Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : mercredi 1er mars 2017

On a chopé UN terroriste, la République des juges, les branlos du CSA

 

 

Au menu de ce mercredi 1er mars 2017, le procès d’un jeune djihadiste de 15 ans, visiblement limité, les juges à l’assaut du Mont Fillon, et le CSA saisi suite aux menaces de mort contre Donald Trump venues du service public audiovisuel. Un Jour en France sous le signe du droit.

 

C’est historique, nous vivons aujourd’hui et demain le premier procès sur le sol français d’un djihadiste. Bon, il a 15 ans, il a pris une machette et a essayé de découper un prof, chose qui arrive tous les jours en banlieue parisienne ou à Marseille. Malheureusement pour lui, le prof était juif, et du coup, la justice s’applique avec la plus extrême célérité et sévérité. On se demande même s’il ne risque pas la peine de mort. On rappelle qu’au moment des faits, il y a un an, le 11 janvier 2016 à Marseille, le prof en question avait été sauvé par sa Torah, un livre aussi épais qu’abscons, mais qui permet de se défendre contre le terrorisme islamiste. Pourquoi l’Education nationale ne distribue-t-elle pas des millions de Torah à tous les profs et même aux 12 millions d’élèves ? C’est à n’y rien comprendre.

 

JPEG - 85.6 ko
Bien utilisée, la Torah peut se transformer en arme absolue

 

Le pouvoir socialo-sioniste produit un terrorisme qui lui ressemble

Retour au sérieux. De procès du terrorisme, il n’y a pas eu, et il n’y aura pas. Du vrai terrorisme, en tout cas celui avec des vrais morts dedans. Depuis deux ans, les djihadistes qui tuent des Français sont soit éliminés (les frères Kouachi, l’assaut du Bataclan, celui de Saint-Denis, le conducteur du camion de Nice du 14 juillet 2016), soit s’éliminent tout seuls (les bombes humaines du 15 novembre 2015), soit disparaissent dans la nature (une partie du commando des terrasses du 15 novembre 2015), soit deviennent muets (Salah Abdeslam en taule). La raison officielle ? Les commanditaires sont loin, dans les sables du désert d’Orient, entre Raqqa et Mossoul, ou dans les sables du Sahel africain. Un drone vient généralement mettre un terme aux recherches, et donc à d’éventuels procès. C’est l’ « avantage » du terrorisme : pas de procès, c’est Secret Défense. Pas de juges, ou alors des parlementaires sous contrôle, sinon contrôleurs eux-mêmes de l’enquête, on pense au très indépendant Georges Israël Fenech.

La république des juges, elle passera. C’est pourtant elle que François Fillon affronte depuis sa victoire imprévue – par les médias et leurs Maîtres – les 20 et 27 novembre derniers. On pensait au début que c’était un coup des socialos, qui n’ont plus que la neutralisation judiciaire de leurs adversaires pour conserver une chance minime de passer au second tour, on a pensé ensuite à un coup du camp sarkozyste, que ça arrangeait de remettre l’impudent russophile sur les rails de l’atlanto-sionisme. A deux doigts de craquer, ce mercredi 1er mars 2017, Fillon résiste encore, poussé par on ne sait quelle force. La France, dit-il, est plus grande que ses petites affaires. On verra.

 

 

Tous contre Fillon = tous pour Macron ?

Le coup venant de la gauche et de la droite – la droite ne contrôlant pas les juges – on peut en conclure qu’il s’agit d’une coproduction UMPS, une espèce de front républicain contre un candidat qui emmerde tout le monde. Moins que Marine Le Pen mais quand même. La droite n’ayant que des tocards en plan B (François LOL Baroin), qui cela arrange-t-il, au fond ? Macron, qui est bien le candidat UMPS validé par le CRIF, chez qui il tutoie tout le monde. La droite filloniste parle de « coup d’Etat des juges » ; non, ils ne sont que l’outil de cette petite ingénierie qui consiste à nier – bon, disons recadrer – le vote populaire de la primaire de droite. Mais ça, en France, on y est habitués, depuis la trahison du Traité de Lisbonne en 2008 qui a suivi le vote du 29 mai 2005. C’était un coup de Sarkozy, justement. Le même qui proposait de construire en Europe un bouclier anti-missiles contre l’Iran…

On voit que dans cette campagne droite et gauche oligarchiques avancent main dans la main contre les choix du peuple. On n’a pas une campagne gauche contre droite, mais bien haut contre bas. Un rapport de forces dont Marine Le Pen s’est fait la Jeanne d’Arc, en parlant de patriotes contre des mondialistes. On n’a pas encore bouté l’« Anglais » hors de France, mais ça viendra. Le peuple commence à prendre conscience, doucement mais sûrement.

 

JPEG - 53.4 ko
Réunion au CSA

 

Le CSA va-t-il bouger son gros cul ?

