bûcher à mort leurs catégories sociologiques, tant ce vote est nouveau et intéressant, pour paraphraser Bizot et Actuel.

Venons-en à Poutou, l’antibourgeois du panel. Sa cote est montée lors du débat réunissant les 11 candidats, juste parce qu’il a attaqué Fillon et Le Pen en tenue décontractée.

 

 

Non, ce qui est foncièrement original dans le programme de Poutou, c’est qu’il veut désarmer la police, à cause de l’État policier, les violences policères, tout ça. En vérité, le NPA propose de désarmer la police en contact avec la population. Pour être plus clair, dans les quartiers sus-nommés. Car selon lui la police est « une arme essentielle de l’appareil d’État, au service d’un système global qui protège les exploiteurs, les bourgeois, les spéculateurs ». Et serait une « force d’occupation » dans les quartiers. Oh la la, on n’est pas loin du conflit israélo-palestinien là ! Poutou avance que depuis l’an 2000, 140 personnes ont été abattues par la police française. Quant au site antifa Bastamag, on évalue le massacre des innocents à 170-255 personnes, toutes victimes du fascisme policier.

Dans une société idéale, on n’aurait évidemment pas besoin de policiers, et encore moins d’armes. Un haut niveau de conscience généralisé suffirait à éradiquer toute délinquance, toute violence, toute jalousie, tout calcul. On n’y est pas encore. Il faudra au moins attendre la sortie du deuxième opus d’Avatar, baptisé Pandora. Là, à 4 années-lumière de la Terre, tout n’est que luxe, calme et volupté. Le grand albatros de Baudelaire est remplacé par le reptile-oiseau Toruk Makto. L’utopie, c’est bien.
La lucidité aussi. C’est moins manipulable.

Voir aussi :

26 mai
Un jour en France : vendredi 26 mai 2017
Burkini contre nudité à Cannes, les LGBT en Corse, Ozon le cul
14
25 mai
Un jour en France : jeudi 25 mai 2017
Collomb ministre des Gaffes, Ferrand dans la merde, Schiappa et le sexe, Nyssen à l’assaut du Ridicule (8991m)
15
23 mai
Un jour en France : mardi 23 mai 2017
Hanouna l’homo, les (gros) nichons d’Afida Turner, Clitorine de Haas
20
22 mai
Un jour en France : lundi 22 mai 2017
France/Brésil en pots-de-vins sous-marins, les gros sponsors du Macron, L’Anne Hidalgo sur la sellette
3
19 mai
Un jour en France : vendredi 19 mai 2017
Spécial « 70e Festival mondialiste de Cannes dans l’indifférence générale »
12
18 mai
Un jour en France : jeudi 18 mai 2017
Les Patriotes de Philippot et ceux du Mossad, Didier Super se moque de l’antifascisme, Patrick Timsit se couvre
13
17 mai
Un jour en France : mercredi 17 mai 2017
Lapix croque Pujadas, Lassalle raconte, le film d’animation français
29
16 mai
Un jour en France : mardi 16 mai 2017
Francis Lalanne contre Valls, Mélenchon lorgne sur le FN, les homos de Tchétchénie
21
15 mai
Un jour en France : lundi 15 mai 2017
La cérémonie de passation de pouvoir entre Hollande et Macron, et l’effondrement du journalisme de cour
28
12 mai
Un jour en France : vendredi 12 mai 2017
Une Brigitte première dame, la France par Sylvain Tesson, les alcoolos punis de RSA
45
11 mai
Un jour en France : jeudi 11 mai 2017
Hidalgo-Aubry-Taubira ou les ruines du PS, Achtung au copyright sur la Shoah, Mélenchon le soviet cong !
14
10 mai
Un jour en France : mercredi 10 mai 2017
Valls mendie devant Macron, Cohen au mercato radio, Bloch patronne d’Inter
15
9 mai
Un jour en France : mardi 9 mai 2017
La France qui fait honte : “foodeuses” du Figaro, “interculturalité” d’Anne Hidalgo, électeurs de Macron “sans adhésion”
14
8 mai
Un jour en France : lundi 8 mai 2017
Le message de la petite Syrienne à Macron, RFI et le massacre de Sétif, la meilleure prof du monde is french
10
5 mai
Un jour en France : vendredi 5 mai 2017
Bürki à poil pour Macron, Doherty pété contre le FN, le Manouche antinazi
29
4 mai
Un jour en France : jeudi 4 mai 2017
Mgr Barbarin se couche, Loran des Bérurier Noir vote Macron, et le vrai Victor Lanoux
30
3 mai
Un jour en France : mercredi 3 mai 2017
La dernière de Kepel, la dernière de Charlie, la dernière de Décodex
15
2 mai
Un jour en France : mardi 2 mai 2017
L’abjection du collabo Stéphane Guillon, Laurent Delahousse et la manip de Yerres, Dany Boon for Macron
23
1er mai
Un jour en France : lundi 1er mai 2017
Macron la récup, la pleurniche des médias, Finky contre le shoah-business
26
28 avril
Un jour en France : vendredi 28 avril 2017
Marine fait de moins en moins peur, Macron de plus en plus
16
27 avril
Un jour en France : jeudi 27 avril 2017
Les deux candidats se préparent au grand débat du 3 mai
17
26 avril
Un jour en France : mercredi 26 avril 2017
Rions un peu entre deux tours : Valls revient, Lassalle chez Hanouna, Attali déraille
11
25 avril
Un jour en France : mardi 25 avril 2017
Autour de la fracture Marine/Macron : Fenech, Onfray, les profs d’histoire-géo
22
24 avril
Un jour en France : lundi 24 avril 2017
Deuil national : finale Hollande/Marine, suicide de la gauche, carte riches/pauvres
45
21 avril
Un jour en France : vendredi 21 avril 2017
Laetitia femme de flic, Molins et le papier tombé, le rapport attentats/élections
25