Illustration avec ce collectif qui manquait : le collectif des usagers des médias du service public audiovisuel saisit le CSA à propos des menaces de mort de Ruquier et Foresti contre le président américain. Derrière, il y a Claude Chollet, l’homme d’affaires proche du FN qui a fondé l’OJIM, l’Observatoire des médias, une sorte de Décodex à l’envers.
Le CUSPA fait tout simplement le travail que ces gros ploucs du CSA ne font pas, occupés qu’ils sont à chronométrer les temps de parole des uns et des autres, ce dont tout le monde se fout. Il suffit d’aller sur le Net pour voir les temps des uns exploser et celui des autres imploser, en général en totale inversion avec les temps de parole télévisuels. La pub Internet va bientôt dépasser la pub télé, et déjà, les jeunes regardent plus le Net que la télé, à qui il manque une chose essentielle : l’interactivité. Et c’est ça qui va la tuer, et c’est irrémédiable.

Chollet, malin, a pris Goldnadel comme avocat. C’est vrai qu’avec Goebbels ça aurait été plus difficile. Ah, pardon, Goebbels n’est pas avocat, et il est mort !

Voir aussi :

30 juin
Un jour en France : vendredi 30 juin 2017
Adieu Loulou Nicollin, la priorité de Macron 1er, un député voilé !
19
29 juin
Un jour en France : jeudi 29 juin 2017
Tour de France sexy, Marseille anti kebabs, TGV Paris-Vinci-Bordeaux
24
28 juin
Un jour en France : mercredi 28 juin 2017
Rwanda/France, la rééducation nationale, Amrani/Valls
24
27 juin
Un jour en France : mardi 27 juin 2017
Les super riches, amoureuse d’un migrant, Pôle Emploi bidon, T411 à la rue
28
26 juin
Un jour en France : lundi 26 juin 2017
Xavier Niel le sauveur, Rebecca contre la chantilly, Stéphane Guillon le collabo viré
17
23 juin
Un jour en France : vendredi 23 juin 2017
La vérité sur les affaires NKM, Grégory et Hanouna
24
22 juin
Un jour en France : jeudi 22 juin 2017
Zemmour défonce (Aurore) Bergé, le cinoche Mélenchon, Macron un Roi seul ?
23
21 juin
Un jour en France : mercredi 21 juin 2017
Fête de la Musique mondiale, Starbucks aime les migrants, les multi(anti)nationales
13
20 juin
Un jour en France : mardi 20 juin 2017
Alerte canicule, alerte terrorisme social, deux morts pour la France
31
19 juin
Un jour en France : lundi 19 juin 2017
Lendemain de cuite politique
24
16 juin
Un jour en France : vendredi 16 juin 2017
La France dit adieu à Helmut Kohl, le bac d’histoire-géo, l’affaire Grégory-Bayrou
11
15 juin
Un jour en France : jeudi 15 juin 2017
Le petit Grégory rebondit, Hidalgo reine du chemsex, Booba corrige le bac de philo
37
14 juin
Un jour en France : mercredi 14 juin 2017
Sauvez Najat !, sauvez Bayrou !, sauvez l’école !
13
13 juin
Un jour en France : mardi 13 juin 2017
Musée de l’Homme antiraciste, députée LREM foireuse, Michel Onfray est Dieu
57
12 juin
Un jour en France : lundi 12 juin 2017
La mort du politique, la naissance de l’a-politique, et la victoire des mathématiques
31
9 juin
Un jour en France : vendredi 9 juin 2017
Blanquer dénajatise l’école, le boum du télétravail, Hanouna contre le CSA
10
8 juin
Un jour en France : jeudi 8 juin 2017
Taxi 5 sans Samy Naceri, Yannick Noah paye sa prune, Lefebvre balance et Griveaux blanchit
9
7 juin
Un jour en France : mercredi 7 juin 2017
Le Quasimodo de Notre-Dame, Barbier sur Macron TV, suicide paysan
13
6 juin
Un jour en France : mardi 6 juin 2017
Taddeï dans le cul chic, Dieudonné contre le Giflé (Valls), une Seconde Guerre mondiale sans guerre
11
5 juin
Un jour en France : lundi 5 juin 2017
Ruquier "cocufié" par Mélenchon, Drucker "déplacé" sur France 2, Les Enfants de la télé sans Arthur
8
2 juin
Un jour en France : vendredi 2 juin 2017
Thomas Pesquet atterrit, un Sénégalais patriote, Têtu contre les Grosses Têtes
24
1er juin
Un jour en France : jeudi 1er juin 2017
Aubenas se paye Ruffin, Tony Parker lâche Najat, la semaine de 4 jours
5
31 mai
Un jour en France : mercredi 31 mai 2017
Maxime Hamou dérape, Hanouna contre les gays, StreetPress dénonce
16
30 mai
Un jour en France : mardi 30 mai 2017
Arte antisémite ?, Blanche allume Polanski, Diane Kruger l’antinazie primaire
18
29 mai
Un jour en France : lundi 29 mai 2017
La milice Act Up primée à Cannes, la SNCF contre le public, Despentes dévisse
24

Terrorisme et justice, politique et justice, médias et justice,
analysés chez Kontre Kulture