Pour mieux connaître l’extrême gauche, l’islam en France
et la politique sécuritaire,
lire sur Kontre Kulture

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1704708
    le 17/04/2017 par le tunisien
    Un jour en France : lundi 17 avril 2017

    Tenez pour aider les "sondeurs",par mon boulot j ai pu faire la campagne electorale !!!
    Une bonne dizaine iront voter MLP ...dont quelques "musulmans" (origine marocaine..comorienne...malienne.....)
    Il ne faut pas le dire aux "sondeurs"....ils ne verront rien jusqu à 20 h ce 23/04..mais ne vous inquietez pas ,ils commenteront et vont nous dire ...on n a rien vu venir


  • #1704712
    le 17/04/2017 par réGénération
    Un jour en France : lundi 17 avril 2017

    C’est justement parce qu’on ne veut pas de la haine de tous contre tous qu’on va voter Marine... non à la haine, je suis bien d’accord ! Pour une France apaisée, voilà.


  • #1704750

    Arthaud, qui est agrégée d’économie, imite ridiculement la façon de parler de Laguiller qui était, elle, une authentique prolo à BEPC .


  • #1704756
    le 17/04/2017 par scania
    Un jour en France : lundi 17 avril 2017

    en 2012, 86% des musulmans avaient voté Hollande...

    La statistique invérifiable et stupide par excellence !

    Musulman, j’ai personnellement voté blanc à l’époque (mentir ne me servirait pas à grand chose), ma sœur et mes 2 frères également, mon cousin Sofiane, mes potes Malek et Sadek eux n’ont pas voté, dont l’un parce qu’il n’en avait pas le droit civiquement...Je compte, ça fait déjà avec moi 8 musulmans qui n’ont pas plébiscité l’étron à lunettes, et ce, dans les seul cercle familial et amical proche.
    J’élargirais mes recherches, je trouverais dans mon entourage (sport, mosquées, travail) au moins 120 autres Musulmans qui savaient déjà en 2012 qu’Hollande ne valait pas moins qu’un autre sionard de droite.
    Alors le coup des 87% de Musulmans (comme si on pouvait distinguer grâce à une simple carte d’électeur un Musulman d’un "simple" Français d’origine maghrébine...) à d’autres !

     

    • #1704761
      le 17/04/2017 par Le Pen, vite !
      Un jour en France : lundi 17 avril 2017

      Comme les musulmans portent tous systématiquement des noms et des prénoms arabes, et vivent regroupés dans les mêmes quartiers, la statistique est vérifiable. Il suffit de comparer les listes électorales avec les suffrages par quartiers.

      Pour les élections comme pour le reste, les Musulmans sont les idiots utiles des sionistes, qui achètent leur silence et leur collaboration pour pas cher (subvention aux associations, locaux, mosquées, allocations familiales, logements à loyers modérés, deal toléré, etc.).


    • #1704789
      le 17/04/2017 par Rachid
      Un jour en France : lundi 17 avril 2017

      de l’anecdote ce que tu dis, presque du "ressenti" tellement c’est subjectif... en revanche c’est interessant car tu laisses entendre que ces "86% de vote musulman" peut tres bien etre un element de propagande.

      en effet, en marketing, puisque c’est de cela qu’il s’agit, plus un produit est populaire plus le consommateur indecis fait confiance et porte son choix sur la popularite du produit (ou offre politique) en question.


    • #1704799
      le 17/04/2017 par WilliamBtT
      Un jour en France : lundi 17 avril 2017

      En nov’ langue Musulman est devenu synonyme d’Arabe (Nord-Africain serait plus juste en fait). Vous n’entendrai jamais plus parler d’Arabes mais toujours de Musulmans, apparemment le terme Arabe a été black-listé par ces tanches de think-tanks type Terra-Nova.


  • #1704770
    le 17/04/2017 par tobson
    Un jour en France : lundi 17 avril 2017

    Et si Marine le pen était elue des le premier tour ? ca aurait de la gueule. Et si elle tapait 50% ?

     

    • #1704845
      le 17/04/2017 par réGénération
      Un jour en France : lundi 17 avril 2017

      Çà aurait de la gueule mais çà serait quand même une surprise (une bonne, certes)... Çà démontrerait que la volonté de changement du peuple est profonde et sans appel (ce qui est avant le résultat impossible à savoir) mais là on pourrait répondre à Hollande "le changement c’est maintenant" !


    • #1705198
      le 18/04/2017 par Nadjeul
      Un jour en France : lundi 17 avril 2017

      En parlant d’utopie ! Ne vous faites pas de mal, elle ne prendra pas le pouvoir ce coup-ci... A moins que Melanchon passe 2nd ?!


  • #1704785

    Bin vous savez quoi les gars, j’ai regardé ce soir les spots de chaque candidat de la campagne électorale sur France 2. Bin celui de Artaud est de loin la plus forte en terme de nullité abyssale... figurez-vous qu’elle n’a absolument pas parlé des ouvriers, mais devinez de qui... si si, elle a osé, celui des migrants ! Sa dernière phrase est de vainement tenter de comparer les ouvriers aux migrants, mais la honte, je vous dis, la honte !


  • #1704801

    Scania a écrit : "Alors le coup des 87% de Musulmans (comme si on pouvait distinguer grâce à une simple carte d’électeur un Musulman d’un "simple" Français d’origine maghrébine...) à d’autres !"

    Un Français de souche ne distingue pas un musulman d’un "Français" d’origine maghrébine, car ce dernier est un musulman. Si Fillon ou Mélenchon ou Macron est élu Président de la République beaucoup plus de drapeaux algériens, marocains, tunisiens que de drapeaux français seront brandis place de la République et place de la Nation... comme en 2012.

    Si Marine n’est pas élue Présidente de la République ce sera à cause du vote des extra-européens.

     

    • #1704888
      le 17/04/2017 par Trabando26
      Un jour en France : lundi 17 avril 2017

      Votre dernière phrase est d’une extrême stupidité.
      ...le nombre de fois où moi, musulman d’origine extra européenne, ai essayé de convaincre des Français de souche de la pertinence du vote FN, avant de me prendre le fameux "oui mais je n’adhère pas à son discours de haine, xénophobe, et j’en passe..." en pleine tronche.
      Faux, nul, zéro. Redoublement nécessaire.
      Tenez j’en ai une autre moi, qui vous sera moins drôle. Le Français musulman de base est moins sensible a la piqure de rappel dezheureslesplusombres car il a la certitude de n’être en rien responsable de la presque fable des chambres à air...contrairement à bien des de souche qui se posent toujours la question.
      Sortez de ce clivage idéologique si vous vous considérez réellement Patriote, bon sang !


    • #1704941
      le 18/04/2017 par hahaha
      Un jour en France : lundi 17 avril 2017

      Hahaha, @Eric (si tu es le vrai, l’unique) : je suis un FDS (mea maxima culpa) mais je connais un tas de maghrébins d’origine qui s’en cognent de la religion. Comme un paquet de juifs et de cathos culturels. Alors oui, faux, nul, zéro, redoublement demandé...


  • #1704885

    Moi, musulman je ne sais toujours pas pour qui je vais voter.. sûrement pas macron, voter Hamon serait un vote inutile, Mélanchon je l’aime bien mais ce qui me fait douter c’est son adhésion à la franc maçonnerie.. Fillion non merci, et Marine en fait ce n est pas que je l’aime pas, mais ce sont ses supporters que je n aime pas.. quand je vois zemour lui faire de la pub je me dis que non.. vraiment je ne peux pas voter pour elle, c est épidermique. Si c’est pour qu’elle nous ponde une loi anti voile dans les rues dès son premier mois de présidente non merci, les Musulmans veulent juste qu’on leur foutent la paix. Ils n’ont ni besoin de subvention ni de mosquées ni rien, juste le droit de vivre normalement en paix comme tout Francais.

     

    • #1705875
      le 19/04/2017 par France31
      Un jour en France : lundi 17 avril 2017

      Pas de voile cad pas de burqa ! De la même façon que je ne porterai pas de shorts en Inde ou de mini jupe à la Mecque. A Rome fait comme les romains c’est à dire adapte toi à la culture du pays qui t’acceuille !


  • #1705012
    le 18/04/2017 par Geoffrey
    Un jour en France : lundi 17 avril 2017

    "Dans une société idéale, on n’aurait évidemment pas besoin de policiers, et encore moins d’armes. Un haut niveau de conscience généralisé suffirait à éradiquer toute délinquance, toute violence, toute jalousie, tout calcul. "

    Ben justement, une société sans classes, c’est çà la société idéale.

    Merci de ne pas VOUS ridiculiser en évoquant l’URSS, une dictature du prolétariat (donc pas communiste !!!).

    Quest : d’où les patrons tirent-ils leurs patrimoines ? Rép : du travail......des autres. CQFD

    Et la police joue surtout le rôle de protection des biens privés, pas publics !!!

    Geoffrey, neo-communiste invincible idéologiquement