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1675833

    Intéressant votre schéma récapitulatif !
    Je crois que Fillon au début de "l’affaire" avait posé la bonne question : quels intérêts ai-je dérangés ?
    Nous devons constater que l’ostracisme qui marginalisait le FN pour éviter son élection atteint maintenant le candidat Fillon. Et comprendre que ce n’est pas qu’une affaire franco-française et qu’il apparaît de plus en plus clairement que les élites mondialistes qui avançaient masquées jusqu’à l’élection de D. Trump, se dévoilent comme forces anti-démocratiques pour évincer tout candidat un tant soit peu nationaliste.
    Dans l’immédiat, par-delà leurs différences d’appréciation sur les programmes, comment les (vrais) électeurs de droite et ceux du FN doivent unir leurs forces pour sauver la liberté démocratique contre le totalitarisme socialo-mondialiste ? Autrement dit pour éliminer M. Macron grand bénéficiaire désigné (mais qu’en est-il en réalité ?) Ce qui se joue dans notre pays est un avatar du combat planétaire sur l’avenir des nations.

     

  • #1675919

    le pouvoir aux ordres de la cabale est occupé à éliminer un par un et par la voie judiciaire les candidats qui pourraient faire de l’ombre à Macron.
    hier Marine Le Pen s’est vue supprimer son immunité parlementaire au parlement européen tandis que l’acharnement contre Fillon continue de plus belle.


  • #1675969

    Franchement, rien que pour ça, grâce soit loué à Donald Trump d’être arrivé au pouvoir. Voir tous ces faux-culs dénoncer la violence, être contre la peine de mort, puis crier un appel au meurtre, franchement, il n’y a pas mieux que ça pour mettre le nez dans les contradictions de ces fameux "bien-pensants". Il paraît qu’on reconnaît les Justes, les Vrais, ’quand tout va mal’, pas quand tout va bien... Soutien total à Chollet, qui au passage dirige une mine d’or de la réinformation qu’est OJIM, espérons qu’il arrive au bout et que ces individus soient condamnées.


  • #1676063
    le 02/03/2017 par sa majesté
    Un jour en France : mercredi 1er mars 2017

    "La France, dit-il, est plus grande que ses petites affaires"

    Déjà, "ces petites affaires" valent leur pesant d’or et continuer à percevoir la France, un pays entièrement émasculé par ses propres dirigeants et vendu aux plus offrant, est du pur délire. Ce pays ne représente plus rien sur l’échiquier international. Même pour lâcher un pet vous devez d’abord en demander l’autorisation à Bruxelles.

     

  • #1676075

    Pas de problème, il n’y aura pas d’élection présidentielle. L’ umps et les partis de gauche et d’extrême gauche (anti-fa) feront une coalition et se partageront le gâteau
    comme en Suède en 2015 oû les partis dit anti-populiste dirigent le pays et son sûr d’être au pouvoir jusqu’en 2022. Un coup d’état soft. Tout simplement.
    Il suffit de dézinguer MLP et Fillon juridiquement. C’est en cours.


  • #1676233

    Fillon s’y est mal pris, aussi.
    A anticiper sur le levier possible de son retrait
    A ne pas expliquer que ces actes, légaux, étaient le fait de 20% des députés : "mettez les tous en examen".
    Là il aurait pu démontrer son traitement spécifique.
    Maintenant beaucoup en doute mais les gens sont ainsi : il a un juge aux fasses il est cuit.

    - Reste Micron dont le dernier mystère reste de savoir s’il n’est pas une créature bien réel de l’environnement hollande.
    Ce serait monstrueux.


  • #1677586
    le 04/03/2017 par Riket Kosmos
    Un jour en France : mercredi 1er mars 2017

    Fort instructif ce "jour" là : le 1er Mars (Mars Dieu de la guerre et mon procès a lieu le 9 Mars est placé d’entrée sous ses bons hospices, en tous cas j’ose l’espérer ! ) mais sinon oui ! Très "amusante" cette idée de "larme" aboslue (ou peut-etre était-ce "l’arme" absolue ?) que serait la Thorah ! Et du coup en ayant eut vent, grace à votre article, de cette agression scandaleuse contre ce pauvre prof juif, à coup de machette, je me suis demandé, à juste titre, qu’était-il advenu de cette ignomineuse agression contre 2 pauvres frères juifs, qui se baladaient tranquilles en voiture (il me semble si ma mémoire est bonne mais l’article n’était pas très clair à ce propos ) avec leur kippa vissées sur leurs tetes fraternelles et à qu’une bandes d’égorgeurs musulmans et fumeurs de chicha auraient agressé sans aucun motif légitime ? Oui j’ai lu cet article sur le site du Parisien et je me suis dit "oh ! put... !! Là on va en entendre parler jusqu’à l’Elysée, avant que le cri(J)f et la LICrA ne s’en mele (ou l’inverse en général !) et puis ..."proooouuuut" plus une seule nouvelle ? A mon avis il devait encore s’agir de l’une de ces "fameuses" auto-agressions dont certains membres de cette communauté seuls sont friands ... Si vous aviez plus d’infos quant à cette "agression" qui se serait produite à Paris dans le VIII° arrondissement je crois ... Ce serait bien de nous informer des suites de cette sordide "agression"
    Merci d’avance .